Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Nostalgie de l'Ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: La Nostalgie de l'Ange   Sam 29 Mai - 12:43

LA NOSTALGIE DE L'ANGE
Alice Sebold



informations
TITRE D'ORIGINE : The Lovely Bones.
DATE DE PARUTION : 2002.
NOMBRE DE PAGES : 351.
ÉDITION DE TON LIVRE : Nil Editions.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. « Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie. Ce n'est pas Mr. Botte qui m'a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser ici sont suspects. C'est bien ça le problème. On n'est jamais sûr de rien... C'est un voisin qui m'a tuée. »

Susie est au Ciel, et pourtant son aventure ne fait que commencer...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE LIVRE EN UN MOT : -
UN CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 9/10.
TON AVIS : Pour ma part, je me suis totalement laissée subjuguer par ce livre. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Un roman qui montre le "après" de la perte d'un enfant dans une famille, la réaction des différentes personnes...
À QUI LE CONSEILLES-TU ? -





Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:27, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Sam 29 Mai - 13:13

[Transfert de Accros à la lecture]

Commentaire d'un ancien membre:

Ma lecture de ce roman me laisse à bout de force, exténuée. Alice Sebold, avec une écriture magnifique nous entraîne en Pennsylvanie, à la rencontre de Susie Salmon.

J'avais très peur de lire ce livre, car je savais qu'il m'emmènerait au-delà de mes peurs, dans un endroit que je ne voulais surtout pas voir. J'avais aussi honte, avant d'ouvrir ce roman, car j'allais épier la douleur d'une famille, d'amis. Mais il n'en fut rien. Dès l'ouverture du livre, Susie m'a prise par la main et m'a invitée à la suivre. Elle voulait que je fasse la connaissance de ceux qu'elle aimait. Les mots qui défilaient sous mes yeux m'ont littéralement dépouillée de tout ce qui m'entourait ; je me suis retrouvée là, avec Susie et, j'ai écouté son cœur d'adolescente me parler. Susie est une de ces jeunes filles que tout le monde aime, même si en secret beaucoup la jalousent un peu, de part sa beauté, son intelligence et sa gentillesse.

Tout le livre m'a bouleversée, mes larmes ont coulé plus d'une fois, mais Susie était là, me serrant la main et me conviant à continuer. La scène de son assassinat fut plus que douloureuse et éprouvante. Pendant ces quelques pages, j'ai vécu l'horreur, j'ai ressenti physiquement la peur et la douleur de Susie. Alice Sebold n'a pas fait de ce livre une galerie de l'horreur à montrer aux voyeurs avides de douleur, de sang et de larmes, comme je le redoutais et comme sûrement vous le redoutez. Non, Alice Sebold nous raconte brillamment et intelligemment l'horreur de ce monde mais aussi ces petits moments de bonheurs qui donnent à la vie son caractère sacré : l'amour, l'amitié, le sourire de ses frères et sœurs, la construction de bateaux miniatures en bouteille avec son père, ou bien la photo d'une mère prise à l'insu de celle-ci, magnifique.

Alice Sebold met beaucoup de justesse dans son récit et ne montre pas l'horreur pour l'horreur. Elle nous montre la reconstruction d'une famille et d'amis après un évènement tragique. Elle nous montre l'amour et le courage avec sensibilité et poésie. Je ne regrette aucunement la lecture de cet ouvrage intense, cruel certes mais magnifique. Laissez Susie vous prendre par la main, suivez la et écoutez la. N'ayez pas peur. Lisez.

Commentaire de Maleeva:

Lancez moi pas des tomates, mais j'ai été très déçue par ce livre. scratch J'ai lu il y a plusieurs années. C'est un peu flou dans ma tête, mais me semble que je m'attendais pas à ça. Faudrait je voie le film pour me remettre dedans.


Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:29, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Ven 25 Juin - 19:11

J'ai vu le film et j'ai bien aimé, par contre, je ne suis pas sûre de vouloir lire le livre.


Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:30, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Virginie


avatar


Messages : 999
Age : 23
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture/Lycéenne


MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Ven 25 Juin - 20:23

J'ai le livre dans ma PAL mais je n'ai pas très envie de le lire.


Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 18:40, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 25
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Mar 15 Fév - 19:03

J'ai vu le film car une amie me l'a prété et j'ai été vraiment émue, donc j'ai acheté le livre pour voir ce que ça donne mais ce n'est pas ma priorité dans ma PAL étant donné que je connais l'histoire grâce au film

_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:30, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freelfe


avatar


Messages : 4052
Age : 24
Localisation : 22
Emploi/loisirs : Lycéenne, passe ses jours à lire et écrire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Mer 16 Fév - 14:37

Je vous avais même pas dit que je l'avais lu ^^ même si j'ai plutôt accroché, je m'attendais à mieux. C'est néanmoins un super livre !

_________________________________________________

[Chroniqueuse]





Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:30, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freelfe.blogspot.com/
Opale


avatar


Messages : 569
Age : 27
Localisation : 93
Emploi/loisirs : libraire


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Jeu 17 Fév - 11:55

J'ai adoré le bouquin que j'ai lu juste avant la sortie du film. Par contre le film m'a beaucoup déçue ! Déjà chronologiquement, le film est hyper rapide alors qu'il se passe plusieurs années dans le bouquin. Ensuite le paradis ressemble à une hallucination sous ecstasy dans le film. Les personnages sont traités superficiellement, bref gros raté !

_________________________________________________



Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:31, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livres-and-cie.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Mar 28 Juin - 11:15

Je vois que mon avis à été rapatrié du forum Acro par les administrateurs, donc je n'ai rien à ajouter si ce n'est que ce roman est bouleversant.


Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 18:40, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Mer 23 Nov - 12:59

Je l'ai commencé et plus arrêté !

Lu il y a de cela 4 ou 5 ans (je ne sais plus), j'ai été touchée en me disant que ce genre de drame pourrait arriver à n'importe quelle famille... À lire & à relire (;

Je ne sais pas ce qu'il en est du film par contre..


Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:31, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Jeu 15 Déc - 1:16

Ce roman est l'histoire de Susie, une jeune fille qui a été assassinée à l'âge de quatorze ans. Ce roman est aussi l'histoire de sa famille, de ses amis qui après cette tragédie doivent à leur tour reconstruire leurs vies. Ils sont loin de savoir que quelque part parmi les morts Susie les regarde.

J'ai regardé l'adaptation cinématographique avant de lire le livre. Je n'ai pas trop été déçue et j'ai suffisamment apprécié pour qu'elle me donne envie de découvrir le roman.
Honnêtement, ce roman m'a subjuguée. Je suis muette d'admiration devant le travail d'Alice Sebold qui décrit avec tant de précision l'horreur d'une telle tragédie, le travail acharné d'une famille à qui il manque un membre.

L'histoire est en elle-même captivante pour quelqu'un qui aime le genre. C'est un livre très réaliste qui nous montre l'histoire de gens tous touchés par un même élément central. Je me suis sentie tout de suite happée par l'histoire dû à la narration de Susie qui raconte l'histoire d'une manière très particulière.

D'un côté nous avons les parents de Susie, Jack et Abigail Salmon tout les deux profondément ébranlés ne sachant pas trop comment réagir. Le premier recherche désespérément le coupable l'autre l'acceptant petit à petit. Le personnage d'Abigail m'a énormément touchée puisqu'elle ressemble à l'idée que l'ont se fait d'une mère.
Elle n'arrive plus à être simplement elle-même. Sa personnalité, son histoire et ses sentiments m'ont énormément touchée. Le personnage de Ray Singh m'a beaucoup plus aussi puisqu'il a été le premier et seul amour de Susie. Il semble ne jamais l'oublier malgré les années qui passent. Il est très intéressant de le suivre à travers ses pensées et les pensées de Susie. La sœur cadette de Susie, Lindsey est un personnage vraiment intéressant car c'est elle que nous voyons passer de l'adolescence à l'âge adulte. Susie regarde en quelque sorte ce qu'elle aurait voulu devenir.

