Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marche ou crève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Marche ou crève   Ven 1 Oct - 17:40

Marche ou crève
Stephen King



informations
TITRE D'ORIGINE : The Long Walk.
DATE DE PARUTION : 1979.
NOMBRE DE PAGES : 380.
ÉDITION DE TON LIVRE : J’ai lu.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Garraty, un jeune adolescent natif du Maine, va concourir pour « La Longue Marche », une compétition qui compte cent participants. Cet événement est très attendu. Il sera retransmis à la télévision, suivi par des milliers de personnes. Mais ce n'est pas une marche comme les autres, plutôt un jeu sans foi ni loi... Garraty a tout intérêt à gagner. Le contraire pourrait lui coûter cher. Très cher...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : « La longue marche » est une épreuve sportive entreprise par cent hommes qui ont fait des tests pour pouvoir y participer. L’organisateur de cet événement qui a lieu tous les ans : le commandant. Un homme mystérieux que tout le monde respecte. Nous suivons Ray Garraty qui s’est engagé dans l’épreuve. Il est trop tard pour reculer maintenant, il faut marcher. Il est obligé.
LE LIVRE EN UN MOT : Enivrant.
UNE CITATION : " Pour Ray Garraty, ce fut la plus longue minute de la plus longue nuit de sa vie. "
UNE NOTE SUR 10 : 9.
TON AVIS : Pas besoin de lire 30 pages pour entrer entièrement dans le livre. On est tout de suite plongé dans l’histoire, pas de prélude, tout commence maintenant. Pas besoin d’attendre longtemps pour entrer dans l’imaginaire.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je le recommanderais à tous ceux qui n’aiment pas trop s’attacher aux personnages et de les voir mourir.





Dernière édition par Jacana le Mar 29 Mar - 21:35, édité 3 fois (Raison : 2.0 Jaca / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 29
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Marche ou crève   Mar 21 Fév - 13:04

Un superbe livre.
On est entraîné dans l'histoire dès la première page. L'histoire est un peu floue sur le monde environnant les personnages, mais quelle importance ?
Car, il n'y a que la longue marche qui compte et rien d'autre.

La folie des personnages nous montre un monde terrifiant où l'horreur et le sadisme se mêlent pour ne faire plus qu'un...

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mar 29 Mar - 21:36, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enigma


avatar


Messages : 187
Age : 25
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, danse, musée, ciné


Vos papiers SVP
Crédits: Enigma
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Marche ou crève   Jeu 17 Mai - 16:35

Sympa le titre du livre. ^^

_________________________________________________

coeur Mon blog Littéraire coeur


Dernière édition par Jacana le Mar 29 Mar - 21:36, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/
Kassyna


avatar


Messages : 312
Age : 30
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, jeux de société


MessageSujet: Re: Marche ou crève   Dim 24 Juil - 19:16

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Ray Garraty, un adolescent de seize ans, a décidé de s’inscrire à La Longue Marche. Il s’agit d’une émission de télévision regroupant cent participants, qui sont exclusivement des garçons. Le but est simple : être le dernier survivant de ce jeu macabre qui propose de marcher jusqu’à épuisement à travers les États-Unis. En effet, les candidats ne doivent jamais s’arrêter ni passer sous la barre de 6,5 kilomètres/heure, sinon ils reçoivent un avertissement. Et au bout de trois avertissements, ils décrochent leur ticket – autrement dit, ils sont abattus. Pourquoi Ray a-t-il décidé de se mettre ainsi en danger ? Et a-t-il une infime chance d’être le gagnant ?

LE LIVRE EN UN MOT : Déshumanisation.

