Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monster high

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mathilde


avatar


Messages : 131
Age : 34
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : Lecture


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Monster high   Mar 5 Avr - 22:54

Monster high
Lisi Harrison


image

Tome 1 : Monster High
Frankie Stein vient tout juste de s'inscrire à Merston High, le lycée de la petite ville de Salem. Elle a hâte de voir ce qui l'y attend : des fêtes incroyables, des virées shopping entre copines et des garçons sexy, c'est sûr !
Mais Merston High renferme un secret monstrueux : les rejetons des créatures les plus célèbres de tous les temps y côtoient des ados tout à fait normaux.
Frankie elle-même s'est éveillée à la vie il y a quinze jours sur une table de laboratoire, sous l'apparence d'une jeune fille de quinze ans avec quelques points de sutures sur les articulations et des boulons sur le cou. Elle est assez maligne pour se douter que si jamais son secret était découvert, tous ses rêves s'écrouleraient...
image

Tome 2 : Radicalement Vôtre
Catastrophe ! Le monde des normies est sur le point de découvrir que des créatures surnaturelles vivent parmi eux… Frankie pensait qu’il serait facile de se faire accepter telle qu’elle est, avec sa jolie peau couleur pistache et ses boulons façon piercing, mais force est de constater que la panique règne à Salem. Heureusement, ses amis ne l’abandonnent pas. Ensemble, ils décident de tourner un reportage pour montrer qu’ils ne sont pas dangereux : un plan parfait qui permettrait à tout le monde de vivre en harmonie ! Mais quand les pestes du lycée s’en mêlent, rien ne se déroule comme prévu. Frankie et ses amis parviendront-ils un jour à faire accepter leur différence ?
image

Tome 3 : Quand on Parle du Loup...
La vraie nature des créatures de Radcliffe Way a été dévoilée au grand jour lors d'une diffusion à la télévision ! Frankie et ses amis doivent choisir entre vivre cachés, partir en exil pour retrouver la sécurité de l'anonymat ou se
battre pour le respect de leurs droits et de leur différence...
Clawdeen a fait son choix, et elle va sortir les griffes, peu importe ce que lui diront ses frères de meutes !
image

Tome 4 : De Vampire en pire
Les RADS sont libre et Draculaura (Lala) montre ses canines avec fierté. Mais quand Daddy Drac lui rend une visite surprise tout va devenir fou. Mr. D. pense que les RADS devraient avoir leur propre école, mais Lala n'est pas prête à renoncer aux droits pour lesquels ils se sont battus si durement. C'est le père contre la fille dans une bataille pour les étudiants de Salem. Malgré les nombreux défis, Lala est déterminée à sauver Merston High. Mais elle pourrait mourir deux fois en essayant.


informations
TITRE D'ORIGINE : Monster High
DATE DE PARUTION : 2011-2012.
ÉDITION DE LA SAGA : Castelmore.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 4.
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : -
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 6.5/10.
TON AVIS : En premier, je vais vous parler de l'objet-livre, je le trouve très beau, très girly...
J'adore le noir, le rose et le blanc, ce sont des couleurs qui vont bien ensemble. J'aime beaucoup aussi le blason légèrement en relief ainsi que la tête de mort imitation strass. C'est déjà un bon point, c'est en général la belle couverture d'un livre qui me donne envie de l'acheter. Mais la couverture donnera certainement plus envie aux filles qu'aux garçons.

Ensuite, je ne sais pas trop quoi penser de ce livre, j'ai bien aimé mais c'est pas un coup de cœur pour moi. Enfin je veux dire que je me suis un peu ennuyée pendant la moitié du roman, il ne se passe pas grand chose, l'histoire se met en place, on découvre un peu tout le monde et puis arrive les derniers chapitres où tout s’enchaîne et nous plonge un peu plus dans l'action et c'est là que j'aurais bien voulu que le livre continue.

Par contre, je sais pas si ça vient de moi mais j'ai été un peu déroutée par le nombre de personnages... À certains moments, je me suis sentie un peu perdue, il m'a même fallu faire quelques retours en arrière pour savoir qui était l'ami de qui. Et une fois que j'ai tout bien intégré, ma lecture fut plus plaisante. Et j'ai suivi avec plaisir les péripéties des personnages.

L'écriture est fluide, c'est un livre qui se lit rapidement et qui conviendra aux jeunes (filles ?!) mais qui pourra sûrement plaire aux adultes. Aussi, j'ai bien aimé que l'histoire soit racontée du point de vue des deux héroïnes totalement différente l'une de l'autre. Il y a Frankie, la monstre, fabriquée par ses parents et à la couleur menthe à l'eau et Mélodie, une humaine qui vient de déménager à Salem avec sa famille. Elle vont aller toutes les deux dans le même lycée.

