Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    Jeu 16 Sep - 20:49

Postez vos critiques ci-dessous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    Jeu 16 Sep - 21:25




Le Proscrit
Sadie Jones


Ma Critique


Le Proscrit
    Le Proscrit raconte comment une vie peut être bouleversée en seulement quelques secondes. Lewis, alors âgé de 10 ans, assiste à la noyade de sa mère, voulant la sauver mais n'en ayant pas le pouvoir. Son monde va alors s'écrouler et ce petit être, auparavant aimé au plus haut point par sa douce mère, va sombrer dans un monde de solitude, se refermer sur lui-même, délaissé par tous, abandonné et trahi par son père.

    Je me suis attachée rapidement au personnage de Lewis. Nous voyons ce petit être débordant d'énergie se replier petit à petit devant le manque de tact de son père, devant la pitié des gens, le sentiment de rejet, et la haine des jeunes de son âge. Ces petits morveux, nous avons envie de les gifler avec violence, eux qui savent que dans ce monde de petits bourgeois il est simple de faire punir un enfant mystérieux et fermé.
    L'envie de prendre Lewis augmente au fil des pages en même temps que la haine envers ces adultes dépourvus de sentiments, superficiels et stupides. Eux qui se croyaient intelligents, mais qui n'arrivaient même pas à détecter la détresse chez un enfant qui vient de perdre sa mère...
    En avançant dans le livre, il est facile de se glisser dans le personnage principal, de ressentir son être, d'être dans ses yeux, un sentiment pour le moins étrange et rare pour moi dans mes lectures, évoluer aussi aisément avec lui...

    Un autre personnage a lui aussi une grande importance à mes yeux, Kit, cette petite fille faisant face à son père qui la bat. Elle fait preuve d'un immense courage pour ne pas faiblir, mal-traitée car elle n'est pas aussi docile que sa soeur. Sa soeur, Tamsin, l'adorable Tamsin, que tout le monde adule, exemple parfait de la petite bourgeoise, belle et aux bonnes manières. Kit, amoureuse depuis son enfance de Lewis, souffre beaucoup au cours du roman, lorsqu'elle se voit ignorée par Lewis à la faveur de Tamsin. Cependant, Tamsin va agir d'une telle manière qu'elle va réunir ces deux êtres, si semblables, cachant une douleur au plus profond d'eux et n'ayant personne de cher à leur coeur...
    Le virement de situation entre Kit et Lewis m'a perturbée, cependant, en continuant dans ma lecture, j'ai compris que celui-ci avait été nécessaire.

    J'aurai pu parler des autres personnages tels que Gilbert, Alice, et autres... Mais je n'en ai pas envie, car je les ai tout simplement méprisés. Je ne les apprécie guère même si l'on pourrait comprendre Gilbert... Mais non, je fais mon incompréhensible, je fais ce que les autres font à Lewis...

    Le Proscrit est un roman dur, car nous sommes plongés dans cette douleur froide, cruelle et violente. Cette noirceur nous happe et nous empêche de refermer le roman, si ce n'est à grand effort.
    Un roman des plus poignant qui aborde plusieurs thèmes puissants tel que la destruction de soi, le rejet, le semblant des apparences et la cruauté de la société.

    Sadie Jones a une écriture surprenante et envoûtante, et même si les premières pages m'ont paru longues, je me suis par la suite laissée aller complètement. Elle manipule ses personnages et ses lecteurs d'une main sans pitié, pour notre plus grand plaisir!


    Merci 10/18 et A&M pour ce partenariat

    Livresse


Dernière édition par Michiko le Ven 22 Juin - 16:38, édité 1 fois (Raison : [CPM])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie


avatar


Messages : 999
Age : 23
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture/Lycéenne


MessageSujet: Re: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    Sam 18 Sep - 16:10

Voici ma critique, je suis désolée j'ai eu du mal à la faire et donc elle n'est pas super super ... De plus, Livresse, je ne pourrai pas faire d'articles sur mon blog pour le moment car je ne sais pas pourquoi mais là où j'ai internet je n'arrive pas à accéder aux créations d'articles donc pourrais-tu mettre ma critique sur le blog du forum le temps que j'arrive à régler le problème ? Merci d'avance.




