Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Carnages   Ven 6 Mai - 9:29

Carnages
Maxime Chattam



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2010
NOMBRE DE PAGES : 93
ÉDITION DE TON LIVRE : Pocket
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Harlem Est. 18 novembre. 8h28. Ils sont tous là, dans le hall de l'entrée du lycée. Plus que quelques minutes avant le début des cours. Parmi les élèves, un adolescent prépare son arme. Le carnage peut commencer... Quand l'inspecteur Lamar Gallineo arrive sur les lieux, c'est pour découvrir le cadavre du tueur qui a retourné son arme contre lui. L'affaire dépasse rapidement le fait divers : de nouvelles tueries ont lieu dans d'autres établissements. Lamar doit à tout prix enrayer cette macabre épidémie. Mais les apparences sont trompeuses. Toujours.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non

Lecture commune septembre - octobre 2016



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Atrocement bon !
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10
TON AVIS : Un véritable carnage ! Effectivement, nous suivons l'inspecteur Lamar dans une affreuse enquête : une épidémie de tueries dans les lycées...

Ce court roman commence de manière très forte... et ce n'est que le début ! Nous sommes emportés dès les premières pages par l'écriture si cruelle (mais tellement parfaite !) de Maxime Chattam. L'enquête patauge, quelques éléments sont retrouvés... puis arrive la révélation ! Une révélation assez perturbante, à laquelle je ne m'attendais pas vraiment, le méchant n'est pas celui que l'on croit ! Enfin bref, une véritable orgie, qui se lit très rapidement, pour le plus grand bonheur des adorateurs de Sir Chattam Smile
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tout le monde!!!




Dernière édition par A&M le Sam 8 Oct - 15:16, édité 3 fois (Raison : [CPJ] / 2.0 Jaca (jan15))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myly


avatar


Messages : 1575
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lecture, Graphisme, Ecriture


Vos papiers SVP
Crédits: Me
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Ven 6 Mai - 9:34

Je suis une adoratrice  :Venere:  ^^

C'est vraiment une excellente histoire, courte donc qui nous plonge dès les premiers mots dans une histoire forte, empreinte de cruauté et de violence.
Le dénouement m'avait surprise aussi, et j'étais restée sur un goût de trop peu, connaissant toute l’œuvre de Maxime et étant donc habituée à nager dans des gros romans pendant des heures et des heures. ^^

_________________________________________________


Mon antre, mes mots


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dautresplumes.wordpress.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carnages   Ven 6 Mai - 9:39

Bon OK je dois le lire sinon ce sera un carnage...


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:04, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Myly


avatar


Messages : 1575
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lecture, Graphisme, Ecriture


Vos papiers SVP
Crédits: Me
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Ven 6 Mai - 11:11

:twisted: tu comprends vite  :P

_________________________________________________


Mon antre, mes mots


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:06, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dautresplumes.wordpress.com/
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: Carnages   Ven 6 Mai - 13:31

Très bonne histoire rondement menée en moins de 100 pages. ^^


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:07, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Sam 7 Mai - 14:48

Il me tente bien ! Ce n'est pas trop mon genre de livres mais j'aime tellement la plume de l'auteur que je pense lire ses livres au fur et à mesure... Celui-là en fera certainement partie !

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:08, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Carnages   Mer 17 Aoû - 14:25

Lamar Gallineo est un inspecteur au service de la Police New-Yorkaise et il doit faire face à une vague de carnages dans différents lycées de la région New-Yorkaise. Je ne vous en dirai pas plus que la quatrième de couverture, l'histoire étant une nouvelle, vous en raconter davantage serait vous spoiler une bonne moitié de l'histoire. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que dès la première page, l'histoire commence très fort !

La nouvelle étant principalement basée sur le déroulement de l'enquête, on en connaît que trop peu sur les personnages. Cependant, pour le peu que l'auteur nous en a fait découvrir sur Lamar, je l'ai trouvé vraiment intéressant. D'origine afro-américaine, il doit faire face au racisme ambiant. Il est tout à fait conscient qu'il ne doit son poste d'inspecteur à la police qu'à son flair sur quelques enquêtes difficiles et à la discrimination positive en vogue à cette époque.

