Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cyrano de Bergerac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Cyrano de Bergerac   Dim 14 Nov - 0:35

Cyrano de Bergerac
Edmond Rostand



informations
TITRE D'ORIGINE :
DATE DE PARUTION : 1897
PREMIÈRE REPRÉSENTATION : 27 décembre 1897
NOMBRE DE PAGES : 352
ÉDITION DE TON LIVRE : Hatier
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Fier et querelleur, Cyrano aime en silence " la plus belle qui soit " et refuse tout compromis avec le reste de l'humanité.
" Rostand a écrit un grand poème épique sur la liberté. "Jérôme Savary
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : facultatif
LA PIÈCE EN UN MOT : Magnifique
UN CITATION : « CYRANO
Arrachez ! Il y a malgré vous quelque chose
Que j’emporte, et ce soir, quand j’entrerai chez Dieu,
Mon salut balaiera largement le seuil bleu,
Quelque chose que sans un pli, sans une tache,
J’emporte malgré vous,
Il s’élance l’épée haute.
et c’est...
L’épée s’échappe de ses mains, il chancelle, tombe dans les bras de Le Bret et de Ragueneau.

ROXANE, se penchant sur lui et lui baisant le front
C’est ? ...

CYRANO, rouvre les yeux, la reconnaît et dit en souriant
Mon panache. »
UNE NOTE SUR 10 :
TON AVIS : Cyrano de Bergerac ou la pièce qui m'a fait aimer le théâtre. Touchante, drôle, dramatique, amusante, parfois comédie, parfois drame, elle mêle tout et donne un résultat sublime. Les personnages sont attachants, avec leurs défauts et leurs qualités : Cyrano, beau parleur mais laid, Christian, beau mais peu d'esprit, Roxane, naïve et amoureuse. Cyrano de Bergerac, c'est trois destins qui s'entremêlent pour se détruire. C'est beau, ça fait pleurer et sourire.





Dernière édition par Lady Swan le Lun 25 Mar - 23:41, édité 3 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Lady Swan


avatar


Messages : 7687
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Jeu 18 Nov - 1:46

Je dois lire ce livre! Je n'ai pas encore eu le temps, malheureusement...

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:13, édité 1 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril


avatar


Messages : 463
Age : 47
Emploi/loisirs : auteur


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Jeu 18 Nov - 12:10

Une des plus belles pièces que j'ai lue, un pur enchantement. Emouvant, héroïque, truculent, romantique, brillant, grandiose... que dire pour qualifier Cyrano ?

_________________________________________________



Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:14, édité 1 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Jeu 6 Jan - 17:07

Mes parents m'en ont beaucoup parlé et j'ai vu le film qui est très bien.
J'aimerais beaucoup lire la pièce !


Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:14, édité 1 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
malaury28


avatar


Messages : 265
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Lun 4 Avr - 23:27

Je n'ai pas autant aimé ce livre que vous d'ailleurs il ne m'a pas plu à part la fin.


Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:14, édité 1 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice


avatar


Messages : 56
Age : 22
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Lire


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Ven 10 Juin - 20:29

J'ai lu ce livre l'an dernier, et j'en ai même appris plusieurs répliques, notamment la longue et culte tirade du nez. Je l'ai vraiment adoré, c'est même ma pièce de théâtre préférée. J'ai aussi vu le film, qui est aussi bien que le livre. Gérard Depardieu interprète merveilleusement bien Cyrano de Bergerac.

_________________________________________________


Welcome in my world Invité !


Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:14, édité 2 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://degaine-ta-plume.forumgratuit.org/
malaury28


avatar


Messages : 265
Age : 22
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Dim 12 Juin - 20:35

J'ai regardé un passage du film (toujours en Français donc pas du tout en entier)
Je me rappelle de la tirade dont tu parles et j'ai bien aimé ^^

Moi ma pièce préférée c'est "Les fausses confidences" ♥♥♥ j'ai tellement aimé cette pièce !!


Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:14, édité 1 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iluze


avatar


Messages : 137
Age : 28
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chargée de mission


Vos papiers SVP
Crédits: Iluze
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Lun 13 Juin - 11:28

Mon avis:
Il est un peu difficile de s'immerger dans cette pièce de théâtre car au début de la pièce, Rostand donne la parole à une foule de personnages (qui ne seront même pas utiles par la suite). Mais lorsque Cyrano apparait, le charme opère tout de suite. C'est comme si cet homme avait une aura. Cyrano sait parler comme personne et en plus, il est très drôle.

