Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Orgueil et Préjugé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aurélie


avatar


Messages : 7384
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Orgueil et Préjugé    Jeu 10 Fév - 22:35

ORGUEIL ET PREJUGE
Jane Austen



informations
TITRE D'ORIGINE : Pride and Prejudice.
DATE DE PARUTION : 1813.
NOMBRE DE PAGES : 623.
ÉDITION DE TON LIVRE : Editions du Rocher - Collection motifs
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Un très grand roman d'amour. Un chef d'oeuvre. Orgueil et Préjugé est un classique universel. Ce roman comique, d'une féroce cruauté, raconte l'histoire d'un beau mariage dans l'Angleterre de la fin du dix-huitième siècle. Celui d'Elisabeth Bennet, l'une des plus spirituelles et délicieuses héroïnes de l'histoire de la littérature, qui malgré son caractère indépendant, ses aspirations très en avance sur son époque, sa forte personnalité et son désir d'émancipation, a bien du mal à forcer le destin pour voir clair en elle-même et trouver enfin la voie de l'amour et du mariage auxquels elle aspire. Dans ce roman au féminisme prémonitoire, Jane Austen recrée avec une précision diabolique et un humour ravageur la vie de ces provinciaux anglais aisés au milieu desquels elle évoluait et qu'elle connaissait si bien. Un roman dont l'héroïne vous laisse un souvenir enchanteur après sa lecture. Benjamin Disraeli ne se vantait-il pas de l'avoir lu dix-sept fois ?
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : C'est l'histoire d'une jeune fille de vingt ans à peine et de son regard sur la vie. C'est l'histoire de cette jeune fille forte de ses convictions et de sa franchise sans faille. Sa vivacité d'esprit et son intelligence la mènent à porter sur le monde qui l'entoure un jugement tout à fait honorable et juste. Mais dans ce roman, Elizabeth Bennet se retrouve confrontée à la réalité de son jugement : parfois, lorsque l'on n'a pas toutes les cartes en main, on ne peut jouir d'un avis tout à fait éclairé. La seconde fille des Bennet fait l'apprentissage de l'amour et de la trahison ainsi que du mensonge et va finir par se rendre compte que les gens autour d'elle ne sont pas forcément ceux qu'elle avait cru connaître. Elle va devoir montrer qu'elle est digne de reconnaissance malgré les frasques de sa mère et de ses sœurs cadettes parce que c'est tout là l'histoire de ce roman : les épreuves subies par Elizabeth et sa sœur aînée, Jane, épreuves engendrées par l'indélicatesse et le manque de bon sens de leurs sœurs et de leur mère.
LE LIVRE EN UN MOT : Passionnant !
UN CITATION : "Les yeux de ce dernier n'avaient pas tardé à se tourner vers eux de façon répétée, avec une certain curiosité; et au bout d'un moment Lady Catherine fit savoir plus ouvertement qu'elle partageait ce sentiment, puisqu'elle ne se fit pas scrupule de lancer :
« Qu'est-ce donc que vous racontez, Fitzwilliam ? De quoi parlez-vous ? Que dites-vous à Miss Bennet ? Je veux savoir de quoi il s'agit.
- Nous parlons musique, madame, répondit-il lorsqu'il lui devint impossible de ne pas le faire.
- Musique ! Alors, parlez plus fort, s'il vous plaît. C'est de tous les sujets celui qui m'enchante le plus. Si vous parlez musique, je vais être obligée de me joindre à votre conversation. J'imagine qu'il n'y a guère de personnes, de par l'Angleterre, qui en retirent un plaisir plus réel que le mien, ou qui possède un goût plus sûr dans ce domaine. Si je l'avais apprise, j'aurais été un véritable prodige. Tout comme Anne, d'ailleurs, si sa santé lui avait permis de s'y consacrer. Je suis certaine qu'elle aurait été une interprète adorable. Gorgiana fait-elle des progrès, Darcy ?
Mr Darcy lui vanta affectueusement la belle maîtrise que possédait déjà sa soeur.
« Je suis ravie que vous m'en fassiez un si bon rapport, répondit sa tante; dites-lui de ma part, je vous prie, qu'elle ne peut espérer exceller dans cet art si elle ne s'exerce pas avec assiduité."[/i]
Quelle femme délicieuse cette Lady Catherine. C'était l'une de ses apparitions les plus drôles et inintéressantes ! Un personnage tout à fait exécrable parfaitement mis en scène par le style si fin et si chargé d'humour de Jane Austen.
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : Mon dieu que ce fût bon ! Un vrai retour à la vie ! J'avais arrêté de lire pendant 5 longs mois et ce livre a été pour moi salutaire : il m'a rappelé à quel point la lecture me manquait et, surtout, à quel point elle m'était tout à fait nécessaire pour me sentir bien. Lire me détend et Jane Austen a un style qui m'a séduite dès les premières pages. J'ai vu le film deux ou trois fois et je l'ai adoré ! Subtil et doté d'une histoire d'amour (plusieurs s'entremêlant même) qui n'a rien à voir avec ce que l'on peut lire aujourd'hui. Quel bonheur de se laisser entraîner dans des histoires Ô combien plus enivrantes que celles que l'on peut lire dans les romans de notre époque. Je suis en admiration devant le style de Jane Austen : être femme écrivain au début du XIXème était déjà dur, mais en plus écrire des romans à travers lesquels elle trace une satire de la haute société de l'époque avec zèle et humour est, selon moi, un acte de courage et provoque un grand respect chez moi pour cette femme. Jane Austen mêle à la perfection l'humour et les sentiments dans son roman : je ne peux décrire ma surprise telle qu'elle l'a été lorsque je me suis rendue compte que je riais en lisant ce roman. C'est un des points forts de Jane Austen : elle sait écrire de façon à captiver son lecteur et surtout, à provoquer divers sentiments chez lui. C'est ce que j'aime le plus dans un roman : ressentir différentes émotions et je dois dire que je n'ai pas été déçue !
On s'attache grandement à l'héroïne, Elizabeth Bennet. Elle est forte de ses convictions et douée d'une vivacité d'esprit qui en font une jeune fille tout à fait admirable. On ne peut que se sentir mal pour elle quand on voit tout ce qu'elle doit subir à cause des extravagances de sa mère et de ses sœurs cadettes. Sa façon de ressentir la douleur de sa sœur aînée est aussi prenante que ses sentiments à elle. Lizzy est une femme qui veut s'affranchir de toute hypocrisie mais, surtout, qui veut pouvoir vivre sa vie comme elle l'entend tout en restant dans la bienséance et la vertu. Une jeune femme dont le caractère n'est pas érodé lorsqu'elle se retrouve parmi des gens importants alors que l'époque voulait que les gens de son rang se plient aux quatre volontés des "hauts" de ce monde. Elle n'est pas irrespectueuse et sait comment se tenir face aux personnes de rang supérieur. Seulement, elle a le courage de ne pas se laisser marcher sur les pieds injustement. Elle n'a pas honte de ce qu'elle est, si ce n'est du comportement de ses sœurs cadettes et de sa mère. Elle est instruite et sait comment captiver l'attention par son intelligence et son bon sens au cours d'une conversation. Elle ne s'abaisse pas à flatter à outrance les autres : elle préfère ne pas s'exprimer plutôt que de mentir ou de dire ce qu'elle ne devrait pas dire. Son mutisme en certaines circonstances parle pour elle : il ne faut pas chercher à savoir ce qu'elle pense réellement si elle a jugé bon de se taire. On vit au rythme de son cœur et de sa tête : on sent chez elle tout son désarroi lorsqu'elle se rend compte de sa méprise concernant ce qu'elle avait cru déceler chez cet homme dont elle finit par tomber amoureuse. Cet amour est beau parce qu'il naît derrière l'orgueil et les préjugés. Il balaie tout ça, non sans difficulté, pour montrer toute la beauté de l'âme de ces deux personnes que les apparences n'explicitent pourtant pas.
