Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] L'Agent des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: [Saga] L'Agent des Ombres   Dim 26 Déc - 14:45

L'Agent des Ombres
Michel Robert


L'ange du Chaos

Tome 1 : L'ange du Chaos
Jeune aspirant au service de l'Empire de Lumière, Cellendhyll de Corvatar a été trahi par ses amis
et accusé de meurtre. Laissé pour mort dans un cachot, il n'a dû sa survie qu'à l'intervention des
puissances du Chaos.
Dix ans ont passé. Le jeune homme idéaliste est devenu un mercenaire impitoyable. Il n'attend qu'une chose : se venger de ceux qui l'ont trahi. Le seigneur Morion du Chaos lui confie alors une délicate mission : infiltrer l'Empire de Lumière et faire échouer son grand projet de conquête. Le moment est venu pour Cellendhyll d'assouvir sa vengeance...
Coeur de Loki

Tome 2 : Coeur de Loki
Cellendhyll de Cortavar, l'Ange du Chaos, le guerrier implacable et invincible, a tout perdu. Sa puissance, sa force et sa rapidité ne sont plus que de lointains souvenirs. Depuis l'implantation de son deuxième cœur, son « cœur de Loki », il est métamorphosé. Déchu, ayant inéluctablement perdu sa puissance physique, il s'est enfermé dans un mur de mépris et de haine.

Désireux de lui faire reprendre du service, son maître Morion lui confie alors ce qui devait être au départ une simple mission de routine…
Sang-Pitié

Tome 3 : Sang-Pitié
Morion, le prince des Apparences, a promu son meilleur agent Cellendhyll de Cortavar à la tête d'un escadron d'élite de l'armée du Chaos. Celui-ci doit recruter et entraîner à la dure les jeunes les plus prometteurs... Mais connaît-il les intentions réelles de son maître ?

Estrée d'Eodh, fille du Chaos et sœur de Morion, plus que jamais amoureuse de son rival, continue à lutter contre l'addiction de bleue-songe et à livrer des informations aux Ténèbres... Pour le meilleur ou pour le pire, leurs destins se rejoindront une nouvelle fois entre Lumière et Ténèbres, sous le tonnerre du combat des Puissants.
Hors-Destin

Tome 4 : Hors-Destin
Le seigneur des Conquêtes Troghöl a tendu un piège mortel à l'Ange du Chaos. Envoyés en mission par Morion, Cellendhyll et les membres de son escadron sont projetés dans le Plan du peuple des Sang-Pitié. Les légions de Troghöl lancent alors une traque impitoyable contre les fugitifs. Tandis que s'engage une course-poursuite infernale, alliés et ennemis de l'Ange du Chaos ne sont peut-être pas ceux qu'il croit...
Belle de Mort

Tome 5 : Belle de Mort
Belle de Mort, la puissante dague sombre de Cellendhyll, se repaît du sang de ses victimes et renforce chaque jour un peu plus le lien avec son possesseur.

Alors que la guerre entre les Puissances semble sur le point d'éclater, la dague confie une mystérieuse mission à Cellendhyll : retrouver le tombeau d'Arasùl, un seigneur ténébreux disparu depuis des décennies.

De son côté, Estrée la fille du Chaos continue à mener double jeu, déchirée entre ses allégeances troubles et l'amour passionné qu'elle éprouve pour l'homme aux cheveux d'argent. Mais le terrible secret qu'elle dissimule sera bientôt révélé...
Guerrier des Lunes