Ce livre m'a bouleversée par la puissance des émotions qui en ressortent, par le récit cruel mais magnifique qu'Alice Sebold nous livre. Je me suis sentie touchée par cette histoire. Un roman à lire absolument.

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:36, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fl3ur de lun3


avatar


Messages : 200
Age : 27
Localisation : Essonne (91)
Emploi/loisirs : Professeur des écoles


Vos papiers SVP
Crédits: Avatar by Fl3ur de lun3
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Jeu 15 Déc - 10:10

Je l'ai lu durant les vacances d'été.

---------------------------------------------------

Bien que la trame de l'histoire soit originale, je dois dire que le livre m'a laissée sur un avis mitigé !
Le début, j'ai adoré ! C'est super, il y a de l'action, l'enquête de police qui démarre, bref c'est une vraie petite merveille ce livre… Puis, petit à petit, je me suis vraiment lassée de l'histoire, que je trouvais trop redondante ! Vers la fin, il y a de nouveau de l'action, avec la petite sœur de Susie, mais la toute fin n'est pas folichonne à mon goût…

Ce que je n'ai que moyennement apprécié, également, c'est la scène du viol et de la mort de Susie…. Je trouve que c'est un peu dur (et pourtant, j'aime les romans policiers, les séries où il y a des meurtres,… mais je crois que le fait que Susie ne soit qu'une enfant rend la lecture beaucoup plus difficile !).


Donc, pour finir, avec ma note, je lui mettrais 7/10

_________________________________________________



Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:37, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-inn-of-books.com
coralielv


avatar


Messages : 12
Age : 24
Localisation : seine saint denis (93)
Emploi/loisirs : Fac lettres/lecture


MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Mer 1 Fév - 15:11

C'est un livre extrêmement touchant ; toute cette peine qui apparaît dans la famille au fil de la lecture nous transperce. On se prend à vouloir la mort du tueur, à ressentir de la tristesse pour cette pauvre Suzie. Certains pensent que l'histoire traîne en longueur, que ça n'avance pas, mais c'est justement ça qui donne quelque chose de spécial à ce livre.

L'adaptation cinématographique reste très proche du roman, mais évidemment, j'ai largement préféré la compagnie des mots.

_________________________________________________

Hebergeur d'image

Lecture actuelle : Mon combat pour la vie - Gabrielle Philippe

V. heart 28/02/2009


Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:39, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coralie-fairytale.skyblog.com
chtitepuce


avatar


Messages : 1525
Age : 28
Localisation : Essonne
Emploi/loisirs : BTS édition


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   Mar 6 Mar - 12:45

Mon avis :

La nostalgie de l’ange est un roman qui vous prends aux tripes, on en ressort tout simplement un peu plus vivant.

Dès la première page, on rentre dans le vif du sujet :

"Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie. Assassinée à l’âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. "

Susie nous raconte ce qui lui est arrivé. Sa façon d’en parler m’a parfois déconcertée, il y avait un certain recul dans ses propos à propos de son meurtrier.
Les premiers chapitres ont été pour moi les plus difficiles, l’horreur du meurtre, et tout ce qu’il y a autour. J’ai été marquée par la façon dont elle continue à parler de son corps meurtri comme si elle était encore dedans.

