Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les contes myalgiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7484
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Les contes myalgiques   Jeu 9 Juin - 21:47

LES CONTES MYALGIQUES
Nathalie Dau


image

Les Terres qui rêvent (tome 1)
Il était une fois… des récits fantastiques qui empruntaient au patrimoine folklorique mondial et à la mythologie incisive de leur conteuse. Comme ils aimaient les belles histoires, ils se marièrent et enfantèrent un beau recueil.
Laissez-les vous convier à un voyage entre ombre et lumière, où le merveilleux se mêle à l’affliction, où les épreuves forgent des âmes de miel comme de fiel.
Qu’ils soient issus de légendes indiennes, sibériennes, celtiques ou provençales, ces contes vous enchanteront et vous terrifieront, vous apaiseront et vous lancineront.
N’espérez pas sortir indemne d’une plongée dans l’imaginaire de Nathalie Dau : ses créatures féeriques ne vous veulent pas que du bien.
image

LES ATOUTS DU DIABLE (Tome 2)
Il rôde. Dans les galeries du bassin houiller, le touffu des forêts sauvages et la noirceur des sentiments. Dans la souffrance et puis les larmes, les cauchemars du quotidien, le désespoir, la solitude… et la peur qui pousse à le voir là où il ne s’est pas tenu. La rancœur qui l’invoque. La vengeance qui lui livre son dû. Il rit, aussi, de la folie et de ses farces. Des illusions, des accidents, des maux. Du Mal. Et il attend. Armé de ses atouts.
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2007 (#1), 2010 (#2).
ÉDITION DE LA SAGA : Griffe d'Encre.
RÉSUMÉ DE LA SAGA :  Il était une fois… des récits fantastiques qui empruntaient au patrimoine folklorique mondial et à la mythologie incisive de leur conteuse. Comme ils aimaient les belles histoires, ils se marièrent et enfantèrent un beau recueil.
Laissez-les vous convier à un voyage entre ombre et lumière, où le merveilleux se mêle à l’affliction, où les épreuves forgent des âmes de miel comme de fiel.
Qu’ils soient issus de légendes indiennes, sibériennes, celtiques ou provençales, ces contes vous enchanteront et vous terrifieront, vous apaiseront et vous lancineront.
N’espérez pas sortir indemne d’une plongée dans l’imaginaire de Nathalie Dau : ses créatures féeriques ne vous veulent pas que du bien.
NOMBRE DE TOMES : 2, le premier est un recueil comprenant 11 nouvelles, le deuxième en compte 19.
EST-ELLE TERMINÉE ? Non connu.



© aurélie

informations
INFOS : Présentés dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Griffe d'encre.




_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Ven 8 Avr - 17:38, édité 4 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Les contes myalgiques   Jeu 17 Nov - 20:00

Les nouvelles :

La femme, la sorcière et l'amour.
Bonne Année !
Aenor.
Chicanerie.
Le violon de la fée.
Le Siestophage.
Faux pas.
Lucine.
Désespérée.
Demain les trottoirs.
Vale Frater

Ma note : 4/5

Ma chronique :

On ne m'aura pas menti en me conseillant cet éblouissant recueil de nouvelles (de contes ?) sur mon forum chouchou, Le sanctuaire de la lecture. Si vous êtes adeptes comme moi d'émotions, de voyages, de magie et de diversité alors n'hésitez plus une seconde pour le lire car Les terres qui rêvent regroupe tout cela à la fois.

Les nouvelles présentées dans ce recueil ont toutes en commun la petite touche de fantastique, d'irréel, qui vient bouleverser la vie de nos personnages. Tantôt plutôt dans le conte merveilleux typique de nos lectures d'enfance avec La femme, la sorcière et l'amour ou Le violon de la fée, dans le récit folklorique qui nous fait découvrir d'autres contrées comme dans Aenor, on s'immerge avec joie dans ces univers multiples et variés qui nous font tous rêver.

L'écriture de Nathalie Dau s'adapte avec perfection à chaque conte, elle semble manier les différents types de discours et les différents "genres" avec brio, tant et si bien qu'on se demande parfois si les récits qu'on lit ont bien été écrits par la même personne. Aux amateurs de mots, à ceux en quête d'une écriture de qualité, féerique et poétique, vous ne serez pas déçus. C'est un bonheur à lire !

Venons-en aux récits proposés. J'ai choisi de ne pas être exhaustive, je ne choisirai que certaines nouvelles pour vous donner un petit aperçu, à vous de découvrir la suite par vous même !

On est effrayé et surpris avec Bonne année !, une nouvelle très courte qui se dévore littéralement tant on a envie de connaître la chute. Un univers décalé, un roi, un sacrifice, voilà les ingrédients qui constituent ce récit mystérieux.

On voyage, on est transporté dans l'univers mythologique d'Aenor. Une légende très émouvante autour de l'histoire d'une fée bretonne et de son amour pour un roi bien égoïste.

Faux pas a été mon récit préféré pour plein de raisons. Tout d'abord parce qu'on est davantage dans un univers que j'affectionne, la fantasy, et aussi parce que l'humour et l'émotion sont mêlés jusqu'à une chute saisissante, si caractéristique d'une bonne nouvelle. Nathalie Dau nous emmène parmi les trolls et les elfes dans une histoire en deux parties. Le personnage principal, un chamane fainéant nous fait beaucoup rire et l'histoire proposée et très originale. Un vrai petit bijou !

