Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Métaphysique des tubes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Métaphysique des tubes   Jeu 10 Juin - 20:45

[Transfert de Accros à la lecture]
Présenté par un ancien membre

Métaphysique des tubes
Amélie Nothomb



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2000
NOMBRE DE PAGES : 156
ÉDITION DE TON LIVRE : Le Livre de Poche
QUATRIÈME DE COUVERTURE : "Il existe des êtres qui ne subissent pas la loi de l'évolution. Ce sont les légumes cliniques", ou des tubes par où circule seule la nourriture. Ces tubes ne sont pas pour autant sans cervelle puisqu'il arrive que celle-ci, suite à un "accident fatal", se réveille soudain, et déclenche la vie. C'est exactement ce qu'a vécu la (très) jeune narratrice de Métaphysique des tubes durant les deux premières années de sa vie qui furent muettes, immobiles, végétatives, bref divines. Au sens propre, car ce singulier bébé n'ignore pas qu'il est Dieu lui-même, méditant sur ce monde qu'il hésite à rejoindre. Sous forme de monologues intérieurs, considérations philosophico-drolatiques, on déguste le récit de ces trois premières années d'une vie française au Japon, pays merveilleux où de la naissance à la maternelle, l'enfant est un dieu.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : /
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : ?/10
TON AVIS : Alors pour commencer, qu'on ne s'y trompe pas, Métaphysique des tubes est un livre autobiographique romancé, mais autobiographique quand même! lol
Amélie Nothomb nous offre la première tranche de sa vie dans ce livre.
De sa naissance à ses 3 ans, tout y est !
Elle nous explique ici ce qu'est la métaphysique des tubes.
Ayant été elle même un "tube" dans sa plus tendre enfance, elle sait de quoi elle parle n'est ce pas ?
Alors si vous voulez savoir comment un être humain peut être un "tube", lisez ce bouquin !
3 ans de sa vie, les 3 premiers, au Japon en plus, c'est formidable, non ?

Une bonne écriture, une capacité d'analyse toujours aussi extra et psychédélique qui lui est propre, Amélie Nothomb signe ici une œuvre qui lui ressemble, qui lui est proche et qui nous entraîne dans son monde fantastique Smile

Comment cesse-t-on d'être un tube ? Une nouvelle fois, lisez et vous verrez !

Métaphysique des tube ou comment tomber de haut lorsqu'on a 3 ans.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? /





Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 18:10, édité 2 fois (Raison : [CPJ] / 2.0 Jaca (jan15))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Livresse


avatar


Messages : 4777

Vos papiers SVP
Crédits: Evange
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Jeu 10 Juin - 20:47

[Transfert de Accros à la lecture]
Commentaire de Nosfe:

J'ai bien aimé ce livre, c'est assez spécial, agréable a lire, et intéressant.
Un bon moment a passer.

Commentaire d'un ancien membre:

C'est le premier livre que j'ai lu d'Amélie Nothomb, et je l'ai trouvé excellent, une écriture décalée mais en même temps très intéressante. J'adore.


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 18:15, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosfe


avatar


Messages : 2380
Age : 27
Localisation : Valence (26)
Emploi/loisirs : recherche d'emploi


MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Ven 22 Oct - 22:00

Pour ma part c'est le second que j'ai lu, j'ai commencé par Stupeur et tremblement.
J'aime assez son univers à Nothomb, et je suis certaine que je ne m'arrêterai pas à trois de ces œuvres Smile (j'ai également lu Hygiène de l'assassin)

_________________________________________________



Efforce-toi de puiser la bonté dans l'amertume


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 18:16, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 25
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Mar 15 Fév - 19:08

C'est le premier Nothomb que j'ai lu et je n'en ai pas été déçue, la preuve je souhaite lire toutes les œuvres de cette auteure !
Mais je pense que ce n'est pas le meilleur pour commencer, je vous conseillerais Les combustibles. =)

_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 18:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tineovane


avatar


Messages : 214
Age : 20
Localisation : Nord-Pas de Calais
Emploi/loisirs : Lycéenne


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Lun 23 Jan - 22:56

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre et je ne regrette pas d'avoir choisi ce livre comme lecture pour les cours. Vraiment pas déçu.