Je me suis pris des fous rires toute seule dans ma maison en lisant cette pièce. Que c'est agréable ! Je ne m'attendais pas à rire autant. L'histoire est vraiment bien trouvée et on a difficile à placer cette pièce en comédie ou en tragédie.

Cyrano de Bergerac est donc une très belle pièce de près de 187 pages (quand même !) qu'il faut lire d'une traite tellement on ne peut plus quitter Cyrano après l'avoir rencontré.

Les vers sont délicieux et je n'ai pas buté longtemps pour me mettre sur la mélodie. Les mots s'enchaînent aisément et on comprend tout. C'est vraiment autre chose que du Dante (la divine comédie), je vous le dis, moi !

_________________________________________________

Mon blog: Chez Iluze


Dernière édition par Spleen la Jeune le Ven 27 Juil - 14:15, édité 1 fois (Raison : Corr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iluze.wordpress.com
lavoixdulivre


avatar


Messages : 2870
Age : 21
Emploi/loisirs : Lire, écrire !


Vos papiers SVP
Crédits: Moi :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Lun 3 Sep - 19:14

Une autre lecture classique cet été ! Je suis plutôt content de moi, d’autant que j’en suis à deux pièces de théâtre. Mais celle-ci, bien plus que Rhinocéros, j’ai adoré ! Cyrano de Bergerac est pour moi un véritable coup de cœur ! Une belle pièce, une ode à l’amour, une tragédie cruelle qui se finit forcément en larmes…

Cyrano de Bergerac aime les mots, la poésie, les combats d’épée,… et Roxane. Amoureux, malheureusement laid à cause de ce long nez qui défigure son visage, il se cache avec ses mots derrière le beau Christian dont Roxane s’est éprise, ayant trop peur des apparences…

Cette pièce est réellement cruelle ! Elle offre un bel hymne à l’amour, montrant que les apparences ne comptent pas, mais que les pensées seules comptent dans un amour que deux êtres partagent. Mais Cyrano, pourtant courageux à souhait quand il s’agit de combattre, ne le trouve pas quand il s’agit d’aimer. Alors on stresse, on se mord les ongles et une tragédie est une tragédie… Larmes assurées pour les plus sensibles.

On a des personnages attachants, notamment un Cyrano unique en son genre, magistral, poétique, sensible, combattant… aux côtés d’un Roxane douce et d’un Christian maladroit, ce qui donne un triangle amoureux classique fort mais pas du tout classique !

Le thème de l’amour est là, mais on découvre aussi la guerre, le théâtre, l’hypocrisie de la richesse et les douces paroles de la poésie, présente par les alexandrins qui composent toute la pièce.

Avec un beau florilège de personnages et des répliques magiques, pleines de poésie, Cyrano de Bergerac est assurément un beau classique, ode à l’amour, à la beauté de l’esprit, contre la guerre… une pièce épique et étonnante !




_________________________________________________

{Chroniqueur}
_________________________________________________




Dernière édition par Chouquette le Mer 24 Avr - 15:29, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enigma


avatar


Messages : 187
Age : 26
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, danse, musée, ciné


Vos papiers SVP
Crédits: Enigma
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Mer 12 Sep - 12:25

Cyrano de Bergerac est une pièce de théâtre que j'ai longtemps voulu lire sans le faire. Mon seul regret est de ne pas l'avoir lu plus tôt, car cette pièce en cinq actes qui se lit très rapidement, est juste une merveille!

Cyrano de Bergerac est la pièce de théâtre la plus connue d'Edmond Rostand qui s'est inspiré pour son personnage principal du poète Hercule Savinien Cyrano (dit Cyrano de Bergerac).

Malgré une immersion au début difficile à cause d'un trop grand nombre de personnages, cet effet se dissipe vite avec l’apparition du charismatique Cyrano de Bergerac.

Bien que laid en raison de son grand nez, Cyrano est un personnage très attachant par son mode de vie. Il n’hésite pas à se mettre dans le pétrin en ridiculisant toutes les personnes se trouvant en travers de son chemin. Il adore les combats d’épée. De plus, Cyrano à un don : sa verve. Il sait employer les mots à bonne escient, conter fleurette et se sortir de situation cocasse juste avec sa parole.