Tome 6 : Guerrier des Lunes
Cellendhyll de Cortavar, l'Agent des Ombres, tourne comme un fauve en cage dans la citadelle du Chaos après la trahison d'Estrée d'Eodh, son amante.
Piégée par sa pire ennemie, la baronne Melfynn, il est accusé à tort d'avoir agressé une jeune femme et se retrouve châtiée par Ellvanthyell, l'archimage du Chaos, qui lui inflige une terrible correction.
C'en est trop pour lui. Il brise l'allégeance qui le liait à Morion, son maître, et s'échappe. Pourchassé par les sbires de Morion, il décide de se réfugier au sein de la cour de Priam, l'Empereur de Lumière, et en profite pour renouer avec la belle Constance de Winter, agent secret de l'Empereur, qui ne le laisse pas insensible.
L'hospitalité de Priam est tout aussi surprenante qu'agréable, et l'Empereur ne cache pas qu'il aimerait faire de l'Adhan son chevalier-lige. Mais le repos de Cellendhyll ne sera que de courte durée. Il ne tarde pas à se faire de nouveaux ennemis du côté des seigneurs de Lumière. Pire encore, un tueur aussi insaisissable que mystérieux décime les colons de la Terre du Nord, tandis que les féroces tribus pictes se soulèvent...
Les Chiens de Guerre

Tome 7 : Les Chiens de Guerre
Cellendhyll de Cortavar tourne en cage à Tygarde, le palais de la Lumière. Son allégeance forcée à l’empereur Priam le rend fou. Très vite, pourtant, il est chargé par l’empereur d’une nouvelle mission : arrêter Vargh Loken, échappé de la forteresse de l’Oubli et bien décidé à tuer Priam qui l’a trahi. Pour corser les événements, Cellendhyll est poursuivi par une meute d’assassins, engagés par sa vieille ennemie, la baronne Mharagret Melfynn. Il pourra heureusement compter sur l’aide de Rathe le Corbeau, le vieux maître voleur, son ami. Cellendhyll devra non seulement mettre Vargh Loken et ses Chiens de Guerre hors d’état de nuire, survivre aux dangers qui le menacent, mais aussi clarifier sa relation, plus mouvementée qu’il ne l’aurait souhaité, avec Constance de Winter.


informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : - 2012.
ÉDITION DE LA SAGA : Pocket / Fleuve Noir..
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 7.
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Sublime - Parfait - Parfait - Parfait - Saisissant - Saisissant - Jouissif.
UN CITATION : T.1 : " Pute-à-Vérole ! s'exclama-y-il. Y a vraiment un Blanc parmi eux, je ne rêve pas ! Un de ces putains de Blancs ! jura-t-il encore avant d'essuyer le fil de son arme taché de sans jaune. "

T.2 : " Je suis l'Ombre. "

T.3 :  " Nous sommes les tueurs, les Sang-Pitié. "

T.4 : " A bientôt, Hors-Destin. "

T.5 : " Une vie pour une vie,
l'Homme aux deux souffles tombera,
Injuste normalité, l'Equilibre préservé.
"

T.6 : " Une vie pour une vie,
l'Homme aux deux souffles tombera,
Injuste normalité, l'Équilibre préservé.
"
UNE NOTE SUR 10 : 9/10 - 9.5/10 - 9/10 - 9.5/10 - 9/10 - 9/10 - 10/10.
TON AVIS : T.1 :

T.2 : Sublime, le virement de situation de la condition physique de Cellendhyl au début du tome, comparé au premier c'est juste, saisissant, on a envie de voir comment il va s'en sortir, il fait un peu trop " super ", super puissant, etc. Mais après tout, c'est un Ombre.

T.3 : Ce tome nous sert un peu de passerelle entre le 2 et le 4, Cellendhyl à la tête d'un escadron d'élite, ça donne des frissons, alors lorsqu'on a fini le livre, on ne peut s'imaginer des choses dans le tome 4, qui s'annonce comme le plus... angoissant, stressant et plein d'actions.

T.4 : On dit que rien n'est parfait, c'est pour ça que je ne mets pas 10/10, mais ce 4ème tome est sûrement le meilleur des 5, le plus stressant, on lit ce livre d'une traite, on a envie de savoir comment Cellendhyl et l'Escadron Spectre vont s'en sortir, ils sont les proies et non les prédateurs, mais à la fin, qui sera la proie, et qui sera le prédateur, vous verrez.