L'amour de Jane est aussi touchant : la sœur de l'héroïne est un personnage qui semble dénué d'intérêt alors qu'en réalité, il n'en est rien. Bien au contraire d'ailleurs : Elizabeth est tout en contraste avec sa sœur. Jane voit en chaque personne la bonté d'âme et veut croire que même chez ceux qui sont dénigrés par tous, même lorsque les preuves sont irréfutables, il doit y avoir une conjecture qui explique de mauvais comportements. Ce n'est pas tout à fait de la naïveté : c'est réellement une personne profondément bonne et admirable par sa volonté de ne pas se fier aux apparences. C'est Jane qui permet à Elizabeth d'apprendre à ne pas croire uniquement en ce qu'elle croit savoir déceler chez les autres. Ce n'est pas ce qui saute aux yeux mais c'est le sentiment que j'ai eu en lisant la relation forte qu'il existe entre les deux sœurs. Elles sont les deux seules Bennet qui sont considérées par le reste du monde : pas à leur juste valeur, malheureusement, mais chacun tient à s'accorder qu'elles sont bien plus honorables que les trois autres enfants Bennet. D'ailleurs, je suis pleine d'antipathie pour la dernière des Bennet, Lydia. Je n'ai pu une seule fois ne pas la détester pour tout le mal qu'elle cause autour d'elle. Et je déteste encore plus la mère de ne voir en cette fille-là que ce qu'elle a de plus cher au monde. Ces deux femmes se ressemblent et elles sont tout aussi détestables l'une que l'autre. Mais reconnaissons-leur un grand mérite dans ce roman : leur ridicule et leur manque d'intelligence en font une source de situations coquasses tout à fait appréciable ! Elles sont un peu dans la lignée de Lady Catherine, dont la citation que j'ai faite plus haut offre la vision détestable des femmes imbues de leur personne à cette époque. Cette femme est détestable plus encore que les deux autres à mon goût : elle fait tout pour obtenir admiration et reconnaissance et se délecte de donner des conseils en tout genre à tout le monde. L'exemple de la musique en fait une personne risible : être prodige en musique est dû au talent, non pas au rang et à la conviction d'être une personne de haute qualité. J'aurais fait des ravages en vivant à cette époque : je pense que je n'aurais pas su tourner ma langue dans ma bouche comme le fait admirablement Lizzy.
Venons-en à Mr Darcy : un homme dont le principal trait perçu dans ce roman est l'orgueil. Il se place en hauteur et sa prestance en fait quelqu'un de plus élevé que le reste de monde. Il a été élevé comme ça : une éducation honorable dont la seule ombre est sûrement cette hauteur qui lui parait naturelle. C'est un homme bon, doté d'une intelligence hors du commun. On le déteste presque au début mais on s'éprend vite de lui lorsqu'on le découvre en même temps que Lizzy : on ne se méprend sûrement pas autant que l'héroïne sur son compte mais on apprécie grandement la délicieuse surprise de la découverte de sa véritable personnalité et surtout, la beauté de son âme. On apprend à l'aimer tout comme le fait Lizzy (même si on ouvre plus facilement les yeux qu'elle...). Son amour pour ses proches le pousse à vouloir les protéger, coûte que coûte et son désir de discrétion quant à ses bonnes actions et ses sentiments lui font préjudice : sa contenance a pour effet de masquer sa véritable nature et pousse tout le monde à se méprendre sur son compte. Il n'aime pas les personnes qui étalent leur satisfaction avec aplomb et déplore l'attitude de la famille Bennet, qu'il répugne au plus au point... Comme il fait tout pour fuir ce qu'il ressent pour Elizabeth. Et c'est Lizzy qui va le pousser à changer sans le vouloir : en lui disant à quel point elle le déteste et les raisons de son aversion, il a un déclic. Ce qu'elle lui reproche est vrai en partie : pour le reste, c'est aussi de sa faute alors il accepte et entend tout ça. Ce sont les personnages qui m'ont le plus marquée dans ce roman, même si d'autres ont aussi leur importance.
A mon avis, la qualité de ce roman vient surtout de l'écriture et non de l'écrit lui-même. Jane Austen a su retracer avec humour le portrait désolant de ce tableau des XVIIIème et XIXème siècles : elle critique la haute société pour ses airs supérieurs mais au-delà de ça, elle aborde un sujet d'importance. Elle aborde le sujet de l'indépendance de la femme et de son incapacité à être reconnue comme un individu à part entière avant d'être mariée. Et surtout, elle trace le portrait de cette jeunesse anglaise qui avait à portée de main de quoi effacer toute vertu grâce aux vices et aux tentations. Mais notre héroïne est indépendante tout en vivant de façon honorable : elle mène sa vie comme elle le souhaite et ose dire ce qu'elle pense ce qui lui vaut de finir par gagner son bonheur. Oui, elle le mérite. Et qui sait combien de femmes de son époque l'ont sûrement mérité sans avoir la possibilité de l'atteindre... Je me suis laissée entraîner dans cet avis un peu long, je vous l'accorde, mais qui témoigne de mon admiration pour ce roman. Je l'ai placé dans les incontournables car il est l'un des grands classiques de la littérature anglaise, un vrai chef d'oeuvre, délicieux du début à la fin. Je ne regrette pas cette lecture et je ne regrette surtout pas d'avoir mis quelques euros de plus dans mon achat pour être sûre d'avoir droit à une traduction digne de ce nom : j'ai du feuilleter au moins quatre traduction avant de porter mon choix sur celle-ci. Certaines sont vraiment déplorables et je vous conseille de bien choisir vous aussi si vous désirez lire ce roman.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? A tous ceux qui ne l'ont pas encore lu. A tous ceux qui aiment les histoires d'amour et la grande littérature. A tous ceux qui veulent rêver à ce temps où la vieille Angleterre vivait au rythme des saisons et des divertissements propices aux rencontres. Et à tout ceux qui ne veulent pas lire de la littérature du XIXème de peur de ne pas apprécier le style un peu 'pompeux" de l'époque : la légèreté de la plume de Jane Austen est un argument de choix ! Lisez-le encore et encore !




