Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Hauts de Hurle-Vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Les Hauts de Hurle-Vent   Lun 24 Mai - 21:06

LES HAUTS DE HURLE-VENT
Emily Brontë



informations
TITRE D'ORIGINE : Wuthering Heights
DATE DE PARUTION : 1847
NOMBRE DE PAGES : 413
ÉDITION DE TON LIVRE : Le Livre de Poche
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune (le la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et frustre. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses sœurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l'orgueilleux qui l'a tuée.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : /
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 9/10
TON AVIS : L'histoire est passionnante, entrainante. Une multitude de caractères : de la gentillesse, de l'égoïsme, de la méchanceté, de la pitié, de la haine, un vrai bonheur à lire, nous avons tendance à vouloir frapper ces personnages tellement ignobles et sans cœur, les câliner et  les embrasser... Par contre, je n'ai pas compris pourquoi la nourrice était appelée un coup Hélène par les uns, et Nelly par les autres.
Dommage qu'il y ait quelques erreurs telle que:
"-Qui aurait cru que vous étiez nés la même année?" en référence à Nelly et Hindley, alors que Nelly était déjà la nourrice de Hindley donc devrait être née avant.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? /





Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:09, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mar 25 Mai - 21:29

[Transfert de Accros à la lecture]


Commentaire de Livresse:


Oui, je pense que le plus dur dans ce livre est de bien distinguer les personnages Very Happy

Commentaire d'un ancien membre:

Je reste subjuguée par ce roman. Même après avoir refermé le livre, bien longtemps après l'avoir refermé même, les personnages continuent de m'habiter. Je suis agréablement surprise par le talent d' Emily Brontë, qui dit-on ne sortait que très peu de chez elle (sauf pour aller à l'église et se promener sur le lande, dixit sa soeur). Elle qui est morte à vingt-huit ans et qui ne semble pas avoir connu la passion, décrit parfaitement les sentiments troublants qui hantent chaque page de l'ouvrage.

Ce roman est magnifiquement écrit : les paysages se dressaient devant mes yeux. La lande, Thrushcross Grange, les Hauts... m'ont bouleversée, charmée, tout comme l'écriture poétique de l'auteur. A l'image des sentiments auxquels sont en proie les protagonistes du roman, j'ai ressenti tantôt de l'amour, de l'amitié, tantôt de la haine, de la colère à l'égard parfois d'un même personnage. Comme j'ai aimé Catherine Earnshaw et sa fille Cathy Linton ; comme j'ai haï parfois Heathcliff et comme parfois je l'ai aimé. Souvent je l'ai compris... J'ai tout de suite eu un sentiment de méfiance à l'égard de Joseph. J'ai aimé comme un frère Hareton. Chaque personnage, en fait, ne m'a pas laissée indifférente, car le talent d' Emily Brontë est là : psychologie des personnages rondement menée, sentiments rendus à la perfection, caractère des personnages éblouissants... J'ai été émerveillée par la passion qui existait entre Catherine Earnshaw et Heathcliff. Je vivais cette passion comme si c'était la mienne. L'auteur l'écrit si parfaitement bien que ce sentiment si puissant s'est inscrit en moi.

Ce classique anglais, annoncé comme le plus célèbre de XIXème siècle, m'a vraiment passionnée. Impossible de quitter cette lecture, même dans mes rêves, Catherine, Heathcliff et tous les autres me hantaient, un peu comme le fantôme de Catherine hantait le malheureux et haineux Heathcliff. Jamais un roman ne m'avait emmenée autant au plus profond de mon être, là où tous les sentiments s'entrechoquent, se côtoient. Je déifie d'ors et déjà Emily Brontë. Elle était sans conteste un auteur de talent et son récit restera à jamais inscrit dans mon âme. Merci Miss Brontë.

Commentaire de Aurélie:

J'ai eu du mal à m'y plonger au début : commencer par la fin n'aide pas beaucoup le lecteur à suivre mais bon.
Par la suite, j'ai été prise par l'histoire et le destin tragique des personnages. On est heureux d'apprendre que l'histoire se finit bien pour les derniers personnages : après tous les malheurs exposés dans ce roman, ils le méritent amplement !