Cyrano aime profondément une femme, la belle Roxane, qui s’avère être aussi sa cousine. Cependant, il ne trouve pas le courage de lui dire à cause de son physique ingrat.


Alors, quand Roxane lui fait part de son amour pour le beau (mais peu parlant) Christian, Cyrano ne veut pas décevoir sa belle et il décide d’aider Christian à la conquérir, en lui « prêtant » sa parole, ses pensées et son âme...

L’amour va-t-il au-delà des apparences ?

Je n'ai pas particulièrement apprécié le personnage de Roxane pour plusieurs raisons. Tout d'abord, elle n'exprime pas clairement ses sentiments amoureux, préférant être flattée par les hommes.
De plus, au début c’est un personnage un peu fade et superficiel. Elle n’a que sa beauté à offrir et aime ce qui est beau (Christian).


Christian, le baron de Neuvillette est beau, parfois courageux mais manque terriblement de caractère. Au départ superficiel, son personnage évolue pendant le siège d’Arras. Il veut révéler la vérité à Roxane après avoir pris connaissance des sentiments qu’éprouve Cyrano pour Roxane.

Pour conclure, E. Rostand nous offre une histoire bouleversante à travers ce triangle amoureux. Mais il nous parle aussi de sujets plus sérieux comme la guerre. C'est un classique à lire absolument! Avec une écriture enchanteresse (Cyrano de Bergerac est écrit presque entièrement en alexandrins), des personnages attachants : Cyrano est drôle, poétique et touchant. La belle Roxane, le sympathique Christian...

_________________________________________________

coeur Mon blog Littéraire coeur


Dernière édition par Chouquette le Mer 24 Avr - 15:32, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/
lavoixdulivre


avatar


Messages : 2870
Age : 21
Emploi/loisirs : Lire, écrire !


Vos papiers SVP
Crédits: Moi :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Mer 12 Sep - 12:53

J'adore les pièces en alexandrins, c'est joli et ça donne un rythme !

_________________________________________________

{Chroniqueur}
_________________________________________________




Dernière édition par Chouquette le Mer 24 Avr - 15:32, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolfsrain


avatar


Messages : 33
Age : 25
Localisation : Maroc.
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits: Moi-même.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Lun 25 Mar - 23:08

Une pièce de théâtre qui est en vers ? Je serai la première à m'enfuir :P Il faut croire qu'il ne faut jamais juger un livre au premier abord. Si j'avais succombé à ma frayeur, je serais passée à côté d'un véritable chef-d’œuvre. Vous l'aurez deviné, ça a été un immense coup de cœur pour moi !

Tout dans ce livre était voué à me plaire. Les personnages très intéressants, les relations qu'ils entretiennent, le style d'écriture en toute beauté, ... et surtout Cyrano lui-même ! C'est un véritable gentleman doté d'un véritable don pour la poésie malgré son apparence qui ne lui convient guère car il aurait tant aimé être aussi beau que Christian. J'ai adoré le soupçon d'humour dans ses discours, sa malice et son air constamment enjoué. Il met tant d'ardeur dans tous ses faits et gestes. On devine sa bravoure dans chacune de ses décisions. Sérieusement, je suis totalement sous son charme !

Christian et Cyrano. Ils ont tant de contrastes. Christian brille par son physique, Cyrano sera son intelligence pour plaire à Roxane. Une situation qui va mettre l'un ou l'autre dans des positions inconfortables mais si amusantes, pour nous lecteurs. Malgré certains passages drôles, le drame n'est jamais loin. La fin est triste mais si merveilleuse. Elle a achevé de me convaincre de ma passion pour cette œuvre. Décidément, c'est la meilleure pièce de théâtre que j'ai lue. Smile

_________________________________________________

Blog : http://rain-of-books.blogspot.com


Dernière édition par Chouquette le Mer 24 Avr - 15:34, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7687
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Lun 25 Mar - 23:42

Une autre pièce que je dois découvrir. *.*

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 16:22, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavoixdulivre


avatar


Messages : 2870
Age : 21
Emploi/loisirs : Lire, écrire !