T.5 : La fin est top, mais je reste personnellement sur ma faim, car l'auteur a oublié de traiter un ou deux points importants je trouve.

T.6 : La fin est top, mais je reste personnellement sur ma faim, car l'auteur a oublié de traiter un ou deux points importants je trouve.

T.7 - Avis de Blackangel : S’il est une saga que j’apprécie beaucoup et dont j’attendais la suite, c’est bien celle-ci. L’agent des Ombres a une saveur toute particulière pour moi. C’est l’une des séries que j’ai découverte par l’attirance qu’a provoqué en moi la couverture du tome 1. C'est une très bonne découverte d’un livre qui a été largement à la hauteur de mes espérances. Pour dire, je n’ai jamais été déçu par Michel Robert.

Les aventures de Cellendhyl, une fois de plus, ont été un vrai régal. On y découvre notre héros reprendre sa liberté après une machination contre lui montée par la baronne Melfynn. On suit sa fuite jusqu’à la cour de Priam. On le voit blessé par la trahison et la fuite d’Estrée. Il retrouve Constrance de Winter dont les charmes ne le laissent pas insensible. Des crimes atroces conduisent Cellendhyl à accompagner la Phoenix de Priam enquêter. De simple observateur, il devra passer à l’action pour sauver sa vie et également accomplir ce qui doit être fait.

La personnalité des personnages est de plus en plus affirmée, Cellendhyl se montre de plus en plus torturé par ces épreuves, ces choix, ces sentiments qui parsèment son existence et qui en font à mes yeux un héros d’autant plus intéressant à suivre. Les personnages secondaires ne sont pas délaissés et c’est un réel plaisir de retrouver certains d’entre eux qui en deviennent récurrents au cours de la saga. Les sentiments occupent une part importante encore dans cette histoire et ne transforment pas pour autant ce roman en une banale romance sentimentale.

L’action, l’humour et l’érotisme qui ont fait le succès de la saga sont toujours omniprésents pour notre plus grand plaisir. Les scènes de combat ont toujours cet esthétisme et ce rythme si particulier dont l’auteur se montre friand depuis ses débuts. L’érotisme, bien que très expressif ne tombe jamais dans le graveleux. Elle sert la construction du personnage principal ainsi que ses relations.

Comme dans chaque tome précédent, le final se révèle être un véritable feu d’artifice d’action et de retournements de situation qui ont le don de jouer sur nos nerfs. Et comme à chaque fois, c’est un déchirement pour Cellendhyl comme pour nous.

[b]Michel Robert réussit comme pour chaque roman à nous laisser sur notre faim, avide de la suite des aventures de l’ange, cela ne peut conduire qu’à une simple et unique conclusion. Guerrier des Lunes est un véritable succès et poursuit de fort belle manière cette saga.

Pour finir, je lance un appel qui j’espère arrivera aux oreilles des bonnes personnes. L’agent des Ombres est à la hauteur des classiques de la fantasy et d’ailleurs apporte un vent de fraîcheur des plus revigorants. Et de plus, c’est un auteur français qui nous offre cela. Messieurs les producteurs et scénaristes, vous avez sous les yeux une perle visuelle qui ne demande qu’à être portée à l’écran.
À bon entendeur, salut !
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Peut-être pas aux âmes sensibles. Il y a de la violence, du sexe, etc. Moi j'ai adoré, après à vous de voir. ^^





Dernière édition par Jacana le Jeu 14 Avr - 22:54, édité 5 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   Dim 26 Déc - 14:47

Wahou ! Les couvertures sont tout simplement sublimes !