Maxime Chattam traite d'un sujet des plus sensible avec brio. Je me suis retrouvée happée dans le suspense et le réalisme de l'enquête. Lamar m'a emportée avec lui dans ses suppositions. L'histoire est assez délicate et nous rappelle l'affaire Columbine aux USA, en aussi cruel et réaliste.

L'histoire est assez courte en soi, mais vraiment palpitante. La nouvelle aurait pu être plus développée en faisant évoluer la nouvelle en un bon thriller détaillé. Il y avait de la matière et l'esprit tordu de l'auteur nous aurait emmenés pour un temps plus long dans son univers. C'est là mon seul regret.

Je pense renouveler l'expérience Chattamiste, son univers sombre m'a fort plus et m'a poussée à en apprendre davantage sur celui-ci.

Si vous souhaitez vous plonger le temps de quelques minutes dans un livres, choisissez-le, il est court mais juste terrible !


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:13, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
RivieredOr


avatar


Messages : 2443
Age : 23
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Etudiante *_*


MessageSujet: Re: Carnages   Ven 24 Mai - 19:41

Mon avis :

Chattam… Voilà un nom qui me faisait rêver depuis un moment, sans pour autant avoir envie de me plonger dans un thriller… Mais maintenant c’est chose faite ! J’ai enfin découvert cet auteur, dont tant de monde me vantait le talent. Et je n’ai aucun mal à avouer qu’il est largement à la hauteur de mes espérances et surement même plus.

Visuellement parlant, c’est un livre attrayant, doté d’une couverture mystérieuse. Néanmoins, on sent que c’est l’auteur qui est mis en avant, les éditeurs sachant que son seul nom pourra attirer l’attention du lecteur. Le reste ne fait que conforter ce dernier dans son choix. La quatrième de couverture quant à elle pourrait faire penser qu’il révèle tous les détails de l’intrigue, qui pourtant est bien plus profonde et complexe qu’il n’y paraît. Notons pour finir que le roman est très court, faisant un peu moins de cent pages, et qu’il est très rapide à lire. Il se compose de dix courts chapitres qui nous tiennent en halène tout au long.

La plume de l’auteur a été une très agréable découverte. Maxime Chattam utilise un champ lexical à la fois simple et précis, qui rend le récit simple à comprendre et qui est parfaitement adapté à la taille du roman. L’écriture pourtant reste poétique et l’auteur montre un certain talent à décrire les choses avec justesses et précision sans s’étaler sur des pages et des pages. Il manie à la perfection l’alternance entre récit et action, pour un tout parfaitement équilibré au rythme ni trop rapide ni trop lent. C’est une plume réellement addictive, qui nous pousse à tourner les pages encore et encore jusqu’à la fin.

J’ai souvent du mal à m’attacher aux personnages si l’histoire n’est pas un pavé, où si ce n’est pas une saga… Alors, dans un aussi petit roman, je pensais que ce serait impossible. Et bien non ! Encore une fois, l’auteur me prouve le contraire. Si je n’ai pas créé de véritables liens avec les personnages, ils m’ont quand même touchée. En quelques mots, Maxime Chattam arrive à nous faire saisir l’essence-même des protagonistes. Lamar Gallégo, inspecteur cartésien par sa manière de procéder, est touchant par son désir de justice. Le point de vue du roman étant interne à ce personnage, il est surement le plus approfondi et le plus complexe de tous. Deux autres personnages méritent également d’être cités : les deux instigateurs du massacre ; de fervents représentants de la nature humaine lorsqu’elle tourne mal. Ils sont présentés par quelques phrases, des phrases qui veulent tout dire. Au-delà de la haine, c’est de la pitié qu’ils m’inspirent surtout.

Parlons maintenant de l’intrigue. C’est une impression difficile à démêler qu’elle me laisse à la fin. Je ne vois qu’un mot pour la décrire : géniale. À la fois géniale par sa simplicité et tout autant par sa complexité. C’est une intrigue qui pourrait faire l’objet d’un roman de cinq cents pages, dans la mesure où elle repose sur une idée de fond si profonde qu’elle est insondable. Et pourtant, il ne faut pas plus de quelques mots pour que l’auteur nous en montre toute l’étendue.

Il est vrai que j’ai adoré ce roman. Néanmoins, je n’ai pas pour habitude de juger un auteur sur un seul ouvrage, aussi génial soit-il. J’attends donc avec impatience de pouvoir me plonger dans un autre de ses romans pour qu’il puisse me confirmer son talent. C’est une histoire que je conseille à tous les amateurs de thriller.  

