Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loin, sous les ravenales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Loin, sous les ravenales    Jeu 16 Déc - 18:19

Loin, sous les ravenales
Annick de Comarmond



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 2010.
NOMBRE DE PAGES : Les Nouveaux Auteurs.
ÉDITION DE TON LIVRE : 350.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Jeune professeur dans le sud de la France, Hélène hérite d'un lointain grand-oncle. La voilà propriétaire d'une mine de graphite perdue dans la forêt malgache. Elle ne connaît rien à cette île fabuleuse, ni à ce minerai obscur. D'abord résolue à vendre ce legs encombrant, elle tombe amoureuse de ce cadre époustouflant et de ses habitants. Contre les éléments et les hommes, elle relève ce défi inouï, comme une chance de nouvelle vie. Elle se sait pas qu'en même temps que ce filon, elle hérite d'une histoire ancienne et douloureuse... À Madagascar, au fil de terribles déconvenues et de petites victoires, Hélène va faire, d'une épreuve à l'autre, l'apprentissage d'un métier mais surtout d'un peuple énigmatique et d'une terre luxuriante. Ballottée mais curieuse, effrayée mais courageuse, rabrouée puis amoureuse, la jeune femme résiste à l'ombre de deux somptueux ravenales, les "arbres du voyageur", chargés de lourds souvenirs.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Informations
INFOS : Présenté dans le cadre d'un partenariat avec les Éditions Les Nouveaux Auteurs.



Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 22:56, édité 2 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Loin, sous les ravenales    Ven 28 Jan - 20:15

J'avais oublié de poster ma critique ici^^ Alors voilà:

Je n'ai que des éloges pour ce roman ! Loin sous les ravenales nous plonge entièrement dans la culture malgache que nous apprenons à découvrir en même temps que la narratrice, Hélène.
Tout commence quand Hélène apprend qu'elle hérite d'une société de graphite à Madagascar. Elle ne sait cependant pas ce qui l'attend, l'énorme défi que représente la gestion de cette entreprise. Hélène étant la narratrice, on arrive à connaître dans les moindres détails toutes ses émotions...la solitude, la colère, le désespoir et l'amour. C'était presque comme si nous vivions cette aventure avec elle. Hélène est tout simplement attachante par ses multiples défauts mais aussi par ses nombreuses qualités qui sont magnifiquement bien exploitées. Tous les jours, elle fait face à cette culture totalement différente de celle dans laquelle elle a baigné depuis son enfance. Elle ne la comprend pas toujours mais elle n'arrive plus à quitter ce pays qui est devenu son quotidien. Nous la voyons cheminer pour gérer cette société du mieux qu'elle le peut, sans jamais abandonner, persévérant. Elle serait un exemple à suivre, d'ailleurs !

Nous nous plongeons dans les souvenirs d'Hélène, d'après ce qu'elle nous raconte mais aussi à travers les lettres qu'elle envoyait à ses proches. Je crois que c'est ce qui rend le récit encore plus vivant, différent de ce que je suis habituée à lire. J'admire aussi tout le travail de recherche sur le graphite mais aussi sur la culture malgache, qui est très bien décrite et plus j'avançais dans ma lecture plus j'en apprenais sur les moeurs et le mode de vie des habitants.
Chaque ligne était un vrai régal. Les descriptions étaient très claires, sans longueurs interminables.
L'écriture est très belle et soignée tout en restant simple à comprendre.

Je suis réellement tombé sous le charme !

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Aurélie le Jeu 18 Fév - 19:54, édité 1 fois (Raison : CPA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eighia


avatar


Messages : 307
Age : 34
Localisation : Québec, Montréal
Emploi/loisirs : lecture


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Loin, sous les ravenales    Jeu 10 Fév - 2:17

A travers les aventures d’une jeune femme qui s’établit à Madagascar, le roman Loin sous les ravenales nous fait découvrir un peuple et une terre, qui jusqu’alors m’étaient pratiquement inconnus. J’ai été subjuguée par le récit, les déboires et la force de son personnage principal, Hélène.

Partie pour un court voyage afin de réclamer un héritage d’un oncle lointain, Hélène tombe éperdument amoureuse de ce pays, et de la mine. L’entreprise fondée au tout début du siècle est nichée dans une forêt tropicale qui l’émeut et qui l’ensorcèle. Contre toute attente, au lieu de vendre la mine et ses dépendances, elle décide de la reprendre en main et de l’exploiter.

À la force des bras et du caractère, cette jeune femme va relever un défi titanesque : celui de faire tourner une entreprise qui nécessite autant de débrouillardise que de courage et vivre au milieu de son peuple qu’elle ne comprend pas.

Elle y connaîtra l’amour, l’amitié, le désespoir et toutes les nuances de tous les sentiments humains.

Je dois d’abord souligner la qualité du texte. Chaque phrase, paragraphe et chapitre sont admirablement bien composés. La fluidité du texte, mais aussi sa profondeur sont exceptionnelles. L’auteur arrive à nous faire vivre à la place de son personnage toutes ses aventures, mais elle nous éduque tout à la fois sur les mœurs et coutumes de ce pays fabuleux, mais aussi étrange.

Il est facile de voir à quel point elle connaît son sujet et tout le travail de recherche qui a du être fait pour en arriver à un tel résultat. Le soucis du détail rend chaque scène très vivante et la chronologie des événements est naturelle. La forme du récit est très particulière et le rend encore plus intime. On alterne entre le récit que nous fait Hélène de sa vie à Madagascar, et les lettres qu’elle avait envoyées à ses proches, qu’elle relit.

J’ai eu un immense plaisir à lire ce roman. Il est dense en informations mais la qualité de l’écriture le rend fluide et agréable à lire. C’est pour toutes ces raisons que je le recommanderais à tous.


Dernière édition par Aurélie le Jeu 18 Fév - 19:58, édité 1 fois (Raison : CPA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Loin, sous les ravenales    

Revenir en haut Aller en bas
 

Loin, sous les ravenales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans d'aventure-