Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7488
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le Vide   Lun 16 Mai - 0:28

Le Vide
Patrick Senécal


image

Vivre au max, tome 1
Première partie de deux du roman Le Vide.

Pierre Sauvé
À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans. Sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

Frédéric Ferland
Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

Maxime Lavoie
Trente-sept ans, célibataire, idéaliste et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure... mais aussi la plus populaire.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens... tout comme la vôtre !
image

Flambeaux, tome 2
Deuxième partie de deux du roman Le Vide.

Pierre Sauvé
À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans. Sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

Frédéric Ferland
Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

Maxime Lavoie
Trente-sept ans, célibataire, idéaliste et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure... mais aussi la plus populaire.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens... tout comme la vôtre !


informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2007.
ÉDITION DE LA SAGA : Alire.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Pierre Sauvé.
À l'orée de la quarantaine, veuf, père d'une fille de vingt ans. Sergent-détective à la police municipale de Drummondville, il enquête sur un quadruple meurtre qui a toutes les apparences d'un crime passionnel.

Frédéric Ferland
Début de la cinquantaine, divorcé, père de deux adultes qu'il ne voit guère, il cherche depuis des années l'excitation ultime, celle qui donnera un sens à son existence et à la vie en général, qu'il a toujours trouvée terne. Psychologue, il exerce sa profession dans la ville de Saint-Bruno.

Maxime Lavoie
Trente-sept ans, célibataire, idéaliste et milliardaire. Il y a deux ans, il a quitté ses fonctions de président de Lavoie inc. pour devenir le producteur et l'animateur de Vivre au Max, l'émission de téléréalité la plus controversée de l'heure... mais aussi la plus populaire.

Trois hommes différents, trois existences que tout sépare. Or, contre toute attente, leurs chemins se croiseront bientôt et leur vie en sera bouleversée à jamais. Tout comme celle de milliers de gens... tout comme la vôtre !

NOMBRE DE TOMES : 2.
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LA SAGA EN UN MOT : Entraînant (tome 1).
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 9/10 (tome 1).
TON AVIS : C'est avec hâte que j'ai entamé Le vide de Patrick Senécal, le premier volet de deux tomes. J'avais déjà lu cet auteur auparavant et j'avais découvert un auteur exceptionnel. Je pourrais déjà le classer parmi mes coups de cœur de l'année 2011.

J'aime beaucoup le style d'écriture de l'auteur. Sans être simple, il est accessible à beaucoup de gens. Il dirige son récit avec assurance et nous savons qu'il sait ou il veut amener.
Il n'y a pas vraiment de longueurs interminables seulement des descriptions très précises des personnages et des lieux qui rendent la lecture beaucoup plus agréable. Patrick Senécal vient nous chercher par la violence de ses propos. Il s'introduit dans les pensées les plus secrètes que les humains peuvent cacher. C'est ce qui fait son art. Il n'embellit rien. Nous arrivons à nous reconnaître dans les actions des personnages et même parfois dans les personnages eux-mêmes. C'est difficile à expliquer puisque ce n'est pas concret. Ce sont des passages, des réflexions qui m'ont amenée à voir cela. Patrick Senécal a su me chavirer et surtout me faire réfléchir sur le sens de la vie, en quelque sorte. Les sujets plus discrets qu'il aborde sont des sujets que les lecteurs peuvent vivre eux aussi. Ça rend le récit beaucoup plus vif et surtout beaucoup plus réaliste.

Les pages se tournent d'elles-mêmes. Nous suivons l'enquête policière d'un côté mais aussi le cheminement des personnages. Nous voulons tout le temps en apprendre plus sur eux et surtout découvrir le lien qui les unit car ce lien n'est pas évident du tout au début.
C'est vers la fin que nous comprenons finalement.

L'histoire se place assez lentement. On s'introduit tout d'abord dans le quotidien de Pierre Sauvé, un sergent-détective de la police de Drummondville. Il est divorcé  et père d'une fille de vingt ans. Il enquête sur le meurtre de quatre personnes, dont deux bébés de six mois.
Les apparences sont parfois trompeuses... C'est ce que va découvrir notre détective...