_________________________________________________



Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 13:52, édité 2 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
MissDi


avatar


Messages : 542
Age : 22
Localisation : Istres (13)
Emploi/loisirs : Lycéenne


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Ven 11 Fév - 16:28

Waouh, ça c'est un avis. En tout cas j'adore ! Tu me donnes encore plus envie de lire ce livre. Depuis que j'ai vu le film (que j'ai vraiment adoré ) j'ai vraiment envie de m'acheter le bouquin, mais j'ai pas encore eu l'occasion. En tout cas, merci pour ton avis  Very Happy

_________________________________________________


L'Abysse de MissDi (c'est mon blog secret )


" Stand out on the edge of the earth
Dive into the center of fate
Walk right in the sight of a gun
Look into the new future's face
"

Edge of the earth


Spoiler:
 


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 13:53, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danslabyssedemissdi.skyrock.com/
Aurélie


avatar


Messages : 7384
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Ven 11 Fév - 17:44

Contente de voir que mon avis donne envie : en tout cas, c'est réellement un livre à lire je pense ! On ne peut pas passer à côté de Jane Austen quand on sait que sur les 10 plus grands ouvrages de la littérature anglaise, la moitié d'eux vient d'elle. Smile

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:16, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
MissDi


avatar


Messages : 542
Age : 22
Localisation : Istres (13)
Emploi/loisirs : Lycéenne


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Dim 13 Fév - 18:41

Hmm et bien à vrai dire je ne le savais pas, mais ça ne m'étonne pas vraiment, je sais que les livres de Jane Austen sont très célèbres ^^
J'aime bien aussi la longue citation que tu as mise, je trouve que ça donne un mini aperçu de ce que peut être le bouquin niveau écriture.  Smile

_________________________________________________


L'Abysse de MissDi (c'est mon blog secret )


" Stand out on the edge of the earth
Dive into the center of fate
Walk right in the sight of a gun
Look into the new future's face
"

Edge of the earth


Spoiler:
 


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 13:53, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danslabyssedemissdi.skyrock.com/
L*


avatar


Messages : 31
Age : 22
Emploi/loisirs : Lecture


MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Dim 20 Fév - 17:51

Si je n'ai pas accroché avec Raisons et sentiments, je dois bien avouer que Orgueil et Préjugé m'a comblée -d'ailleurs, le film (version Keira) m'a tout autant plu.
La plume est lourde et il faut s'y reprendre à plusieurs fois pour comprendre la phrase, mais l'histoire relève le tout. Surtout, c'est le fait que les deux protagonistes ne tombent pas comme des mouches dans les bras de l'autre. Qu'il y ait eu des complications. Que ce fut réaliste, plausible. La stupidité des jeunes sœurs m'a aussi beaucoup divertie, car, il faut le reconnaître, on y voit là toujours quelqu'un de proche.
En somme, un roman à lire lorsqu'on est dans une période poussée romantisme.

