Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cytheriae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ianesthan


avatar


Messages : 1109
Age : 25
Localisation : Isére
Emploi/loisirs : étudiante


Vos papiers SVP
Crédits: Misstigri
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Cytheriae   Jeu 28 Avr - 17:03

Cytheriae
Charlotte Bousquet



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : Mai 2010.
NOMBRE DE PAGES : 299.
ÉDITION DE TON LIVRE : Mnémos.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : La splendeur de Cribella, capitale lagunaire de Cytheriae, n’est plus qu’un lointain souvenir rongé par l’humidité et la décrépitude. Certains prétendent même que d’effroyables créatures hantent ses canaux nauséabonds… Et voilà qu’aujourd’hui une vague de suicides inexpliqués endeuille le quartier populaire de Métida. Nola, écrivain public, et son amant, Angelo di Larini, sorcier réprouvé de l’Ordre de la Nouvelle Lune, entendent découvrir et combattre les forces à l’œuvre. Leur dernière piste les mène à Malatesta, démon né d’amours contre-nature prisonnier du Dédale. Sera-t-il un allié… ou leur plus implacable ennemi ?
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non, mais il s'agit du deuxième tome d'une série (les tomes étant indépendants).



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE LIVRE EN UN MOT : Potentiel.
UN CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 5/10.
TON AVIS : Dommage, vraiment dommage.
J'avais beaucoup d'espoir pour ce roman, je trouvais le cadre bien trouvé et les personnages plein de potentiel.

Ma principale déception tient à ce seul fait : les personnages, qui auraient pu être très intéressants, ne sont là que pour servir l'histoire, le roman est uniquement centré sur le mal qui ronge la cité et sur les morts successives que beaucoup considèrent comme des suicides.

On a donc, en plus de ceux des personnages principaux, de multiples points de vue : des gens de la ville, des prostituées, des journalistes, des victimes... beaucoup se contentant d'apparaître une seule fois.

Ces changements très fréquents, presque toutes les deux pages (voire chaque page), rendent la lecture d'autant plus difficile qu'il faut parfois attendre une dizaine de lignes pour savoir à qui on a affaire cette fois.

De plus, si la fin apporte une solution à l'énigme des meurtres, la situation de la ville n'en est pas le moins du monde améliorée. On quitte la ville comme on l'a trouvée, pleine de misère et d'horreur.

Concernant le traitement des personnages :

Le personnage de Malatesta m'a beaucoup déçue. Malgré un journal grâce auquel il fait le lien avec Nola, il n'intervient à mon sens quasiment pas. Il est dur d'en parler sans trop en révéler, mais disons juste que le passage où Nola le rencontre est clairement celui qui me déçoit le plus. Je n'ai pas du tout accroché.

J'avais par contre beaucoup d'intérêt pour le personnage d'Angelo, le nécromancien. On en sait à la fois trop et pas assez à son sujet.

Beaucoup de questions et de pistes, et au final, aucune réponse.

Certaines de ces actions semblent s'inscrire dans une intrigue plus large que celle du roman, ajoutant une dose d'incompréhension.

Je regrette également que l'évolution de sa relation avec Nola ait été si faible. Eux aussi restent totalement étrangers l'un de l'autre, même si l'auteur nous dit qu'ils se sentent plus proches... je n'en ai rien vu. Et la fin semble le contredire.

Enfin, Nola, écrivaine publique au passé tourmenté, pleine de potentiel elle aussi, alors qu'on ignore finalement tout d'elle.

Au cours du roman, on apprend finalement certaines choses et j'attendais avec impatience que son passé se dévoile plus complètement. Mais il n'en a rien été.

Je n'irai pas jusqu'à dire que ce roman est mauvais : jusqu'au bout j'ai gardé espoir que quelque chose se produise, qui clarifierait l'ensemble et apporterait des réponses à toutes mes questions.

Je reconnais sans problème que l'auteur a du talent. J'ai aimé lire ce roman malgré les difficultés, et j'ai notamment beaucoup apprécié la place donnée aux poèmes et aux extraits de romans et de pièces.

Une fin différente et un deuxième tome qui comblerait les manques que j'ai ressentis, voilà ce que j'aurais souhaité.

Je ne refuserai pas de lire un autre roman de cet auteur si j'en ai l'occasion et si vous avez vous-mêmes lu et aimé ce livre, n'hésitez pas à donner votre avis, il se peut qu'un aspect m'ait échappé, et dans ce cas, je serais heureuse de le relire avec un nouvel éclairage.  

A savoir :

Ce roman a reçu le prix du meilleur roman français par le site Elbakin.net
Le premier chapitre est disponible en ligne ici,
il vous donnera un bon aperçu de l'ambiance particulière du roman, qui personnellement m'avait beaucoup plu.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux bons lecteurs d'abord, et parmi eux, à ceux pour qui l'intrigue prime sur les personnages.

Attention, il s'agit de dark fantasy, beaucoup de morts et l'ombre omniprésente de monstres inconnus.




_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mer 5 Aoû - 1:10, édité 2 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cytheriae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-