Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Jeu 27 Jan - 18:52

Merci de poster vos critiques ci-dessous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owllie


avatar


Messages : 790
Age : 44
Emploi/loisirs : lecture, jeux videos


Vos papiers SVP
Crédits: moi
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Jeu 3 Fév - 21:28

Je viens de terminer SAM le cercle de la prophétie.
Les chapitres sont courts et bien structurés et chacun donne envie de lire le suivant. Je me suis très vite retrouvée emportée par Marie et ses aventures. Je me suis attachée à son personnage et je n'étais que curieuse de connaître la suite du roman.
Au fil des chapitres, dont aucun ne laisse entrevoir la suite de l'histoire, j'ai trouvé cette lecture de plus en plus sympathique et j'ai découvert des mondes inconnus, où traînent une part de fantastique. J'ai été bluffée par le déroulement de l'action et par les rebondissements.
L'écriture est simple et royalement efficace.
En réalité, je n'ai pas lu ce livre, je l'ai dévoré.
Après cette lecture, il me reste plein d'interrogations qui, je l'espère, trouveront leurs réponses dans les prochains tomes. Et j'ai également un très fort désir de continuer à suivre les tribulations de Marie et des ses compagnons.
Quoi, il faut attendre la fin de l'année pour découvrir la suite ? Impossible, je n'aurai jamais la patience !
Quand un livre m'emmène aussi loin, je ne veux pas que ça s'arrête !
Un grand merci au Éditions Le Piment ainsi qu'à Accros & Mordus pour cet agréable moment.

_________________________________________________

Chaque assassin est probablement le vieil ami de quelqu'un.
[Agatha Christie]

Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux, et ils sautèrent un peu partout. Ce fut l'origine des fées.
[James Barrie]


Dernière édition par lolly le Dim 1 Juil - 22:15, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Ven 4 Fév - 18:31

Merci pour ta critique, je ne l'ai pas lue, par contre, car j'ai pas fini le livre xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Ven 4 Fév - 19:54

Ce premier tome de la trilogie SAM est un plongeon dans un univers qui nous est à la fois familier et lointain. L’objectif de la quête nous apparaît à chaque page.
Je dois admettre que j’ai eu du mal à me plonger dans ce roman. Au tout début, je n’arrivais pas vraiment à avancer dans l’histoire: les personnages ne m’attiraient pas vraiment et j’ai trouvé que le commencement de la relation narrée au début de l’histoire allait un peu vite. Heureusement, ce sentiment s’est vite évanoui et j’ai réussi à me laisser emporter par l’histoire. Les chapitres courts nous incitent à tourner les pages pour découvrir la suite. Puis, nous entrons dans un univers où notre monde humain se confond avec un monde magique, où nous croisons des créatures fantastiques reprises des plus célèbres récits du genre. Le style de l’auteur évolue au fil du roman, devient plus « poétique » et plus agréable à lire. J’ai aussi apprécié le groupe que forment les personnages principaux, dont la diversité est originale.
L’auteur signe là son premier roman, qui est plutôt réussi. J’ai hâte de lire la suite pour découvrir le destin des protagonistes et voir enfin se réaliser cette fameuse prophétie qui est presque un personnage à part entière.
Je remercie les Editions Le Piment et le forum d’Accros & Mordus pour cette nouvelle découverte.

( critique aussi publiée ici )


Dernière édition par lolly le Dim 1 Juil - 22:17, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Ven 4 Fév - 20:59

Merci pour vos deux critiques !
Je le commence que maintenant, mais j'ai hâte de pouvoir le dévorer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Lun 14 Fév - 11:40

Voici ma critique :


Voici un roman qui m’a beaucoup plu. Une nouvelle maison d’édition, une auteur inconnue, ce fut une belle découverte !

Tout commence au Canada, à l’arrivée de Marie à l’aéroport. Venue de France, elle va rester un mois chez les Indiens pour avancer dans l’écriture de son prochain roman. Elle va alors rencontrer Jeremy, son guide. Durant ces trente jours, elle va apprendre à connaître la culture indienne, ses croyances et sa magie… Petit à petit, des dons vont se dévoiler en elle et un amour naissant va apparaître pour Jeremy.
Plus « la prophétie » se dévoile, plus sa vie et ses croyances se révèlent être fausses. Il y a trois sœurs, des guides et un grand mage… Ce long voyage commence par là.