De plus, tes avis donnent vraiment envie. ^^


Dernière édition par Jacana le Sam 27 Fév - 11:37, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   Dim 26 Déc - 14:49

Je te le recommande si tu aimes ce genre de livre. :p

Je risque de faire d'autres fiches de lecture, peut-être dans la journée, sur Gemmell, etc. :p


Dernière édition par Jacana le Sam 27 Fév - 11:40, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Erine


avatar


Messages : 1290
Age : 28
Emploi/loisirs : assistante pédagogique/ lecture, informatique, histoire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   Sam 9 Juin - 23:15

J'ai lu le tome 1 récemment avec Noisette, le livre attendait dans nos PAL à toutes les deux, on en a profité et je n'ai pas été déçue du tout.

Ce roman se déroule dans un monde où règne plusieurs puissances, la Lumière, les Ténèbres mais aussi le Chaos. L’empire de la Lumière souhaite agrandir ses territoires, afin d’anéantir ces projets, Cellendhyll, un agent des ombres au service du Chaos sera nommé. Amené à s’aventurer dans les contrées de la Lumière, ce sera pour lui l’occasion de se venger de certaines personnes avec qui il a eu affaire il y a des années de cela.

Cette vengeance représente la part la plus importante de l’histoire. J’ai eu même l’impression que la mission initiale de notre héros n’était qu’une formalité tant il se concentre sur ses projets personnels. Ceux- ci l’amèneront à parcourir de nombreux « plans » de l’Empire de la Lumière pour rejoindre la cité des Nuages, lieu ultime pour mettre en pratique ses sombres desseins. Son trajet sera semé d’embuches, de combats, de rencontres. De nombreux personnages se présenteront sur sa route comme la jolie Nérine qu’il sauvera du bar où elle croupissait ou bien des individus plus mauvais comme Mordrach chargé de tuer Cel, etc.

Concernant la mise en pratique du châtiment qu’il réserve à ses anciens bourreaux ce sera express. Petite déception sur ce point, alors que jusque-là je m’émerveillais devant chacune de ses pérégrinations, j’ai trouvé cette étape presque trop facile. Chaque manière de venir à bout de ses ennemis se compose sur la récurrence de combats. Cependant, il y a des touches d’originalité la palme revenant aux subtilités de sa vengeance auprès de son ancienne amante.

Concernant les personnages, je n’ai pas su m’attacher à notre héros. Cellendhyll, est un Adhan , physiquement il a tout pour plaire. Il dispose d’un corps d’athlète, grand, élancé ainsi qu’une chevelure argentée (originale n’est-ce pas). Il  a une apparence plus qu’agréable, il sait attirer les femmes mais il dispose d’un caractère atypique, il est cruel, froid, mauvais. C’est un guerrier avant tout, logique ! Et pourtant avec son vécu effrayant pouvant inciter à la pitié, je ne m’y suis pas attachée et je pense que c’était le but recherché… On peut dire que c’est un protagoniste bien réussi mais fait pour être respecté et observé. J’ai été beaucoup plus touchée au contraire par Nérine, jeune femme charmante, forte mais discrète du moins avec Cel ou encore à Hell, femme sensuelle, énigmatique, ayant de nombreuses connaissances. Cette dernière m’a beaucoup impressionnée surtout dans sa manière de charmer le personnage principal ; c’est bien la seule femme ou presque qui a su arriver à ses fins si aisément… Rathe est aussi un individu que j’ai aimé, courageux, voyou, marrant surtout quand il fume et boit.  Il a su me surprendre car il a compris comment manier notre héros. Petite déception avec Gheritarish, un Loki plein d’humour, il m’a plu rapidement mais il a été très en retrait dans l’intrigue. Je l’ai eu un peu mauvaise quand il a expliqué d’un bloc, le rôle qu’il a joué « indirectement » dans la mission de son acolyte.

