Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [XO Editions] Glacé de Bernard Minier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
missdeath


avatar


Messages : 2347
Age : 26
Localisation : Montréal
Emploi/loisirs : Globetrotteuse


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [XO Editions] Glacé de Bernard Minier   Ven 13 Mai - 17:41

__Tout d'abord, un grand merci au forum et aux éditions XO pour ce partenariat !!!
C’est un thriller palpitant et l’auteur est un excellent manipulateur si j’ose dire puisqu’il nous « oblige » à ne pas lâcher le livre pour connaître la suite des évènements. Pour un premier roman, chapeau !

__Le roman est composé de 2 histoires parallèles : celle d’une psy mutée dans un centre un peu particulier des Pyrénées ; l’autre est une enquête policière sur une série de meurtres étranges qui ont eu lieu non loin de ce centre.  L’auteur alterne les 2 histoires qui se réunissent enfin dans le dernier quart du roman.  

__L’enquête est prenante, les enquêteurs plutôt attachants, en particulier ce commandant Servaz qui ne paye pas de mine, que beaucoup détestent et qui pourtant touche le lecteur. Les indices, les preuves, les recherches ont une excellente tournure, tous les éléments ont un lien caché que l’on ne découvre qu’à la toute fin. Vraiment cette enquête est très très bien écrite à mes yeux.
  __Cependant, il y a aussi la partie consacrée à Diane Berg, la psy que je n’ai pas du tout aimée. Je trouve que les chapitres la concernant ne sont pas très utiles. Honnêtement, je les ai même trouvé « barbants » (excusez-moi du terme) au milieu de l’œuvre.  Les preuves qu’elle apporte sont très proches de celles d'Esperandieu, bras droit du commandant et son rôle à la dernière scène est fictif puisque tout le plan des meurtriers tombe à l’eau.  Je pense sincèrement que l’auteur, n’a soit pas assez approfondie ce personnage, soit trop. Mais ce n’est que mon avis.

  __Quand même, j’ai dévoré ce roman en moins de 3 jours et c’est une lecture que j’ai beaucoup appréciée.  L’auteur se permet d’exprimer son point de vue sur des sujets sensibles à l’aide de ses personnages; c’était discret mais on comprenait le message, bravo.


 __ Finalement, je conseillerais cette lecture à tous les amateurs de polar et de thriller. Des adultes et des jeunes adultes.
   
   __Merci à l’auteur pour cette expérience, merci au forum et à XO éditions pour cette agréable découverte !

_________________________________________________

La seule erreur est de ne pas essayer !


Dernière édition par A&M le Mar 11 Mar - 12:51, édité 3 fois (Raison : Corrigée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mutinelle


avatar


Messages : 1112
Age : 41
Localisation : Tarbes
Emploi/loisirs : Secretaire intérimaire


Vos papiers SVP
Crédits: Eclipse
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [XO Editions] Glacé de Bernard Minier   Lun 23 Mai - 9:59

Glacé est le deuxième livre policier se déroulant dans les Hautes-Pyrénées (ma région) que je lis en une dizaine de jours. Et à vrai dire, ça fait sacrément flipper! Cette région, que je croyais si tranquille ne l'est peut-être pas tant que ça... du moins dans l'imaginaire des auteurs.
Ce livre était annoncé par l'éditeur comme un très bon thriller et je trouve qu'il a tenu ses promesses ! Je me suis laissée emporter par l'intrigue dès les premières pages.

L'assassinat horrible d'un cheval est commis dans un lieu improbable: sur les hauteurs d'une montagne. Le propriétaire du cheval ayant « le bras long » la gendarmerie et la police se retrouve à mener l'enquête conjointement, en traînant un peu la patte... jusqu'au moment où un homme est retrouvé pendu dans des circonstances étranges. À cela, rajoutez la présence d'un centre psychiatrique pour détenus très dangereux, et voilà l'intrigue et l'ambiance plantées.

Le livre met du temps à démarrer; l'auteur prend le temps de poser tous les éléments et de nous présenter les personnages en détail. Martin Servaz, le personnage principal, est le commandant chargé de l'enquête de la police, tandis qu'Irène Ziegler appartient à la gendarmerie. Ensemble ils vont aller de découvertes macabres en découvertes macabres en passant par les suspicions les plus improbables.
Parallèlement à l'enquête, nous voyons Diane Berg, jeune psychologue suisse, arriver à l'institut psychiatrique, sans vraiment comprendre où l'auteur veut nous emmener...