Vos papiers SVP
Crédits: Moi :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Mar 9 Avr - 22:28

Je l'ai vue ce mois-ci en représentation assez moderne -dans un décor d'asile psychiatrique- avec Philippe Toretton ! C'était génial.  ♥

_________________________________________________

{Chroniqueur}
_________________________________________________




Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 16:22, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4397
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Mer 22 Oct - 21:28

C'est toujours difficile de définir quel est son livre préféré, il y en a tellement! Et sur quel critère se fixer? Là aussi il y en a beaucoup... Mais il y a un livre, que je relis presque chaque année et qui me touche toujours autant à chaque fois: Cyrano de Bergerac. Une histoire magnifique qui met en scène l'histoire tragique d'un homme qui aurait facilement pu faire chavirer mon coeur... Cyrano est un homme plein d'esprit, respectable et respecté, dont les faits d'arme sont connus de tous et dont les vers ne peuvent laisser indifférent, qu'ils soient adressés avec cynisme et méprise à un adversaire ou avec amour et tendresse à l'élue de son coeur.

L'élue de son coeur, justement, c'est Roxane, mais il n'a jamais pu lui avouer sa flamme à cause d'un simple défaut physique: son large nez, qu'il abhorre. Cet appendice est à lui seul la cause de tous ses malheurs. Il pense qu'une femme ne pourrait jamais aimer un homme avec un tel défaut, qu'importe la hauteur de son amour. Un jour, Cyrano rencontre Christian, un jeune homme lui aussi amoureux de Roxane, mais qui, lui, manque cruellement d'esprit et ne parvient pas à trouver les mots qui sauront trouver le coeur de sa dulcinée. Cyrano s'efface et décide d'aider Christian en lui prêtant ses vers.

Autant dire que je ne suis pas très histoire d'amour, mais dans cette pièce de théâtre, nous nous retrouvons face au véritable amour! C'est un sentiment tellement fort que Cyrano est même prêt à s'effacer pour laisser Christian et sa beauté physique séduire celle qu'il aime plus que tout au monde. Ce qui m'a le plus touchée, ce sont tous les passages où Cyrano nous livre le désarroi qui torture son coeur et son esprit, il souffre et ce qu'il dit est incroyablement beau tout en faisant naître un moi un sentiment d'injustice. Je ne comprends pas comment on ne pourrait pas aimer un homme si tendre et si aimant juste à cause d'un défaut aussi minime qu'un nez démesuré! Bien sûr, comme beaucoup j'ai ri pendant la fameuse tirade des nez ou d'autres passages où Cyrano parle de son défaut avec beaucoup d'autodérision, mais comme l'obèse qui rigole de son poids, il souffre et le cache derrière le rire et en impressionnant ses adversaires avec son épée. Mais quand il se découvre un peu et nous dévoile toutes ses souffrances, ce n'est plus drôle du tout, mais absolument tragique.

"- Regarde-moi, mon cher, et dis quelle espérance
Pourrait bien me laisser cette protubérance !
Oh ! je ne me fais pas d'illusion ! - Parbleu,
Oui, quelquefois, je m'attendris, dans le soir bleu ;
J'entre en quelque jardin où l'heure se parfume ;
Avec mon pauvre grand diable de nez je hume
L'avril, - je suis des yeux, sous un rayon d'argent,
Au bras d'un cavalier, quelque femme, en songeant
Que pour marcher, à petits pas, dans la lune,
Aussi moi j'aimerais au bras en avoir une,
Je m'exalte, j'oublie... et j'aperçois soudain
L'ombre de mon profil sur le mur du jardin !"


Je crois pouvoir dire que c'est mon passage préféré. (Oui, comme je l'ai déjà dit, comme beaucoup j'ai adoré la tirade des nez.) Mais pour moi, c'est vraiment ce passage qui résume toute l'oeuvre et expose la vulnérabilité et la tendresse de cet homme.

Souvent, j'en ai voulu à Roxane, même si elle n'est pas au courant du subterfuge, parce que si elle avait moins montré qu'elle n'aimait que les belles-choses et était si superficielle, peut-être que Cyrano aurait osé tenter sa chance et aurait pu vivre aux côtés de son grand amour.

La fin est elle aussi grandiose, exactement dans l'esprit de toute la pièce, belle, tragique, touchante et injuste. Si vous ne l'avez toujours pas compris, j'aime cette pièce de théâtre et j'aime Cyrano, ou du moins j'ose espérer que si j'avais été Roxane, je ne me serais pas laissé berner par le physique du beau Christian et aurait su trouver qui était celui dont les mots me faisaient chavirer...

