Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les passerelles célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 25
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 12:44

Les passerelles célestes
Marie Gisèle Nkom



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2011
NOMBRE DE PAGES : 333
ÉDITION DE TON LIVRE : Kyklos Editions
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Au crépuscule de sa vie, Ndali, une métisse dont les origines mystérieuses ont longtemps alimenté les chroniques de sa contrée, doit transmettre son héritage spirituel à sa descendance. En leur livrant l’histoire de sa vie teintée de rejet et de doutes, la doyenne leur dévoile son rôle de combattante dans une dimension occulte afin de maintenir les équilibres qui régissent l’Univers.
Un voyage au cœur des croyances ancestrales d’un peuple ancré dans l’absolue nécessité de préserver son identité culturelle et une mise en lumière de la place de la femme camerounaise dans les sociétés patriarcales de 1890 à nos jours.
Des profondeurs de l’inconscient, explorant le mysticisme qui préexiste à toute société, jusqu’aux réalités de la diaspora, un récit envoûtant, fidèle à la tradition orale africaine.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Le roman retrace la vie de Ndali, depuis son enfance jusqu’à sa mort. Ndali est une femme métisse. Mais dans son village où l’homme blanc n’existait pas encore lorsqu’elle est née, les villageois virent en elle un démon apportant à coup sûr le malheur dans le village. C’est ainsi qu’elle nous raconte son histoire, sa souffrance liée au regard de ses frères et sœurs en proie à la peur face à l’inconnu, son évolution dans un monde qui tend à changer, notamment par l’apparition des Blancs dans ces villages au fin fond de l’Afrique. De par ses expériences, elle nous en apprend beaucoup sur les us et coutumes de ces villages camerounais où la magie et les croyances sont bien différentes de tous ce que nous connaissons.
LE LIVRE EN UN MOT : Dur
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : Le premier mot me venant à l’esprit après avoir lu ce roman est « dur ». En effet, Ndali nous raconte une histoire difficile, où chaque rare moment heureux de sa vie est suivi de très près par un grand malheur. Pourtant elle continue de se battre jusqu’au bout, malgré la peur de ses semblables, malgré sa différence, malgré son calvaire. Cette femme est forte et c’est un exemple de courage à suivre.
On nous parle souvent du racisme des Blancs envers les Noirs, de la stigmatisation ; mais dans ce livre, le point de vue change. Ce n’est plus l’homme Blanc qui persécute l’homme Noir pour sa différence. C’est l’homme Noir qui persécute une métisse aux yeux verts pour sa différence. C’est tout un peuple aux nombreux dialectes qui découvrent l’inconnu et qui a la plus rationnelle des réactions face à l’inconnu : la peur. Et c’est cette peur qui engendre les réactions souvent extrêmes des personnages face à Ndali ou sa descendance. C’est ce point de vue différent qui m’a le plus intéressé. De plus cela m’a permis d’en apprendre sur ces « Indigènes ». J’ai pu constater la place de la femme, qui malheureusement est très inférieure à l’homme, ainsi que leurs us et coutumes.
Concernant l’écriture et le style du roman, je dirais qu’il était fluide dans l’ensemble et facile à lire bien que certaines ellipses ne soient pas souvent faciles à suivre. Il faut savoir que le Cameroun n’est pas le seul lieu évoqué par l’auteur : la France aussi est un point important dans la vie d’un des membres de la famille de Ndali. Les époques aussi changent car il ne faut pas oublier que Ndali a vécu presque un siècle. Les éléments spatiotemporels divergent au fil des pages avec des retours en arrière notamment lorsque l’histoire ne se focalise plus sur le même personnage. Mais on s’adapte rapidement à ces changements. Je remarque cependant des petites coquilles dans le livre, ce qui n’est pas très gênant puisque lorsqu’on commence cette histoire, il est difficile de lâcher le livre tant on est pris dans le récit de Ndali, pour qui la compassion et l’émotion sont des sentiments qui se révèlent lors de la lecture du roman.
Enfin, je conseille ce livre à des lecteurs plutôt adultes notamment à cause de la dureté de certains passages. Je le conseille également aux lecteurs de livres historiques en soulignant qu’il faut garder un esprit ouvert et tolérant puisque leur culture intègre des croyances inédites et pas évidentes à comprendre. Pour ma part, je n’avais pas l’habitude de lire des romans « historiques » mais ce nouveau genre littéraire qui, au final, a un côté fantastique, pouvant plaire aussi à des lecteurs du genre fantastique, est une agréable découverte littéraire m’ouvrant de nouvelles portes. Je tiens à préciser que certains passages sont un peu « crus » mais pas non plus au point de le censurer. L’auteur nous a plongés dans l’univers des peuples camerounais mais il n’est pas purement historique puisqu’une partie de l’intrigue se déroule dans un univers parallèle rendant cette histoire plus inattendue. En effet, il y a une longue séquence qui parle de l’existence d’étoiles magiques, du Bien et du Mal, de magie, de projection astrale etc. En plein milieu d’une histoire des plus réalistes et sans réelle magie (seulement de fausses croyances, réfutables), cela est plutôt déroutant mais plaisant pour les lecteurs de fantastique. Personnellement, les seules choses qui m’amènent à me poser des questions, sont l’aspect des démons dont le physique est parfois difficile à imaginer et certains noms que j’ai trouvés plutôt infantiles. Mais même si l’histoire est plutôt étrange et surtout bien différente des croyances qu’on a pues nous enseigner, les grandes lignes demeurent les mêmes mais sous un aspect à des lieues de ce que nous connaissions jusqu’alors. C’est d’après moi une expérience enrichissante que je vous invite à découvrir.
Bonne lecture.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? C'est dit dans ma critique, des lecteurs "adultes" ou en tout cas ayant une mentalité adulte mais des ados matures pour leur âge pourquoi pas. Aux lecteurs de livres historiques mais les lecteurs de fantastiques peuvent s'y essayer aussi.