Il alterne les passages d'enquêtes et les moments passés dans le centre de rétention psychiatrique avec Diane, qui découvre son nouvel environnement. Ces épisodes avec la jeune psychologue, dans ce lieu confiné, sont ceux qui donnent vraiment le plus la chair de poule, créant une ambiance oppressante. Sans eux, le livre passerait presque pour un polar classique, mais ils ajoutent la note d'angoisse qui fait que l'on s'attend au pire à tout moment.
J'ai trouvé les personnages bien décrits; l'auteur s'attarde juste ce qu'il faut sur leur vie privée, nous dévoilant un peu de chacun en dehors du cadre de l'enquête, ce qui m'a permis de vite m'attacher à eux. Certains lui ont reproché de parfois trop détailler l'action, de glisser dans ses textes des petites scènes qui n'apportent rien à l'intrigue. C'est vrai, mais j'ai beaucoup aimé ces passages, qui pour moi donne véritablement vie aux personnages.

L'intrigue par elle-même est très bien menée. Je me suis fait balader une bonne partie du livre, allant là où l'auteur voulait que j'aille, pensant même avoir un coup d'avance sur lui... jusqu'au dénouement final qui m'a un peu laissée sur le c** ! Oh, Bernard Minier ne révolutionne pas le genre, mais il m'a fait passer un excellent moment avec un livre policier qui, pour un premier roman n'a rien à envier à ses pairs !
En résumé, un excellent thriller. Ne vous laissez pas rebuter par la taille du roman, il vaut son nombre de pages !

Je remercie le forum Accros et Mordus de lecture, ainsi que les éditions XO pour ce partenariat.

Avis publié là : http://mutietseslivres.wordpress.com/2011/05/23/glace-%E2%80%93-bernard-minnier/

_________________________________________________




Nouvelle adresse du forum


Dernière édition par lolly le Dim 29 Avr - 16:41, édité 1 fois (Raison : corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://morsuresetsortileges.forumgratuit.org/
Livre4Ever


avatar


Messages : 57
Age : 27
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Etudiante, folle de lecture et de voyages.


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [XO Editions] Glacé de Bernard Minier   Mer 1 Juin - 10:34

Après avoir entendu énormément de bien à propos de ce premier roman de Bernard Minier (qui a été primé plusieurs fois lors de concours de nouvelles), j’ai sauté sur l’occasion de le lire avec le super partenariat proposé par le forum Accros & Mordus et les Editions XO. Un grand merci à eux pour cet envoi.

Tout d’abord je souhaite mettre en avant la couverture de ce livre, qui est tout simplement époustouflante. Réalisée par Dominique Ventura, qui a fait un travail remarquable et bien souvent oublié, j’ai été séduite par cette première de couverture simple, sobre … et en même temps magnifique. Avec ses couleurs froides, je ne me lasse pas de la regarder et je sens que je vais laisser ce livre en évidence comme objet de déco…

Mais parlons de ce qui doit vous intéresser le plus : le contenu de ce roman. Dès la lecture du synopsis, le ton est donné avec une atmosphère étrange et déroutante. Bernard Minier nous propose ici un thriller remarquable, écrit d’une plume maitrisée et imaginative. Tout au long de ce récit, l’ambiance se fait pesante, comme si nous nous retrouvions nous même au cœur de cette affaire. Et impossible pour nous de sortir de ce livre sans en avoir fini les dernières lignes, tant le suspense est à son comble à chaque instant.

Je ne suis habituellement pas une grande adepte des thrillers ou des romans policiers, mais celui-ci a été un coup de cœur immédiat. Au niveau de l’écriture, l’auteur est doté d’un style particulier et agréable, éloigné des autres livres du genre que j’ai eu l’occasion de lire. Pour notre plus grand plaisir, la lecture se fait de façon étonnement fluide, malgré ses 560 pages, et je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

J’espère vraiment que ce livre marque le début d’une longue lignée de romans signés par Bernard Minier, qui devrait rapidement s’imposer en tant que nouvel auteur de talent… Merci encore aux Editions XO et à Accros & Mordus !


