Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Dim 16 Jan - 12:03

Merci de poster vos critiques ci-dessous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Jeu 27 Jan - 1:43

Ma critique un peu longue mais j'étais inspirée ^^"

J'avais déjà eu l'occasion de lire un roman de ces deux auteurs et, lorsque l'occasion s'est à nouveau présentée, je me suis jetée dessus.
Mon avis général est assez mitigé.
Autant j'avais apprécié leur roman De guerre, d'amour et de sang, autant je reste perplexe sur Serial Killer tome 1.

Je m'explique :
Serial killer se veut un thriller qui nous permet de suivre les enquêtes d'une profiler du nom de Sarah Leary. Celle-ci travaille depuis des années avec Faith, une magnifique jeune femme qui est aussi un très bon flic. Au départ je trouvais l'ensemble très intéressant. Le fait de suivre une enquête est toujours quelque chose de captivant, mais j'ai souvent comparé Sarah à Sam, l'héroïne de la série Profiler, pour tout un tas de raison. Pour son physique agréable tout d'abord : une jolie blonde. Pour la manière dont elles s'infiltrent toutes les deux dans la tête des assassins afin de dresser leur portrait et ensuite pour l'étrange relation qui va se nouer entre elles et le serial killer qu'elles ne parviennent pas à arrêter.

Évidemment, la ressemblance ne m'a pas gênée plus que ça.
Ce qui m'a davantage gênée c'est cette façon de donner de l'importance au sexe dans le roman. Si le roman De guerre, d'amour et de sang était assez soft, ici le roman Serial killer est plutôt cru, que ce soit dans les relations sexuelles de Sarah et Faith ou dans la façon dont un serial killer en prison raconte ses meurtres.
S'il n'y avait eu qu'un passage ou deux où Sarah et Faith s'adonnent au plaisir de la chair, cela ne m'aurait pas dérangée plus que ça, mais dès l'instant où les descriptions reviennent sans cesse, cela m'a un peu perturbée. D'accord elles s'aiment, mais mélanger à ce point le sexe et le meurtre (car il y a toujours une enquête en cours) c'est assez malsain.

Il y a une chose que je peux dire c'est que Kyrian Malone et Jamie Leigh ont un énorme talent et lire leur roman est vraiment source de plaisir à mes yeux. On se sent très vite captivé par le sort de leur personnage. Seulement, je pense que, dans ce roman-ci, j'ai failli perdre le fil directeur de l'histoire à cause d'une abondance de scènes qui tombent un peu dans le pornographique avec utilisation d'accessoires et toute la panoplie.

En fait, plus on avance dans le roman, plus cela devient trash dans la relation Sarah-Faith. Un point qui m'a, je l'avoue, un peu déçue, même si je ne suis pas une fan des histoires mièvres et bisounours à la Twilight ^^

Si la relation des deux jeunes femmes évoluent assez vite, j'ai trouvé une chose dommage :
L'identité du Serial Killer est beaucoup trop aisée à découvrir!!
Spoiler on !
Spoiler:
 
Spoiler off !

Sinon, mis à part le fait que la relation de Sarah et Faith est poussée à l'extrême et que l'identité du tueur est facilement identifiable, j'ai trouvé ce roman intéressant et il se lit très vite. Je continue à dire et à penser que Kyrian et Jamie sont des auteurs talentueuses et j'apprécie leur plume, qui me permet de m'évader. Ce roman-ci est donc beaucoup plus mature que le précédent que j'ai pu lire et totalement différent dans le sens où je l'interdirais aux moins de 16 ans minimum parce que certains passages risquent de les choquer ^^

J'ai aussi apprécié la fin où un face à face hors du commun se joue entre notre profiler et le serial killer, et la question qu'on se pose en refermant le roman c'est : que va-t-elle décider?
Je remercie ST Editions et le forum Accros et Mordus pour ce partenariat qui m'a permis de redécouvrir le style de deux auteurs que je suivrai tout particulièrement.

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par lolly le Jeu 5 Juil - 20:02, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Jeu 27 Jan - 7:59

Merci pour ta critique, je n'ai pas lu le Spoiler, puisque j'ai grandement envie de découvrir ce roman, malgré le fait que le mélange trash et enquête t'ait dérangée, pour ma part, cela m'intrigue grandement... Je pense que cela peut apporter une autre dimension au roman... une genre de relation, enfin, je sais pas comment dire... Je saurai peut-être mieux après l'avoir lu :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Jeu 27 Jan - 15:18

j'ai hâte de lire ton avis dans ce cas pour comparer nos points de vue ;D

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Lun 7 Fév - 21:42

Première lecture collaboratrice, première critique, j'espère que celle-ci sera complète, soyez indulgent ^^

Résumé (quatrième de couverture) :

Je m’appelle Sarah Leary, j’ai trente-trois ans. Rien ne laissait supposer que je travaillerais un jour dans la police. A vrai dire, j’étais journaliste au San Francisco Chronicle entre 2000 et 2005. En parallèle, je poursuivais mes études de psychologie à l’université de Stanford. A la fin de mon année, j’ai rédigé une thèse sur les Serial Killer. Celle-ci a été envoyée au directeur de la police de Los Angeles et j’ai été appelée pour les aider à résoudre une première série de meurtres. Aujourd’hui, quatre ans plus tard, je suis lieutenant et travaille officiellement avec eux...

