Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les M&A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Les M&A   Dim 19 Déc - 9:53

Roman feuilleton
M & A Épisode 1

53 minutes. Combien de secondes?
Cela faisait presque une heure qu'elle prenait des notes. Concentrée. Imperturbable. Comment faisait-elle pour rester impassible? Le cours l'intéressait-elle tant que cela? Je ne peux pas comprendre. J'en suis incapable. Moi je ne peux pas rester concentrée si longtemps sur la même chose. Je n'ai aucune patience. Je suis irréfléchie, déraisonnée. Elle est tout l'inverse de moi. Et pourtant, enfants, nous étions si proches... Toujours ensemble, toujours réunies, main dans la main, ses yeux dans les miens ... Avant l'annonce de son départ nous étions inséparables. Comme deux sœurs. Dans nos cœurs, c'est ce que nous étions. Matins au cinéma, midi au marchés, à courir dans les rues, après midi à jouer ou à dorer, soirées à se raconter... nos secrets.
Secrets d'enfance, ou d'existence... Tant que nous étions ensemble, plus rien d'autre ne comptait.
Et je pensais l'avoir de nombreuses années à mes côtés, à vie même ! Bon sang, quelle ignorance !
Elle était partie, à cause de ses parents, pendant des années, et la voilà revenue.
Après tout ce temps sans nouvelles, sans secrets, après que la fréquence d'envoi de nos lettres se soit estompée, elle était là, de retour. Elle habitait désormais avec sa mère dans un petit appartement du centre, au dessus d'une boutique de fringues. A-t-elle de nouveaux amis? Avait-elle une meilleure amie là où elle était? Une qui m'efface de sa vie?
Est-ce ce qui explique son silence pendant si longtemps? Elle m'aurait oubliée...
Je ne sais pas. Je suis perdue. La voir parmi les autres élèves de la classe m'a troublée. Elle a tellement changée!
Avant c'était une enfant, je me rappelle nos jolis robes et nos jeans délavés, nos accessoires de mode, notre envie d'être des "fashion victime"...
Aujourd'hui je ne la reconnais plus. Des bottines noires à talons bobine, les jambes nues sous une robe courte et noire, une écharpe, noire aussi, serrée autour du cou, du vernis à ongles noir et surtout ce piercing à la lèvre, cet anneau qui brillait sur son visage, qui attirait l'œil...
Je ne sais pas ce qui m'a pris, je ne pouvais plus m'empêcher de la regarder. Une mèche de cheveux bouclés et teints en noir était délicatement tombée de son épaule vers le bureau. La voilà qui trainait sur son cahier. Un cahier. Mais combien de gens utilisent encore des cahiers au lycée? Le sien était griffonné sans interruptions, elle avait l'air d'écouter attentivement le professeur, inconsciente de mon regard insistant sur elle. Mais moi, je ne voyais qu'elle. Impossible de me concentrer.
Ses paupières, appartenant à de petits yeux en amande, étaient baissées et laissaient apparaître une touche de far à paupière ombré. Un trait de noir soulignait les courbes naturelles de ses yeux.
Et son parfum... ce parfum avait un quelque chose de déjà vu, j'étais sûre à cet instant de le connaître, mais maintenant je ne suis plus sure de rien, car la sonnerie a retentit et je fus tirée violemment de mes rêveries. J'ai noté mes devoirs, mais je ne suis pas sure que elle l'ait fait. Elle a remballé ses affaires dans son sac noir, a remis son petit blouson de simili cuir, a relevé ses cheveux bouclés, j'ai cru un instant sentir son parfum à nouveau... Puis elle est partie. sans un regard. Sans un détour.
Était-ce cela qu'était devenue notre amitié à laquelle je tenais tant? Maintenant je n'aurai que des mouvement d'ignorance, comme si je n'existais pas...
Et pourtant cher journal, si tu savais comme à ses côtés je me sentais vivante, et comme elle m'a manquée...
Maddie