Ma chronique est publiée ici : http://www.a-demi-mot.com/?p=3036


Dernière édition par lolly le Dim 29 Avr - 16:30, édité 1 fois (Raison : corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livre4ever.skyblog.com
Freelfe


avatar


Messages : 4052
Age : 23
Localisation : 22
Emploi/loisirs : Lycéenne, passe ses jours à lire et écrire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [XO Editions] Glacé de Bernard Minier   Sam 4 Juin - 11:50

Voici ma critique !!!



C’est avec effroi qu’un groupe d’ouvriers, assigné pendant une semaine dans une centrale hydroélectrique, se retrouve face à une déopuille de cheval, suspendue à une falaise glacée. L’affaire est confiée au commandant Servaz qui se demande bien pourquoi tant de moyens ont été utilisés pour un « simple » cheval. Mais si derrière cette dépouille se cachait un lourd secret ?

XO Editions nous présente Glacé, le premier roman de Bernard Minier. Ce thriller de 560 pages débute par un prologue angoissant et captivant, qui nous entraîne immédiatement dans cette affaire sordide. Celle-ci se déroule à une époque contemporaine, mais dans un coin reculé de tout, au fond d’une vallée des Pyrénées.

Nous suivons parallèlement trois personnages, dans deux lieux différents.
Le roman commence avec Diane Berg, psychologue suisse, qui débarque dans la vallée pour occuper un nouveau poste dans un hôpital psychiatrique où sont enfermés les criminels les plus atteints et dont on ne sait plus quoi faire - notamment un dénommé Hirtmann, difficile à cerner. Dans une atmosphère lugubre et stressante, notre fragile psychologue se retrouve coupée du monde. Mais l’affaire lui arrivant tout de même aux oreilles, et à la suite d’évènements et de découvertes étranges, elle décide de mener sa propre enquête, à ses risques et périls. Diane est un personnage important du livre, mais que l’on voit peu, à mon grand regret. Elle nous paraît comme une jeune femme fragile mais téméraire.
Parallèlement, nous suivons le commandant Servaz et le capitaine Ziegler.
Le capitaine Ziegler n’est certes le pas l’héroïne du livre, mais on la voit tout au long de cette affaire car elle mène l’enquête avec Servaz. C’est une femme forte, donc apparemment sans histoire, une « dur à cuire » dont on ne sait pas grand-chose, mais que l’on découvre au fil du livre.
Notre héros, ou personnage principal, est sans aucun doute le commandant Servaz. La quarantaine, divorcé et ayant quelques difficultés avec sa fille ces derniers temps, c’est le flic à fond dans son métier, intelligent… et qui s’en fout comme d’une guigne d’une tête de cheval. Servaz est un personnage qui m’a paru profondément déprimé, mais vraiment talentueux. Son dur passé, que nous découvrons au fur et à mesure, nous en apprend plus sur lui, ainsi que sur certaines de ses réactions.

L’action de Glacé se déroule essentiellement dans les Pyrénées, mais aussi dans les alentours de Toulouse. Parallèlement à l’enquête, nous suivons la vie familiale de Servaz qui, à mon avis, n’a rien à faire ici. En effet, l’histoire avec la fille du commandant rajoute des pages qui n’apportent rien à ce gros roman. C’est, à mon avis, l’unique point négatif du livre : quelques longueurs.

Autrement, ce roman est un régal ! Une affaire bien ficelée, du suspense, de la paranoïa (à suspecter tout le monde), des coups de théâtre ainsi qu’une excellente écriture… Voici un cocktail magistral pour un premier thriller, réalisé à la perfection.

Je recommande ce livre à un public adulte ou ado/adulte (à partir de 16/17 ans), aux amateurs de thriller ou à ceux qui, comme moi, découvrent ce style (ou ceux qui veulent changer du style d’Harlan Coben qui, on l’admettra, est maître en cet art, mais qui vient de se trouver un rival…)

Je remercie XO Editions et le forum Accro&Mordu pour la découverte de cet alléchant roman, qui m’a obligé à me coucher tard plusieurs nuit d’affilées.

