Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Critique pour Le livre de Saskia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scende


avatar


Messages : 17
Age : 31
Emploi/loisirs : chroniqueuse de livres


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Critique pour Le livre de Saskia   Jeu 19 Mai - 13:13

Le Livre de Saskia T1 - Le réveil
Marie Pavlenko


Saskia est une jeune femme de dix huit ans. Elle a été recueillie par sa mère adoptive toute petite et elles vivent à présent dans une maison au bord de la forêt, avec leur chien Buck. La vie de Saskia était simple et agréable jusqu’à sa rencontre avec Tod : la veille de la rentrée, le jour de son anniversaire, elle est partie pour Paris, en train. Objectif : journée shopping. Mais dans le train, elle a vu ce garçon au sweat vert. Et elle l’a recroisé dans Paris, encore et encore, il semblait la suivre. Elle a commencé à paniquer et a tenté de lui échapper en le semant dans la ville. Mais en prenant le train pour le retour, elle ne s’attendait pas à se faire agresser par quatre hommes ivres. De justesse, c’est le mystérieux jeune homme au sweat vert qui l’a sauvée.
Et depuis cette rencontre, des choses étranges n’ont cessé de se passer dans l’entourage de Saskia. En commençant par sa rencontre avec Mara. Et les deux jeunes gens se sont mis à la suivre. Et doucement, petit à petit, Saskia est rentrée dans leur monde.

Faucheurs et Gardiens appartiennent au peuple des Enkidars qui vivent parmi les hommes. Humains pourvus d’ailes et de dons, à la culture bien différente de nos sociétés, ils vivent en se fondant parmi les humains. Les Faucheurs sont des Enkidars qui prennent le dernier souffle des mourants et les Gardiens sont ceux qui tentent de les sauver. Et une haine mutuelle, farouche et ancestrale guide ces deux peuples. Les lois sont claires : les Faucheurs et les Gardiens n’ont pas le droit de se lier.

Toutefois, par le biais de Saskia, Tod, Faucheur, et Mara, Gardienne, vont devoir unir leurs forces pour sauver la jeune femme d’un danger immense.


Marie Pavlenko a su écrire avec Le livre de Saskia un énorme coup de cœur. Le talent de l’auteur nous transporte à travers l’histoire, alternant les émotions : angoisse, suspens, amour, tristesse… C’est un réel plaisir que de suivre les aventures de Saskia, ses relations avec Tod, ou avec Mara. Les débuts d’une histoire d’amour entre une humaine et un Enkidar et tous les déboires qui vont avec. Et les interrogations de la jeune femme sur elle-même, son passé, sur la pierre qu’elle porte depuis toujours au poignet et qui ne la quitte pas. Ces interrogations vont la mener à faire confiance aux deux Enkidars qui veillent sur elle, et peu à peu, à se découvrir.

L’auteur a créé ici un monde peuplé de créatures imaginaires avec leurs lois, leurs devoirs et leurs interdits, leurs guerres et leurs dons. C’est en se plongeant pleinement dans l’histoire que l’on constate le talent de l’auteur : elle sait nous transporter dans le monde des Enkidars et nous donne l’impression d’y être. À travers les sensations de Saskia, nous nous battons, nous volons… Toutefois, cette sensation ne prend pas toute la lecture : Saskia, dans un premier temps réfractaire à ces nouveautés reste passive. Mais lorsque sa mère est en danger, elle se découvre et son caractère semble s’éveiller. Elle se bat alors et vole, ressentant pleinement les sensations de ses pouvoirs.

Malgré cette lenteur dans les actions de Saskia, la lecture reste pour moi un vrai coup de cœur. Je n’ai pas ressenti de manière négative la passivité de l’héroïne : qu’en serait-il pour moi, si j’étais à sa place ? Je réagirai certainement de la même manière ! Et c’est en partie grâce à cela que l’on se sent proche de l’héroïne.

Marie Pavlenko a su entretenir un suspens tout au long de l’histoire : dévoilant parfois avec parcimonie, parfois avec générosité des pans de l’histoire. Elle nous maintient dans une apnée bienfaitrice qui nous pousse à nous questionner, et nous apportera les réponses en les distillant tout au long de l’histoire, notamment à travers le personnage de Tod, qui va instruire Saskia sur son nouveau peuple.

Humour, douceur, action et suspens se regroupent dans ce roman, dont la lecture si fluide nous laisse pantelants une fois la dernière page tournée. « Encore ! », j’ai envie de dire ! Ce livre est magnifique et il est certain que j’attends la suite avec une impatience grandissante !