_________________________________________________

[ Chroniqueuse ]


Merci à Aurélie pour cet ensemble magnifique ^^


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 20:26, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.citadelledesombres.skyrock.com
Kassyna


avatar


Messages : 312
Age : 30
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, jeux de société


MessageSujet: Re: Carnages   Sam 1 Oct - 23:04

Mon avis : Carnages est pour moi la découverte d’un auteur, puisqu’il s’agit du premier ouvrage que je lis de Maxime Chattam. Avec cette nouvelle d’un peu moins de cent pages, nous entrons immédiatement dans l’action et apprenons qu’une vague de meurtres sévit dans les lycées de Harlem, le quartier pauvre new-yorkais. Bien évidemment, cela ne peut être le fruit du hasard, et Lamar va tenter de résoudre cela avant que d’autres crimes ne surviennent. Les événements vont s’enchaîner très rapidement, et l’écrivain parvient à nous camper un décor, une intrigue qui tient la route, quelques rebondissements, et une fin relativement inattendue – mais pourtant tout à fait plausible. Néanmoins, j’en ressors un peu déçue. Du fait de la brièveté du récit, qui n’est pas propice aux réels développements, et dont je referme la dernière page avec un goût d’inachevé.

Concernant les personnages, le plus travaillé est Lamar Gallineo, un inspecteur du NYPD, soit le département de police de New York. Il s’agit d’un homme de grande taille, noir, qui va tout mettre en œuvre afin de découvrir l’identité de la personne qui commandite ces massacres, quitte à enfreindre la loi s’il l'estime nécessaire. Il sera pour cela aidé de Doris, son adjointe. Bien évidemment, tout ne sera pas simple, et il devra par exemple se heurter à l’administration d’un des établissements, et à son chef, qui ne sera pas très coopératif avec les forces de l’ordre. Malheureusement, les personnages m’ont semblé quelque peu survolés. J’aurais souhaité en connaître davantage sur eux, sur leur passé, sur leur psychologie. On ne sait finalement que peu de choses, et je suis demeurée en retrait de ce récit, pas vraiment touchée par ce qui pouvait leur arriver.

Généralement, je n’aime pas vraiment les nouvelles, car je les trouve peu abouties. J’ai l’impression de rester sur ma faim, l’intrigue aurait mérité d’être plus développée… bref, que l’histoire a été un peu bâclée. C’est exactement ce que je ressens à propos de ma lecture de Carnages. De plus, la plume de l’auteur m’a semblé très distante du récit, comme s’il refusait de s’impliquer, se contentant de nous rapporter des faits. La fin est étonnante, j’étais loin de m’imaginer un tel rebondissement, mais à nouveau, j’ai déploré qu’elle ne soit pas plus détaillée, que l’on n’en sache pas plus sur le pourquoi du comment. Une fois encore, je pense que cela s’explique par le format de ce livre. Je ne suis pas sûre que Carnages soit idéal pour découvrir Maxime Chattam. Je ne m’arrêterai donc pas là et compte bien lire d’autres titres de l’auteur, d’autant que Les Arcanes du chaos est dans ma PAL et m’a été chaudement conseillé.

À recommander : À ceux qui souhaitent lire un thriller court, sans toutefois s’attendre à quelque chose d’exceptionnel.

Une citation : « 8 h 34. Quatorze personnes sont mortes. Vingt et une blessées, certaines pour le restant de leurs jours. Des centaines sont et resteront traumatisées. Dehors, la société s’éveille. Pour nourrir un nouveau jour. » (p.13)

Une note : 4/10


Dernière édition par Kassyna le Sam 1 Oct - 23:05, édité 1 fois (Raison : CPJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loasislivresque.wordpress.com/
Wishy


avatar


Messages : 219
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages
Emploi/loisirs : Agente de sécurité


Vos papiers SVP
Crédits: www.thepicsees.com
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Dim 2 Oct - 21:36