Mon Avis :

J'ai beaucoup aimé l'écriture. La lecture elle est aisée, on glisse de page en page. Pour de jeunes auteurs, ça a le mérite d'être souligné. Une fois que le livre a été proposé, j'avoue que la curiosité m'a poussé à m'y intéresser d'un peu plus près, d'autant que le contenu du résumé me donnait envie d'aller voir plus loin. J'aime les esprits tordus et avoir la possibilité de lire un bouquin portant sur un sujet qui laisse la possibilité de "côtoyer" de tels esprits était une occasion que je ne pouvais pas laisser passer : une opportunité de voir comment le côté psychologique d'un tel bouquin est géré.

Cependant, bien que j'aie apprécié l'écriture et certains passages, je suis assez partagée quant à la façon dont l'histoire est menée. En effet, je m'attendais vraiment à un livre axé principalement sur l'enquête, sur le profilage du criminel dont il est question dans le livre, sur la part psychologique du livre. Et bien que le livre traite deux thèmes principaux, j'ai trouvé que l'un d'eux était malheureusement trop présent. Effectivement, certaines scènes étaient vraiment trop décrites, quoique pas forcément nécessaires, surtout tout ce qui se rapportait au sexe, que ce soit entre Sarah et Faith ou encore lors des interviews des Serial Killers. J'aurais aussi voulu être tenue en haleine. Néanmoins arrivée au tiers du livre, je savais qui était le principal sujet de l'enquête. La chute ne fut alors que peu impressionnante. Il faut dire que je me mets dans un certain conditionnement quand je lis, toujours différents selon la lecture. J'ai donc fait plus attention aux détails et indices laissés ça et là, de page en page. Il est aussi à noter que ce n'est pas un sujet évident, mais qu'au vu de la bibliographie, il faut reconnaître qu'un énorme travail a été fourni derrière l'écriture. Ça a le mérite d'être énoncé !

Je remercie la maison d'édition ST Editions, pour cette mise à disposition du livre. J'ai découvert deux auteurs que j'ai envie de découvrir un peu plus au travers d'autres histoires éditées dont elles ont tenu la plume. Une plume de talent, de promesses. Et j'espère pouvoir à nouveau collaborer avec cette maison d'édition.

Publication sur mon blog: http://pommesucre.tumblr.com/


Dernière édition par lolly le Jeu 5 Juil - 20:07, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Lun 7 Fév - 21:45

Merci pour ta critique, qui ne s'avère pas mauvaise pour une première ^^ Nous voyons assez facilement les points que tu as aimé et ce qui t'a moins plu, sans pour autant rabaisser le livre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Lun 7 Fév - 22:04

Merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Freelfe


avatar


Messages : 4052
Age : 24
Localisation : 22
Emploi/loisirs : Lycéenne, passe ses jours à lire et écrire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Mer 9 Fév - 23:00

J'ai lu les deux critiques et je les ai vraiment trouvées toutes les deux bonnes ! Vu que la notion de sexe est trop présente, je ne pense pas que je lirai ce livre, mais cela ne m'a pas empêchée de lire ces deux avis bien détaillés !


_________________________________________________

[Chroniqueuse]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freelfe.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Mer 9 Fév - 23:09

merci freelfe ^^

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Jeu 10 Fév - 8:34

Merci à toi!
Revenir en haut Aller en bas
mutinelle


avatar


Messages : 1112
Age : 41
Localisation : Tarbes
Emploi/loisirs : Secretaire intérimaire


Vos papiers SVP
Crédits: Eclipse
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Ven 18 Fév - 18:06

Voici mon avis.

