Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad   Lun 22 Nov - 18:37

Merci de mettre ta critique ci-dessous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kathy


avatar


Messages : 1426
Age : 26
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Littérature, Cinéma, Sport, Cuisine ...


Vos papiers SVP
Crédits: Moi même
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad   Dim 19 Déc - 23:11



Il est parmi nous est mon premier vrai roman de science fiction. Eh bien, peut-être que je n’aurais pas du m’attaquer à ce genre avec un pavé de 889 pages assez compliquées. Tout commençait pourtant bien. Les quelques premières pages m’ont ravies. Elles étaient claires, nettes et annonçaient une histoire tranquille avec une écriture limpide. Un paragraphe m’a marqué et m’a fait rire à la deuxième page : « Il aimait ces ions négatifs qui déferlaient du désert, titillaient ses vieilles endorphines et briquaient ses dendrites à la norépinéphrine, accélérant jusqu’à l’hyperpropulsion la matrice biochimique quadragénaire de sa conscience. » Je me suis dis que l’auteur avait fait exprès pour nous perdre en quelques lignes, avec un but humoristique. Mais je me suis rapidement rendue compte que cette complexité se répandait peu à peu.

La trame de l’histoire est tout-à-fait compréhensible : un agent découvre un acteur dans un boui boui qui joue le rôle d’un comique venu du futur et décide de le prendre sous son aile. Cet « acteur » s’appelle Ralf. Avec l’aide d’un écrivain de science fiction et d’une spécialiste en matière de préparation d’acteurs, un véritable business se met en place autour de Ralf : une émission de télé lui est réservée, un livre lui est consacré... Le problème ? C’est que Ralf ne sort jamais de son rôle, à croire qu’il viendrait réellement du futur chaotique qu’il décrit si bien. Il se fait passer pour le sauveur de l’humanité qui est revenu en arrière pour demander aux « petits macaques » que sont les êtres humains de faire changer les choses pour éviter un futur dénué de couche d’ozone. Mais tout cela s’entoure de longues discussions, descriptions, de longs rêves basés sur la science d’une part, sur la spiritualité d’autre part d’une manière très compliquée. C’est un avis strictement personnel car je suis consciente que d’autres lecteurs doivent se trouver dans leur élément. Je n’ai pas du tout réussi à rentrer dans ce roman, ce qui ne m’a pas du tout donné envie de faire des efforts pour relire les passages que je ne comprenais pas complètement. Je n’ai par contre rien à redire à propos de l’écriture de l’auteur. Son style est impressionnant et il parvient à changer complètement de registre en un clin d’œil. Car dans ce roman, deux narrations complètement différentes s'alternent : il y a le monde de Ralf et il y a le monde d’une jeune femme qui tombe dans la toxicomanie et la prostitution. Dans ce deuxième monde, l’auteur se lâche complètement : langage parlé (voire marmonné), vulgarités incroyables, images dégoûtantes, un réalisme cru détonant et ce, de pire en pire à mesure que l’histoire avance.

Je n’ai pas trouvé l’intrigue du livre assez puissante alors que j’imagine qu’avec un tel sujet, cela aurait pu l’être davantage. Je mets ce peu d’attachement au récit sur le compte de ma méconnaissance en matière de science fiction. J’attendais totalement autre chose et cette attente m'a peut-être bloquée. Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages malgré tout ce temps que j'ai passé avec eux, je n'ai souri que rarement, ne comprenant pas la plupart des blagues (qui sont pourtant l'une des bases du roman). Mais malgré tous ces points négatifs, je l'ai lu jusqu'à la dernière page. Il y avait ce je-ne-sais-quoi qui me disait de tenir bon. Au final, un peu déçue par la fin. Beaucoup de choses ont du m'échapper, mais je ne regrette rien de cette lecture qui va me permettre d'appréhender les livres de science fiction d'une toute autre manière !

Merci beaucoup aux éditions J'ai Lu.


Dernière édition par Michiko le Mer 27 Juin - 10:55, édité 1 fois (Raison : [CPM])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.book-and-cook.blogspot.com
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad   Dim 19 Déc - 23:17

Eh bien, je dois dire que c'est une critique très complète et bien écrite à mon goût!

Effectivement, je pense que parfois, certains romans paraissent très étranges à certains lecteurs, et paraissent tout simplement sublimes à d'autres.

Nous sentons que cette lecture ne t'a pas emballé, cependant, je suis heureuse de voir que tu n'aies pas rabaissé le livre, et que tu aies donc compris que ce qui ne t'a pas plu pourrait plaire à d'autres!

Enfin bref, du coup, je me pose beaucoup de questions sur ce roman :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad   

Revenir en haut Aller en bas
 

[J'ai Lu] "Il est parmi nous" de Norman Spinrad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-