Je ne vous en dirai pas plus, le livre mérite d’être lu et donc je ne souhaite pas tout vous révéler. Au début, avant que tous ces pouvoirs n'apparaissent, l’auteur nous présentait la vie de Marie, ainsi que la culture indienne. Cette dernière était tellement vraie que je ne comprenais pas où l’histoire fantastique allait débuter, ce qui m’a un peu déstabilisée. Mais finalement, toutes les bases de l’histoire se sont bien mises en place, ce qui prouve bien le genre fantastique.

J’ai particulièrement aimé les passages où l’auteur décrit l’amour entre Marie et Jeremy ; des sentiments très forts et très, très bien décrits ! Les descriptions dans la vie des indiens m’ont beaucoup plu, car c’était une nouvelle culture à découvrir !

On ne sait jamais vraiment ce que donnera la suite, car rien ne nous permet de le deviner, ce qui est un gros atout qu’on ne trouve que rarement aujourd’hui.

Je me suis rapidement attachée aux nombreux personnages qui sont tous très différents, et très riches d’esprit.

Mireille Michèle M. nous emmène, grâce à son écriture fluide, simple, mais très agréable, dans son monde imaginaire. Ce fut une très belle lecture qui en amènera une autre (car c’est une trilogie). Donc, une seule chose à dire : vivement le prochain !

Après ça, que dire de plus ? La couverture est magnifique. N’hésitez pas à l’acheter, il est génial, …
Enfin bref, vous m’avez comprise, laissez-vous emporter par l’histoire de ce roman !

Et finalement, une dernière petite chose à ajouter : je souhaite remercier les Éditions Le Piment Graphique, ainsi que le forum Accros & Mordus de lecture de m’avoir fait découvrir ce premier tome de la trilogie SAM !


Dernière édition par lolly le Dim 1 Juil - 22:21, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Ven 18 Fév - 8:11


SAM #1, Le Cercle de la Prophétie Mireille Michèle M.

Ma Critique




SAM #1, Le Cercle de la Prophétie


    En ouvrant les pages de SAM, le cercle de la prophétie, nous sommes immédiatement plongé dans la vie de Marie, qui va tout d'abord commencer de manière très calme pour ensuite nous emporter dans un flot de magie...

    Effectivement, dès les premières pages, nous arrivons avec Marie au Canada, pour la suivre dans un havre de paix et de beauté qui nous apaise tout de suite. Nous sentons le bien-être nous envahir... et découvrons Marie, cette jeune femme que nous voyons directement fragile et maladroite. Nous apprendrons alors très vite qu'elle attend son guide, qui doit lui faire découvrir la vie des Amérindiens afin qu'elle puisse écrire son livre.

    Il est difficile de raconter, ne serait-ce même que le début du roman, sans en dévoiler trop sur la suite de l'aventure...
    Nous allons découvrir son guide, Jérémy, que nous arrivons très bien à imaginer: un homme au physique extrêmement alléchant, avec qui elle va très vite créer un lien fort, et grâce à qui nous allons voir Marie évoluer, sortir de son monde de la petite bourgeoisie, pour qu'elle se plonge directement dans la vraie vie, la vie à la sauvage...
    Je n'ai pas du tout aimé Marie au début de ce roman. Ressentant vraiment sa personnalité due à son éducation parfaite, je la trouvais nunuche, pas agréable, coincée... et cependant, au fil du roman, je me suis attachée à ce petit bout de femme, comme à presque tous les autres personnages. Nous pourrons découvrir dans chacun d'eux quelque chose qui les rend unique... Je ne pourrais hélas pas parler de ceux-ci sans en dire trop, et vous laisserai donc le plaisir de vous plonger dans ce livre, où il est bien difficile d'en ressortir...

    Mireille Michèle M. a une écriture simple et agréable à lire, qui nous permet de nous plonger dans l'histoire, de nous laisser emporter dans ce flot de magie, d'amour, de vie, de peur... Elle permet à ses personnages d'évoluer dans leur personnalité au fil des pages, ce qui est vraiment très agréable. Il y a beaucoup d'idées, malgré le fait que j'ai trouvé certains passages, au niveau des relations avec les autres personnages, un peu trop rapides. Je reste avec un très bon souvenir de ce roman et attendrai donc la suite avec impatience, afin de découvrir ce qui s'est réellement passé.