Je me suis beaucoup attachée à ce personnage. Il a été durement blessé par la vie et déchiré entre son travail et sa famille. J'ai éprouvé beaucoup de compassion pour lui. C'est un personnage très travaillé. Il ne sort pas de l'ordinaire. Il est comme tout le monde. On entre dans ses émotions et plus précisément dans sa relation avec sa fille Karine. Cette relation est difficile à comprendre. Nous ne savons plus vraiment ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre.
De l'amour, certes, mais autre chose aussi. Comme s'ils avaient un très grand besoin de se parler et de communiquer mais que ni l'un ni l'autre ne le désirait vraiment.

Ensuite, nous avons Frédéric Ferland, un psychologue dans la cinquantaine. Il est père de deux enfants qu'il ne voit pratiquement pas et il cherche désespérément un vrai sens à sa vie.
Nous ressentons toute la lassitude qui l'habite. Un profond ennui, un vide...
Je ne sais toujours pas quoi penser de ce personnage. Je ne l'ai ni aimé ni détesté. Je me pose encore des questions sur lui et j'espère que le deuxième tome fera la lumière sur celles-ci.

Troisièmement, nous avons Maxime Lavoie, un jeune milliardaire de 28 ans. Il a quitté la direction de l'entreprise de son père, Lavoie Inc, deux ans auparavant. Il est maintenant animateur de l'émission de téléréalité, Vivre au Max. C'est le personnage qui m'a paru le plus travaillé et surtout le plus profond. Nous avons deux facettes de Maxime. Il porte le masque de l'animateur de télévision relax et décontracté, mais au fond, c'est un homme qui a le désir de changer la face du monde d'une manière ou d'une autre. Il ne sait pas comment il ressent lui aussi un grand vide, dans sa vie. Ce personnage est aussi le plus difficile à cerner.
Il change d'humeur comme bon lui semble. Il m'a profondément touchée. Je ne sais pas exactement de quelle manière, mais il a un petit quelque chose qui m'a forcée à réfléchir sur la vie. Tout comme pour Frédéric, je me pose encore des questions sur ce personnage.
Vivement le deuxième tome !

En conclusion, ce roman est un coup de cœur pour moi. Je me procure le deuxième tome dans les jours à venir. Sincèrement, si vous avez la chance de lire ce livre... N'hésitez pas une seule seconde !
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Je dirais dès 14 ans pour certaines scènes violentes et pour les scènes axées sur le sexe. Il n'y en a pas beaucoup, mais je préfère avertir. Sinon, je recommande à tous !




_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Dim 10 Avr - 13:33, édité 3 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: Le Vide   Lun 16 Mai - 8:29

Ton avis est alléchant !


Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 18:27, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Jacana


avatar


Messages : 3954
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Vide   Jeu 18 Mai - 22:11

Après avoir lu (entre autres) Hell.com sur de nombreux conseils et ceux de l'auteur, je me suis lancée dans Le Vide qui m'avait été aussi décrit comme étant puissant et perturbant ! Eh bien c'est tout à fait le cas. Certains disent que c'est une lecture de laquelle on ne ressort pas indemne, je pense qu'ils ont raison. Peu importe à quel niveau, mais vous allez forcément vous poser des questions et reconsidérer la vie un minimum, impossible de faire autrement.

Tout tourne autour d'un homme richissime qui décide de lancer son émission de téléréalité Vivre au Max dans laquelle des gens viennent réaliser leurs rêves... sans limites ! Au contraire, plus ils sont fous, improbables et dangereux, plus le public est survolté ! On comprend assez vite pourquoi le titre est Le Vide, mais pas que. Parce que la réalité est encore plus affreuse qu'on peut le penser de prime abord.

Je sais que l'expression n'est pas très glorieuse, mais ce roman met vraiment les gens le nez dans leur caca. J'ai été horrifiée par certains passages, tellement vrais, comme celui où l'on se rend dans une usine aux Philippines, où les conditions de travail sont atroces. Puis j'ai réfléchi, est-ce que je n'achète pas des produits connus pour être fabriqués par des enfants ou testés sur les animaux avec cruauté ? J'ai eu honte et je me rends compte de la difficulté de rendre le monde meilleur, et pourquoi il ne sera jamais meilleur...

Un livre qui fait froid dans le dos, qui fait réfléchir, mais qui en même temps met au premier plan une histoire palpitante. Je ne peux que le conseiller, j'ai trouvé ce livre tellement troublant, tellement vrai et tellement horrible pour ces mêmes raisons ! À votre tour, maintenant !

(Ma note : 10/10)

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par Aurélie le Dim 3 Sep - 11:28, édité 1 fois (Raison : CPA)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Vide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-