Roman feuilleton
M & A épisode 2

Je t’entame, comme j’entame ma nouvelle vie dans cette ville ; cette ville qui n’est pas nouvelle, cette ville qui est tout le symbole de mon enfance, cette ville que je ne reconnais pas, cette ville qui ne représente rien…
Je t’entame dans ce cours de mathématiques si ennuyeux, entourée de tous ces élèves tellement insignifiants, qui pleurent ou chipotent sur des choses si banales, et moi je suis là, seule, dans mon monde, dans ma souffrance, dans ma douleur, seule comme aucun de ses élèves ne le sera… Je l’espère pour eux…
Je sens des regards braqués sur moi, des regards qui m’observent, qui me voient raturer, écrire et écrire, regarder notre cher professeur… Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que je le regarde d’un œil vide, comme s’il était transparent… aucun son n’arrive jusqu’à mes oreilles, mais il faut que je le regarde, afin qu’il ne vienne pas voir ce que je marque, trop de questions leur viendrait à l’esprit, des rendez-vous à l’infirmerie, des demandes de psychologues… Tout ce que j’ai quitté en revenant ici…
Une personne me fixe, cette fille intrigante, qui m’observe, je sens en elle des multiples questions, puis une sorte de tristesse, de déception… Je me demande ce qu’elle me veut, pourquoi insister ? Je ne tourne pas mon regard vers elle, je ne veux pas qu’elle se rende compte que je sais, sinon elle se détournera et la douleur remplacera la curiosité…
J’écris pour oublier, j’oublie pour ne plus souffrir. L’écriture, c’est toute ma vie ; l’écriture, ca m’a sauvé la vie. Écrire pour se libérer, écrire pour ne plus penser, écrire pour s’envoler, partir vers des mondes merveilleux, et les faire partager… dans l’anonymat… car je ne suis plus personne, je n’existe pas, je suis parti avec… Il ne reste plus que mon cœur meurtri, qui ne demande qu’à revivre… Mais qui n’en a peut être pas la capacité…
Je rentre dans ma bulle, je sors de cette classe, je suis dans ma bulle, je ne vois plus rien, je ne sens plus rien, je n’entend plus rien, je suis concentrée sur ce regard qui me réchauffe le dos…
La bulle explose en même temps que la sonnerie de fin de cours, je relis ma page, pendant que les devoirs sont donnés, et je me rend compte que ce que j’ai écris est un vrai fouillis, comme dans mon esprit…
Il faut que je parte, il ne faut pas que je m’arrête, je dois foncer jusque chez moi, pas parler, juste rentrer…
Besoin de faire du sport, de me défouler, pas penser, s’occuper jusqu’au coucher… Un livre, il faut que je passe à la librairie, il faut que je rachète des livres, j’ai déjà dévoré les 15 romans achetés le mois derniers… ne pas s’arrêter, par pitié… Penser à la librairie… J’y vais….

Abby




Roman feuilleton
M & A épisode 3
Je suis passée à la librairie, j’ai encore explosé mon budget, comment faire autrement ? Je suis arrivée, et j’ai vu de nouveaux livres de mes maisons d’éditions préférées ! Des couvertures splendides et soignées, des résumés à vous enivrer… Tout pour oublier, c’est ce qu’il me fallait ! Plonger dans le monde ténébreux des éditions du Riez et du Petit Caveau, des histoires fantastiques, qui m’amènent dans un autre monde, j’en ai besoin pour continuer….
Quand je vois ma bibliothèque, je suis toujours fascinée, ce que j’ai toujours rêvé, des milliers de livres empilés, tous plus beaux les uns que les autres, j’en suis si fière…
Pour en revenir à la librairie, j’ai revu cette fille qui m’observait, je ne sais si elle m’a suivi, ou si elle-même est passionnée par la littérature… Elle était dans le rayon en face du mien, j’ai vu qu’elle avait plusieurs livres en main, tous de la même édition, comme si elle aussi avait ces préférences… Une maison que je ne connais pas, mais que j’ai gravé dans ma tête pour voir de quoi il s’agit : les Editions Muffins ! Quel drôle de nom…
Enfin bref, j’irai jeter un coup d’œil plus tard, je me suis promise que ce soir je trierai mes photos pour mon inscription à l’atelier de photographie du lycée, et je ne vois que des photos sombres, c’est ce que j’aime, mais eux aimeront-ils ? J’ai si peur qu’ils préviennent une psychologue ou autre personne de ce genre là… Des photographies sublimes de tombes oubliées, de souffrances anonymes, le rouge, noir et blanc sont prédominants dans chacune de mes photos, une beauté froide, mais tellement merveilleuse… Peuvent-ils comprendre ?
J’ai trouvé quelques photos soft, toujours dans les mêmes tons, et espérant que ca passe… Enfin, je pense que ca ne les étonnera pas, vu ma tenue, ils se sont fait une idée générale rapide sur moi… Une fille solitaire, sauvage, dépressive… Enfin, c’est peut être ce que je suis, enfin ce que je suis devenue plutôt, j’ai des images de moi auparavant, elles sont floues, je regarde des photos prises par mes parents, je ne me reconnais pas, une fille revient souvent, je ne me souviens que vaguement d’elle, je n’ai plus de souvenirs, que ces quelques photos, qui sont si loin, qui paraissent si irréelles…
Il commence à se faire tard, je vais entamer « Au sortir de l’ombre », et m’endormirai surement en le lisant, ne pas faire de pause, pour ne pas penser à autre chose…
Je te remercie d’être là pour m’écouter, me lire, t’imprégner de mes paroles… Merci de garder chacun de mes mots en toi…