_________________________________________________

L'univers de L*


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://planete-lecture.skyrock.com/
sakinia


avatar


Messages : 194
Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Dim 13 Mar - 21:28

Il m'attend sagement dans ma PAL.  :lol:

_________________________________________________

Mon blog


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Dim 13 Mar - 21:32

J'ai vu le film qui est juste.... Waw. ♥o♥ Du coup, j'ai très envie de le lire. C'est super d'avoir les avis des autres pour savoir vers quels livres se tourner. ^^


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Mar 15 Mar - 16:36

Quel superbe avis Aurélie *o* A la hauteur du roman je dois dire wink
Je posterai un avis plus détaillé de mon coté quand je trouverai un peu de temps mais je ne peux que conseiller ce roman à ceux et celles qui ne l'ont pas encore lu ! C'est vraiment une superbe histoire ! Et de mes romans préférés (et pourtant je ne suis pas une grande fan d'Austen...disons que certains de ses romans ne m'emballent pas autant que celui-là...)

Et je suis une grande fan du film également Smile Je l'ai vu après avoir lu le roman et je trouve que même si la vision est un peu plus moderne, ça reste une adaptation plus que correcte Very Happy


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 13:55, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Corriandre


avatar


Messages : 299
Age : 22
Emploi/loisirs : Lecture, théâtre, lycée...


MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Mer 30 Mar - 17:37

C'est un délice de lecture !!! Jamais un livre ne m'avait autant transportée, cependant je ne sais pas si mon exemplaire est correctement traduit... Peu importe, c'est magnifique et à la hauteur de me rêveries (lol).

_________________________________________________

J'ai plein de pommes et de poires mais je n'ai envie que de fraises.
Proverbe étrange


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Jeu 21 Avr - 11:33

Bon comme j'ai fais une critique (ou chronique je sais pas comment appellé ça ^^") de ce livre pour un défi lecture, voilà mon avis ! Very Happy

Partie à la recherche de classiques à lire pour le Défi Lecture, je tombe sur ce merveilleux livre au fin fond de ma bibliothèque ! Je l’avais commencé il y a 3 ans et j’avais eu beaucoup de mal à le lire étant donné mon jeune âge à cette époque. Ce fut donc avec un immense plaisir que je me suis replongée dans les aventures de la famille Bennet, de Darcy et de Bingley. Les romans de Jane Austen sont par excellence de véritables perles de la littérature anglaise et sont de ce fait, des chefs d’œuvres ! Ce livre à l’intrigue prenante et parfaitement construite a une véritable profondeur littéraire puisqu’il nous expose les difficultés qu’avaient les femmes issues de classe moyennes à trouver un bon parti et ainsi s’assurer une place dans la société. Mais ce n’est pas tout. En effet, le titre du livre exprime très bien l’histoire que celui-ci raconte. Darcy est un personnage orgueilleux qui va tout faire pour éviter Elizabeth Bennet qui elle, a tendance à être pleine de préjugés. Malgré tout, on y trouve des touches d’humour parfois inattendues et le livre est plein de rebondissements ! On prend énormément de plaisir avec ce livre et les personnages sont réellement attachants et même si à la fin tout se finit bien, c’est loin d’être une histoire à l’eau de rose ! Ce livre nous montre vraiment que les apparences sont trompeuses, ce qui peut lui donner une certaine consonance philosophique puisque tout le livre tourne autour d’une question principale : Mr Darcy et Elizabeth finiront-ils par se marier ? Ce que l’on peut retenir de ce livre c’est qu’il est romanesque et sublime ! On ne s’en lasse pas une seule seconde et Jane Austen –comme dans ses autres livres - a une plume magnifique et très agréable à lire.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 13:56, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
lilia


avatar


Messages : 61
Age : 20
Emploi/loisirs : lecture, tir à l'arc, écriture....


MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Sam 30 Avr - 21:21

J'ai vu le film et lu le livre, et c'est vrai que les deux sont merveilleux (mais, je l'avoue, j'ai préféré le livre Very Happy). Ça m'a plu dès le début. J'ai adoré !!


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universdeslivresdejulie.blogspot.fr/
MissDi


avatar


Messages : 542
Age : 22
Localisation : Istres (13)
Emploi/loisirs : Lycéenne


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Dim 1 Mai - 10:32

Eh bien, depuis le temps que je voulais le lire, j'ai enfin pu le commencer.  Very Happy
Je n'en suis qu'au début mais j'adoooore.  coeur

_________________________________________________


L'Abysse de MissDi (c'est mon blog secret )


" Stand out on the edge of the earth
Dive into the center of fate
Walk right in the sight of a gun
Look into the new future's face
"

Edge of the earth


Spoiler:
 


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danslabyssedemissdi.skyrock.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Sam 4 Juin - 18:49

Le style le Jane Austen est tout simplement un délice ! Haha, J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman, l'un des plus connus et appréciés par les lectrices d'Austen. C'est vraiment un classique à lire, même si j'ai l'impression qu'il est relégué à la lecture "féminine" par certaines personnes qui ne trouvent pas vraiment l'intérêt de ses livres, mais c'est tout simplement un beau témoignage de l'époque Géorgienne et une belle histoire d'amour.
D'ailleurs, j'ai lu plusieurs suites en fanfiction sur Fanfiction.net, je vous les conseille ! Very Happy


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
mimili


avatar


Messages : 65
Age : 32
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : En reconversion/sans emploi


MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Jeu 23 Juin - 18:36

Mon livre de chevet ! coeur

_________________________________________________

« Il est des moments où il faut choisir entre vivre sa propre vie pleinement, entièrement, complètement, ou traîner l'existence dégradante, creuse et fausse que le monde, dans son hypocrisie, nous impose. » Oscar Wilde


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afaimdenlire.over-blog.com/
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Ven 24 Juin - 15:47

J'ai honte, voilà près d'un mois que je dois le lire mais impossible de l'emprunter à la bibliothèque, il est toujours pris ! Je crois que je vais finir par l'acheter. En tout cas, ton avis me donne très envie d'en savoir plus.