_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Jacana le Lun 2 Fév - 15:22, édité 2 fois (Raison : Correction / 2.0 Jaca (jan 15))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 13:12

Jolie critique !!

Voici la mienne :

Voici le deuxième roman que je lis aux éditions Kyklos. Il y a quelques temps, j'ai eu la chance de pouvoir découvrir « Le Fleuve et le Sablier » que j'avais beaucoup apprécié à sa juste valeur. Avec «Les Passerelles Célestes », j'ai été autant voir plus enchantée de pouvoir le lire !

Ce roman raconte l'histoire d'un pays, d'une culture et de femmes qui se battent pour l'égalité et la liberté. On suit différents personnages à chaque chapitre qui, à premier abord, n'ont pas grand-chose en commun... Toute l'histoire se réfère à Ndali, une femme camerounaise. Tout au long du roman, elle va nous raconter son histoire. Soit à travers ses yeux, soit à travers les yeux des autres personnages.
Il est vraiment difficile de vous présenter ce roman sans vous en dévoiler trop. Il est très complexe et donc compliqué à expliquer. Je préfère vous laisser découvrir...

Comme certains le savent, j'adore me rassasier de nouvelles cultures. Eh bien là, j'étais servie ! Ce roman parle en particulier de la condition des femmes au Cameroun. On y apprend les us et coutumes, le fait qu'encore aujourd'hui, les femmes sont considérées comme inférieur aux hommes, que la vie est vraiment très différente et on a un petit aperçu du début de la colonisation (vu, évidemment, du côté des Africains). Malgré certains côtés sombres de vies qui pourraient être réels, l'auteur n'a pas écrit pour se plaindre, mais pour donner une lueur d'espoir, pour nous inciter à se battre contre cette injustice ! Personnellement, cette histoire m'a vraiment touché en tant que femme.

Au niveau des personnages, c'est Ndali, le personnage autour duquel se met en place l'histoire, qui m'a le plus plu. On suit son évolution à travers les âges et les évènements encourus, ce qui est vraiment intéressant à lire. J'ai pris beaucoup de plaisir à me tenir auprès d'elle durant le cours de cette histoire. Pour moi, c'est le seul personnage qui m'ait vraiment marqué. Les autres sont aussi intéressants, mais pas autant que Ndali
Le style littéraire est très agréable à lire, sans lourdeur. Ce roman de 333 pages se lit très rapidement. L'auteur emploie un joli vocabulaire qui nous fait parfois sourire.