Dernière édition par Michiko le Ven 22 Juin - 16:42, édité 1 fois (Raison : [CPM])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    Sam 18 Sep - 17:42

Très bonne critique, je suis un peu à la bourre, mais je la mettrai sur le blog Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie


avatar


Messages : 999
Age : 23
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture/Lycéenne


MessageSujet: Re: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    Sam 18 Sep - 20:23

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    Dim 19 Sep - 11:27

livre: "Le Proscrit" de Sadie Jones

Je dois avouer avoir été très vite pris dans ce roman que j'ai adoré et dévoré du début à la fin!!
Le personnage principal, Lewis, m'est apparu comme un enfant perdu. Après la mort de sa mère, il sombre doucement dans l'isolement, se renferme au lieu d'accepter l'aide qui lui est offerte par sa belle-mère au début.
Je n'aime pas son père trop distant avec lui, lui adressant à peine la parole alors qu'ils ne sont que tous les deux, avant l'arrivé d'Alice qui va chambouler et faire écrouler tout l'univers de Lewis. Je dis ça et je tiens à me justifier car, c'est dès les paroles de Gilbert, annonçant à Lewis qu'il avait trouvé une autre femme que commencent les démences de Lewis.
Celui-ci déjà triste d'avoir perdu sa mère voit son père se remarier précipitamment. Cela doit, j'imagine, infliger à Lewis une peine encore plus dure car il doit essayer d'aimer une autre personne, sa belle-mère qu'il ne connaît pas et qui est trop jeune, trop "cruche ", alcoolique, et qui se sert de sa fragilité pour se faire plaindre à la moindre occasion.

La famille des Carmichael :
Un père autoritaire, violent, sans âme, qui aimerait avoir le contrôle de tout et sur tout le monde ! Je le déteste ! Une mère dont l'auteur ne parle pas beaucoup mais qui semble distante et froide envers ses filles, sauf Tamsin.
Tamsin, fille adorée de tous, fière d'elle et de sa beauté extérieure, qui s'amuse avec les gens, les trompent et qui, aux yeux de tous, est la fille parfaite, est dénuée de sentiments même envers sa sœur, ce que je trouve triste.
On en revient à la petite Kit qui est pour moi le second personnage principal de ce livre. Je l'adore et la respecte. Malgré tout ce qu'elle endure, elle fait face à la vie comme si de rien n'était. Elle est amoureuse de Lewis depuis toute petite, enfin je pense et j'imagine car l'auteur "Sadie jones" avec sa façon d'écrire nous laisse libre d'interpréter beaucoup de scènes et laisse libre court à notre imagination ce qui fait de ce livre une pure merveille.

Il y a beaucoup de personnages sans intérêt et qui sont, à mes yeux, méprisants. Je retiens donc dans ce livre ces deux familles qui s'autodétruisent elles mêmes.
Les vrais gagnants sont Lewis et Kit mes personnages préférés que j'ai adorés !

Un dernier avis sur la façon dont a écrit Sadie Jones :
Comme je l'ai dit avant, elle laisse libre court à notre imagination et je trouve ça bien. On peut s'imaginer une multitude de scénarios pour certains passages.
Chaque paragraphe donne le point de vue d'un autre personnage sur un même moment et j'admire le fait de savoir comment ces personnages différents ont leurs manière de penser !

Je pense avoir fait le tour de mes impressions sur ce livre qui est complètement différent de ce que je lis habituellement mais qui m'a transportée dans un autre univers de la réalité. L'auteur a su, je pense retranscrire certaines personnes réelles qui souffrent peut être aujourd'hui pendant que j'écris ces mots et j'ai une pensée pour eux. J'ai envie de leur dire qu'ils ne sont pas seuls ! Qu'on est là, prêt à les aider et à les comprendre!


Dernière édition par Michiko le Ven 22 Juin - 16:49, édité 1 fois (Raison : [CPM])
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [10/18] Le Proscrit de Sadie Jones    

Revenir en haut Aller en bas
 

[10/18] Le Proscrit de Sadie Jones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-