A lire absolument! (Attention, certains risquent de trouver l'acte 1 un peu étrange, c'est le cas, les premières scènes de l'acte 1 mettent en scène plein de personnages, dont la plupart disparaîtra complètement dans les scènes suivantes. C'est une espèce de brouhaha informe de bouts de phrases lancées çà et là de façon assez incompréhensible, mais surtout ne vous arrêtez pas là et persévérez dans votre lecture! En dehors des ces quelques scènes, tout le reste est exceptionnel!) Un véritable chef-d'oeuvre, que je lis régulièrement et cette fois-là n'est pas la dernière, c'est certain!

épée


Dernière édition par Aurélie le Sam 3 Jan - 12:52, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassyna


avatar


Messages : 312
Age : 31
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, jeux de société


MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Ven 15 Juil - 22:43

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : À Paris, en 1640, une représentation de La Clorisse, une pièce de Balthazar Baro, doit être donnée à l’hôtel de Bourgogne. Parmi les spectateurs, on compte Christian de Neuvillette, qui vient de Touraine et est à Paris depuis à peine vingt jours. Il est là pour voir une femme qu’il aime, Roxane, mais celle-ci est dans une situation délicate : le comte De Guiche, qui est épris d’elle, mais marié à la nièce de Richelieu, souhaite qu’elle épouse le vicomte de Valvert, ce à quoi Roxane s’oppose fermement. La pièce débute donc, et Monfleury commence à réciter son texte, quand une voix s’élevant depuis le milieu du parterre exige qu’il sorte, car il avait interdit cet homme de représentation pour un mois. On fait alors la connaissance du fameux Cyrano de Bergerac.

LE LIVRE EN UN MOT : Un chef-d'œuvre.

UNE CITATION : « Ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul ! » (Acte II, scène 8.)
« Oui, ma vie/Ce fut d’être celui qui souffle – et qu’on oublie ! » (Acte V, scène 6.)

UNE NOTE SUR 10 : 10 - coup de  heart

TON AVIS : Cyrano de Bergerac s’ouvre sur une mise en abyme, car nous, qui lisons une pièce de théâtre, découvrons un public qui s’apprête à assister à une représentation. Nous sommes d’ailleurs en présence d’une joyeuse pagaille puisque s’y mêlent des spectateurs de haut rang – notamment un bourgeois qui, accompagné de son fils, prend tout cela très au sérieux – et d’autres qui sont là pour s’amuser et faire les pitres, ou encore Ragueneau, le pâtissier-rôtisseur qui dit idolâtrer le théâtre. Nous faisons ensuite connaissance avec les principaux personnages, et comprenons rapidement le but de l’intrigue : Roxane aime Christian, qui a une beauté sans pareille, mais malheureusement peu d’esprit. Christian est amoureux de Roxane, et voudrait tout faire pour la séduire. La jeune femme, qui est la cousine de Cyrano, confie ses sentiments à ce dernier, lui demande de devenir l’ami et protecteur de Christian, et qu’il n’ait jamais de duel, puisqu’il est cadet dans sa compagnie. Cyrano, qui est aussi épris de la jeune femme – mais se garde bien de le faire savoir à quiconque – accepte. Et il va même aller plus loin : il va proposer à Christian de lui prêter son éloquence. Mais c’est sans compter sur la perfidie du comte De Guiche…

Les personnages mis en scène sont absolument éblouissants. Cyrano a un panache et un charisme magnifiques, et il est également un poète qui manie la langue de Molière avec une verve sans pareil. Il a certes un nez proéminent, mais cela fait finalement son charme, surtout après sa fameuse tirade connue de tous. Il est aussi excessif, extravagant, extrêmement fier (« Plus fier que tous les Artabans », Acte II, scène 1), et veut être admirable en toutes circonstances. Il dit pourtant se sentir seul et laid, et refuse de déclamer ses sentiments à Roxane de peur qu’elle se moque de lui. Mais c’est finalement avant tout un homme amoureux, prêt à sacrifier son propre bonheur pour celui de celle à qui il voue ces sentiments. Roxane est donc la femme idéale : très jolie, intelligente, elle est même capable de supercheries dans l’intérêt de ceux qui lui sont chers. Elle est tout aussi attirée par son esprit que par sa beauté. Malheureusement, elle est loin de se douter que l’éloquence qu’elle pense être celle de Christian appartient en réalité à son cousin. Quant à Christian, il se qualifie lui-même comme « un bon soldat timide » (Acte I, scène 2). Son charme et son courage ne sont plus à prouver, puisqu’il est prêt à se battre pour venir en aide à un ami, mais on se rend rapidement compte qu’il ne serait rien sans Cyrano.  