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL :
Une série de meurtres de masse arrive sur peu de jours d'intervalle dans plusieurs lycées. Lamar, inspecteur noir, enquêtera, ayant fait un lien que peu soupçonne... Entre racisme et jeunesse.
LE LIVRE EN UN MOT : Brouillon
UNE CITATION :
"Lisa-Mary n'entendit pas les nouvelles détonations, ni les hurlements paniqués de la foule. Son crâne tout entier venait d'exploser.
Le garçon qu'elle désirait une seconde plus tôt était à présent couvert de sa cervelle, d'esquilles d'os et de fragments brûlés de ses longs cheveux roux."
UNE NOTE SUR 10 : 2
TON AVIS :
Un carnage, le mot est juste. Ridicule, brouillon, peu crédible, le seul point positif (qui lui donne les deux points) c'est la description du premier carnage, bref, le premier chapitre. Sic la citation précédente.
Les personnages comme l'histoire semblent flous et j'ai eu l'impression de lire un (très) mauvais résumé d'un thriller de série z. Je ne compte pas le nombre de phrases qui commencent par Lamar (l'inspecteur grand, noir et tellement maladroit qu'on se demande comment il est encore en vie), à croire qu'on ne pouvait le décrire autrement que par son prénom.
Une déception ? Pas vraiment, parfois, la justesse d'un texte ne le sert pas. 92 pages, c'était beaucoup trop peu et la fin arrive comme un cheveu sur la soupe.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? À quelqu'un qui veut perdre son temps.



_________________________________________________

PàL ♥️                            ★ Rapt de nuit, P. Macdonald ★                           Compos Perso


Dernière édition par Jacana le Lun 3 Oct - 13:12, édité 2 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamwordsmagic.blogspot.fr/p/test-un.html
Elya


avatar


Messages : 1177
Age : 32
Emploi/loisirs : Médiathécaire | Roliste


Vos papiers SVP
Crédits: Elya
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Lun 3 Oct - 11:47

J'ai déjà lu à plusieurs reprises des ouvrages de Chattam, plus souvent du fantastique, et ça faisait longtemps que j'avais pas lu de thriller de lui. Avec ce format court, 93 pages, je m'attendais à une histoire concise avec du suspens. Et honnêtement, je n'ai pas été déçue !
L'intrigue se déroule à New York. Un inspecteur de police, Lamar,  est appelé sur les lieux d'une tuerie dans un lycée, puis d'autres tueries. Menant l'enquête, Lamar va réussir à toutes les relier et à expliquer cette folie subite des ados.

Ce livre met le doigt sur des phénomènes tristement réels aux États-Unis. Cela donne à réfléchir ; en plus avec, l'actualité de ces derniers mois, ça m'a fait pensé au souci de radicalisation. Des gamins paumés qui sont influençables. L'auteur dans cette nouvelle, aborde aussi le thème du port d'arme aux USA, du racisme toujours présent dans ce pays et de l'existence de réseaux extrémistes. Des sujets survolés, peu développés, mais qui ont le mérite de nous faire réfléchir. En tout cas, ça m'a permis de m'y pencher.

Après je regrette aussi que les personnages, dont celui de Lamar, n'aient pas été plus fouillés, ainsi que celui de sa collègue. Mais dans un format aussi court, cela aurait été peut être difficile de développer ces personnages.

Le style de Chattam est toujours aussi percutant et m'a convaincua dans cette histoire synthétique à la fois dense et complexe.  Puis je trouve que faire un thriller en moins de 100 pages, c'est osé, mais pour moi, il a réussi son pari !

Je le conseillerai aux amateurs de thrillers, en leur préconisant de garder en tête que c'est une nouvelle.

La note : 6/10 !

_________________________________________________

“Retenez bien ceci : Livre = connaissance = pouvoir = énergie = matière = masse. Une bonne bibliothèque n'est donc qu'un trou noir cultivé.”
Terry Pratchett



Profil Livreaddict : Elya



avatar = unicorn.


Dernière édition par Kassyna le Lun 3 Oct - 15:31, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7227
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Lun 3 Oct - 17:06

Vous êtes bien plus mignonnes que moi sur l'effet de cette nouvelle.

Avis
Une tuerie de masse, dans un lycée de Harlem. L’adolescent responsable n’a pas de casier judiciaire, son acte reste incompris. Puis d’autres tueries suivent avec un même constat. Qu’est-ce qui peut motiver ces adolescents que rien ne relie à passer à l’acte ?

