Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Critique de "L'Ange de Marseille" de Cyril Carau *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Critique de "L'Ange de Marseille" de Cyril Carau *   Lun 24 Mai - 18:47

L'Ange de Marseille, un véritable moment de détente, de rire et bien plus que ça encore.

Dès les premières pages, nous sommes plongés dans la ville de Marseille avec ses deux merveilleux personnages, des petits vieillards qui nous font fondre ! Quel drôle de personnages avec leur dialecte, leur savoir vivre et autres. J'ai bien aimé le fait que le personnage reprenne souvent des "citations" de son grand-père, le côté familial est là !
Et après Robert et Ange, viennent les autres personnages tout aussi caractériels, je parle bien évidemment de Luigi, de La Petite et du Vieux.
Qu'est-ce que j'ai rigolé avec leurs petites magouilles, leurs multiples expressions, leur jeu de drague et autres. Robert le séducteur, Angelot chef de bande et Luigi, petit trafiquant qui se lance dans une aventure, peut être trop grande pour lui.
Mais j'ai aussi très vite déchanté, j'ai eu peur pour eux, très peur. Je sentais un danger imminent qui arrivait droit sur eux, l'envie de les protéger, ces petits vieillards fragiles et innocents.
Tout comme eux, j'ai eu le cœur serré et les larmes aux yeux.
Cependant, j'ai trouvé ce livre très profond, il y a de l'humour mais aussi des sujets graves qui nous touchent sans qu'on ne puisse rien faire. Dénonciation des trafics d'hommes de pouvoir qui peuvent avoir ce qu'ils veulent en détruisant la vie des autres. Nous ne pouvons rien faire contre ses réseaux, les mafieux ne sont pas toujours ceux que l'on croit !
Ces 2 personnages vont se battre pour dénoncer une vérité qui fâche, sans se faire tuer, cela est gagné ou non ? A vous de lire pour le savoir !

En tout cas, ce livre m'a fait passer par tous les sentiments à savoir la joie, l'angoisse, la tristesse, la curiosité, tout y est passé.

Merci à l'auteur pour m'avoir fait passer un si agréable moment.

Publié ICI et ICI


Dernière édition par Michiko le Jeu 28 Juin - 16:36, édité 1 fois (Raison : [CPM])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Critique de "L'Ange de Marseille" de Cyril Carau *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Sombres Rets-