L’écriture d’Edmond Rostand est absolument incroyable. Je dois reconnaître que j’appréhendais un peu la lecture d’une pièce de théâtre en vers. En vérité, c’est intelligent, brillant, et en réalité très fluide. Et comme le texte est beau ! Parfois sérieux, par moments amusant, et d’autres passages sont très émouvants. Il y a un grand nombre de jeux de mots, notamment sur le nez de Cyrano, mais tous sont drôles et fins. Plusieurs citations ont retenu mon attention, de par leur beauté ou le message qu’elles délivrent. Et les paroles que l’auteur prête à Cyrano sont parfois bouleversantes. Dans cet ouvrage, il est également question de théâtre, de littérature, de poésie. Et la force de Cyrano ne se situe pas dans ses bras – bien qu’il soit cadet aux gardes –, mais bien dans son sens de la repartie. Cyrano de Bergerac est bien sûr une histoire d’amour, mais c’est aussi une histoire d’amitié, une histoire de courage et d’engagement, de guerre et de vengeance. Une pièce de théâtre qui saura toucher tous les âges et tous les types de public.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous, sans exception.





Dernière édition par Jacana le Sam 16 Juil - 21:11, édité 3 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale (mais m'dame chuis pas un délinquant moi))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loasislivresque.wordpress.com/
L'erreur sociale


avatar


Messages : 1387
Age : 22
Emploi/loisirs : Prototype d'humanoïde artisanal


Vos papiers SVP
Crédits: Clara Lieu
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Sam 16 Juil - 19:23

Bon.

J'ai préféré attendre, histoire que tout en moi décante et que je puisse organiser mes idées sans trop que ça parte dans tous les sens. J'ai même hésité à en parler parce que selon moi, mon avis n'aura pas une grande pertinence, hormis peut-être l'utilité de la diversification des avis. Parce que face à tant d'éloges, mon côté râleur aigri reprend le dessus malgré moi. :P

Alors, Cyrano de Bergerac...

J'étais parti avec de grosses attentes. Immenses. Un livre aussi populaire, aussi acclamé, en vers, qui promettait une finesse et une écriture remarquables, ne pouvait qu'attiser le feu de ma curiosité. Je me demande d'ailleurs si tout ne se joue pas à ce moment-là, finalement : peut-être suis-je déçu justement parce que mes attentes étaient très haut placées. Peut-être suis-je étonnamment surpris par des livres pour lesquels je n'attendais rien, justement parce que je n'en attendais rien. Mais il est difficile de se couper totalement des avis extérieurs, surtout dans le cadre d'un classique pareil.

La pièce s'ouvre sur un acte I déplorable et qui, selon moi, n'apporte strictement rien. Il est censé introduire le personnage de Cyrano, qu'on nous présente alors comme un homme finalement assez violent et rude. D'autres personnages nous y sont présentés, un bout d'intrigue nous est exposé... mais mal. Si mal. L'acte est pesant, long, pédant, affreusement décourageant. J'ai failli arrêter ma lecture à ce point-là, d'ailleurs.

Si la qualité générale de l'œuvre s'améliore dès le deuxième acte, si les répliques s'allègent un peu et que les dialogues font preuve çà et là de bonnes idées éparpillées, j'ai malgré tout trouvé l'ensemble assez lourd. La construction en vers est selon moi assez mal exploitée, les rimes laissent parfois à désirer et les onomatopées qui servent à tomber sur le bon nombre de pieds sont un cache-misère qui se voit à des kilomètres. Les monologues paraissent durer une éternité et, s'il y a, comme je dis plus haut, de bonnes idées parfois, alors Rostand en rajoute des caisses et en fait des pages à décliner cette idée jusqu'à ce qu'elle perde tout son sens (le monologue à propos du nez est horrible alors qu'il part pourtant sur de bonnes bases).

L'héroïsme prétendu de Cyrano est complètement occulté par la bêtise de Christian, qui est un abruti fini. Le tout est un peu niais, un peu lourd, jamais touchant.