_________________________________________________


(Anciennement Kasia)


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
letteratura


avatar


Messages : 56
Age : 22
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, Ecriture, Cinema, Télévision


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Lun 27 Juin - 17:39

Un début difficile pour une fin extraordinaire ! En effet, le début, je dirais même la premier moitié du livre m’a beaucoup déçu, car je me suis beaucoup ennuyé à cause du manque d’action, car moi qui attendais une histoire d’amour dès le début comme dans Raison et sentiments, je n’ai donc pas aimé le début. Mais, au contraire la suite est beaucoup plus digne de Jane Austen qui dévoile tout son talent avec des histoires d’amour, d’honneur, de malentendus, de tout qui m’a complètement époustouflé. Je peux donc dire que mon avis est vraiment mitigé certes, mais je vous conseille toujours de lire ce chef-d’œuvre jusqu’à la fin.

J’ai beaucoup été surpris de m’être ennuyé dans ce livre, je ne suis pas senti très bien, car je me disais “ C’est ma faute, si je n’ai pas aimé !” , puisque tout le monde aime ce livre. Donc, je culpabilise, mais je pense le relire dans un ou deux ans pour voir si mon avis change.

Ce livre était vraiment drôle, surtout au début, ce qui n’exclut pas que je trouve le début ennuyant. Le début avec la conversation entre les Bennet, et les réponses de Mr.Bennet m’ont vraiment fait sourire mais rire.

J’ai davantage remarqué les traits de la société dans ce livre, puisqu’elle nous raconte tout, on comprend que le mariage n’a pour but que l’enrichissement, que la vertu est très importante pour une femme, que la femme est très inférieure à l’homme, que le cauchemar d’une fille est de ne pas pouvoir se marier. Toutes cette société est vraiment bien décrite par le talent de Jane Austen. J’ai donc aimé la dimension didactique de ce livre.

Les deux personnages principaux, Mr Darcy et Elizabeth sont en apparence deux êtres complètement différents qui se détestent mutuellement, mais cela est dû à l’orgueil de l’un et aux préjugés de l’autre. Donc, assainis de cela, vont-ils pouvoir s’aimer ? C’est vraiment une superbe histoire d’amour, car jusqu’à la fin, on ne comprend pas vraiment si cet amour va se réaliser.

J’ai très apprécié les lettres du roman, surtout celle de Mr Darcy à Elizabeth, je pense que le talent principal de Jane Austen sont ses lettres d’un romantisme extraordinaire. J’avais aussi remarqué cela dans Raison et sentiments .

La fin est parfaite, puisqu'on sent qu’on est entré dans le monde de ce roman, donc on vit avec eux, donc à la fin on est heureux avec eux. Je ne pourrais malheureusement dire que c’est un coup de cœur, ce que je regrette car la fin est inoubliable, mais ça reste Très Bien.

_________________________________________________

C'est une étrange prétention des hommes de vouloir que l'amour conduise quelque part.
Victor Hugo.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:00, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://litteraire-en-herbe.blogspot.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Mar 26 Juil - 2:07

Je suis présentement en train de le lire et ça me plaît bien même si j'avance plutôt lentement...^^

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darkness


avatar


Messages : 81
Age : 21
Emploi/loisirs : .


Vos papiers SVP
Crédits: moi-même
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Dim 9 Oct - 10:57

Le début m'a ennuyé. Pas d'action, après quelques pages lues je me demandais si j'allais le continuer, tellement la lassitude me prenait. D'accord, j'ai eu quelques préjugés parce que je m'attendais à une histoire d'amour larmoyante du genre de Titanic. Je m'attendais à du vu et du revu quoi. Et pourtant...
Après avoir eu un mal fou à rentrer dans l'histoire - d'autant que Jane Austen écrit lourdement, et que je devais m'y reprendre à trois fois avec certaines phrases pour bien tout saisir, ce livre se révèle finalement plutôt intéressant.
Miss Austen nous dépeint la société de l'époque avec zèle, et une certaine touche d'humour satirique qui n'est pas déplaisante. Et c'est justement cela qui m'a le plus plu dans ce livre, ce portrait de la société dans laquelle elle vivait, avec ses vices, ses travers.
Elle sait écrire, c'est véridique. Ses mots assemblés ont de la puissance qui ne laisse pas de marbre. Elle est douée, et ce qu'elle produit a du charme. Elle sait s'y prendre. Les descriptions des personnages sont subtiles, toutes en finesse. Elle dépeint des personnages et les "casse", les tourne en ridicule, tout cela avec classe.
L'absence de romance entre Elizabeth et Darcy promet que les péripéties seront très, très longues, et on se demande comment ces deux-là vont finir ensemble, puisque au début rien n'est joué. Je me demandais même s'il allait vraiment se passer quelque chose entre eux, et c'est ça qui est bien, ils ne tombent pas dans les bras l'un de l'autre, pas de coup de foudre, mais une réelle découverte de l'autre est nécessaire. Leur romance ne se construit pas aveuglément, et je trouve que c'est ce qui fait toute la richesse de ce livre d'amour.
J'avais sans cesse l'image de Keira Knightley qui joue dans le film -que je n'ai d'ailleurs jamais vu, ce qui était assez perturbant car je n'aime pas avoir une vision précise des personnages quand je lis, mais plutôt les imaginer au fur et à mesure de ma lecture. Et finalement, j'ai eu une toute autre vision de cette Elizabeth.
Les répliques de Mr Bennet vis à vis de sa femme sont un délice. Les sœurs sont également divertissantes, surtout Lydia, et sa fuite avec Wickham est un de mes moments préférés.
Ce n'est pas spécialement un livre qui m'a marqué, mais il reste incontestablement un des piliers de la littérature anglaise, par le style complexifié de l'auteur, la satire, l'ironie, et en somme une belle histoire d'amour qui abat les préjugés.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:02, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chtitepuce


avatar


Messages : 1525
Age : 28
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : BTS édition