On peut dire que Michel Robert m’a convaincue, j’ai aimé ce livre. Je n’ai ressenti aucune frustration en sortant de cette lecture. En effet, j’y ai trouvé les ingrédients que j’apprécie comme la complexité de l’intrigue, un monde imagé riche de descriptions qui m’ont fait rêvé avec l’arbre de Kell ou encore le Palais de Vérité, des protagonistes originaux et nombreux. Son écriture est toujours aussi agréable avec ses pointes d’humour. Similaire en tout point à La Malerune,  je n’ai pu m’empêcher de rire en imaginant certains portraits très détaillés de personnages ou encore devant certaines répliques de notre ami Loki. Cette saga, par contre, je précise est beaucoup plus adaptée à un public de lecteurs adultes par comparaison aux premiers livres que j’ai lu de M. Robert, de nombreuses scènes érotiques composent le livre et je dois dire qu’il se débrouille très bien pour ce genre de récits.

Vous l’aurez compris je lirai la suite et je vous conseille vivement ce cycle, le premier tome se lit très bien, que du bonheur.

_________________________________________________





Merci Aurélie!!!


Dernière édition par Jacana le Sam 27 Fév - 11:44, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inspireretpartager.wordpress.com/
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   Jeu 11 Oct - 18:13

MAJ du premier sujet de présentation des tomes avec l'ajout du tome 6 ainsi que mon avis et du tome 7 qui est sorti aujourd'hui même.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Sam 27 Fév - 11:46, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   Lun 5 Nov - 21:10

Avis du tome 1 :

Cellendhyll de Cortavar est devenu un ange du chaos. Lui qui autrefois était un lige de la lumière, désormais ne vit plus que pour le seigneur du chaos. En effet des années auparavant, ses amis l'ont trahi et l'ont laissé pour mort. Sans l'intervention de Morion, fils de l'archimage du chaos le duc Elvanthyell, il serait décédé depuis longtemps. Mais le chaos l'a soigné et a fait appel à ses services. Le doux Cellendhyll n'est plus. À sa place n'a survécu qu'un guerrier impitoyable, courageux et fort qui n'attend plus que le moment propice pour se venger de ceux qui ont voulu causer sa perte par le passé. Et lorsque son nouveau maître lui confie une mission qui lui permettra par la même occasion d'assouvir sa vengeance, Cellendhyll ne peut refuser et très vite il va mettre tout en œuvre pour retrouver ses anciens compagnons et la femme qui l'a brisé à jamais.

J'avais déjà eu l'occasion de lire le roman Gheritarish de Michel Robert et je l'avais dévoré. Une fois de plus, je ne peux que dénoncer la plume addictive de l'auteur. C'est fluide, rapide, dynamique à lire. J'ai eu très peu de temps mort et à chaque fin de chapitre, une envie irrépressible de poursuivre ! L'utilisation de la troisième personne a un atout, c'est qu'elle nous permet de découvrir ce qu'il se passe ailleurs, sans toutefois se sentir perdu. Un choix judicieux surtout avec un héros tel que Cellendhyll.

Ce qui rend ce roman aussi addictif, c'est aussi son intrigue. Notre héros n'est ni bon ni mauvais. Il n'agit que pour se venger, mais aussi pour son maître Morion à qui il doit la vie et surtout ses progrès au combat. Un quart du roman est constitué de visée politique et donc de coups bas et de corruption. Les grands du monde de Cellendhyll sont très vénaux et lorsqu'on leur permet de gagner davantage qu'avec leur allié actuel, ils ne refusent que très rarement. Cette partie-ci du roman m'a plu, mais ce n'est pas ce que j'ai préféré. C'était parfois un peu flou pour moi de resituer certains personnages qui apparaissent trop peu. Heureusement, l'ange du chaos est un roman qui représente bien plus que ça.

