Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les combustibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nosfe


avatar


Messages : 2380
Age : 28
Localisation : Valence (26)
Emploi/loisirs : recherche d'emploi


MessageSujet: Les combustibles   Mar 1 Mar - 22:07

Les combustibles
Amélie Nothomb



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 1994
PREMIÈRE REPRÉSENTATION : 1994, opéra réalisé par Daniel schell
NOMBRE DE PAGES : 89
ÉDITION DE TON LIVRE : Le Livre de Poche
QUATRIÈME DE COUVERTURE : La ville est assiégée. Dans l'appartement du professeur, où se sont réfugiés son assistant et Marina, l'étudiant, un seul combustible permet de lutter contre le froid : les livres...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA PIÈCE EN UN MOT : Intéressante
UN CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 7.5/10
TON AVIS : Je ne suis pas fan du genre théâtral en livre, mais c'est une pièce agréable à lire.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? à un peu tout le monde




_________________________________________________



Efforce-toi de puiser la bonté dans l'amertume


Dernière édition par Aurélie le Sam 1 Oct - 10:09, édité 3 fois (Raison : [CPC + Fiche 2.0])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 26
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: Les combustibles   Mer 2 Mar - 10:32

Je vous mets ma critique telle que je l'ai écrite après avoir lu ce livre il y a quelques mois :


Voici non pas ma dernière lecture en cours ( qui l'est encore d'ailleurs ) mais une lecture en plus entre toute une flopée de livres scolaires. J'ai eu l'envie soudaine d'acheter CE livre d'Amélie Nothomb ( alors que j'en ai 6 non-lus dans ma bibliothèque ) car il parle de brûler des livres ! ( Quel horreur ! ). J'ai été attiré d'abord par la couverture, puis par le résumé et j'ai craqué =). En lisant ce résumé je me suis dit : " non, moi je ne me suis jamais demandée QUEL LIVRE j'emporterais sur une île déserte..." tout simplement parce que je ne voyage pas beaucoup lol et parce que je n'y ai jamais vraiment réfléchis... Donc depuis la lecture de ce livre je me demande ce que je ferais si je me trouvais dans la même situation que Marina, avoir froid en permanence et ne rien pouvoir faire d'autre pour se réchauffer que de brûler mes livres, et pourtant je n'ai toujours pas trouvé LEQUEL aurait assez de beauté pour que je le garde intact...
Amélie Nothomb a un certain style pour jouer avec les caractères des personnages que j'aime beaucoup, dans ce livre j'ai bien aimé le personnage de Marina, sûre d'elle, maline, gentille et pourtant parfois arrogante, démoniaque... Je suis d'accord avec elle " l'enfer c'est le froid ".
C'est un petit livre très court, très simple que je conseille, je l'ai lu en 1h30 et j'ai vraiment apprécié, je ne me suis pas forcée et ça fait du bien de lire un livre pour soi entre tous les livres scolaires qui ne me tentent pas vraiment en général mais que je suis forcée de lire. Même s'il n'a duré qu'une soirée, je suis contente d'avoir fait l'expérience, car même s'il parle de guerre ( ce qui n'est pas mon truc à la base ), ce n'est pas vraiment axé sur la guerre c'est simplement le contexte pour former l'histoire et c'est très bien fait. Je tire mon chapeau à Amélie Nothomb qui a vraiment beaucoup de talent, je trouve, pour faire de petits livres très intéressants. Voilà, contente d'avoir lu ce livre aussi tôt et aussi vite, je le recommande =).

Oh j'allais oublier, et vous, quel serait LE livre que vous emporteriez sur une île déserte ? ( ou LE livre que vous ne brûleriez pas pour avoir chaud ? )

Bonne lecture =)



_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Chouquette le Jeu 25 Avr - 12:16, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marly


avatar


Messages : 4031
Age : 28
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Lettres Modernes


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Mar 22 Mar - 11:47

Super question wink
Pour moi ce serait PHAENOMEN d'Erik L'homme ou la saga des Enfants de la Terre de Jean M. Auel^^

_________________________________________________

Je te souhaite de belles lectures et de doux moments sur le forum Invité !





