Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Editions Mnémos] Belle de Robin Mc Kinley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen


avatar


Messages : 2892
Age : 29
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Editions Mnémos] Belle de Robin Mc Kinley   Jeu 2 Juin - 19:59

Voici ma chronique sur Belle de Robin Mc Kinley.

Ma chronique est publiée sur mon nouveau blog ICI

J’ai eu l’occasion de découvrir Belle  de Robin McKinley dans le cadre du partenariat proposé par A&M. Je souhaite donc avant tout remercier le forum, ainsi que la maison d’édition Mnémos pour cette agréable lecture qui m’a rappelé de nombreux souvenirs d’enfance.
Comme vous l’avez sans doute deviné, Belle est une réécriture du célèbre conte « La Belle et la Bête », dont l’origine remonte au IIe siècle, même s'il a ensuite beaucoup évolué à travers les différentes adaptations. La plus célèbre d’entre elles pour notre génération (en tout cas pour moi) est la version cinématographique de Walt Disney, un dessin animé sorti en 1991. C’est pour ma part grâce aux bons souvenirs que j’avais de cette adaptation et à la qualité des romans publiés par Mnémos que je me suis portée volontaire pour vous présenter ce livre.
Mes premières impressions, en recevant le livre, furent de constater que la couverture tient remarquablement son rôle de « mise en bouche ». (Oui bon, je vous l’accorde, c’est très personnel, mais pour moi une bonne couverture doit nous appâter  pour nous donner envie d’aller plus loin!) Je m’explique : on retrouve dans cette illustration tous les éléments clefs qui m’ont séduite au cours de la lecture. En effet, elle évoque l’aspect mystérieux de la Bête : à quoi ressemble t-elle ? On ne perçoit que les mains de celle-ci, ce qui laisse libre cours à notre imagination. La description faite dans le roman ne sera pas beaucoup plus précise. De plus, la position des deux personnages sur la couv’ nous évoque la tension continue entre l’amour et le danger, puisque la Bête peut à la fois apparaître comme protectrice (son geste peut être affectif) et comme potentiellement dangereuse (Belle est dos à la Bête et à sa merci). D’autre part, la modernité suggérée par cette couverture nous laisse imaginer une version « fantasy » novatrice du conte classique.
En réalité, en matière de nouveauté, vous ne serez pas totalement comblés. Si Robin McKinley propose une version personnelle du conte, elle ne dénature toutefois pas celui-ci et ne transforme pas considérablement la trame de l’histoire. L’originalité provient plutôt de l’écriture, qui introduit un côté moderne dans une situation ayant lieu à une époque passée. C’est ce dépaysement temporel lié à un style proche de nous qui m’a
le plus plu dans ce roman. L’écriture est fluide, simple et quelque peu poétique, ce qui la rend très agréable à lire.
L’autre point fort de ce livre, d’après moi, réside dans le choix de la première personne. Nous sommes totalement happés dans l’univers de Belle et comprenons ce qu’elle ressent et les différents aspects  subtiles de sa personnalité. L’auteur dépeint un personnage profond, complexe et attachant, que nous suivons avec plaisir. La relation que Belle entretient avec sa famille est très forte et cela renforce la dimension dramatique lors de la séparation forcée et du départ de Belle vers le château de la Bête. L’auteur évoque ces évènements de façon très poignante, c’est un plus par rapport au conte initial où l’on ne connaissait, il me semble, que le père de Belle. Je serais un peu plus sceptique concernant le personnage de la Bête, qui est censé être le personnage le plus intriguant. Dans cette version, on parvient à le cerner assez vite.  Par ailleurs, l’auteur décrit avec précision les lieux de l’histoire, ce qui permet de bien imaginer les personnages en action.
La fin, très prévisible, n’en est pas moins émouvante et nous laisse une impression agréable après la lecture. Ce récit m’a fait apprécier  le genre de la réécriture, qui ne m’avait jamais trop attirée avant. Je pense d’ailleurs me lancer prochainement dans l’un des autres contes réécrits par Robin McKinley. Sa version de Robin des Bois m’intéresse tout particulièrement.
En résumé je conseille ce livre à ceux qui auront envie de relire les contes de notre enfance en les découvrant sous un autre jour, plus moderne et toujours aussi féérique. Merci encore à Mnémos et A&M de m’avoir permis de faire cette belle découverte littéraire.


Dernière édition par Aurélie le Ven 13 Sep - 12:58, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Editions Mnémos] Belle de Robin Mc Kinley   Lun 19 Sep - 9:47

J'avais oublié de donner mon avis. Mais ta critique est superbe. Je pense que je vais craquer et me procurer ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Editions Mnémos] Belle de Robin Mc Kinley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-