Un grand merci au forum et à Scrinéo!!

_________________________________________________



Dernière édition par Spleen la Jeune le Lun 2 Juil - 12:49, édité 1 fois (Raison : Correction Faite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimipouss


avatar


Messages : 1424
Age : 29
Localisation : Ile de la Réunion
Emploi/loisirs : Infirmière


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Critique pour Le livre de Saskia   Jeu 26 Mai - 18:36

Le livre de Saskia, tome 1 de Marie Pavlenko




Synopsis

Saskia fête ses dix-huit ans et s'apprête à entrer en terminale, comme beaucoup de filles de son âge. Dans sa maison en bordure de forêt, elle mène une vie des plus ordinaires. Ordinaire, vraiment ? Si c'était le cas, pourquoi son quotidien vire-t-il au cauchemar, enchaînant phénomènes incongrus et rencontres étranges ? Quel secret recèle la pierre qu'elle porte au poignet depuis qu'elle a été trouvée aux portes d'un orphelinat, bébé ? Que lui veut Tod, mystérieux garçon qui la suit comme son ombre et ne se sépare jamais de son coutelas ? Et Mara, jeune fille froide et distante, qui parle une langue incongrue ?

Peu à peu, Saskia plonge au coeur d'un monde aussi fascinant que terrifiant, peuplé de créatures ailées, de magie, de combats mortels et de prophéties troublantes. La voici embarquée dans une guerre séculaire dont elle était loin de soupçonner l'existence...

Mon avis

Tout d'abord je remercie Accros & Mordus de Lecture et les éditions Scrinéo jeunesse pour ce partenariat qui s'avère être un véritable coup de cœur.

L'écriture de Marie Pavlenko est très agréable à lire à tel point que j'ai dévoré ce roman en deux jours. Dès les premières lignes, elle m'a emmenée dans le petit village de Saskia. J'adore les livres écrits à la première personne, et celui-ci est vraiment l'un de mes préférés. J'étais Saskia, j'avais l'impression d'être réellement ce personnage.

En ce qui concerne l'histoire, elle est très bien ficelée, j'ai été tenue en haleine du début à la fin. Le rythme est soutenu, je ne me suis ennuyée à aucun moment. Beaucoup de questions restent en suspens tout au long du roman, et je n'avais qu'une hâte, avoir enfin les réponses. Et je dois dire, que celles-ci sont loin, même très loin d'être décevantes.

Saskia est une jeune fille de 18ans, dès le début on voit qu'elle n'est pas comme tout le monde. Elle a une forte personnalité et elle sait ce qu'elle veut dans la vie. Sa relation fusionnelle avec sa mère est très émouvante. C'est rare de voir une telle complicité entre un parent et son enfant. Je me suis attachée, et même identifiée à ce personnage.

Il y a aussi le beau ténébreux et mystérieux Tod. On ne sait pas d'où il vient, ni ce qu'il veut, mais une chose est sûre, il ne m'a pas laissée de marbre. J'attendais chacune de ses apparitions avec impatience.

D'autres personnages sont importants, mais je vous laisse le plaisir de les découvrir. Ils sont tous riches et complexes. Ils évoluent tout au long du roman, et on apprend de plus en plus de choses sur eux.

En bref

Un véritable coup de cœur ! Je n'ai trouvé aucun point négatif à cette lecture. Je la recommanderais à ceux qui aiment le fantastique.

Vous pouvez le retrouver sur mon blog IcI. Un grand merci aux éditions Scrinéo et au forum pour ce vrai coup de cœur !!!


_________________________________________________

Mes lectures du moment :cherry: L'épée de vérité , tome 1 de Terry Goodkind

Mon blougounet :albino:

Ma page facebook :rendeer:


Dernière édition par Spleen la Jeune le Lun 2 Juil - 12:51, édité 2 fois (Raison : Correction Spleen)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivrenlivres.blogspot.com
Marly


avatar


Messages : 4031
Age : 27
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Lettres Modernes


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Critique pour Le livre de Saskia   Mer 15 Juin - 23:25

Le livre de Saskia Tome 1 : Le réveil Marie Pavlenko

J'ai reçu un exemplaire du magnifique Livre de Saskia lors d'un partenariat entre la maison d'édition Scrineo Jeunesse et le forum. Je souhaite les remercier vivement, car comme pour beaucoup d'autres, Saskia fait partie de mes coups de cœur de cette année !