    Merci aux Éditions Le Piment Graphique, ainsi qu'à Mireille Michèle M. de m'avoir permis de me replonger dans le monde du fantastique ! Un livre à découvrir


    Livresse


Dernière édition par lolly le Dim 1 Juil - 22:24, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satine


avatar


Messages : 68
Age : 31
Emploi/loisirs : étudiante en cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: photo promotionnelle de l'album The Beekeeper de Tori Amos. Photographe: Brie Childers. Avatar créé par mes soins.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Dim 20 Fév - 23:34

J'ai beaucoup aimé aussi, même si j'aurai pour ma part plus de réserves. En tout cas, je l'ai lu très rapidement. Je ferai ma critique demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satine


avatar


Messages : 68
Age : 31
Emploi/loisirs : étudiante en cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: photo promotionnelle de l'album The Beekeeper de Tori Amos. Photographe: Brie Childers. Avatar créé par mes soins.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Mar 22 Fév - 0:17

Je viens de publier ma critique (très longue) sur mon blog : http://cecile-desbrun.over-blog.com/article-sam-1-le-cercle-de-la-prophetie-de-mireille-michele-m-critique-du-roman-67757346.html

Voici le copier-coller :

"SAM #1 - Le cercle de la prophétie de Mireille Michèle M. : critique du roman

Plongée dans la culture amérindienne

Cela faisait un bout de temps que je n'avais pas lu de romans fantastiques. Lorsque l'occasion s'est présentée de lire le premier roman de Mireille Michèle M. dans le cadre d'un partenariat littéraire, je n'ai donc pas hésité, d'autant plus que ce premier tome (deux autres suivront) a pour cadre la culture amérindienne, que j'affectionne particulièrement.

L'histoire est celle de Marie, une française de trente-cinq ans, qui décide de partir un mois au Québec pour chercher l'inspiration nécessaire à l'écriture d'un roman autour des rites et légendes indiennes. Elle a contacté par Internet un guide amérindien, Jérémy, qui lui fera découvrir sa culture. Elle ne tardera pas à faire de stupéfiantes découvertes sur elle-même et se retrouvera au cœur d'une véritable lutte contre le Mal. L'harmonie terrestre entre les hommes et les créatures magiques est en jeu et Marie aura un rôle décisif dans ce combat.

Un premier roman prenant

Mireille Michèle M. s'en sort avec les honneurs pour ce roman prenant et très fluide, qui se lit avec plaisir, même si j'ai au final quelques réserves à émettre. En effet, j'ai été assez choquée par l'ignorance de l'héroïne dans les premières pages du livre. Alors qu'elle est supposée écrire plusieurs romans autours des légendes et coutumes amérindiennes, Marie semble n'avoir aucune connaissance de base sur cette culture, ce qui ne paraît pas très crédible.

Si la jeune femme (qui est également la narratrice) admet elle-même se sentir bête de ne pas s'être renseignée auparavant quand elle avoue à son guide qu'elle ne savait pas depuis combien de temps le peuple amérindien se trouvait en Amérique et comment les différentes tribus sont réparties sur le territoire, j'ai été interloquée de voir qu'elle semblait totalement découvrir le massacre des indiens par les colons puis l'endoctrinement et la manière dont ils ont été placés dans des réserves au 19ème siècle.

Petite incohérence

Si Marie avait été américaine, j'aurais pu accepter ce parti pris, car il y a un tel tabou autour de ces événements là-bas (le génocide n'a jamais été reconnu officiellement) que les jeunes européens en connaissent facilement plus à ce sujet que leurs camarades d'outre-Atlantique. Les manuels scolaires traitant de l'histoire des États-Unis sont, de l'avis de nombreux intellectuels et artistes américains, démagogiques et incomplets, privilégiant une version officielle qui fait état de traités pacifiques, etc. très loin de la vérité.

Or, le fait que Marie soit française et, qui plus est, trentenaire, rend son ignorance irréaliste. Même en étant une buse en histoire (je plaide coupable), tout le monde sait que la colonisation de l'Amérique fut tout sauf pacifique et civilisée, et que les européens sont en tort sur ce point. Il était facile, à l'époque, de traiter les peuples natifs de sauvages et les chasser comme des malpropres, puisqu'on ne savait rien d'eux, ce qui attisait craintes et préjugés. Je peux comprendre l'émotion de l'héroïne face au témoignage d'un amérindien dont l'existence et celle de ses ancêtres a été conditionnée par ces douloureux événements, mais cette "prise de conscience" m'a brièvement fait sortir du livre. Cela m'a plus semblé un prétexte pour justifier le récapitulatif historique de Jérémy, clairement à l'attention du lecteur, qu'un moyen pour l'auteur de nous faire comprendre que Marie est une bobo repliée sur elle-même s'apprêtant à vivre un choc culturel qui changera profondément sa vision du monde.