Au fond la véritable teneur de l'intrigue, c'est la vengeance de notre héros. La femme qu'il aimait jadis l'a trahi de manière honteuse et écœurante, pour gagner les faveurs de son propre frère à elle. On ressent donc notre héros blessé et soucieux de ne plus avoir réellement affaire aux femmes qui depuis l'irritent assez, à quelques exceptions près. Dès le début de l'aventure, Cellendhyll fait la connaissance de Nérine, une jeune esclave qui va se révéler une compagne calme et agréable à vivre. Seulement notre guerrier ne souhaitant plus se lier avec les femmes, ne va à aucun moment tenter de la séduire. Il est passé à autre chose et c'est son comportement avec les femmes qui m'a le plus fait craquer puisqu'il ne succombera qu'à une seule et simplement parce qu'elle lui promet que cela ne concrétisera aucun lien entre eux. L'aventure, donc de Cellendhyll est assez longue puisqu'il faut attendre plus de la moitié du roman avant qu'il n'arrive dans la ville où sa vengeance se fera. Et pourtant à aucun moment je n'ai trouvé l'histoire longue. L'auteur parvient à nous captiver et à nous faire avancer et lorsque je l'eus fini je me suis dit : « déjà ? ».

J'ai également aimé le bestiaire de ce premier tome qui permet de nous faire un peu voyager dans notre imaginaire. Sorciers, brigands, Ikshites, serpentères, homme-griffons... beaucoup de créatures et d'hommes étranges pour un premier opus, voilà qui m'a beaucoup plu.

Les scènes de combat sont très réalistes et perturbantes parce qu'elles sont écrites avec tellement de dynamismes et de connaissance que j'ai parfois eu l'impression de voir des combats dans un film et non d'en lire. Les imaginer est très simple et elles ont toutes quelques choses d'envoûtant. De véritables ballets sanglants ! À côté de ça, je pense toutefois prévenir que le roman comporte bon nombre de scènes de sexe et donc que cela ne conviendra pas à tout âge puisque parfois on tombe dans le masochisme. Bien que cela ne m'ait absolument pas dérangée, puisque j'ai senti très vite que cet univers ne serait pas tendre.

Je vais éviter de faire un point sur les personnages parce qu'ils sont nombreux et très complexes et certains n'apparaissent que peu, aussi je pense qu'avec mon avis vous aurez compris que le héros n'est pas un tendre et qu'il n'a aucune pitié pour ceux qui se dressent sur son chemin. Les femmes ne font que passer dans ce roman sauf une, la sœur de Morion, une femme nymphomane et droguée qui cherche à séduire notre guerrier, sans succès.

L'ange du chaos est donc un condensé d'action, de combat, de vengeance, de sexe et de magie. Une saga que je vais suivre parce que je pense y devenir vite accro et j'espère que la suite sera aussi bonne !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 27 Fév - 11:52, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Neorian


avatar


Messages : 30
Emploi/loisirs : informatique, 3D, fantasy


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   Dim 20 Jan - 22:26

Superbe ! J'ai lu les deux premier tomes et j'ai adoré. J'avais acheté le premier car la couverture et le synopsis m'avait plu et je dois dire que je ne suis pas déçu. J'ai le trois qui m'attend sur mon étagère et il faudra que j’achète aussi les autres. :p

Citation :
Peut-être pas aux âmes sensibles. Il y a de la violence, du sexe, etc.
Je confirme, certains passages sont assez crus.

J'ai complètement accroché dès les premières lignes, et j'ai fini le premier tome très vite mais le problème c'est que je n'avais pas le deuxième et que je ne me trouvais pas en France, donc j'ai dû attendre avant de pouvoir lire la suite. En plus, la fin donne beaucoup envie de lire la suite.

La manière de décrire est très prenante, les scène d'action sont très bien écrites, on peut se les imaginer facilement et sont plaisantes à lire.

Comme le dis Louve, le héros n'est ni bon ni mauvais, il appartient au chaos qui n'est ni la lumière ni les ténèbres. Dans le premier tome, Cellendhyll est motivé par la vengeance.

J'ai hâte de lire la suite.


Dernière édition par Jacana le Sam 27 Fév - 11:54, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Saga] L'Agent des Ombres   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Saga] L'Agent des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-