Abby



Roman Feuilleton
M&A Episode 4
Je ne sais pas ce qui me prend. J'ai été désagréable avec mes amies. Je m'en veux ! Après les avoir évités toute la journée j'ai finis par leur jeter des horreurs en pleine figure.
Je ne sais même pas pourquoi ! Je ne sais pas ce qui m'arrive! Mais je ne les supporte plus, j'ai l'impression que plus rien ne nous lie, que nous sommes si différentes ! Je ne sais même pas ce que je fais avec elles!

J'y ai repensé et je me suis rappelée l'essentiel : ce ne sont que des camarades de cours. ce ne sont pas des filles proches de moi, avec qui je partage tout. On parle de sujets superficiels, des mecs, des rumeurs , des programmes, des devoirs, des profs... Mais elles ne savent rien sur moi et mes problèmes, mes envies, mes désirs, mes projets, mes rêves...
J'aimerai tant quelque fois avoir quelqu'un à qui me confier véritablement, sincèrement.
Une amie comme j'avais plus jeune, une amie comme Abigaël...
Faut que j'arrête d'y penser. Elle est revenue mais se fiche de moi, comme les autres! Jamais nous ne nous reparlerons, elle fait comme si je n'existais pas, comme si nous n'avions jamais été meilleures amies... Elle nie tout ce qu'on a pu vivre !
J'en avais trop marre de toute cette ambiance tendue, et j'ai cherché un moyen de m'éloigner des "copines", quelque chose qui me ferait plaisir à moi et qui me conviendrait vraiment...
C'est comme ça que je suis arrivée à la réunion du club photo du lycée ! C'était la toute première séance, où les profs d'art et la documentaliste expliquaient le principe du club. Je crois que je vais y retourner ! Apparemment il y aura des thèmes à photographier comme la surprise, l'amour, les éléments... Mais on doit trouver nous même comment prendre en photo les thèmes, et puis il y aura du travail sur les portraits et les fêtes... Et nos photos seront exposées dans le CDI du lycée!
Au niveau des horaires ça ne me prendra pas trop de temps et j'ai déjà hâte de commencer ! Chaque semaine c'est RDV au club puis on part en équipe prendre les photos, après avoir travaillé et réfléchi calmement au lieu où on peut les faire et comment bien représenter les thèmes !
J'ai vraiment envie de commencer, de faire enfin quelque chose pour moi, que j'aime en plus !
A la fin il fallait signer le registre pour s'enregistrer dans le club, je n'ai pas hésité, et là j'ai vu qu'en tout premier dans la liste, il y avait Abby !
Elle a du sortir en première de la salle et disparaître, encore !
Je ne l'ai même pas vue pendant la réunion, je ne savais pas qu'elle était là !
Et encore une fois elle ne s'est pas souciée de moi en tout cas ...
En parler me fait du mal, je dois essayer de ne pas y penser.

Maddie





Roman Feuilleton
M&A Episode 5

Comme je te l'ai indiqué précédemment, je me suis renseignée sur les Editions Muffins, et qu'elle ne fut mon étonnement en découvrant qu'elle était spécialisée dans le Boy's Love. Très étrange, un genre que je n'ai jamais rencontré, je pense essayer, n'aimant pas rester dans l'ignorance... Je connais beaucoup de choses dans le domaine littéraire mais alors là... Enfin bref,...

J'angoisse un peu pour le club de photos, ils ont annoncé qu'il s'agirait de travail d'équipe, je ne sais pas si je suis prête à cela, je n'ai pas communiqué avec des personnes de mon âge depuis maintenant trop longtemps... De plus, qui voudrait me parler à moi? Je suis sûre qu'en créant les équipes, je vais me retrouver encore une fois seule, à part si cela se fait par tirage au sort... mais encore une fois, je pense que la personne sélectionnée me mettra de côté rapidement... Je pense que je leur fait peur, pourtant je suis loin d'être violente ou méchante, je souffre, c'est tout... Quoique, je viens de penser, étant donné qu'ils demandaient des photos pour l'inscription, peut être vont-ils créer des équipes selon notre niveau?!
Je n'ai même pas regardé qui y participe à ce club, je n'ai fixé que la documentaliste, seule dans mon coin, effacée de tous; j'ai profité du fait que tout le monde se dirige vers le buffet pour m'inscrire et laisser mes photos, et suis partie rapidement, afin de ne pas être obligé d'affronter le regard de ces élèves qui n'ont même pas remarqué ma présence...