Enfin, j'ai été totalement éblouie et captivée par Demain les trottoirs. Une fable des temps modernes sur un jeune vagabond appelé "Rat d'pavé" qui n'hésite pas une seconde à arracher les ailes d'une fée qui venait à son secours pour obtenir un monde parfait auquel il a rêvé sur ses cahiers d'écoliers. Un langage à la fois poétique et contemporain qui nous transporte d'un bout à l'autre.

Après tant de compliments, pourquoi pas un 5/5 me direz-vous ? Simplement parce qu'à côté de toutes ces belles réussites, je suis restée un peu plus en surface d'autres récits comme Chicanerie ou Desespérée, un peu trop poétiques et abstraites pour moi. Mais j'imagine qu'il est normal de ne pas adorer tous les textes d'un recueil de nouvelles.

Je vous recommande donc vivement ces récits fantastiques (dans tous les sens du terme). Si vous n'avez pas l'habitude de lire des nouvelles ou si c'est un genre qui ne vous attire pas plus que ça, lisez-le d'autant plus car cela vous réconciliera à coup sûr avec ce type de récits. Très bonne lecture à tous !

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:43, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: Les contes myalgiques   Jeu 31 Mai - 17:39

Mon avis sur Contes Myalgiques 1 - Les terres qui rêvent :
Ce recueil acquis auprès de Nathalie lors des Anthinoises a une saveur toute particulière pour moi. De par la dédicace on ne peut plus personnalisée qui orne la première page et l’atmosphère qui se dégage de chacune des nouvelles ainsi que du poème.
Les 10 récits et la poésie qui le composent s’imprègnent harmonieusement du folklore et des mythologies du monde sous la plume de l’auteure.
Ces Contes Myalgiques ont tout pour nous entraîner dans le monde onirique de Nathalie Dau. Mais bien sûr, tous ces rêves ne sont pas placés sous le signe de la joie. Ils se teintent de mélancolie, d’amour, de passion, de haine. On est pris dans la tourmente et dans la valse des sentiments qui nous traversent à chaque page que l’on tourne.
Cette ronde commence avec la nouvelle « La femme, la sorcière et l’amour » qui nous plonge dans le folklore indien. On y découvre que l’amour peut soulever des montagnes et traverser les années, que l’on peut être prêt à bien des sacrifices pour retrouver la personne que l’on aime.
Ensuite, « Bonne année ! » nous entraîne auprès d’un enfant, l’Élu et une tradition de passage de pouvoir et de sacrifice pour le bénéfice de tous. Le sentiment qui s’en dégage est diffus, l’espoir d’une vie meilleure pour le jeune héros mais aussi l’appréhension puis la tristesse.
« Aenor » nous plonge dans le folklore breton. Ce conte nous présente une histoire d’amour entre Aenor, une fée qui ne peut quitter le lieu qu’elle protège et un roi qui en tombe amoureux. De cet amour va débuter une belle romance vite troublée et qui conduira à la haine. C’est ainsi qu’une fois encore les émotions se succèdent au cours de la lecture.
Un poème, « Chicanerie », succède à ce conte et dans un rythme très chantant et empli de magie nous laisse songeur.
« Le violon de la fée » nous replonge de nouveau dans le monde cruel des hommes, où la magie des fées va encore être à l’œuvre. Peine, espoir, joie sont au rendez-vous de ce texte.
Puis « Le siestophage » nous transporte auprès d’enfants dans une ville où s’affrontent des créatures magiques. Cette nouvelle est très révélatrice de l’humain dans sa globalité je trouve.
« Faux pas » vient parler à mon côté Fantasy car c’est une histoire de Troll avec une finalité des plus inattendues. Haine, amour, désillusion, joie et fierté s’y mêlent.
L’histoire suivante, « Lucine » a quant à elle une saveur bien différente, d’une histoire qui nous semble légère, qui débute dans la débauche, va rapidement virer au drame. Frivolité, dégoût, peur, luxure et haine s’y retrouvent.
« Désespérée » se révèle dès le début plus grave que les précédentes. On y découvre une représentation de la mort et certains passages ont de quoi nous hérisser le poil.
« Demain les trottoirs » sort de la ligne directrice des précédentes et prend place dans un monde plus proche du nôtre. Un jeune garçon livré à lui-même dans la rue. Jusqu’à une nuit de noël. Ensuite, tout sera moins gris pour lui. Du moins en apparence. Pitié, espoir, joie, colère, délivrance.
La dernière nouvelle, « Vale Frater », sort tout droit des plaines de Sibérie avec le mythe de la femme soleil et de l’homme lune. L’art et la manière de clôturer ce recueil de manière magistrale. Une histoire où la magie prend une part très importante. Nos sentiments, dictés par le point de vue, se révèlent trompeurs. Peur et haine alors que nous devrions nous sentir honorés et heureux.

L’auteure fait preuve, tout au long de ces textes, d’une grande maîtrise dans l’art de nous faire vivre ces contes. La qualité et le style sont de très grande volée et servent avec force la magie de ces nouvelles et de cette poésie.

L’univers dans lequel nous entraîne Nathalie au cours de ces contes est un monde qui m’appelle de tout mon être car il est fait d’émotions, de sentiments, d’onirisme et de magie et je vous invite à pénétrer au cœur de ce rêve éveillé.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Crazy le Ven 29 Juin - 18:47, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/06/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
 

Les contes myalgiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Nouvelles :: Recueils-