Carnages est la toute première œuvre de Maxime Chattam que je lis et cette lecture s’inscrit dans le cadre d’une lecture commune A&M. Un thriller sous forme de nouvelle me semblait être le parfait moyen de commencer : une lecture rapide sur un thème qui s’annonçait haletant. Malheureusement, je n’ai pas été conquise du tout. Dès le départ, le dénouement paraît évident. Je n’ai pas été surprise une seule fois et je le regrette, surtout dans le cadre d’une nouvelle : j’aime me laisser surprendre et, surtout, tomber la tête la première dans la chute d’une nouvelle. Là, cela n’a pas été le cas. Pire, je ressors un peu blasée de ma lecture.

Où se situe le problème ? Le format, sûrement. La nouvelle n’est pas maîtrisée, l’écriture paraît brouillonne. On sent facilement les effets recherchés par l’auteur : le champ lexical autour de l’action de manger au début de l’histoire pour montrer la haine dévorante qui enclenche les actes, les actions qui s’enchaînent à une vitesse folle pour accélérer le rythme de l’histoire, dénoncer les idées reçues sur la nature des actes terroristes en ce début de siècle… Oui, on voit où veut en venir l’auteur mais c’est amené sans finesse, presque sans réelle réflexion. Certes, le thème de la nouvelle est violent, mais ce n’était pas une raison suffisante pour violenter le lecteur en lui donnant un brouillon à lire. Ou alors, je n’ai pas su apprécier le but du style abrupt utilisé : peut-être que c’était réellement pour accentuer la violence mais ça ne m’a pas plu.

Pour un premier Chattam, je suis assez déçue. Il était sur ma liste d’auteurs à découvrir et je pense me tourner vers un de ses romans la prochaine fois pour voir si son style ne me plaît vraiment pas ou si c’est simplement que je n’aime pas sa façon d’aborder une nouvelle. Si je regrette de ne pas avoir aimé cette nouvelle, je ne regrette pas ma lecture. J’en attendais un peu trop, voilà tout.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Lun 3 Oct - 20:04, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Jacana


avatar


Messages : 3941
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Carnages   Lun 3 Oct - 19:48

Bon, alors, pour moi aussi c'est une grosse déception, si ce n'est un gros bide. J'adore Maxime Chattam, ses romans m'emportent toujours, et j'ai également aimé sa nouvelle Le Fracas de la viande chaude comprise dans L'Empreinte sanglante, un recueil de nouvelles de plusieurs auteurs de thrillers français. Tout partait donc pour le mieux sur le papier, sauf que... eh bien... la magie n'a absolument pas opéré.

Le premier chapitre est assez étrange, construit sur une analogie entre un bâtiment et une sorte de monstre en train de manger. J'ai été un peu déstabilisée, mais je me suis dit que c'était une façon comme une autre de commencer une nouvelle, même si ça ne m'a pas plu plus que ça. Les deux chapitres qui suivent ont su me captiver par la description des fameux « carnages » qui donnent son nom au titre.

Jusque-là, tout allait pour le mieux, sauf que soudain, patatras, tout s'est écroulé. Premier gros problème au tableau, j'ai tout de suite découvert la fin. J'ai d'ailleurs été des plus surprises de voir que la police occulte complètement le point qui me l'a faite découvrir jusqu'à ce que soudain Lamar, le policier chargé de l'enquête, se dise qu'un élément ne colle pas. Perso, j'aurais pas eu besoin de trois semaines pour m'en rendre compte, surtout lorsque personne n'a de piste.

En gros, à partir du chapitre 3 (environ un quart du livre) tout est parti en vrille. La narration change complètement et prend des airs de descriptions plates de faits divers, le suspense disparaît progressivement, les personnages ne sont pas très travaillés, à part Lamar... Certes, je sais que c'est une nouvelle, mais dans Le Fracas de la viande chaude, j'avais ressenti le suspense, j'étais ravie par les personnages et je trouvais que tout se passait vite, certes, mais pas trop vite.

Pour tous ceux qui ne connaissent pas encore l'auteur, je pense que ce n'est pas une bonne idée de commencer par Carnages, qui n'est pas du tout représentatif de son style que j'adore. Pour ceux qui n'auraient lu que cette nouvelle, si vous ne l'avez pas appréciée, lancez-vous dans l'un de ses romans, Les Arcanes du chaos, par exemple, vous vous ferez une meilleure idée sur l'auteur.

Ma note : 2/10

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Kassyna le Lun 3 Oct - 21:29, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Carnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-