Dernière édition par Chouquette le Jeu 25 Avr - 12:09, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestyledemarly.blogspot.com
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 26
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: Les combustibles   Mar 22 Mar - 13:50

Moi, je ne sais toujours pas, lol, je découvre toujours des romans géniaux.

_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 16:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosfe


avatar


Messages : 2380
Age : 28
Localisation : Valence (26)
Emploi/loisirs : recherche d'emploi


MessageSujet: Re: Les combustibles   Ven 15 Avr - 22:13

Pareil, je n'en sais rien du tout. ^^ Beaucoup sont précieux, donc je ne sais point.

_________________________________________________



Efforce-toi de puiser la bonté dans l'amertume


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 16:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Les combustibles   Sam 16 Avr - 10:48

Ah, bonne question. Je ne sais pas. Je n'ai pas encore lu assez de livres. ^^'
Mais sûrement La Voix du Couteau de Patrick Ness.


Dernière édition par Jacana le Jeu 7 Avr - 16:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Azella


avatar


Messages : 189
Age : 28
Emploi/loisirs : La lecture, le cinéma, la musique.. (ma fille <3)


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Mer 10 Aoû - 11:17

Il se lit en même pas une heure & impossible de fermer le livre avant de l'avoir fini. Déjà, parce que pour si peu de pages, ça ne vaut pas le coup mais aussi parce qu'on a tout de suite envie de savoir la fin, envie de savoir où tout cela va aboutir.
Il y a trois personnages : Daniel, le Professeur & Marina. Tous dans une seule pièce parce que la guerre éclate dehors & qu'il n'y a nul part où aller pour Daniel & Marina. S'ensuivent alors de multiples questions quant au choix des livres à brûler ou non pour se réchauffer, à la manière de se réchauffer. On critique des auteurs, des romans. On teste les autres. On cherche n'importe quel moyen qui est bon à amener de la chaleur. Qu'est-on prêt à faire pour ne pas mourir de froid ? Qu'est-on prêt à sacrifier ? Amélie Nothomb nous pousse à la réflexion avec ces personnages si différents mais se battant pour la même cause : la survie.
Le meilleur roman d'Amélie Nothomb que j'ai lu jusqu'à aujourd'hui.


Dernière édition par Chouquette le Jeu 25 Avr - 12:12, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laviedeslivres.cowblog.fr
Iluze


avatar


Messages : 137
Age : 29
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chargée de mission


Vos papiers SVP
Crédits: Iluze
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Jeu 11 Aoû - 16:13

Amélie Nothomb nous offre ici une pièce de théâtre qui amène beaucoup de réflexions. Parmi celles-ci, la principale est "Quel livre seriez prêt à sacrifier pour vous réchauffer ?" Lequel mérite d’être sauvé ? Volontairement, Amélie n’ancre pas son histoire dans la réalité. On ne sait pas où on est, ni à quelle époque. On ne sait même pas si on est sur Terre… Tout ce qu’on sait, c’est que c’est la guerre et que nos protagonistes ont froid. Et vu qu’il n’y a plus de combustibles, ce sont les livres qui vont être peu à peu détruits.

Volontairement aussi, Amélie nous cite des faux écrivains dans ce livre. Sûrement parce qu’elle veut qu’on s’intéresse au questionnement plutôt qu’aux écrivains cités (et puis ça aurait créé des histoires si le premier livre jeté au feu avait été un grand classique aimé de tous ou je ne sais quoi).

Bref, Amélie m’a surpris. Et oui, c’est encore possible ! Elle apparait sur un terrain que je ne lui connaissais pas : le théâtre/essai. Malheureusement, je ne vais pas hisser ce livre parmi mes préférés de l’auteur. J’ai trouvé l’œuvre un peu trop courte (même si ça suffit à faire le tour de la question) et pas assez « nothombien » à mon goût !

En clair, pas vraiment déçue ni vraiment charmée mais je suis ravie d’avoir lu une œuvre de plus de cette écrivaine que j’aime tant !