Ce livre est le deuxième que je lis de ces auteurs et, bien qu'il ait été écrit avant celui que j'ai lu en premier (vous me suivez ?), je l'ai trouvé bien meilleur.
J'ai toujours aimé les livres policiers traitant de serial killers. Je dois avoir un petit côté morbide, et celui-ci est très bien ficelé niveau intrigue. Le tueur est un vrai méchant, qui ne fait pas semblant, et dont les crimes sont vraiment horribles. Les deux enquêteurs principaux, un profiler et un inspecteur, sont des femmes qui vont nouer une relation amoureuse au fil des pages, et même si le tueur en série les mène par le bout du nez durant une bonne partie du livre, elles finiront par découvrir qui il est, même si cette découverte n'est pas la fin de l'histoire en soi. C'est d'ailleurs ce qui fait la particularité de ce livre. J'ai rarement lu un thriller où la découverte de l'assassin ne termine pas le roman.
J'ai beaucoup aimé ce livre. Il est bien écrit, malgré le style scénario annoncé par les auteurs, et se lit très vite. Il est aussi très bien documenté et on sent que les auteurs ont fait un vrai travail de recherche qui rend très crédible l'enquête. Le seul bémol, c'est qu'il y a trop de scènes de sexe à mon goût. Pas parce que ce sont des scènes lesbiennes, mais parce que je n'aime pas ce genre de scène en général, ou du moins pas en forte dose. Même si je dois admettre que ces scènes trouvent leur intérêt dans ce livre, sans pouvoir vous dire pourquoi au risque de trop vous en dévoiler.
Bref, lecture agréable que je recommande aux fans de thriller.


http://mutietseslivres.wordpress.com/2011/02/18/serial-killer-%E2%80%93-k-malone-j-leigh/


Dernière édition par lolly le Jeu 5 Juil - 20:11, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsuresetsortileges.forumgratuit.org/
km




Messages : 4
Age : 30
Emploi/loisirs : tout plein


MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Ven 25 Fév - 10:24

Bonjour à tout le monde et merci d'avoir pris le temps de laisser votre appréciation.

"Serial Killer" (j’emploierai les lettres « SK » pour abrégrer) a suscité beaucoup de réactions sur nos sites ou d’autres qui évoquent nos romans et vous en avez cité les principales raisons.
Il ne s'adresse pas à des mineurs. Premièrement parce que les descriptions sexuelles sont explicites, voire "trash" ou parfois pornographiques. Deuxièmement parce que les descriptions des scènes de crime, des interviews avec les tueurs ou les lettres qu'échange l'héroïne avec ces derniers ne sont aucunement censurés.

Pourquoi je parle de censure ? Parce que toute l'écriture de ce roman s'est fondée sur une règle : Dire la vérité. La vérité sur les meurtres, sur la perversité de leurs auteurs, sur leurs victimes (parfois oubliées) mais aussi sur l'intimité d'un couple instable et ses secrets indécents.
Cette vérité a été racontée de façon violente, brute avec des mots qui dérangent parce que tel était notre but. Nous ne voulions pas seulement écrire une histoire de profiler, une énième histoire de SK, nous voulions que nos lecteurs se souviennent de certaines scènes en gardant à l’esprit que ce type de personnages existe, a existé et existera toujours.

Oui, nous avons poussé le vice à l’extrême, avons décrit de nombreuses scènes qui auraient pu être évitées, mais pouvait-il en être autrement pour marquer tout au long de l’histoire les psychologies troublées et troublantes de nos personnages ? On n'imagine pas (ou trop peu) ce qu'une personne peut penser au moment de l'acte. Ce sont ces réflexions dérangées que nous voulions évoquer. (Mais entre vous et moi, quand je relis certains passages de ce tome presque deux ans après, j'ai le rouge qui me monte aux joues et je dis à Jamie que nous sommes allées très (trop ?) loin.

Il y a façon et façon de "dire" les choses me direz-vous, et cette "façon" est souvent alternée d'un pays à un autre, d'un éditeur à un autre, d'une maison de production à une autre, etc... Prenons par exemple la série Dexter. Si vous avez déjà vu la série en version originale (ou sous-titrés), vous remarquerez combien d'insultes à la minute sont prononcées par Deborah Morgan. La version française divise ce nombre par 10 et ce n'est pas pour rien que la série est diffusée sur la chaîne Showtime. En tant que français, nous aurions quelques difficultés à entendre un « putain de merde fait chier » toutes les deux secondes dans la bouche d’une femme. Pourtant, il faut savoir que les anglosaxons ponctuent leurs phrases par des « fuck » ou « for god sake » (nom de dieu) autant que nous pouvons les ponctuer par des « quoi » ou des « putain ». Tout ça pour dire que nous sommes généralement habitués à lire des textes censurés puisque retravaillés par des traducteurs ou éditeurs. « SK » est un roman brut qui n’a subi aucune retouche éditeur destinée à le faire aimer par la « masse ».

Pour en revenir au roman, l’objectif était de lever les barrières du « socialement-correct » et, aussi étrange que cela puisse paraître, ne pas se censurer est chose difficile. D’autres auteurs auraient fait passer les mêmes messages avec davantage de subtilité, mais nous ne voulions pas faire dans le subtile.