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:12, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Virginie


avatar


Messages : 999
Age : 23
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture/Lycéenne


MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Jeu 24 Juin - 23:57

Mon avis:
Je viens de finir ma lecture Des Hauts de Hurle Vent et j'en suis toute chamboulée ! C'est un roman très noir mais l'histoire m'a littéralement transportée, bien qu'au début de ma lecture je stressais de ne pas aimer et de devoir me forcer pour finir ce livre. En lisant ce livre, vous serez transportés au coeur de l'histoire, dans les deux maisons, à Hurle Vent et à " la Grange ", comme si vous les habitiez vous-mêmes.
Les personnages sont souvent détestables, aigris et égoïstes mais on ne peut s'empêcher de plaindre certains d'entre eux et même d'en aimer. Hareton est le premier à avoir été apprécié par moi car on le rencontre très très petit et le pauvre ne peut rien faire entre Heathchliff et son père. J'ai aussi beaucoup apprécié la femme de charge qui est la narratrice de ce livre, chose qui m'a surprise au début. J'ai détesté trois personnages : Heathcliff, qui tue l'harmonie de la famille et qui est un vrai diable, mais aussi Joseph qui m'a plus d'une fois énervée de part ses dires et le fait qu'il soit toujours entrain de critiquer, et le dernier est Linton (le petit, pas le père de la petite Catherine - cela est pour ceux qui ont lu le livre) car il est vraiment peureux et énervant, imbu de lui-même comme son père...
Venons-en à l'écriture de l'auteure. Je l'ai trouvée très jolie, simple et agréable à lire bien qu'il y ait quelques passages qui trainent en longueur.
En conclusion, je vous conseille vraiment de lire ce livre car il est très beau et n'ayez pas peur du fait que ce soit un " classique " car il se lit tout seul.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:15, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Ven 25 Juin - 19:08

Je ne l'ai pas encore lu, mais il me tente bien !


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7488
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 27 Juin - 5:50

J'ai une forte envie de le lire depuis un certain temps mais il y a toujours quelque chose qui m'en empêche ! Constamment un autre livre qui m'attend. Je vais essayer de le lire pendant les vacances d'été.

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:16, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirage664


avatar


Messages : 1683
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : sauvetage/bloggeuse/lectrice


Vos papiers SVP
Crédits: Marly :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 27 Juin - 21:19

Je l'ai déjà lu, mais j'étais trop mélangée pour en comprendre l'histoire, en plus lire une page par jour ça n'aide vraiment pas! Mais, bon... je vais le lire pendant l'été et vous ferai un commentaire digne de ce nom par la suite, promis Smile


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:16, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quete-de-mirage664.blogspot.com/
Aurélie


avatar


Messages : 7234
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 27 Juin - 22:36

C'est un livre où le début donne envie d'abandonner : trop de noms, de lieux, d'époques différents. Mais une fois lancés dans l'intrigue, plus rien ne peut nous arrêter. Par contre, je le conseille à ceux qui sont en vacances ou ceux qui ont le temps de lire le début un peu long d'une traite sous peine d'abandon rapide...

_________________________________________________



Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:17, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Lun 28 Juin - 11:19

Il m'a fallu deux mois pour arriver au bout de ce livre. C'était l'été dernier. Il est vrai qu'il est long au début mais quand on a capté le tout et qu'on imagine bien ce qu'il se passe, on le finit très vite. Ce que j'ai le plus apprécié dans le livre, c'est l'amour caché entre Catherine et Heathcliff. Je crois que c'est la seule preuve que le jeune bohémien a un coeur, aussi petit soit-il. Il faudrait peut être que je le relise en une fois mais là, j'ai trop de livres sur les bras pour l'été.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:18, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Jeu 22 Juil - 14:36

Mon avis :
Je reste subjuguée par ce roman. Même après avoir refermé le livre, bien longtemps après l'avoir refermé même, les personnages continuent de m'habiter. Je suis agréablement surprise par le talent d' Emily Brontë, qui dit-on ne sortait que très peu de chez elle (sauf pour aller à l'église et se promener sur le lande, dixit sa soeur). Elle qui est morte à vingt-huit ans et qui ne semble pas avoir connu la passion, décrit parfaitement les sentiments troublants qui hantent chaque page de l'ouvrage.

