Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Te retourne pas, Handala !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Te retourne pas, Handala !   Lun 11 Avr - 2:28

TE RETOURNE PAS, HANDALA !
Olivier Gérard




informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 2010.
NOMBRE DE PAGES : 266.
ÉDITION DE TON LIVRE : Kyklos Editions.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Marié à Sandra, une femme qui a embrassé le judaïsme et tenait à faire l’alyah – le retour en Terre Sainte – Asso se retrouve à gérer une boutique d’articles de sport au cœur de la plus riche colonie juive d’Israël, à deux pas de Jérusalem. Son existence monotone aurait coulé sans histoire… c’était compter sans l’irruption de celui qui fut jadis son mentor : Mossan, l’homme qui, en s’appropriant son adolescence au point de vouloir faire de lui son double, a suscité sa haine.

Devenu pdg planétaire, Frank Mossan joue les philanthropes et s’avise de vouloir rendre l’eau à un village palestinien de la Vallée du Jourdain au bord de la sécheresse en le dotant des panneaux solaires qu’il fabrique. Soulevant un tollé dans la communauté juive d’Israël et chez ses colons, l’intrusion de Mossan déchaîne tout autant la fureur des terroristes islamistes.

Pris entre deux fanatismes, jeté dans la tourmente qu’ils attisent, montré du doigt comme ancien protégé du milliardaire Mossan, Asso devient, à son corps défendant, le jouet d’un complot infernal.
Y A-T-IL UNE SUITE ? -



© aurélie

Ton avis

Infos: Présenté dans la cadre d'un partenariat avec Kyklos Éditions



"

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Crazy le Dim 29 Sep - 11:26, édité 5 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/09/13))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myly


avatar


Messages : 1575
Age : 32
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lecture, Graphisme, Ecriture


Vos papiers SVP
Crédits: Me
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Te retourne pas, Handala !   Jeu 19 Mai - 13:23

Quatrième de couverture :
Marié à Sandra, une femme qui a embrassé le judaïsme et tenait à faire l'alyah - le retour en Terre Sainte - Asso se retrouve à gérer une boutique d'articles de sport au coeur de la plus riche colonie juive d'Israël, à deux pas de Jérusalem. Son existence monotone aurait coulé sans histoire... c'était sans compter sans l'irruption de celui qui fut jadis son mentor: Mossan, l'homme qui, en s'appropriant son adolescence au point de vouloir faire de lui son double, a suscité sa haine. Devenu pdg planétaire, Franck Mossan joue les philanthropes et s'avise de vouloir rendre l'eau à un village palestinien de la Vallée du Jourdain au bord de la sécheresse en le dotant de panneaux solaires qu'il fabrique. Soulevant un tollé dans la communauté juive d'Israël et chez ses colons, l'intrusion de Mossan déchaîne tout autant la fureur des terroristes islamistes. Pris entre deux fanatismes, jeté dans la tourmente qu'ils attisent, montré du doigt comme ancien protégé du milliardaire Mossan, Asso devient, à son corps défendant, le jouet d'un complot infernal.

Mon résumé :
Asso est un homme qui se cherche. Mais la rencontre avec sa future femme, Sandra, voulant se convertir au judaïsme et partir vivre en Terre Sainte, vient changer le cours de sa vie. Pris entre les juifs et les musulmans, il n'aspire qu'au bouddhisme, au grand regret de Sandra. Sa vie semble pourtant se dérouler paisiblement, jusqu'à l'arrivée du richissime et influent Mossan, pdg planétaire, venant porter secours à un village palestinien étouffé par les colons israëliens. Franck Mossan n'est autre que son ancien mentor, l'homme qui l'a recueilli adolescent, et qui voulait faire de lui son double, le forçant à fuir sans demander son reste des années plus tôt. La vie d'Asso change du tout au tout, pris entre ses supposés devoirs envers la religion de sa femme, et la cause défendue par son ex-mentor pour la survie d'un village palestinien où vit notamment l'un de ses proches amis. Mais son camp, il ne le choisira pas lui-même. Manipulé et embarqué dans un sombre complot terroriste, sans le savoir, le contrôle de son avenir vient de lui échapper.

Mon avis :
Troublant. Ce livre est très loin de mes lectures habituelles et surtout, il aborde des thèmes que je ne maîtrise que très peu, ce qui m'a parfois posé problème. Difficile de ne pas se perdre dans les méandres des religions, mêlées au terrorisme, lorsqu'on ne connait pas bien le fond de ce conflit israëlo-palestinien. J'ai donc dû faire quelques recherches complémentaires pour bien saisir l'histoire générale, même si quelques points sont restés flous. Cependant, mes faibles connaissances du sujet ne m'ont finalement pas empêchée d'apprécier cette histoire tragique d'un homme qui, par amour, a perdu une partie de ses libertés.

Cette histoire m'a donné envie d'en savoir plus sur ce conflit qui hante toujours l'actualité internationale jour après jour, et d'en appréhender l'ampleur, les enjeux. Le thème est très bien abordé, de manière neutre et générale. Les mots ont su me faire comprendre l'impasse de plus en plus profonde dans laquelle ce conflit s'enlise, mais également les rôles tenus par les religions et le terrorisme qui étouffent le libre arbitre de chacun, empêchant probablement de solutionner les problèmes.
Asso est un personnage très attachant pour lequel j'ai ressenti beaucoup de compassion. L'amour lui a fait faire des sacrifices immenses, que sa femme n'a pas l'air de bien comprendre. Il ne vit pas au bon endroit, n'a pas les amis qu'il faut, ne baigne pas dans la bonne religion. Asso est cet homme qui a vécu de malchance mais qui ne s'en plaint jamais. Il aime sa femme, son enfant, alors il s'adapte comme il peut, continuellement tiraillé de toute part. Un homme au trop grand cœur qui le conduira à sa propre perte. Un très beau personnage développé avec justesse et émotions.
Mossan est plus difficile à cerner. Quelles sont ses réelles motivations ? Quels sont ses sentiments envers Asso ? Quant aux autres personnages, ils sont suffisamment développés pour comprendre combien la vie de chacun est réglée sur la religion, le conflit, le terrorisme, ce qui renforce finalement le côté différent et innocent du personnage d'Asso.

Le plus difficile dans l'écriture de cette histoire reste propre aux religions et au contexte. Beaucoup de vocabulaire particulier pour parler de l'islam, du judaïsme, m'a parfois semblé trop compliqué et déroutant pour garder le fil de l'histoire. Le style général reste élaboré, avec des phrases parfois un peu longues, mais une fois avancé dans l'histoire, le rythme se marque bien, effaçant les quelques blocages ressentis au début.
Le style de l'auteur est fluide et ses mots nous emmènent aisément sur le lieu de l'histoire pour y assister de nos propres yeux, une vraie invitation au voyage et à la découverte de ce qu'il souhaite nous raconter.

Je conseillerais ce livre tout d'abord aux personnes qui ont de bonnes notions sur le thème, les religions, pour ne pas se sentir démuni face au récit, et qui cherchent une histoire certes, fictive, mais qui reflète bien la situation réelle. Mais d'une manière plus générale, je le conseillerais notamment aux personnes qui, comme moi, ont envie d'appréhender ce conflit israëlo-palestinien non pas au travers des médias, mais en se plongeant du côté de ces peuples et de leur quotidien.

Citation: "Maintenant, il est un paria, il ne sait pas où il va, il ne va nulle part."

_________________________________________________


Mon antre, mes mots


Dernière édition par Crazy le Dim 29 Sep - 11:29, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/09/13))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dautresplumes.wordpress.com/
 

Te retourne pas, Handala !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-