Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Virginie


avatar


Messages : 999
Age : 23
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture/Lycéenne


MessageSujet: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Sam 19 Fév - 14:44

Merci beaucoup pour ce livre que j'ai lu d'une traite ! Je ferai mon article dans la semaine =)

Waw ! Voici le mot qui me vient à l’esprit quand j’ai tourné la dernière page de ce livre enchanteur qui m’a totalement transpercée ! Je vais avoir du mal à retranscrire tout ce que j’ai ressenti en lisant ce livre donc excusez moi si ma critique est un peu confuse !

Lorsque l’on ouvre ce livre, on tombe sur le personnage principal, Freddie. Il a perdu son frère durant la seconde guerre mondiale et a du mal à se relever après cette perte. Au tout début, il se dirige vers une librairie où il y a un traducteur d’occitan car Freddie veut se faire traduire une mystérieuse lettre. Le traducteur va lui demander comment il est entré en possession de cette lettre et donc Freddie va lui raconter son histoire ainsi que l’histoire d’une mystérieuse jeune femme nommé Fabrissa qui l’a aidé à faire son deuil. Dis comme ça l’histoire à l’air d’être anodine mais pas du tout puisqu’elle est basée sur des fait réels : les guerres de religions du 14eme siècle et la fin du catharisme ! Je ne connaissais pas le catharisme et grâce à ce livre (et aux livres cités par l’auteure à la fin) j’ai très envie d’approfondir ce sujet ! De plus cette mystérieuse Fabrissa n’est pas ce que l’on peut croire …

Je me suis très rapidement attaché à Freddie, à son histoire. En effet c’est un jeune homme solitaire, ayant du mal à faire son deuil, le deuil de son grand frère qu’il aimait plus que tout ! De plus on peut vite se rendre compte que ses parents n’ont pas étés très aimants avec lui : ils lui ont tourné le dos alors qu’il sombrait dans la dépression. On peut penser que c’est compréhensible, que les parents ont perdus leur fils aîné mais d’un autre côté, lui a perdu son frère donc je ne pense pas qu’ils aient eu raison d’agir de cette façon ! Fabrissa m’a beaucoup émue, son histoire est très émouvante et je trouve qu’elle a été très courageuse de subir tout ça ! Il y a d’autres personnages tels que Madame Galy, vielle femme adorable, les frères Breillac…

L’écriture de Kate Mosse est vraiment très belle ! Les lignes filent sans que l’on s’en rende compte. De plus j’ai trouvé qu’il y avait une touche de poésie délicate dans les descriptions, chose que j’aime beaucoup retrouvé dans les livres ! Le rythme de l’histoire est soutenu et c’est très agréable car on peut lire le livre d’une traite sans s'ennuyer !

Merci beaucoup aux éditions JC Lattès et au forum Accros et Mordus de m’avoir fait parvenir ce livre que j’ai adoré !


Dernière édition par A&M le Mar 11 Mar - 12:33, édité 4 fois (Raison : Corrigé par Crazy le 9 avril 2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
Lady Swan


avatar


Messages : 7445
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 27 Fév - 21:56

Voilà ma critique... !



"Fantômes d'hiver" débute avec Freddie. Il se rend chez un libraire aussi traducteur d'occitan afin de lui demander de traduire une lettre. Il commence alors à traduire la lettre mais s'arrête soudain pour demander à son interlocuteur ou il l'a trouvée. C'est là que Freddie commence à raconter son histoire.


Freddie a été complètement détruit par la mort de son frère ou plutôt par cet espoir de le savoir vivant quelque part.
L'histoire se passe en 1928 alors que les ravages laissés par la grande guerre sont toujours aussi vifs.
Ce livre nous ramène dans un temps ou toute une génération fut détruite par cette guerre. On arrive un peu plus à se mettre dans la peau des milliers de familles ayant perdu l'un de leurs membres et en même temps une partie d'eux-même puisque nous avons un exemple sous les yeux. On comprend un peu plus toute la douleur et aussi ce sentiment d'union, d'amour que les gens de cette époque ont pu ressentir.


Les péripéties commencent lorsque Freddie entreprend de faire un voyage dans le sud de la France. . Durant son voyage, sa voiture quitte le chemin. Il réussi à rejoindre un petit village isolé, Néans. Pendant une soirée, il fait une rencontre qui changera le cours de son existence : Fabrissa. Grâce à elle il réussira à trouver enfin la lumière. Il réussira à sortir de cet océan ce douleur qui l'avait englouti. Cependant, avec Fabrissa il sera entraîné dans une toute autre aventure.
On y retrouve plusieurs références historiques qui m'ont beaucoup appris sur une histoire que je ne connaissais pas vraiment avant aujourd'hui. Je n'ai pas réussi à lâcher ce livre avant de l'avoir terminé ! L'intrigue est vraiment très bien menée. L'auteure nous tient en haleine !