Je me suis entrainée à prendre de nouvelles photos... En ce moment, j'aime prendre des photos de livres au milieu de roses, je trouve cela d'une beauté à couper le souffle... Je suis ravie des jeux de lumière que l'on peut faire, du jeu de noir et blanc, mais aussi du jeu sépia, qui donne un effet ancien! La photo permet de capturer des éléments, sous l'angle que l'on souhaite... Je me suis replongée dans cet univers qui a repris possession de moi, et je pense que c'est grâce à cela que je vais surmonter mon angoisse pour retourner au club...

Puis au pire, si vraiment ca va pas, je demanderai à la documentaliste de le faire en solo, étant donné que c'est un club, elle ne rechignera peut être pas... Enfin, je verrai bien comment cela se passe...

Je te laisse donc, cher ami silencieux, pour aller retrouver les écrits d'auteurs talentueux...



Abby







Roman-Feuilleton


M&A Episode 6

Cher journal,

Une nouvelle étape est passée ! Effectivement, je me suis rendue à la première séance du club. Ils nous ont donné les règles de fonctionnement de base. Comme prévu, ils nous donneront des thèmes et le travail se fera en équipe ! Bonne nouvelle, je n’aurai pas à affronter une humiliation directe en me retrouvant sans partenaire, rejetée, puisque les équipes se feront par un tirage au sort. J’espère juste que la personne avec qui je tomberai ne sera pas mauvaise, et laissera tomber les apparences pour que l’on puisse travailler avec plaisir sur les photos. Bizarrement, savoir que je vais pratiquer cette activité me libère de toute pression. Peut-être qu’à travers les différentes photos, je réussirai à le voir… Je le souhaite profondément !
Ah, et j’oubliai le plus important, ce qui m’a mis de bonne humeur ; à la fin de la séance, ils nous ont annoncé le premier thème, afin que l’on recherche chacun de notre côté avant de savoir qui sera notre co-équipier : Le médiéval ! Un sujet qui tombe à pic, et qui pour une fois me correspond parfaitement ! J’aurai pas pu réveiller mieux, et que mon co-équipier s’amuse ou pas, rien ne m’arrêtera !
Par contre, il y a toujours cette fille, elle a passé tout son temps à m’observer, je ne sais même pas si elle a écouté un seul mot de toute la réunion. Je me demande vraiment ce qu’elle me veut, je n’arrive même pas à la fixer. Je ressens qu’elle dégage quelque chose de fort, peut-être est-ce de la haine ? Je me demande comment cela va se passer si je me retrouve avec elle pour la première épreuve ! Enfin bon, faudrait vraiment que je n’ai pas de bol, sur les 30 élèves que nous sommes à participer que je sois avec la seule qui me voit… un peu trop à mon goût…

Allez, je file, je pars à la conquête de nouveaux lieux médiévaux dans les environs… Ça devrait être assez rapide, je sais déjà où se situe tous ces lieux si merveilleux…

Abby



Dernière édition par Livresse le Ven 19 Aoû - 15:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sora-chan


avatar


Messages : 136
Age : 20
Localisation : La Réunion
Emploi/loisirs : lire et dormir


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les M&A   Mer 13 Juil - 9:54

C'est tout? Il n'y a pas de suite?

_________________________________________________

Je voudrais que mon petit cœur ait des ailes pour qu'il puisse s'envoler lorsqu'il a trop mal....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DarthAruno


avatar


Messages : 5205
Age : 39
Localisation : Essonne (91)
Emploi/loisirs : Graphiste


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les M&A   Mer 13 Juil - 13:25

Bah oui....
Ou plutôt....non
j'aimais bien en plus =(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darth-aruno.perso.neuf.fr/darth_aruno-original/index.htm
sora-chan


avatar


Messages : 136
Age : 20
Localisation : La Réunion
Emploi/loisirs : lire et dormir


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les M&A   Mer 13 Juil - 14:22

C'est dommage, je voudrais bien savoir si ces deux filles vont redevenir amies.

_________________________________________________

Je voudrais que mon petit cœur ait des ailes pour qu'il puisse s'envoler lorsqu'il a trop mal....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les M&A   Jeu 28 Juil - 18:51

Je vais essayer de contacter l'écrivain pour avoir la suite :P Etant tous un peu débordé, j'avoue qu'on avait laissé ce sujet de côté, et qu'on l'avait oublié! Merci à vous :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les M&A

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: Sous la plume des A&M :: A&M l'Hebdo-