Ce fut quand même une lecture agréable.

Le deuxième tome est prévu en français, le 10 juin 2011 et je pense que je le lirai car la fin du 1er tome annonce certainement de l'action. Et j'aimerais beaucoup savoir ce qui va arriver à tout ce petit monde.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Dès 12 ans.





Dernière édition par L'erreur sociale le Lun 24 Aoû - 10:05, édité 3 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette. + Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Monster high   Lun 11 Avr - 0:49

J’avais vraiment hâte de découvrir ce livre, qui d'après les nombreux avis que j'avais pu lire sur la toile laissait présager un très bon roman. À présent chose faite, voici ce qui est ressorti de cette lecture.

Dans ce roman, nous découvrons, par intervalles (soit un chapitre sur deux), Mélodie Carver fille d’un très populaire chirurgien esthétique de Beverly Hills et Frankie Stein arrière-petite-fille du célèbre Frankenstein.
Frankie, qui vient tout juste d’être créé par ses parents Viveka et Viktor Stein se voit intégrer le lycée de Merston High. Notre jeune RAD (diminutif de Résistants à l’Apparence Dominante : en clair, monstre) âgé de quinze jours — mais qui a l’apparence d’une jeune fille de quinze ans — se voit déjà devenir très populaire avec sa jolie couleur de peau menthe à l’eau. Mais ses parents vont lui faire comprendre que les normies (mot pour définir les humains) ne doivent sous aucun prétexte connaître leur existence. Affublée de tout l’arsenal nécessaire pour cacher sa véritable identité : maquillage pour camoufler la couleur verte de sa peau, foulard pour dissimuler ses boulons et autres sutures, notre fashionista va faire ainsi ses premiers pas dans le monde des normies et va vite découvrir qu’elle n’est pas la seule RAD de la petite ville de Salem.
Quand à Mélodie, fraîchement débarquée de Los Angeles, voit son déménagement comme un nouveau départ loin des critères de beauté de Beverly Hills. Ayant subi sous un faux prétexte une rhinoplastie par son père, la jeune fille n’arrive pas à se familiariser avec son nouveau visage, se sentant ainsi dans la peau de quelqu’un d’autre. Arrivé dans son nouveau lycée, la jeune fille va vite découvrir que la petite ville de Salem dans l’Oregon cache de véritables monstres. Étant depuis sa plus tendre enfance considéré comme monstrueuse en raison des bosses disgracieuses qu’arborait son nez jusqu’à son opération, Mélodie est la mieux placée pour comprendre les RAD. Mais des rivalités et de la jalousie vont la conduire à faire un choix crucial, dans quel camp notre jeune normy va-t-elle se placer ?

Cette lecture a été agréable, mais sans plus, j’ai trouvé la thématique vraiment originale, la seule ombre au tableau vient du fait que contrairement à d’autres romans jeunesse celui-ci s’adresse particulièrement à un jeune public (12 à 15 ans). Pour les autres lecteurs un peu plus âgés, je ne leur conseillerai pas, ils risquent de fortement s’ennuyer. Les références à toutes les grandes marques (Gucci, UGG, Sephora et j’en passe…) m’ont vraiment gâché ma lecture, au bout d’un moment trop c’est trop. Le point positif que je garde de cette lecture vient du message que fait passer Lisi Harrisson dans son livre, sur l’adolescence et toutes les difficultés qu’elle implique ; l’intégration, les changements, les premiers émois et l’acceptation de soi.

Malgré mon avis mitigé, je dois bien avouer que Lisi Harrisson a su apporter un renouveau au livre jeunesse. On y trouve tout un palmarès de monstres : l’arrière-petite-fille de Frankenstein, une descendante de Dracula, un héritier des Gorgones et même l’arrière-petit-fils de Dr. Jekyl et Mr. Hyde. Un mélange entre chick-lit et bit-lit qui aurait très bien pu me faire apprécier ce roman si les dialogues et les réflexions avaient été un peu plus soutenus.

En conclusion, ce livre ne m’a pas vraiment convaincu, je pense que cela vient du fait que j’en attendais beaucoup trop, au vu de l’engouement et de la publicité faîte autour de ce roman. Malgré tout, je pense que lorsque j’avais 15 ans j’aurais beaucoup apprécié cette lecture. Donc si vous avez une jeune girly fan de mode dans votre entourage, je suis sûr qu’elle parviendra à trouver son bonheur dans ce livre qui reste tout de même sympathique.


Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 9:53, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Marly


avatar


Messages : 4031
Age : 28
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Lettres Modernes


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Monster high   Lun 11 Avr - 16:43

Super sympa ta critique, je pense que je l'offrirai du coup wink

_________________________________________________

Je te souhaite de belles lectures et de doux moments sur le forum Invité !





Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 9:53, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestyledemarly.blogspot.com
Elyssandre


avatar


Messages : 657
Age : 25
Localisation : Belgium
Emploi/loisirs : Étudiante en faculté de psychologie, première année.


Vos papiers SVP
Crédits: Lisa Meyer
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Monster high   Mer 23 Nov - 18:50

Ma première impression concernant Monster High n'est pas ce que l'on pourrait qualifier d'idéale et, pourtant, je lui ai quand même accordé une note relativement haute. Pourquoi ? Parce que j'ai trouvé que l'histoire avait un certain potentiel. Ce n'est pas tout les jours que l'on croise un bouquin où il est question de petits monstres, descendants des plus grandes légendes terrifiantes qui constituent nos petites vies de normies — personnes humaines — et qui réussit à nous faire rire sur bon nombre de pages.

Monster High, c’est avant tout l’histoire de deux adolescentes. D’un côté, nous avons Mélodie ; une humaine simple, qui ne se prend pas la tête et que j’ai trouvé particulièrement attachante. Ses parents sont ce que l’on pourrait qualifier de gens beaux, à qui tout réussit. Son père est un brillant chirurgien — il l’aura d’ailleurs prouvé en opérant sa propre fille — et sa mère, un célèbre mannequin qui s’est reconvertit en décoratrice. De ses deux parents, c’est Candace — sa sœur — qui a hérité des plus beaux atouts, ne lui laissant qu’une voix mélodieuse qu’elle a égarée avec son asthme. Mélodie ne se considère pas comme une fille belle, elle semble même mépriser quelque peu ces personnes qui se croient supérieures parce qu’elles ont un plus beau physique et regrette parfois même son ancien nez que son père a opéré.
De l’autre côté, nous avons Frankie. Une enfant gâtée et capricieuse à la peau couleur menthe à l’eau. Dans l’ensemble, c’est elle la plus capricieuse. Elle vit sa vie, achète de manière compulsive bon nombre de choses superflues sur internet, dont pas mal de vêtements de créateurs juste parce que « c’est la tendance ». Elle passe ses journées à lire des magazines de modes pour être à la page ; etc. Jusqu’au jour où ses parents lui annoncent qu’elle va devoir fréquenter une école de normies. Au premier regard, cette nouvelle serait trop voltage, mais, en réalité, ce n’est que le début des aventures de miss catastrophe.

Bon, je dois dire que ce n'est pas le roman de l'année et qu’il ne rentrera très certainement pas dans les classiques du genre, je dois cependant avouer que j'ai passé un agréablement moment une fois la vague « mode » amorcée. Car oui, si il y a un gros point noir dans cette lecture, c'est bien celui-ci : l'auteur ne cesse de parler mode. La vie de nos deux héroïnes, Mélodie et Frankie, ne tourne qu'autour des accessoires tendances, des sacs de marques et des vêtements griffés par les plus grands créatures tels que ces très célèbres YSL et Gucci. Personnellement, j'ai trouvé ces petites précisions assez dérangeantes. Une fois, je ne dis pas, mais le livre était littéralement parsemé de références de créateurs et de marques. J'ai eu vite fait de penser que je lisais, non pas un bouquin, mais bien un catalogue de mode.
Cette note un peu sombre mise de côté, je dois avouer une seconde petite chose : le livre est on ne peut plus prévisible. Pas besoin d'être extralucide pour comprendre le déroulement de l'histoire dès les premières pages entamées. Les situations sont relativement simples et explicites pour savoir qui est quoi, pourquoi et comment cela va se terminer. Je suis peut être un peu dure, mais c'est le ressenti que j'en ai eu. Je n'ai pratiquement eu aucune surprise lors de cette lecture et pourtant, comme je l'ai précisé plus haut, je lui accorde une note pratiquement excellente. Entre autres : pour les moments de détente que ce livre m'a inspiré. Ça fait du bien de lire en se disant qu'il n'y a pas de but très « sérieux » à la lecture. Je ne sais pas comment l'expliquer. C’est une petite découverte simpliste, captivante malgré les quelques inconvénients rencontrés et le style est passablement acceptable ; peut-être un peu trop tourné jeunesse malgré tout, mais je pense que c'est cela qui permet de se détendre si intensément.

En conclusion : ce fut une découverte intéressante que je conseillerais plutôt aux jeunes adolescentes pour l'écriture très centrée jeunesse. Après coup, je pense que c'est surtout une histoire de goût et de couleurs... wink

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Sam 9 Avr - 9:54, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://book-et-mystere.revolublog.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Monster high   

Revenir en haut Aller en bas
 

Monster high

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-