Freddie est le narrateur la majeure partie du roman. Je trouve que cette particularité a rendu cette lecture plus vivante. Comme si c'est plus personnel dans ces cas-là.

L'histoire est centrée sur Freddie c'est donc plus difficile de s'attacher à un autre personnage que lui. Malgré le fait que nous ne sommes pas directement dans sa tête nous sommes dans ses souvenirs. C'était comme si je voyais ce qu'il voyait comme si je ressentais ce qu'il ressentait. Difficile de trouver les mots pour décrire les émotions que j'ai pu ressentir...

J'ai été aussi enchantée par la plume de l'auteure. Une écriture précise et fluide. Je ne trouve rien à redire là-dessus.
Les pages se laissaient tourner toutes seules. Aucunes longueurs inutiles. Chaque phrase, chaque description étaient très utiles. Elles rendaient les émotions très vives et plus claires. Les paysages se dressaient devant mes yeux ! Les chapitres n'étaient ni trop courts ni trop longs. Plus j'avançais dans le roman plus j'avais l'impression de vivre cette aventure avec le personnage principal.

Le dénouement m'a énormément étonnée. Je n'aurais pas pu prévoir cette fin à la fois horrible et captivante. Je voulais désespérément le terminer !

Finalement, je dois dire que j'ai apprécié ce roman dans son intégralité. Je n'ai pas été déçue et je le recommande chaudement à tous. Un livre à lire et une auteure à découvrir ou à redécouvrir...

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Crazy le Mer 11 Avr - 18:13, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Crazy le 9 avril 2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satine


avatar


Messages : 68
Age : 31
Emploi/loisirs : étudiante en cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: photo promotionnelle de l'album The Beekeeper de Tori Amos. Photographe: Brie Childers. Avatar créé par mes soins.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 3:09

Désolée pour le retard ! Je ne suis pas chez moi en ce moment et j'étais persuadée que la date butoire était le 20 (et pourtant j'avais vérifié mardi). Je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de publier ma critique plus tôt dans la journée. Avec quelques heures de retard, voici donc ma critique :

Les fantômes d’hiver est un roman surprenant qui nous mène là où on ne l’attend pas vraiment. L’histoire est celle de Freddie, un jeune homme anglais fortement affecté par la mort de son frère aîné lors de la Première Guerre Mondiale. À la suite d’un accident de voiture, il se retrouve dans le petit village français de Néans, à l’atmopshère pesante. Lors de la fête de la St Etienne célébrant les morts, il fait la rencontre d’une intrigante jeune femme, Fabrissa, dont il tombe sous le charme. L’histoire dans laquelle elle l’entraîne sera pour lui l’occasion d’affronter les fantômes de son passé et de faire la paix avec lui-même.

Difficile d’en dire plus sans éventer le mystère tapi au creux du livre de Kate Mosse, auquel je ne m’attendais pas du tout. L’auteur prend le temps d’installer son histoire, de nous familiariser avec Freddie, le narrateur, qui raconte son histoire à un libraire en 1933 et remonte le cours de son douloureux passé. Pendant environ 100 pages, il ne se passe pas grand chose. On apprend à connaître le héros, on s’attache à lui, à sa langueur, tout en nous demandant où tout cela va nous mener… Lorsqu’il se rend à la fête du village, tout bascule de manière inattendue et le livre est dès lors empli d’une tension qui le rend impossible à lâcher avant d’avoir tourné la dernière page.

Que dire de plus, alors, sans prendre le risque de spoiler ? Le roman de Kate Mosse (qui n’a rien à voir avec la top Kate Moss) ne parle pas uniquement de deuil personnel mais de mémoire et de deuil collectif, rattaché à certaines périodes douloureuses de l’Histoire entre lesquelles elle établit des ponts de manière subtile. Si Freddie raconte son récit depuis 1933 et qu’il n’est à aucun moment question de la Seconde Guerre Mondiale, celle-ci est dans nos esprits. D’ailleurs, 1933 n’est autre que l’accession au pouvoir d’Hitler, ce qui ne semble pas anodin. Il est évidemment tragique de penser que l’atroce réalité découverte par Freddie est sur le point de recommencer…