Ce roman est magnifiquement écrit : les paysages se dressaient devant mes yeux. La lande, Thrushcross Grange, les Hauts... m'ont bouleversée, charmée, tout comme l'écriture poétique de l'auteur. A l'image des sentiments auxquels sont en proie les protagonistes du roman, j'ai ressenti tantôt de l'amour, de l'amitié, tantôt de la haine, de la colère à l'égard parfois d'un même personnage. Comme j'ai aimé Catherine Earnshaw et sa fille Cathy Linton ; comme j'ai haï parfois Heathcliff et comme parfois je l'ai aimé. Souvent je l'ai compris... J'ai tout de suite eu un sentiment de méfiance à l'égard de Joseph. J'ai aimé comme un frère Hareton. Chaque personnage, en fait, ne m'a pas laissée indifférente, car le talent d' Emily Brontë est là : psychologie des personnages rondement menée, sentiments rendus à la perfection, caractère des personnages éblouissants... J'ai été émerveillée par la passion qui existait entre Catherine Earnshaw et Heathcliff. Je vivais cette passion comme si c'était la mienne. L'auteur l'écrit si parfaitement bien que ce sentiment si puissant s'est inscrit en moi.

Ce classique anglais, annoncé comme le plus célèbre de XIXème siècle, m'a vraiment passionnée. Impossible de quitter cette lecture, même dans mes rêves, Catherine, Heathcliff et tous les autres me hantaient, un peu comme le fantôme de Catherine hantait le malheureux et haineux Heathcliff. Jamais un roman ne m'avait emmenée autant au plus profond de mon être, là où tous les sentiments s'entrechoquent, se côtoient. Je déifie d'ors et déjà Emily Brontë. Elle était sans conteste un auteur de talent et son récit restera à jamais inscrit dans mon âme. Merci Miss Brontë.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:19, édité 2 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Lady Swan


avatar


Messages : 7488
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Ven 1 Oct - 0:05

Je n'ai pas du tout été déçue par ce roman que je désirais lire depuis plusieurs semaines maintenant. La psychologie des personnages est construite d'une main de maître. Leur complexité les rend parfois... incompréhensibles ou bien plus clairs. Une histoire de haine et d'amour, à la fois triste et belle. On voit que l'amour et la haine sont parfois si proches...
Je le conseille fortement ! Ce n'est pas un classique pour rien !

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:20, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mar 30 Nov - 23:07

Que dire de ce bijoux ? Je ne m'attendais absolument pas à ça en ouvrant le roman. Emily qui est morte très jeune n'a écrit que ce roman et quel chef d'œuvre ! On connaît également sa sœur qui a écrit Jane Eyre, Charlotte Brontë. Ce roman-ci démarre avec quelques difficultés selon moi. On s'emmêle un peu les pinceaux quant à savoir qui est qui car tous ont le même nom.
Et puis, tout doucement, on découvre une histoire triste, dramatique.
Mr Earnshaw a eu deux enfants avec son épouse et il en a « adopté » un troisième. Catherine, sa fille, va très vite s’entendre avec Heathcliff, l’adopté. Quant à Hindley il va le haïr. J’ai beaucoup aimé la relation entre Catherine et Heathcliff. Ce mélange d’amour et de haine. Ce mélange d’admiration et de dégoût. J’ai très vite eu pitié du personnage de Heathcliff et ce, du début à la fin du roman. Même adulte j’ai eu beaucoup de compassion et de pitié vis à vis de tout ce qu’il avait enduré et de la manière dont il se comportait avec les autres.
Il ne fait que se venger de ce que les autres lui ont fait subir pendant son enfance.
Je n’ai pas apprécié le personnage de Catherine Earnshaw. Elle est vraiment agaçante et tout ce qui se déroule par la suite est de sa faute parce qu’elle a brisé la vie de deux hommes, non par amour mais par souci du qu’en dira-t-on et du « qui me donnera la plus belle vie ». Edgar Linton est vraiment un malheureux homme et il succombera au charme de Catherine ce qui aura pour conséquence d’en faire un homme malheureux, triste et faible. Sa sœur, Isabelle Linton, sera tout aussi faible parce qu’elle se laissera embobiner par Heathcliff et cela aura pour conséquence de mettre au monde un garçon et de succomber à une maladie, suite à la manière dont on s’occupait d’elle à Hurle-Vent.
Concernant les enfants, j’ai été très vite conquise par Hareton. Il ressemble tellement à Heathcliff. Il ne cherche qu’à se faire bien voir de sa cousine Catherine dont il tombera bien vite amoureux même si ce n’est pas dit explicitement, on le comprend très vite via son souci de lui plaire. Mais Linton est là et qu’il est odieux, méprisable et détestable ! J’ai presque été heureuse de savoir qu’il était enfin mort !
Par contre j’adore le personnage d’Hélène Deans, la servante et celle qui racontera l’histoire des Hauts de Hurle-Vent.
La fin m’a vraiment conquise et j’ai trouvé dans ce roman tout ce que je cherchais. Une histoire triste et dramatique, des personnages attachants et d’autres antipathiques.
Bref un vrai coup de cœur pour ce roman magistral et magnifique que je relirai sans problème et que je conseille à tous !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:22, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Jeu 9 Déc - 17:20