Histoire d'amour et initiation

Par la suite, heureusement, on ne trouve plus ce type de maladresses et on rentre facilement dans l'histoire. Si l'héroïne est agaçante sur certains points, au début, assez méfiante et coincée, on s'identifie aisément à elle et son évolution, constante, est intéressante. J'ai beaucoup aimé la manière de Mireille Michèle M. de dresser le décor, de nous faire rentrer dans la culture amérindienne et l'évolution de la relation entre Marie et Jérémy. La jeune femme se sent au départ bousculée par le comportement de son guide, si loin de ses manières d'occidentale stressée et elle devra apprendre à baisser sa garde pour rencontrer véritablement cette culture inconnue. Le respect, l'admiration et un amour sincère (je n'en dirai pas plus) remplaceront cette hostilité initiale.

La description simple et subtile de cette relation, parallèlement à l'initiation de Marie, m'ont beaucoup intéressée et rendent l'histoire des plus attachantes. J'ai apprécié que la dimension fantastique mette du temps à apparaître, que l'intrigue soit au départ très ancrée dans la réalité, le quotidien... J'ai aimé la description de la spiritualité amérindienne, la manière de mettre en avant l'importance de "l'animal totem"* (voir fin d'article) dans cette culture. La façon dont l'auteur fait émerger le fantastique de cette spiritualité est certes classique (on l'a déjà vue, en partie, ailleurs), mais en parfaite cohérence avec la culture amérindienne. Et puis, ça change des romans et sagas d'heroic fantasy classiques, apportant une certaine fraîcheur dans ce domaine.

L'écriture de Mireille Michèle M. est très simple et, alors que cela aurait pu être un défaut (son style n'a en effet rien d'extraordinaire en tant que tel), elle parvient à en faire une qualité. Directe et épurée, sa plume est fluide et nous emporte facilement dans la psychologie de ses personnages. Les chapitres, courts et accrocheurs, donnent envie de connaître la suite.

Revirement fantasy inattendu

J'ai en revanche été surprise (et assez déçue) quand, au bout de 130 pages, la révélation de la fameuse prophétie du Cercle oriente l'histoire dans une veine fantasy plus classique (les trois sœurs devant être réunies, un terrible mage noir...) avant de tomber dans la pure heroic fantasy avec vampires, elfes et autres au bout de 200 pages. J'aime beaucoup la littérature et le cinéma fantastique, y compris dans sa veine merveilleuse (Harry Potter, Le Seigneur des anneaux, Buffy contre les vampires à la TV et en comics) et je n'ai rien sur le principe contre la réappropriation de ces créatures mythiques, bien qu'elle soient archi-connues et très présentes dans la culture populaire des trente dernières années. Mais ce qui m'avait initialement donné envie de m'inscrire à ce partenariat littéraire, c'était ce résumé des Editions Le Piment Graphique, qui mettait en avant l'importance de la culture amérindienne dans le roman, et c'est en ayant cela à l'esprit que j'avais ouvert le livre. La prophétie et les autres éléments merveilleux classiques m'ont, en ce sens, parus rajoutés, comme si l'auteur n'avait elle-même pas prévu cette évolution.

La lecture d'une interview publiée sur son site internet m'a d'ailleurs confortée dans cette opinion :

"Quand j’ai commencé, je pensais écrire un livre assez court, mais j’ai vite eu le sentiment qu’il manquait quelque chose et que l’histoire ne pouvait pas s’arrêter là. J’ai donc modifié mon intrigue, ajouté quelques personnages et je me suis lancée dans l’écriture d’une trilogie."

Deux romans en un

Du coup, on a un peu l'impression que le livre comporte deux romans réunis en un seul et c'est de prime abord assez troublant. Si le résumé de l'éditeur, également présent sur le site web, ne laisse pas forcément deviner cette évolution, le quatrième de couverture est beaucoup plus clair et parlera en ce sens aux amateurs d'heroic fantasy. Pour ma part, j'aurais souhaité rester dans les rites et légendes indiennes, que cette dimension très intéressante soit encore plus approfondie, étoffée. Malgré mes réserves, j'ai fini par me laisser emporter par la suite de l'intrigue et j'ai lu le reste du roman avec plaisir. Il faut dire que les rebondissements sont nombreux et imprévisibles (un point très positif), le rythme soutenu, l'écriture efficace. Pour un premier roman, Mireille Michèle M. a en ce sens un bon savoir-faire, elle arrive à obtenir l'attention de son lecteur et la maintenir malgré des éléments parfois trop conventionnels.