"Et il m’a ramenée chez lui où je l’ai attendu pendant qu’il allait se laver. […] Lorsqu’elle faisait visiter les éventuels acheteurs l’agent immobilier racontait que c’était une tache d’huile, alors que c’était moi, coulant du sac que Mr Harvey avait porté, qui m’étais déversée sur le béton. Le début de mes signaux secrets adressés au monde".(p56)

Susie nous décrit quelques fois son paradis, un endroit où tous vos désirs se réalisent, sauf un, celui de revenir sur Terre. Au cours du roman, elle y revient pour parler de ceux qui l’accompagnent et ceux qui la rejoignent au fur et à mesure. Chacun à son paradis au gré de ses envies et parfois certaines personnes se retrouvent comme Holly et elle. Plus tard, elle rencontrera d’autres filles tuées par Mr Harvey

Toute l’histoire est basée sur la mort de Susie, ce qu’elle apporte, les conséquences qu’elle donne au futur. Pendant plusieurs années, on suivra ses parents, sa sœur et son frère, son premier amour et Ruth. Année après année, elle décortique leur vie. Si ses proches doivent apprendre à vivre sans elle, Susie, doit elle, apprendre à continuer sans eux.

Susie Salmon est une adolescente intelligente, rebelle dans l’âme, s’est une fan de photographie. À travers certaines de ses photos, elle nous décrit la façon dont elle perçoit ses proches, surtout sa mère.
Elle nous montre que chaque personnage agit en fonction des autres, qu’ils l’entourent et que parfois, il est lui-même. Comme ce matin où elle a pris sa mère en photo, elle n’était ni la mère, ni l’épouse, tout simplement Abigail. Sa mère se déconnectera complètement du monde pour ne plus affronter cette perte.

Les personnages sont assez nombreux, il serait long de tous les décrire. Au cours du roman, on les observe les uns après les autres, ils doivent faire face à ce qu’ils ont perdu, et chacun apprend vivre avec le souvenir et l’absence.
Le père de Susie, Jack, reste très attaché au souvenir de sa fille, il la voit partout et cela détruit. Ses enfants s’adapteront à ces changements. Lindsey et Buckley tentent tant bien que mal de continuer à vivre avec tout ça et à subir les conséquences. Lindsey trouvera le réconfort auprès de Samuel, et Buckley construira son monde. C’est en observant Lindsey qu’elle continuera d’être une adolescente, elle, reste muée dans son éternel quatorzième année alors que sa sœur continue de grandir et de goûter la vie. Goût que partagera Susie à travers elle.
Plus haut je parlais de Ruth, une « étrange » jeune fille, qui dessine merveilleusement bien et écrit beaucoup. Susie et elle ont un lien fort. Susie a touché Ruth lors de son passage dans l’Entre deux. Et tout au long du roman, Ruth perçoit toutes ces personnes assassinées partout où elle va. Elle décrit tout ça dans son roman. Pour Susie, elle est un sorte de lien  avec la Terre et avec Ray Singh, son premier amour.

Toute la narration est faite par Susie Salmon, elle raconte son histoire mais surtout celle de ses proches. Dans l’écriture, on ressent toutes ses émotions, ses rêves d’adolescentes et ses désespoirs. Chaque page nous entraîne toujours un peu plus au cœur de cette famille que la mort a frappée. C’est un récit poignant et pleins de poésie.

Le récit dérive de personnages en personnages, il suit un peu près la chronologie, avec quelques flash back. Malgré une narration à la première personne, le lecteur est partout à la fois, il a tous les ressentis, il connaît tout, mais ne peut rien. Il est là en spectateur tout comme Susie

Ce roman est une sorte d’hymne à la vie comme la mort. Comment faire lorsqu’on perd quelqu’un qu’on aime ? Que sa mort nous touche à ce point ? Le souvenir doit-il nous détruire ou nous grandir ? C’est à travers le regard de cette adolescente sur ses proches, que l’on découvre au fil des pages les réponses à ces questions.

"Les événements façonnés par ma mort n’étaient que les os d’un corps qui se retrouvaient entier à quelque imprévisible moment du futur. Ma vie avait été le prix à payer pour qu’il me soit donné de voir ce corps miraculeux."

_________________________________________________

Don't look at the years in your life, look at the life in your years.[Abraham Lincoln]




Dernière édition par Crazy le Mer 19 Fév - 19:44, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/02/14))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blog-de-puce.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Nostalgie de l'Ange   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Nostalgie de l'Ange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-