Avis publié aussi sur mon blog
http://freelfe.blogspot.com/2011/06/glace-de-bernard-minier-xo-editions.html

_________________________________________________

[Chroniqueuse]





Dernière édition par lolly le Dim 29 Avr - 16:50, édité 1 fois (Raison : corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freelfe.blogspot.com/
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 24
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [XO Editions] Glacé de Bernard Minier   Dim 31 Juil - 18:11

ça y est j'ai enfin fait ma critique (encore désolée pour ce retard >.<)

Avis publié ICI et ICI

Résumé personnel :

Nous sommes dans les Pyrénées, en décembre 2008. Le commandant Servaz est appelé dans une petite ville pour une affaire très étrange, la plus étrange de sa carrière même. Il s’agit de la mort d’un cheval décapité et retrouvé à 2000 mètres d’altitude. Très vite, d’autres faits tout aussi étranges et improbables compliquent l’enquête du commandant. En parallèle, nous avons Diane Berg, une jeune femme suisse qui prend le même jour son nouveau poste dans l’institut Wargnier pour parfaire sa formation de psychologue légale. L’institut est un hôpital psychiatrique inédit en Europe, regroupant les pires psychopathes et sociopathes. Cet institut se trouve également non loin des scènes de crimes et de l’enquête…

Critique :

Glacé de Bernard Minier, est un thriller très intrigant, bourré de rebondissements, un peu difficile au démarrage car il comporte une très - voire trop - grande quantité de détails (au tout début en tout cas). On ne peut rien imaginer: tout est décrit dans les moindres détails, comme si on regardait un film. Il n’y a pas assez de place pour s’inventer soi-même un décor en se servant d’éléments de base. L’auteur choisit de quel point de vue regarder la scène, quels sont les décors exacts... Il ne manque plus que la musique de fond. Mais après quelques pages, ce point négatif s’atténue et disparaît dans certains cas, comme au cœur de l’intrigue ou dans le feu de l’action.

C’est d’abord l’univers psychiatrique qui m’a attiré vers ce roman. Diane Berg ne prend pas beaucoup de place dans le livre, mais j’ai adoré sa rencontre avec l’un des détenus, dans le cadre de son travail et ses réflexions concernant les pensionnaires par exemple. Une présence plus rare que celle de Martin Servaz mais vraiment enrichissante et intéressante.

Au niveau de l’intrigue proprement dite, on a tendance à se poser des questions. Effectivement, on pourrait se demander pourquoi l’auteur a écrit un roman autour de la mort d’un cheval. Pourquoi faire « tout ça pour un cheval »? Ce qui nous rassure, c’est qu’un des personnages, Martin Servaz pense la même chose que nous. On se dit alors que l’histoire ne s’arrêtera pas là, ce qui est vrai. Plus on avance dans le roman plus l’énigme est complexe. L’enquête se corse au fil des pages; on se demande jusqu’où l’auteur va aller avant de tout doucement redescendre vers le dénouement. Ce que je peux vous dire, c’est qu’il va très loin tout en gardant une cohérence, et ce pour notre plus grand plaisir.

Tout de suite, on veut prendre part aux investigations, émettre ses propres hypothèses, dire aux personnages qu’ils font fausse route ou qu’au contraire, ils sont dans le vrai, d’après notre propre enquête. De plus, le suspense est conservé jusqu’au bout. L’auteur sait nous mettre sur des fausses pistes; il nous tend des pièges, nous offre ce qu’on veut avoir et nous indique ensuite qu’on se trompe. C’est frustrant, mais ainsi on ne trouve pas tout avant les enquêteurs ce qui ôterait l'intérêt du livre. Là, même avec la majorité des pièces du puzzle, beaucoup déléments manquent et on reste vraiment très loin de la vérité.

Glacé est un très bon livre. Je pense qu’il ferait une très bonne adaptation cinématographique. Un grand bravo à l’auteur pour les retournements de situations, les montés d’adrénaline lors de certains passages, les bouleversements et le dénouement vraiment inattendu. Glacé vous fera frissonner.

Un grand merci aux XO Editions ainsi qu’au forum Accros & Mordus de Lecture pour ce partenariat.

Bonne lecture.

_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par lolly le Dim 29 Avr - 17:01, édité 1 fois (Raison : corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
 

[XO Editions] Glacé de Bernard Minier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-