Trop conventionnels, car les influences, nombreuses et manifestes (Le Seigneur des anneaux, auquel j'ai beaucoup pensé pour nombre de choses, Harry Potter, Twilight, Charmed, de nombreux contes et légendes en général...) ne sont pas toujours bien digérées ou du moins, pas suffisamment développées ou approfondies. Il faut dire qu'en faisant apparaître une communauté de vampires au milieu du roman, l'auteur a fait un pari risqué. Elle a passé beaucoup de temps à nous présenter son héroïne, sa personnalité, la culture amérindienne, etc. puis elle introduit d'autres personnages en parallèle, qui font partie d'un univers totalement différent et elle doit faire preuve d'efficacité pour que ces segments rejoignent l'histoire principale.

Des intrigues parallèles à développer

Elle va donc très vite en besogne et, même si chacun des personnages a une personnalité propre qui évolue de manière crédible et plutôt intéressante, ils n'ont pas autant de force et de réalité que Marie et Jérémy. J'avoue également que si j'aime les histoires de vampires (j'adore la série Buffy contre les vampires et le roman Dracula de Bram Stocker, entre autres), je ne suis guère fan de Twilight. Or, la partie Hector/Sofia m'a fait penser à la saga et ne m'a pas forcément convaincue, même si je ne suis pas opposée, loin de là, à l'idée de vampires bons de nature et romantiques dans l'âme. Le second personnage vampire important, Grégory (qui est davantage rattaché à l'histoire de Marie), m'a en revanche beaucoup plus intéressée car il possède des zones d'ombres. Il m'a un peu rappelé le Dracula de Coppola (1992).

Evidemment, Le Cercle de la prophétie est le premier tome d'une trilogie et les différents "univers" présents dans l'histoire semblent appelés à être considérablement développés par la suite. J'attends donc de lire les tomes deux et trois pour me faire une idée globale. Pour le moment, je peux dire que j'ai apprécié le roman dans l'ensemble, avec une préférence marquée pour le premier tiers. Si j'ai quelques réserves sur l'évolution de l'intrigue, j'ai été étonnée de lire le roman aussi vite et reste très curieuse de découvrir la suite.

Je remercie chaleureusement les Editions Le Piment Graphique et le forum Accros & Mordus de lecture de m'avoir fait découvrir ce livre. Le roman est en vente dans plusieurs librairies du Finistère, où vit l'auteur. Vous pouvez également le commander sur le site internet dédié à la trilogie, sur cette page.



* "l'animal totem" est un principe de la Roue de la Vie, qu'on pourrait définir grossièrement comme une astrologie amérindienne, sans vocation prévisionnelle. Il s'agit d'une pratique chamanique qui permet de mieux se connaître et d'apprendre à vivre en fonction de sa nature profonde, définie par un animal qui nous correspond et nous représente. Mireille Michèle M. s'est manifestement inspiré de cette tradition. Vous pouvez en apprendre plus dans cet article. Le livre Animal-Speak: The Spiritual & Magicial Powers of Creatures Great & Small de Ted Andrews a également été publié aux Etats-Unis à ce sujet.

Note : j'ai aussi apprécié le surnom que Jérémy donne à Marie, Tallulah, qui signifie "eau vive" et qui m'a évidemment rappelé... (roulement de tambours pour les habitués du blog) la chanson du même nom de Tori Amos, chanteuse américaine de descendance en partie Cherokee qui a beaucoup développé le sujet de la spiritualité amérindienne et celui, problématique, de la colonisation de l'Amérique et la volonté d'éradication de la culture des natifs américains. C'est le sujet central de son album politico-historique post-11 septembre Scarlet's Walk (2002) dont je vous parlerai très prochainement.*


Dernière édition par lolly le Dim 1 Juil - 22:40, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.   Mar 22 Fév - 7:58

Wahou, superbe critique Satine, je retrouve très bien les incohérences dont tu parles, même si pour ma part, je savais parfaitement que l'histoire allait tourner dans ce côté héroïc fantasy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Le Piment Graphique] "SAM #1, le cercle de la prophétie" de Mireille Michèle M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-