C'est vraiment dommage. Comme je le dis, il y a plein de bonnes choses dans ce livre et dans son écriture qui sont diluées, noyées dans une mer dense de roches.

Bon, je chipote quand même un peu. C'est un livre correct, mais qui ne s’élèvera pas très haut dans mon cœur. :|

_________________________________________________

Talk, 'tis no good. No-one home. Everyone gone.


Dernière édition par Kassyna le Sam 16 Juil - 22:21, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 552
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Ven 9 Déc - 15:58

Voici la dernière pièce que je souhaitais lire dans mon petit lot spécial "pièce de théâtre dont j'ai souvent entendu parler et que je veux lire". Pour une raison inconnue, je me suis dit que j'allais conclure avec Cyrano de Bergerac, à croire que j'ai eu du nez ( lalala ) car j'ai gardé le meilleur pour la fin !

Vraiment, j'ai dévoré cette pièce et pour moi c'est un petit bijou. Certainement ma pièce préférée à présent.

Le premier acte est un peu déconcertant, mais cette foule de personnages s'animant et attendant que leur pièce commence est un miroir que l'auteur met en face de nous. Malgré l'aspect un peu fouillis, j'ai trouvé que cela rendait ce début de pièce vraiment vivant finalement ! Bien sûr, la majorité des personnages ne réapparaîtront pas, mais quoi de mieux pour représenter une telle scène ? Tout comme lorsque nous allons au théâtre, nous ne nous attendons pas à retrouver toutes les personnes présentes. Enfin, le choix de débuter la pièce ainsi peut paraître étrange, mais, une fois de plus, quoi de mieux pour introduire Cyrano ? Cet excellent rimeur ?

Quand on réfléchit au contenu, aux grandes lignes de l'histoire, on se rend compte qu'elle est simple et pourrait tenir en peu de temps, mais l'auteur parvient à rendre cette histoire vraiment émotionnelle et suffisamment longue pour développer ce qu'il faut (même si finalement, cela se lit si vite !).
Au début on rit avec Cyrano, puis on partage ses espoirs et sa déception, on assiste à son jeu d'aider Christian, mais on finit par avoir le cœur serré de voir cet homme demeurer dans l'ombre. Et tout cela finit dans les larmes. En tout cas, les miennes furent de la partie.

Je ne m'attendais vraiment pas à ressentir tout cela en lisant cette pièce. Je savais qu'elle était acclamée, mais je m'attendais, comme la majorité des pièces que j'ai pu lire, à bien l'aimer mais sans que cela dépasse ce stade. Mais Cyrano de Bergerac fait à présent partie des rares livres qui m'auront mis la larme à l’œil, et je les compte sur les doigts d'une main.


Dernière édition par Goblinlaya le Lun 9 Jan - 8:27, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4397
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Ven 9 Déc - 18:06

Ouiii, je suis trop contente que tu aies apprécié !! Very Happy

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 14 Avr - 23:08, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 552
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Ven 9 Déc - 23:54

Ouiiii ! Il est génial ce livre ! Franchement, s'il y a bien une preuve ultime que j'ai adoré, c'est le fait que j'ai pleuré. Bon je dis pas que je n'aime que les livres où je réagis comme ça, c'est juste que ça montre à quel point ça m'a touchée. heart


Dernière édition par Goblinlaya le Lun 12 Déc - 8:40, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4397
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Sam 10 Déc - 14:57

Very Happy

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 14 Avr - 23:08, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skeeter


avatar


Messages : 815
Age : 19
Localisation : Dans un thanatodraume
Emploi/loisirs : Je trime


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   Mar 10 Avr - 21:32

Ah...

Certains passages m'ont fait sourire, même rire, mais je n'ai pas perçu ce que d'autres ont pu ressentir. C'est une jolie histoire, des phrases plutôt bien tournées (plutôt bien... j'ai osé) mais « Roxane est niaise, Christian est un abruti » (comme je le répète depuis que j'ai fermé le livre) et c'est à peu près tout... scratch
Mais ça reste à lire évidemment ! J'espère que ceux qui ont à le découvrir prendront plus de plaisir et que l'histoire leur parlera plus qu'à moi. smile

_________________________________________________

En cours : Au nom de tous les miens de Martin Gray


Dernière édition par L'erreur sociale le Mar 10 Avr - 21:38, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cyrano de Bergerac   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cyrano de Bergerac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Théâtre-