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Mar 3 Avr - 18:13

Mon avis:

Qui ne connait pas Orgueil et préjugés? Un classique anglais à lire et relire. La plume de Jane Austen est un vrai plaisir. Cette complexité, qu’elle donne à ses personnages, et en même temps, les pauvres, elle les traite avec tant d’ironie, parfois de la moquerie.

Dans ce roman, elle est aidée par Mademoiselle Elizabeth Bennet, la seconde fille de Mr et Mrs Bennet, parents de cinq heureuses jeunes filles. Jane Austen nous raconte comment marche cette petite société, des yeux d’Elizabeth nous découvrons les relations qui se nouent et se dénouent, et surtout nous suivons sa relation avec Mr Darcy. Homme orgueilleux et mystérieux, il délaisse et dénigre facilement notre chère Elizabeth. Mais c’est sans compter la répartie et la vivacité d’esprit de celle-ci.

A travers leur histoire s’entremêle celles de Jane, l’ainé des filles Bennet, amoureuse de Mr Bingley mais séparée par Mr Darcy. Ainsi que de Lydia, la dernière des soeurs, et la plus bruyante, toujours accompagnée de Kitty, elles sont toutes deux frivoles et courent volontiers après les officiers. C’est sans compter la mère des cinq jeunes filles, tout aussi frivole et sotte que ses deux dernières filles, qui fait preuve de peu de contenance en société. Quant à Mr Bennet, comment dire, Mr pince sans rire, toujours enfermé dans sa bibliothèque, il regarde son petit monde avec humour et ironie.

C’est un beau petit monde que nous présente Jane Austen. Le titre définit parfaitement le roman, trop d’orgueil et pas mal de préjugés entraineront quelques quiproquos entre les personnages. Le roman est principalement articulé autour d’Elizabeth et Mr Darcy, chacun jugeant l’autre. Au fil des pages, on voit l’évolution de leur relation et à travers elle, les conséquences sur les autres personnages. Il est intéressant de voir qu’elle tournure prend leur relation et surtout le regard que porte Mr Darcy dessus. Elizabeth est un personnage agréable, on apprécie son intelligence et sa répartie. J’ai beaucoup apprécié la relation qu’elle a avec son père. Je pense que Mr Bennet a une petite préférence pour Elizabeth et je crois qu’elle a pas mal de compassion pour son père qui doit subir l’incessant babillage de sa femme.
Elizabeth est aussi très proche de sa soeur ainée, Jane, sa grande confidente. Elle et Mr Bingley sont d’abord le centre du roman, tout le monde croit à leur mariage jusqu’au départ de Mr Bingley. Ils ont quelque chose de touchant et d’innocent.
Mary, la troisième de la fratrie, est peu présente, elle ne fait que lire, jouer du piano et chanter, lorsqu’elle parle, c’est souvent pour faire des réflexions. Quant à Kitty, elle n’est que l’ombre de Lydia, qu’elle copie au grand désespoir d’Elizabeth.

Avec Orgueil et préjugés, Jane Austen m’a charmée, elle nous dépeint différentes histoires d’amour, nous entraine dans cette Angleterre et cette époque si loin de la nôtre. J’ai succombé à son style agréable, tout en finesse, une ironie bien travaillée. Une belle découverte que je conseille vivement.

_________________________________________________

Don't look at the years in your life, look at the life in your years.[Abraham Lincoln]




Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:07, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Lun 9 Avr - 20:57

Voilà des mois et des mois qu'on me harcelait pour que je le lise, c'est enfin fait, et je dois dire que je suis très satisfaite de cette lecture qui est pour moi un véritable coup de coeur ! Le style est d'une originalité absolue et très agréable à lire. J'ai beaucoup aimé l'analyse psychologique des personnages, en particulier celle de Darcy (je crois que je suis amoureuse de lui ^^). L'histoire ne se perd pas trop en longueur, contrairement à certains classiques que j'ai pu lire qui me perdaient au bout d'un moment. De plus, j'aime beaucoup la modernité de ce roman, incarnée par le personnage d'Elizabeth. Il s'agit aussi d'un témoignage sur la vie anglaise de l'époque de Jane Austen, de tous ces préjugés qui entouraient les classes sociales, mais aussi de cet orgueil dont se gonflaient les nobles, persuadés d'être supérieurs aux autres. On voit également l'ambition des mères, qui ne souhaitent qu'une chose : marier leurs filles. Celles-ci sont reléguées à l'état d'objet, accompagnées d'une dot, le mari se fiche de leur personnalité, il cherche seulement à savoir s'il s'agit d'un beau parti. Il s'agit donc d'une dénonciation des coutumes de l'époque, très osée (particulièrement pour une femme). L'histoire d'amour, bien que très banale, m'a plu, je dois l'avouer, c'est mon côté fleur bleue qui ressort, et je ne m'en cache pas. J'aime les histoires qui finissent bien. Je conseille donc cette lecture à tous les lecteurs de cette planète, tant elle m'a plu et tant la lecture est agréable !