UNE CITATION : « Elle regrettait en ce moment d’avoir été trop négligente, trop fatiguée, ou peut-être trop préoccupée par d’autres chagrins pour mettre fin dès le début à la folie de son fils, pour l’arrêter avant que la lourde machinerie de l’État, avec ses gardiens en kaki et ses ordinateurs, prenne la relève, pour l’enfermer de plus en plus chaque jour dans son insensible réalité, jusqu’à la veille où le couvercle était retombé avec un claquement définitif. » (p.15)

UNE NOTE SUR 10 : 6.

TON AVIS : L’intrigue de Marche ou crève se déroule sur quelques jours, du premier au quatre mai. L’année ne nous est pas précisée, rendant tout ceci intemporel. Le premier personnage que nous rencontrons est Ray Garraty, qui vient du sud du Maine. Sa mère le dépose à regret, puisqu’il arrive là où le top départ de La Grande Marche va être donné. Nous faisons ensuite la connaissance de quelques autres candidats, mais le « commandant », présentateur et organisateur de cette épreuve de force, va leur attribuer des numéros, commençant ainsi un certain processus de déshumanisation, qui va aller crescendo. En effet, alors que des groupes se forment au début, ils ne vont pas tarder à se rendre compte que dans ce jeu, c’est chacun pour sa peau. Et tandis que les premiers morts vont être de réels traumatismes pour ces participants (tous ont moins de vingt et un ans), ils semblent s’habituer à l’horreur – ce qui est peut-être en définitive le plus choquant. Quant aux soldats, il ne semble y avoir aucune once d’humanité chez eux, puisqu’ils obéissent aux ordres et tuent ces gamins avec une incroyable indifférence.

Même si l’histoire est relatée à la troisième personne, l’auteur va particulièrement s’intéresser à Ray. Son père ayant été emmené par les Escouades, il habite avec sa mère qui lui fait part de ses craintes face à son engagement, ce qui nous laisse penser que ce qu’il s’apprête à vivre va être terrible. Il va se lier à trois autres personnages : McVries, Olson et Baker. Nous en apprenons plus sur leur passé lors de confidences qu’ils se feront tout en marchant. Nous découvrons rapidement le personnage abject du commandant, décrit comme « le monstre le plus rare et le plus dangereux qu’une nation eût produit, un sociopathe entretenu par la société » (p.21). Il y a aussi Stebbins, qui sera bien difficile à cerner, Scramm, un jeune marié, ou encore Barkovitch, un être absolument détestable. Une prise de conscience va peu à peu s’opérer, car ils s’aperçoivent que ce show télévisé n’est rien de moins qu’une façon de provoquer sa propre mort, « sauf que le vrai suicide, c’est plus rapide » (p. 183).

Dès les premières pages, nous entrons dans le récit. La Grande Marche débute très vite, et le lecteur va échafauder divers plans qui se verront peu à peu mis à mal par l’auteur. D’ailleurs, il m’est arrivée plusieurs fois de m’imaginer un scénario pour qu’il s’avère erroné quelques pages plus tard. Par ailleurs, Stephen King parvient très bien à capter l’attention de son lecteur, entre les candidats qui meurent d’épuisement, ceux qui abandonnent ou encore ceux qui deviennent fous. Cependant, je dois reconnaître que j’ai quelques réserves sur Marche ou crève. Tout d’abord, j’aurais espéré davantage de péripéties, peut-être des tentatives de rébellions ou de fuite. Par ailleurs, je me demande ce qui a justifié le choix d’une telle couverture. J’ai attendu de la neige tout au long de ma lecture, en vain. Quant au dernier chapitre, seul le mot « incompréhension » me permettrait de le définir. En effet, je n’ai compris ni son but ni son objet. Quel dommage de finir sur une telle note !

À QUI LE CONSEILLES-TU ? À un public averti en raison de la violence présente dans l’ouvrage.