Une histoire haletante qui rend aussi accro que les Harry Potter, les royaumes du nord, les Artémis Fowl ou autres séries d'Erik L'homme... Saskia s'inscrit dans la lignée des plus grands, parmi les séries les plus marquantes. J'ai tellement hâte de lire la suite !!!! Je me la procurerai sans une seconde d'hésitation !

L'histoire de Saskia, c'est l'histoire d'une jeune fille adoptée qui vit de façon banale et joyeuse avec sa mère adoptive et son inséparable chien, non loin de la capitale. Déjà bouleversée par son changement de lycée, qu'elle n'est pas sa surprise lorsqu'elle rencontre deux inconnus, le mystérieux et séduisant Todd, et la belle Mara, froide et pourtant si douce à la fois, qui semblent débarquer dans sa vie sans plus vouloir en sortir ! Déboulent avec eux toutes sortes de questions : quelle est la véritable origine du bracelet que Saskia porte à son poignet alors qu'elle a été trouvée devant l'orphelinat? Où sont ses vrais parents et que sont-ils devenus? D'où sort-elle ces réflexes et ces capacités hors du commun? Pourquoi est-elle poursuivie par d'inquiétants personnages ?

Ce fut une superbe découverte pour moi, ce récit fantastique jeunesse qui sort des clichés et exploite des thèmes qui n'ont pas encore été abordés. De façon précise et minutieuse Marie Pavlenko tisse le monde des Enkidars, ces créatures dont elle est la génitrice. Elle aborde des questions sur les sentiments, l'amitié et l'amour-passion impossible et douloureux, la mort, mais aussi l'amour maternel d’une mère adoptive. Des réflexions sur l'amitié et la jeunesse qui ne peuvent que toucher les jeunes à partir de 13 ans, en quête d'identité et de réponses, tout comme Saskia qui interroge le monde et ses proches, à la recherche d'explications, de lumière.

On peut voir les points forts de ce récit dans la naissance de personnages attachants et inoubliables comme Todd, Saskia, Mara, Domitille, Julie, la Maman de Saskia et autres adjuvants... Décrits et élaborés de façon précise et vivante, ils donnent l'impression d'être réels, et on aimerait les croiser au coin d'une rue. Todd est l'homme protecteur, sage et pourtant imprévisible, qui exprime l'amour dans tous ses gestes mais qui reste mystérieux et inaccessible par la rareté de ses paroles, ne dévoilant ses sentiments que par ses décisions et ses actions. Présent partout dans la vie de Saskia, il est le soutien dont nous pouvons tous rêver, disponible et là en cas de besoin, sur tous les fronts.

Indispensable et pourtant insaisissable, comme Saskia, on aimerait s'en détacher par colère due à l'ignorance, mais jamais on ne peut s'y résoudre : il attire l'héroïne et le lecteur, irrémédiablement.

Mara quand à elle malgré sa proximité et sa promiscuité avec Saskia, sans cesse sur ses talons, est pourtant la personne la plus insaisissable du roman ! On ne peut savoir réellement ce qu'elle pense. Mystérieuse et pleine de secrets, elle arrive cependant à se lier d'amitié avec Saskia et on apprécie de voir ce lien se tisser, mais on reste toujours sur nos gardes, attendant un évènement, quelque chose qui manque et qui pourrait les rapprocher d'avantage. Un soupçon d'honnêteté?

L'écriture à la première personne du singulier nous permet d'être au coeur des pensées de Saskia et surtout de ressentir sa panique et ses interrogations. L'écriture est simple puisqu'elle transmet les pensées de la jeune fille, mais cependant, l'amour qu'elle ressent nous permet de ressentir ses émotions et ses sentiments afin de la suivre de façon douce et surtout entrainante. Lorsqu'on a attrapé Saskia, on n'a plus envie de le lâcher. Je ne l'ai lu qu'en 2 fois, à deux doigts de faire une nuit blanche sur ma lecture. Il se lit donc très rapidement et facilement. C'est simple : on ne peut la laisser, il faut découvrir la suite ! Et c'est dans cet état que j'étais à la fin de ma lecture : parfaitement interrompue, haletante, elle provoque un effet d'attente insoutenable.

La découverte d'une des meilleures séries dans la littérature jeunesse. Immanquable pour les afficionados du genre

_________________________________________________

Je te souhaite de belles lectures et de doux moments sur le forum Invité !





Dernière édition par Spleen la Jeune le Lun 2 Juil - 12:54, édité 1 fois (Raison : Correction faite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestyledemarly.blogspot.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Critique pour Le livre de Saskia   

Revenir en haut Aller en bas
 

Critique pour Le livre de Saskia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Editions Scrineo-