Nous avons précisé dans le prologue que le métier de profiler a été dénaturé par les médias, et pour cause. On ne peut pas diffuser à la télévision (et encore moins sur les chaînes hertziennes ou au JT de 20h) des explications sur les premières motivations des tueurs en séries. Je vois mal Laurence Ferrari annoncer dans ses titres « un tueur en série a été arrêté après avoir séquestré, mangé et violé une dizaine d’hommes qui ont été retrouvés découpés dans son réfrigérateur ». Elle l'annoncera très différemment.
Certaines chaînes du câble offrent d’excellents reportages à des heures relativement tardives mais faut-il encore avoir le temps et l’envie de les suivre.
Peu de personnes sont réellement conscientes de la réalité des faits parce qu'un bon flic ou un bon profiler (je précise que ce métier n'existe pas en France) savent que la réalité dépasse toujours la fiction. Tueurs en série est synonyme (dans 85% des cas) de perversités sexuelles et nous avons bien précisé que ce roman était inspiré d'histoires vraies. La vérité est dérangeante, intriguante et effrayante à la fois. Il est parfois plus simple de l'ignorer que de l'affronter. Je ne vous cache pas que j'ai été souvent prise de nausées lors de certaines de nos recherches, notamment sur les assassins d'enfants (cf shiffer = albert fish) http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Fish

Concernant le fond de l'histoire, l'intrigue, un certain nombre de lecteurs nous a fait remarquer (avec fierté ou déception) qu'ils avaient découvert l'identité du Tueur très vite.. mais nous ne voulions en aucun cas laisser planer le doute sur l'identité du meurtrier. A tort ou à raison, ça plaît ou ça ne plaît pas. La question que nous voulions soulever était la suivante :
Spoiler:
 
et les réponses viennent dans les autres tomes, dont le quatrième qui est en cours

Aussi, et vous en comprendrez les raisons, les opinions sur "Serial Killer" divergent selon l'âge, la sensibilité et l’expérience des lecteurs.
Un homme ne réagira pas comme une femme à la lecture de ce récit et pourtant, des jeunes femmes nous ont écrit pour nous avouer que certaines scènes ne les avait pas laissé insensible.
Oui, on parle de sexe, de relations qui peuvent paraître malsaines. On parle de pratiques érotiques extrêmes pour certain(es), naturelles pour d'autre(s) mais au final, nos ressentis sont intimes, secrets et chacun gardera cachées ses impressions très personnelles. Figurez-vous qu'une lectrice (de 32 ans) nous a clairement demandé si nous (en tant qu'auteurs) avions fait (sexuellement) tout ce que nous avions décrit dans ce roman. C’est assez surprenant et allez savoir ce qui a pu lui passer par la tête pour nous demander cela ?
Je termine sur une dernière chose - et merci si vous m'avez lu jusqu'ici - la suite du roman est moins "trash", plus tourné sur la psychologie de Sarah et ses réactions face à la décision qu'elle prend à la fin du premier Tome.

Encore merci pour vos critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   Ven 25 Fév - 11:12

Bonjour Kyrian!
Tout d'abord merci de venir une nouvelle fois donner votre point de vue sur nos critiques, c'est une chose que j'apprécie énormément de pouvoir discuter d'un ouvrage avec l'auteur.

Concernant le "trash" des crimes et des sérials killers pour ma part cela ne me dérange pas. J'ai moi même écrit une nouvelle sur Jack l'Eventreur et j'ai poussé mes recherches à un tel point que je connaissais par cœur ses méthodes et ses actes.
J'ai aussi beaucoup travaillé sur Dahmer par exemple ou Ed Gein et je sais qu'un serial killer a toujours des idées sexuelles derrière la tête.

C'est davantage les scènes entre les deux héroïnes, qui au départ ne me dérangeaient pas, qui m'ont petit à petit un peu ennuyée, davantage pour le côté rébarbatif de la chose que pour le côté pervers, même si il est vrai qu'étant "protégé" par la censure, on n'aura pas l'habitude de lire de telles choses.

Concernant "Dexter", je pense que ce n'est pas l'un des meilleurs exemple. je connais par exemple la série "Spartacus" qui est bien au delà de "Dexter", que ce soit au niveau du "trash" et de en même temps de l'érotique. Il en va de même pour "True Blood", où les personnages jurent toutes les secondes et où la perversité est de mise, et pourtant cela ne m'a à aucun moment gêné!

En bref merci pour votre réponse très intéressante et merci de nous avoir fait découvrir ce second roman que j'ai quand même, et je tiens à le souligner, beaucoup apprécié ^^

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par lolly le Jeu 5 Juil - 20:19, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ST Editions] "Serial Killer" de Kyrian Malone & Jamie Leigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Fondation Culture LGBT-