La petite chose qui m'ait un peu moins plu, c'est justement le changement constant de personnages et d'environnement à chaque chapitre. On passe du coq à l'âne sans vraiment comprendre, et j'ai donc eu besoin de quelques secondes de réadaptations à chaque nouveau chapitre. Je pense que j'aurais préféré lire une première partie puis une seconde et ainsi de suite jusqu'à aboutir au final.

En résumé, j'ai passé un trop bon moment aux côtés de Ndali et du Cameroun. Une jolie morale qui nous pousse à réagir : Très belle découverte !

Merci aux Éditions Kyklos et au forum Un Monde Imaginaire.


Dernière édition par Freelfe le Sam 1 Sep - 12:02, édité 2 fois (Raison : Correction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 25
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 14:13

Très belle critique, n'oublie pas de la poster sur le partenariat.

PS : ce n'est pas 350 pages mais 333 (je chipote mais c'est vrai ^^).

_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 14:56

Ah ah. ^^ Merci, j'ai corrigé !

Je ne sais pas si je dois la mettre dans les partenariats, je l'ai reçu grâce à un autre forum...


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 25
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 15:04

Ah okay, bah non alors puisque ce n'est pas le partenariat de ce forum (à mon avis).

C'est sympa d'avoir une critique de critique de la part de quelqu'un qui a aussi lu le livre. Ça permet d'être sûr que sa critique est bien fidèle au livre (puisque ceux qui n'ont pas encore lu le livre ne le savent pas avant de l'avoir lu si la critique est erronée ou non).

_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
Lena


avatar


Messages : 309
Age : 21
Emploi/loisirs : aime lire ^^


Vos papiers SVP
Crédits: Lollie
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 20:42

Oui c'est sûr !

En tout cas, ne t'inquiète pas, ta critique est très bien !


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bookenfolie.blogspot.com/
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 25
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Ven 29 Avr - 20:50

Merci beaucoup !

_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:03, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
sakinia


avatar


Messages : 194
Age : 23
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   Lun 30 Mai - 23:49

C'est le premier roman que j'ai lu des éditons Kyklos et j'en ai gardé une bonne impression. C'est un roman que j'ai beaucoup aimé car on découvre une culture qui nous est peu connue, voire inconnue.

Le livre nous raconte les us et coutumes du Cameroun. Les femmes y sont toujours inférieures aux hommes et n'ont pas toute leur liberté. Ça m’a beaucoup touchée en tant que femme. Il y a les mariages "forcés", les hommes qui battent leur femme...

L'histoire est racontée par différents personnages mais tout ça reste concentré sur Nadli. On suit sa vie dès son plus jeune âge jusqu'à sa mort. Sa vie rime avec souffrance et malheur. Son histoire fait ressortir beaucoup d'émotions : On ressent sa douleur, sa tristesse. Elle a eu très peu de bonheur dans sa vie.

Pour les personnages de la famille de Ndali (sa fille, petite fille ...), l'auteur nous raconte leurs vies donc on apprend à les connaître. On s'attache facilement à ces personnages.
On pourrait croire qu'il y a une malédiction dans la famille.

Le style de l'auteur est agréable à lire. Malgré les 333 pages, le livre se lit assez rapidement. On peut dire qu'elle a un don pour l'écriture et qu’elle a su nous faire ressentir toutes les émotions.

Ce livre pourrait plaire à ceux qui aiment les cultures ou les faits historiques. Certains passages pourront certainement vous choquer car cela peut vous paraitre dur.

En conclusion c'est un roman que j'ai beaucoup aimé. On en apprend beaucoup sur les us et coutumes du Cameroun et les personnages sont vraiment attachants. J'ai également beaucoup aimé ce petit côté fantastique que l'auteur a su bien placer. Le seul point qui m'a un peu dérangé, c'est quand on passe d’un personnage à un autre. J'avais un peu de mal de me retrouver.

_________________________________________________

Mon blog


Dernière édition par Freelfe le Sam 1 Sep - 12:06, édité 1 fois (Raison : Correction)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rever-en-lisant.blogspot.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les passerelles célestes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les passerelles célestes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans historiques-