_________________________________________________


(Anciennement Kasia)


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:08, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
MissDi


avatar


Messages : 542
Age : 22
Localisation : Istres (13)
Emploi/loisirs : Lycéenne


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Lun 9 Avr - 21:10

Ah je suis contente que ça t'ait plus ma petite Garance  luv Et puis, oh, qui n'est pas amoureuse de Darcy, hein ?  heart  
Dis donc, c'est moi qui t'ai harcelée ? eheh

_________________________________________________


L'Abysse de MissDi (c'est mon blog secret )


" Stand out on the edge of the earth
Dive into the center of fate
Walk right in the sight of a gun
Look into the new future's face
"

Edge of the earth


Spoiler:
 


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:09, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://danslabyssedemissdi.skyrock.com/
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Mar 10 Avr - 21:31

Je suis littéralement sous le charme, j'ai envie de le lire et de le lire encore...

Je dois dire que ça me gêne un peu, parce que Bingley est aussi fort sympathique, mais Darcy l'emporte tout de même.  love

_________________________________________________


(Anciennement Kasia)


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 21:19, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
Enigma


avatar


Messages : 187
Age : 25
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, danse, musée, ciné


Vos papiers SVP
Crédits: Enigma
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Lun 30 Juil - 17:13

S'il y a bien une époque que j'aime plus que tout en littérature, c'est bien celle décrite par la merveilleuse Jane Austen.
Nous sommes plongés dans les us et coutumes pratiqués au XIXe siècle en Angleterre,  tout est réglementé dans les moindres détails : la façon de parler, de s'habiller.

Les règles de bienséance misent en place diffèrent selon le sexe et le rang social. Par exemple, il ne faut jamais s'adresser en premier à une personne de rang social supérieur, sauf si vous la connaissez déjà.

Autre point qui peut paraître étonnant aujourd'hui, les connaissances s'appellent par leur nom de famille. En effet, seuls les parents, les frères, les sœurs et les époux s’appellent par leurs prénoms.

C'est dans cette atmosphère qu'Orgueil et préjugés va nous plonger dans plus de 368 pages.


C'est à  Longbourn  que Mr et Mrs Bennet et leur cinq filles, Jane, Elizabeth (dite Lizzie) Lydia, Kitty et Mary, vivent.
Mrs Bennet est résolue à marier ses cinq filles le plus tôt possible afin d'assurer leur avenir. Cela tombe à point, le nouveau propriétaire de Netherfield Park est un jeune homme riche et célibataire.
Mrs Bennet, ne pouvant pas laisser passer occasion, presse son mari pour qu'il aille rendre visite à leur nouveau voisin Mr Bingley.

Lors d'un bal organisé quelques jours plus tard , Mr Bingley fait son apparition, en compagnie de ses sœurs et d'un ami très proche, le très riche Mr Darcy.
Si Mr Bingley est un jeune homme séduisant et doté de bonne manière : " Mr Bingley plaisait dès l'abord par un extérieur agréable, une allure distinguée, un air avenant et des manières pleines d'aisance et de naturel" , attirant l'aînée des Bennet , Jane avec qui, il dansera plusieurs danses, signe distinct que celle-ci lui plaît ; Mr Darcy, lui , bien qu'avantagé par son physique " les dames affirmèrent qu'il était beaucoup mieux que Mr Bingley", ne fait plus autant rêver devant son attitude dédaigneuse et antipathique face à la société locale : " On s'aperçut bientôt qu'il était fier, qu'il regardait tout le monde de haut et ne daignait pas exprimer la moindre satisfaction".

Lorsque  Mr Bingley propose à son ami de danser avec Elizabeth, tout ce qu'il trouve à lui dire est qu'il ne veut pas perdre de temps avec des demoiselles qui font "tapisseries" . De là , est issu son préjugé envers cet homme : " je lui passerais volontiers son orgueil s'il n'avait pas modifié le mien".

Elizabeth va donc passer une bonne partie du livre à détester cet homme, en le jugeant et le méprisant, contrairement à celui-ci  qui l'affectionne de plus en plus, pour son intelligence et sa conversation.


Mr Darcy n'aime pas la tournure que prend la relation entre Mr Bingley et Jane Bennet, et fait tout avec l'aide de Miss Bingley pour convaincre son ami de s'éloigner  de Miss Bennet en partant à Londres..

Je m'arrêterai là concernant l'histoire, même si je suppose que (presque) tout le monde en connaît la suite.

Mr Bennet et Mrs Bennet forment un couple assez atypique. Mr Bennet est un homme droit et bien élevé, qui  aime se retirer dans sa bibliothèque et laisser sa femme s'occuper de la maisonnée.
Mrs Bennet, est une jolie femme, obsédée par les futurs placement de ses filles : " Lorsqu'une femme a cinq filles en âge de se marier elle doit cesser de songer à ses propres charmes".
Elle manque parfois de tact pour arriver à ses fins et peut être perçue comme une femme "vulgaire". D'ailleurs elle occupe son temps entre visite et potin.

L'aînée des Bennet, Jane, est une jeune femme au grand cœur ayant de noble manière. Elle juge autrui de façon optimiste. C'est une personne délicate mais par moment,  je l'ai trouvé un peu trop naïve . Son caractère se rapproche de celui de Bingley.

En effet, Charles Bingley est une personne agréable, toujours de bonne humeur et qui tombe facilement amoureux. Il est d'ailleurs aussitôt charmé par la beauté et la douceur de Jane.
Le point négatif dans ce personnage réside dans sa confiance sans limite en ses proches qui arrivent à l'éloigner de Miss Bennet.