Dernière édition par L'erreur sociale le Dim 24 Juil - 19:24, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loasislivresque.wordpress.com/
Jacana


avatar


Messages : 4136
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Marche ou crève   Lun 25 Juil - 12:30

Marche ou crève, un titre frappant qui résume tout le roman. Tout le livre met en scène La Grande Marche, une sorte de « jeu » dans lequel 100 participants de sexe masculin et âgés de 17-18 ans vont devoir marcher le long d’une route toute tracée nuit et jour, s’ils s’arrêtent ou marchent à moins de 6,5 km/h, ils reçoivent un avertissement toutes les 30 secondes, après le troisième, ils sont tout bonnement fusillés. À la fin, il n’en restera qu’un, qui gagnera le Prix. Il va donc falloir marcher… ou crever.

Dès les premières pages, j’ai été complètement en phase avec l’histoire, je suivais avidement les personnages, surtout Garraty qui s’impose d’emblée comme le personnage le plus important. Marche ou crève fait partie des livres de Stephen King publié avant 2000, et qui selon moi correspond plus ou moins à la limite après laquelle l’auteur a commencé à me décevoir. Pour l’instant, ça se confirme, puisque j’ai reconnu son style particulier, cynique et où on voit rapidement la déshumanisation des protagonistes ainsi qu’une espèce de fatalité. Ravie de la plume donc.

Par contre, je ne sais pas qui a décidé de faire la couverture de la VF avec l’empreinte de pas dans la neige, ni qui a choisi de reprendre par la suite la même idée, mais qui que vous soyez, je vous déteste profondément, car j’ai fini par être déçue de ne jamais voir de neige, alors que la VO ne vend pas ce mensonge en couverture. C’est triste, parce que j’arrive à être désappointée d’un élément totalement extérieur à la volonté de l’auteur…

Sinon, le fil de La Grande Marche est vraiment captivant, on voit petit à petit les protagonistes se rendre compte de la galère dans laquelle ils se sont embarqués et s’habituent peu à peu à voir les autres participants tomber et se faire fusiller, comme si tout était normal. C’est vraiment fou de finir par comprendre ce qu’ils ressentent dans un tel cas, le lecteur finit par prendre part à La Grande Marche.

Jusque-là donc, tout va bien, même très bien, mais malheureusement, le tout dernier chapitre m’a fait déchanter… Simplement parce que je ne l’ai pas compris. Je suis peut-être bête, je ne sais pas, mais même en ayant relu trois fois les dernières lignes, l’incompréhension totale persiste. C’est vraiment dommage, car l’avant-dernier chapitre m’avait laissée imaginer une fin qui m’aurait beaucoup plu, mais non…

Avec le recul, je me rends compte que c’est un bon livre, que j’ai apprécié découvrir, mais la fin et quelques petits détails (notamment la couverture pour laquelle l’auteur n’y est pour rien) font que j’en ressors déçue, alors que tout le reste m’avait beaucoup plu.

Pour ces raisons, ma note finale est abaissée à 6/10.

« — Ray, je ne crois pas que je recommencerais même si le commandant me collait son pistolet contre les joyeuses. C’est ce qui se rapproche le plus du suicide, cette connerie, sauf que le vrai suicide c’est plus rapide. »

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Kassyna le Lun 25 Juil - 20:54, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uulrich


avatar


Messages : 6
Age : 35
Localisation : Saint Quentin
Emploi/loisirs : vrp


Vos papiers SVP
Crédits: ulrich
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Marche ou crève   Mer 17 Aoû - 13:13

En parcourant le forum, je viens de tomber sur ce sujet, et pour moi qui ne suis pas un grand fan de Stephen King (même si j'en ai lu quelques uns ), je trouve ce livre assez exceptionnel, malgré une histoire au fond assez simple, on ne décroche pas de la première à la dernière page. C'est l'un des seuls livres que j'ai lu plus de 4 ou 5 fois, et à chaque fois, je le dévore avec le même plaisir...


Dernière édition par Kassyna le Jeu 18 Aoû - 15:50, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Marche ou crève   

Revenir en haut Aller en bas
 

Marche ou crève

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-