Ce roman traîne dans ma bibliothèque depuis des lustres !! J'ai toujours eu envie de le commencer, mais il y avait toujours un autre livre pour m'en empêcher ! Pour une angliciste comme moi c'est une honte. ^^

Il faudrait que je remédie vite à ça, mais c'est pas gagné. ^^


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Jeu 9 Déc - 19:26

Je l'ai lu l'an dernier pour mon cours de littérature. Au début, je pensais que ça allait vite me lasser mais en fait, j'ai tout simplement adoré ! On se laisse vite attraper par l'histoire ... =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mar 11 Jan - 22:11

Magnifique, rien à dire ! J'ai aimé du début à la fin ! C'est vraiment un chef-d'œuvre pour moi ! Very Happy


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mer 12 Jan - 10:30

Je l'ai lu l'an dernier, après en avoir beaucoup entendu parlé ! Le début m'a paru long et j'ai failli abandonner... Mais au final c'est vraiment un petit bijou !
Faudrait d'ailleurs que je le relise. Smile


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Jeu 3 Fév - 21:22

Je viens juste de me l'acheter et je compte le lire très prochainement, il a l'air vraiment prenant !!


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 25
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mar 15 Fév - 18:49

Je l'ai connu grâce à Twilight et il est depuis peu dans ma PAL mais je n'ai pas encore eu le temps de le lire, je repasserai dès que j'aurai eu le temps de le lire

_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:23, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mer 9 Mar - 15:37

Ah un de mes bouquins préférés  wink
Personnellement je l'ai dévoré, je me suis même retenue de ne pas le lire trop vite pour faire durer le plaisir, c'est pour dire...
J'avoue que j'ai été agréablement surprise, la littérature anglaise étant de réputation une littérature assez "collet monté". Je pense notamment à Jane Austen qui, à mes yeux, écrit surtout de la littérature de bonne femme.
Ici, rien à voir. L'univers est assez noir, presque malsain je dirais. Mais ce que j'ai particulièrement apprécié - au-delà de l'histoire en elle-même qui, traitée d'une autre façon, aurait pu paraître tout simplement banale - c'est l'originalité des caractères de chaque personnage. Je pense que c'est un exercice très difficile que de donner à des personnages fictifs une personnalité aussi complexe qui n'est ni toute noire, ni toute blanche. Ici, les protagonistes sont emplis de sentiments et de caractères assez noirs. On les sent chargés de haine, de rancoeur, de souffrance. Mais ils conservent en même temps leur aspect d'humanité.
Catherine et Heathcliff, notamment, dérogent totalement à ce qu'on a l'habitude de voir dans le cadre d'une histoire d'amour. Elle, par exemple, a un caractère assez trempé, elle a des sursauts de violence et de mauvaise humeur. Lui, loin de se complaire dans la douleur d'un amour impossible, développe une haine et un désir de vengeance.
Sublime..
Et pour répondre à ton interrogation, Livresse, à propos d'Hélène, je pense que Nelly est tout simplement un diminutif du prénom Hélène. wink


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:25, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
sakinia


avatar


Messages : 194
Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 13 Mar - 20:00

J'ai lu presque la moitié et j'ai abandonné. Aaaah honte à moi je sais, lol.

Mais je compte reprendre ma lecture.

_________________________________________________

Mon blog


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Ianesthan


avatar


Messages : 1109
Age : 25
Localisation : Isére
Emploi/loisirs : étudiante


Vos papiers SVP
Crédits: Misstigri
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mer 20 Avr - 20:04

C'est un livre dont j'ai toujours entendu dire du bien mais, en même temps, je ne sais pas, quelque chose m'a retenu, le résumé me laissait penser que je n'allais pas aimer les personnages, et l'ambiance générale me semblait malsaine.  
En même temps je ne voudrais pas passer à coté d'un chef d'oeuvre à cause d'un a priori sur le résumé ( surtout que les résumés des éditeurs sont parfois surprenant tant ils sont éloignés du contenu ).
Je l'ajoute à ma Wishlist et je vais le garder pour les vacances comme le conseille Aurélie.
J’espère ne pas être déçue ^^

_________________________________________________



Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:26, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilia


avatar


Messages : 61
Age : 20
Emploi/loisirs : lecture, tir à l'arc, écriture....


MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Sam 30 Avr - 21:28

C'est un très bon livre, bien que je n'aie pas bien compris certains passages. Je devrais le relire pour voir si je comprends mieux.... Mais quand même, il est bizarre que Nelly se souvienne aussi bien de l'histoire... :?:


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdeslivresdejulie.blogspot.fr/
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 1 Mai - 15:10

La particularité de ce livre est que le début (j’entends par là, les premières pages du livre) correspond à la fin de l’histoire. Mais cela ne gêne en rien le lecteur qui est rapidement plongé et captivé par cette tragique histoire. Car même si ce livre est un classique, une perle, un chef d’œuvre même, il n’en reste pas moins que l’histoire est tragique. Celle-ci nous est d’ailleurs racontée par une des anciennes domestiques des Hauts et s’adresse au lecteur par le biais du personnage de Mr Lockwood, nouveau locataire de Trushcross Grange. Dés les premières pages, on comprend que Heathcliff est un homme amer et cupide transi de haine. La force des personnages de ce livre réside d’ailleurs dans la violence de leurs sentiments, notamment ceux de Heathcliff et Catherine. En effet, Heathcliff aime en secret Catherine mais celle-ci ne lui rend pas son amour qu’elle portera à un autre qu’elle épousera. Heathcliff décide alors de mettre sa vengeance à exécution et dépouille son père adoptif ainsi que le reste de la famille qui l’a méprisé et les réduit en esclavage. C’est une histoire où énormément de sentiments se mêlent, on y trouve donc de la haine, de l’amour, de l’égoïsme, de la pitié, de la méchanceté, de la gentillesse et des personnages sans cœur et pleins d’amour. On se prend d’affection pour certains alors qu’on aura envie de frapper et détester d’autres pour leurs actions et comportements. Néanmoins, aucun personnage ne nous laisse indifférent et les paysages se dressent devant nos yeux comme si nous nous trouvions, le temps d’un roman, sur la lande anglaise au XIXe siècle. La passion qui unit Catherine et Heathcliff jusque dans la mort est saisissante. Ce livre est écrit d’une manière poétique admirable qui nous laisse subjugués et hantés par les personnages même après avoir refermé le livre comme si nous avions vécu l’histoire nous-mêmes.
Même si le roman semble compliqué, une fois que l’on est réellement plongé dans l’histoire, on a réellement du mal à le lâcher car on veut à tout prix connaitre la suite et savoir comment cela va se terminer. Par ailleurs, ce qui est admirable, c’est le fait qu’Emily n’a pas vécu cette passion mais a su la retranscrire avec une aisance et des émotions plus vraies que nature ! Il n’y a rien à redire sur ce livre qui est un véritable chef d’œuvre de la littérature.  Ce roman restera surement à jamais mon livre préféré.

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:29, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 1 Mai - 22:00

J'en entends beaucoup parler. Je l'ai en VO mais j'ai un peu peur de me lancer dedans donc je pense prendre le livre en français d'ici quelques temps.


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 22:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Myly


avatar


Messages : 1575
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lecture, Graphisme, Ecriture


Vos papiers SVP
Crédits: Me
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Mer 11 Mai - 8:23

C'est un classique que je veux lire depuis longtemps, mais on m'avait déjà dit qu'au début il faut s'accrocher pour tout bien comprendre, donc je le lirai à un moment où j'ai vraiment du temps devant moi pour ne pas devoir trop couper la lecture

_________________________________________________


Mon antre, mes mots


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:30, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dautresplumes.wordpress.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les Hauts de Hurle-Vent   Dim 22 Mai - 12:39

Haha, je l'ai étudié en littérature comparée, l'année dernière ! J'l'ai beaucoup aimé.. Il faut sans doute être fou pour avoir des idées pareilles, mais.. ça donne un chef d'œuvre. Incontournable. Ah, et puis j'aime les sadiques. Ce sont souvent les personnages les plus intéressants ! Very Happy


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 10:30, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
 

Les Hauts de Hurle-Vent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-