Miss Elizabeth Bennet est le personnage central du roman. Tout comme sa sœur aînée, Lizzie a de bonne manière. Elle est certes moins belle que Jane, mais s'avère plus intelligente qu'elle. Lizzie a beaucoup de caractère et de la répartie dans ses propos.

Dans ce roman, elle sera à la fois Orgueilleuse et pleine de préjugés.
Orgueilleuse à la suite du refus de Mr Darcy de danser avec elle. En découle ses préjugés sur lui, qui seront amplifiés par  Mr Wickham.

Mr Darcy m'a fait penser à Mr Rochester dans Jane Eyre.
Au premier abord, Mr Darcy est un jeune homme hautain et cassant dans ses propos. Par son haut rang social, il se croit permis de juger les personnes qu'il ne connaît pas. Il a beaucoup de mal à dialoguer avec les personnes qu'il ne connait pas . C'est un homme d'apparence brute et butée mais qui cache aussi une autre face de lui qui pourrait vous étonner.

Les trois dernières soeurs Bennet sont beaucoup moins importantes et intéressantes.

Mary Bennet, la troisième de la fratrie est la moins jolie de la famille. Pour combler sa laideur, elle passe ses journées à s'instruire, sans pour autant être intelligente. Elle travaille son piano, sans avoir de talent.

Les deux dernières filles Bennet ont reçu une éducation beaucoup plus souple. Force est de constater que malgré leur jeune âge, elles peuvent assister aux bals et flirter à leur aise.
Kitty Bennet, 17 ans et Lydia Bennet ,15 ans sont toutes les deux superficielles et frivoles. Kitty se laisse entraîner par Lydia dans ses inconduites.
La plume de Jane Austen est époustouflante, c'est très bien écrit sans être difficile à lire. L'auteure aborde encore ici un thème récurrent dans son œuvre : le mariage.
Qu'il soit  mariage d'argent ou mariage d'amour. Pour Mrs Bennet l'important n'est pas réellement le bonheur de ses filles, mais de parvenir à faire un mariage avantageux.
A l'époque, chaque jeune fille à la sortie de l'enfance devait se marier pour ne plus être une charge pour ses parents. Après 25 ans, une fille pas mariée, est considérée comme "vieille-fille".
C'est un roman qui nous parle aussi des inégalités sociales, des inégalités entre les hommes et les femmes...
Même si j'ai beaucoup aimé ce roman, Persuasion reste pour moi son meilleur roman. Il faut dire aussi que je connaissais l'histoire avant de la lire, donc il n'y avait plus de suspense à la lecture. Je recommande bien évidemment ce roman.
Note: 9/10

_________________________________________________

coeur Mon blog Littéraire coeur


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:14, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/
Erine


avatar


Messages : 1285
Age : 28
Emploi/loisirs : assistante pédagogique/ lecture, informatique, histoire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Lun 8 Oct - 21:07

A mon tour de dire ce que j'ai pensé de ce roman qui fait partie des titres que j'ai aimés de Jane Austen même si j'ai un avis un peu mitigé.
J’ai lu Orgueil et Préjugés quelques jours à peine après Raison et Sentiments. Très vite j’y ai retrouvé les bases du titre lu précédemment. Le même type de société antipathique sera décrite, à la différence que dans celui-ci, la famille Bennet compte des membres avec des défauts très marqués comparé aux proches des héroïnes précédentes. Cela fera probablement pour moi toute la différence puisqu’on restera bien plus souvent en compagnie de cette famille plutôt barbante dont Elisabeth Bennet souffre des manières. L’amour sera aussi au centre des intrigues, il restera tout aussi bien décrit, raconté.  Les évènements font rêver même si l’on retrouve toujours cette rapidité à conclure les noces qui pour une contemporaine comme moi me fait un peu sourire et ne m’a pas donné l’effet d’une grande crédibilité pour ce livre-ci. J’ai une fois de plus apprécié l’héroïne incarnant la perfection, ici ce sera Elisabeth. Son tempérament, ses manières m’auront charmée. Cependant, j’ai quand même moins apprécié cette intrigue, je trouve celle de Raison et Sentiments plus travaillée sur certains points. Je crois que le charme de ma première lecture m’a vraiment laissée sans voix.

_________________________________________________





Merci Aurélie!!!


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:18, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inspireretpartager.wordpress.com/
☆May


avatar


Messages : 30
Age : 24
Emploi/loisirs : Photographie, poupées, modes japonaise, science-fiction


MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    Sam 1 Déc - 14:52

J'ai eu le malheur de voir en premier le film et d'avoir lu le livre par la suite. Si le film m'a fait pleurer comme une madeleine, j'ai trouvé la fin du livre extrêmement plate contrairement à celle du film. Ça fait un moment que je l'ai lu maintenant, mais je me souviens que la fin du livre était super brusque et qu'elle ne véhiculait aucun bonheur (alors que bon, à la fin ça se finit bien quand même !) Je sais pas, c'était assez étrange, je me rappelel être restée devant me livre fini, étonnée.
Mais ça n'empêche pas que j'ai adoré le livre, c'est une histoire culte, une belle histoire. Et puis, Austen a vraiment une façon d'écrire que j'adore : ça semble compliqué au premier abord, mais c'est vraiment génial à lire, et on ressort toujours grandi de ses écrits.


Dernière édition par Aurélie le Mer 11 Fév - 14:19, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://merry-go-round-round.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Orgueil et Préjugé    

Revenir en haut Aller en bas
 

Orgueil et Préjugé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-