_________________________________________________

Mon blog: Chez Iluze


Dernière édition par Chouquette le Jeu 25 Avr - 12:11, édité 1 fois (Raison : [CPC])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iluze.wordpress.com
Anne Sophie




Messages : 69
Age : 25

MessageSujet: Re: Les combustibles   Mar 21 Oct - 10:36

Mon avis :

C’est la guerre, la ville est assiégée par les Barbares, il n’a plus de quoi se chauffer et c’est l’hiver. Dans un petit appartement évoluent trois personnages : le Professeur, un lettré érudit qui a écrit une quinzaine de thèses et connaît la littérature sur le bout des doigts. Il enseignait auparavant à l’université… à l’époque où celle-ci ne croulait pas sous les bombardements. Il y a également Daniel, son assistant, et Marina, étudiante en dernière année et amante dudit Daniel. Marina a froid, encore plus froid que les autres protagonistes. Et tout a déjà été brûlé pour se réchauffer, il n’y a plus de combustibles, mises à part la bibliothèque et deux chaises. Ils se résolvent donc à mettre les livres dans le poêle. Mais quels livres jeter au feu et quels livres garder ? Lesquels sortent du lot et méritent davantage d’avoir un peu de répit, dans l’espoir que la guerre cesse ? Tout cela promet de réelles joutes verbales, car aucun d’entre eux n’a envie que l’on brûle ses livres favoris… et bien évidemment, ils ont tous des goûts différents !

Tout d’abord, l’ouvrage Les Combustibles est présenté sous la forme d’une pièce de théâtre, ce qui change clairement des ouvrages que l’on peut lire habituellement. Cela apporte un gros plus à la lecture, car on a l’impression de voir les personnages évoluer sur scène et déclamer leurs tirades. C’est écrit de telle façon que les protagonistes mis en scène surgissent sans peine dans notre esprit et, plus d’une fois, je me suis demandé si ce livre a été adapté au théâtre. Après lecture, j’ai regardé, et oui, ce texte a effectivement été joué sur les planches. Ça devait vraiment être une belle représentation. Par ailleurs, Amélie Nothomb se sert de la situation pour être tantôt cynique, tantôt humoristique, tantôt dramatique. Un ouvrage superbe, aussi bien dans le fond que dans la forme.

L’idée de brûler des livres pour survivre, alors que l’on a Les Combustibles dans les mains en tant que lecteur, est tout simplement géniale. J’ai trouvé ça fort, excellent, brillant, surtout grâce à la façon dont la situation est explicitée. Chacun défend son avis, ses auteurs, son envie de voir perdurer la littérature pour certains, le besoin imminent de se réchauffer pour d’autres. On découvre que les personnages ont un double visage : le Professeur est en réalité hypocrite, Marina prête à tout pour se réchauffer… Mais cela révèle aussi le désespoir de la situation. Car quand on pense que tout est perdu, que l’on sent la mort approcher, que ne serait-on pas prêts à faire pour sauver notre peau ?

Outre le fait de citer des grands titres, comme L’Iliade et L’Odyssée, les auteurs dont il est question sont Kleinbettigen, Sterpenich, ou encore Faterniss et Salbonatus. Il s’agit d’écrivains fictifs, pour lesquels Amélie Nothomb a inventé une bibliographie, une histoire… Je me demande ce que cela aurait donné si jamais elle avait fait le choix d’auteurs ayant existé. Lesquels aurait-elle choisis ? Et lesquels aurait-elle encensés et brûlés ? Et vous, lecteurs, si le seul moyen que vous aviez de rester en vie était de brûler les ouvrages que vous rangez précieusement dans votre bibliothèque pour survivre, par lesquels commenceriez-vous ? Et lesquels tenteriez-vous de préserver à tout prix ?

Pour ma part, ce livre fut une surprenante découverte et un coup de cœur. Heureusement qu’il fait moins de cent pages, car j’aurais vraiment eu des difficultés pour le reposer et le lire en plusieurs fois tant j’étais prise par ma lecture. Un livre que je recommande sans modération !


En conclusion : Coup de coeur


Dernière édition par Aurélie le Sam 3 Jan - 12:58, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7752
Age : 26
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Sam 1 Oct - 10:00

Trois personnages sont confinés dans un appartement : le Professeur (dont le nom n’est jamais cité), Daniel (l’assistant du Professeur) et Marina (amante de Daniel, jeune étudiante). Ils sont enfermés, car, dehors, les bombes grondent et le froid de l’hiver se fait plus mordant chaque jour. L’appartement est dépeuplé, vidé de ses biens, chaque objet du quotidien qui peut s’enflammer a été jeté dans le poêle. Il ne reste plus que quelques combustibles : des chaises et une bibliothèque, celle du Professeur. Il va falloir faire un choix : prolonger sa vie de quelques jours en brûlant ce qu’il reste ou mourir de froid tout de suite ?