Autre point fort des Fantômes d’hiver : si à la moitié du roman on a compris la solution de l’énigme (sans le contexte historique bien sûr, pas évident à deviner à ce stade), contrairement au héros qui doit attendre presque la toute fin pour enfin se l’avouer et y faire face, cela ne gâche en rien ce formidable jeu de pistes. L’ambiance et les personnages sont merveilleusement décrits et l’auteur parvient à nous rendre de plus en plus concrète et oppressante une réalité historique qui aurait pu nous sembler fort éloignée. La manière dont elle joue de l’identification avec ses héros, en distillant de nouveaux éléments petit à petit, est brillante et le dernier tiers du roman en devient fort éprouvant. J’avoue que je suis sortie de ce livre très fortement secouée, touchée tout autant que dérangée…

Ce roman véritablement atypique est donc une excellente surprise, qui nous happe lentement mais sûrement. S’il met un certain temps à « démarrer », une fois tous les éléments en place, il ne nous lâche plus et révèle une force impressionnante. Je suis du coup très curieuse de me pencher sur les autres romans de Kate Mosse.

Je remercie chaleureusement les éditions JC Lattès et le forum Accros & mordus de lecture pour m’avoir fait découvrir ce livre.
[b]


Dernière édition par Crazy le Mer 11 Avr - 18:14, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy le 9 avril 2012)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marly


avatar


Messages : 4031
Age : 27
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Lettres Modernes


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 19:06

Virginie et Lady : jolies critiques. Je remarque une nette évolution dans votre travail, vous abordez différents sujets clés, seuls l'organisation de la structure peut être à revoir je pense. L'avis à recentrer au même endroit chez Lady, car tout se mélange un peu. Virginie il y a beaucoup de fautes dans ta critique, veux-tu les corriger toi-même?
Pour lady, kate mosse est une auteur à surveiller... ça m'a fait sourire parce que c'est déjà une grande auteur, qui a écrit plusieurs livres sur les cathares wink
Comme Labyrinthe et Sépulcre, enfin sortis en poche !
http://livre.fnac.com/a1957547/Kate-Mosse-Labyrinthe
http://livre.fnac.com/a2638333/Kate-Mosse-Sepulcre

Satine : une critique de qualité, comme d'habitude, voire même scolaire et historique, avec ces références, mais au moins ça fait sérieux et change des autres wink Par contre, opposé aux autres qui donnent d'avantage de liberté au ressenti, toi tu donnes peut-être moins ton avis, et plus le résumé.
Peut-être plus des recherches, une volonté de marquer le contexte, plutôt que de rendre compte de ta lecture?
Très bonne comme d'habitude, bien que sérieuse à mon goût wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestyledemarly.blogspot.com
Virginie


avatar


Messages : 999
Age : 23
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Lecture/Lycéenne


MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 19:22

Je ne relis jamais mes critiques (comme tout d'ailleurs) donc je comprends qu'il y ait des fautes, j'essaye d'en corriger et si il y en a encore tu les corrigeras ? =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-of-book.skyblog.com
Lady Swan


avatar


Messages : 7445
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 19:27

Après relecture je ne peux qu'être d'accord avec toi, Marly! Je vais faire quelques corrections et tu me diras si ça va Smile
En écrivant, "une auteure à surveiller" je voulais dire un auteure suivre. Je ne sais pas comment le dire ce que je voulais dire scratch Bref...

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marly


avatar


Messages : 4031
Age : 27
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Lettres Modernes


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 19:32

Ok Virginie.
Ok lady ^^
Auteur dont tu aimerai découvrir les anciens et les prochains livres? comme a dit Satine mais en amélioré lol :P
j'ai bien compris ce que tu voulais dire, mais ce qui me fait bizarre c'est que moi je dirais ça pour un auteur débutant dans le milieu wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestyledemarly.blogspot.com
Lady Swan


avatar


Messages : 7445
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 19:40

C'est vrai que se serait plus dans ces cas là. Je n'ai pas changé grand chose à ma critique. Je crois que c'était plus l'ordre dans lequel j'avais disposé mes paragraphes qui lassait à désiré :P
Si tu n'es pas d'accord tu n'as qu'a me le dire et je vais faire d'autres modification wink

J'ai remplaçé par "auteure à découvrir ou a redécouvrir " Ça convient mieux^^

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
satine


avatar


Messages : 68
Age : 31
Emploi/loisirs : étudiante en cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: photo promotionnelle de l'album The Beekeeper de Tori Amos. Photographe: Brie Childers. Avatar créé par mes soins.
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   Dim 20 Mar - 21:27

J'ai essayé de donner mon ressenti le plus possible mais j'ai été plus vague sur ce point que pour mes précédentes lectures car je ne voulais pas spoiler... or, mon ressenti, au final, était beaucoup lié à la clé de l'intrigue. Du coup, ce n'était pas forcément super facile d'écrire cette critique sans enlever son mystère au livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse   

Revenir en haut Aller en bas
 

[JC Lattès] Fantômes d'hiver de Kate Mosse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-