Les Combustibles est une pièce de théâtre courte, qui va directement à l’essentiel : à quel point l’Humanité peut-elle résister face à la guerre et à la peur de mourir ? Et cette Humanité, c’est à travers la culture qu’elle s’exprime, à travers la littérature : tout ce qu’il reste en possession de nos personnages est une collection de livres. Seulement, ils meurent de froid et ils doivent se résoudre à évaluer l’importance d’un livre afin de savoir s’il peut brûler pour les réchauffer ou non. Le thème m’a tout de suite interpellée, et c’est pour cela que j’ai choisi de lire cette pièce : quels seraient les livres que je chercherais à sauver à tout prix ? Car ils ne sont plus seulement matériels : la guerre fait rage et sauver un livre pourrait permettre de faire perdurer son enseignement.

Les personnages sont les incarnations de trois grandes tendances : le Professeur incarne cette élite intellectuelle qui juge la culture sur sa qualité et pas seulement sur ce qu’elle peut faire ressentir, Daniel, qui malgré son instabilité sentimentale ne faillit jamais dans son amour pour la littérature et serait prêt à mourir pour elle et, enfin, Marina, qui incarne l’instinct de survie, la vie humaine prioritaire face à la connaissance. Ces trois entités s’affrontent tout au long de la pièce. Et l’instinct de survie finit par dominer, par entraîner dans son sillage les deux autres, pour prolonger un peu ces vies qui ne tiennent qu’à un fil.

La métaphore tissée à travers cette bibliothèque qu’il faut brûler est intéressante. On se prend au jeu, on se questionne sur l’intérêt de la connaissance humaine quand, finalement, tout s’effondre. La réflexion à laquelle nous pousse la pièce est finalement la partie la plus intéressante de cette lecture et ce qui m’a le plus plu. Après, la lecture en elle-même est agréable mais je n’ai pas été scotchée. Cette pièce est le premier ouvrage de Nothomb que je lis et il n’est pas suffisant, je pense, pour se faire un avis sur l’auteure. Le thème est intéressant, ce qu’il apporte, aussi mais ce n’est pas fantastique. Je m’attendais à une explosion, et finalement, ça a été une petite balade tranquille, sans être marquante. Je conseille cependant cette lecture, car elle est rapide et parle à tous les amoureux des livres, quelle que soit leur tendance.

_________________________________________________



Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 14:14, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Jacana


avatar


Messages : 4411
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Sam 1 Oct - 13:49

J'allais te demander si c'était le genre de lecture qui pouvait me rabibocher un tout petit peu avec l'auteure, mais apparemment, ce n'est pas exceptionnel non plus, alors je pense que je ne vais pas prendre le risque, ou du moins, pas tout de suite, je ne suis pas encore prête psychologiquement je crois. :P

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 14:15, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7752
Age : 26
Localisation : Marseille
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Sam 1 Oct - 13:53

Clairement, je pense que c'est complètement différent de ce qu'elle fait habituellement d'après ce que j'ai pu lire sur ses autres bouquins. Disons que le thème est intéressant, la façon dont tout est mis en avant. Mais le reste ne m'a pas marquée quoi =)

_________________________________________________



Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 14:15, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Jacana


avatar


Messages : 4411
Age : 27
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Sam 1 Oct - 16:52

Cool, bon à savoir. Merci. Very Happy On verra alors. Hihi

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 18:04, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 557
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les combustibles   Sam 1 Oct - 17:06

C'est le premier livre que j'ai lu d'elle, et honnêtement je pense qu'il vaut le coup d'être lu. Comme l'a dit Aurélie, non pas pour la forme ou le style qui sont loin d'être exceptionnels, mais pour son thème et les réflexions dans lesquelles il entraîne le lecteur. Smile
Après, il faut être dans le bon état d'esprit je pense. Si on est dans une période où on veut juste se laisser porter par les mots, ce ne sera pas une lecture adéquate. ^^'


Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 18:04, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les combustibles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les combustibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Théâtre-