Voici mon avis (c'était la première fois que je faisais une  chronique, faites pas trop attention) :
Spoiler:
 

_________________________________________________

la lecture est un bonheur qui demande plus d'innocence et de liberté que de considération


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 14:16, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enigma


avatar


Messages : 187
Age : 25
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, danse, musée, ciné


Vos papiers SVP
Crédits: Enigma
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Jeu 17 Mai - 16:15

Le seul que je n'aie pas réussi à finir de cette auteure, vraiment trop spécial ! ^^

_________________________________________________

coeur Mon blog Littéraire coeur


Dernière édition par Jacana le Dim 1 Mar - 18:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/
Jacana


avatar


Messages : 4136
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Sam 30 Juil - 13:21

Je viens poser là un avis bien différent de ceux qui précèdent…

Il faut dire aussi que je me suis forcée à aller jusqu’au bout afin de pouvoir clamer haut et fort que j’ai détesté de la première à la dernière page ! Il y a tellement à dire que je ne sais même pas par où commencer, mais j’ai vraiment eu l’impression d’avoir un ramassis de foutage de gueule sous mes yeux. Franchement, je me réjouis d’avoir pu emprunter ce livre à la bibliothèque, parce que payer pour un tel livre m’aurait fait mal à une certaine partie de mon anatomie.

Alors, en quelques mots, Métaphysique des tubes, c’est l’autobiographie d’Amélie Nothomb entre sa naissance et ses trois ans. Je n’ai même pas envie de creuser davantage parce qu’on touche déjà au gros problème de ce livre, qui n’a pour seule vocation que la prétention et le narcissisme de l’auteure. Et elle va loin ce coup-ci, elle parle d’elle à la troisième personne et se nomme tout simplement Dieu, quelle humilité. Manquerait plus qu’à mettre sa photo en couverture ! Oh… Wait…

Je pourrai donner des exemples à la pelle de passages qui m’ont fait hurler, mais je ne vais pas vous réécrire la totalité du livre. « J’avais déjà donné leur nom à quatre personnes ; à chaque fois, cela les rendait si heureuses que je ne doutais plus de l’importance de la parole : elle prouvait aux individus qu’ils étaient là. J’en conclus qu’ils n’en étaient pas sûrs. Ils avaient besoin de moi pour le savoir. » Tout va bien donc. « Vint enfin le jour de mes trois ans. C’était le premier anniversaire dont j’étais consciente. L’événement me sembla d’importance planétaire. » C’est juste insupportable à lire et tout le livre est comme ça ! Suites inlassables de ses exploits où elle montre bien qu’elle fait tout mieux et plus vite que tout le monde et en profite bien pour caser à tout moment des phrases pour rabaisser le lecteur. Malheureusement, il n’y a pas de manière classe de dire ça, mais en voilà une qui pète bien plus haut que son cul !

Venons-en au style si je peux appeler ça style. Lui aussi je l’ai trouvé insupportable… C’est peu travaillé, tellement plat qu’on se demande si ce n’est pas un peu fait exprès et elle aime placer çà et là un mot savant pompé à grand renfort de thésaurus je suppose pour montrer à quel point elle est tellement plus intelligente que le commun des mortels. Après tout, elle est Dieu et se compare à Jésus, qui suis-je pour douter de sa grandeur ?

Bref, cette lecture m’a horripilée et j’ai vraiment eu l’impression que la grande divinité Nothomb se plaisait à se foutre de ses lecteurs de Panurge. Non contente de ne parler que d’elle, de se porter aux nues en rabaissant tout autre être qui n’est pas elle et de nous offrir un texte peu travaillé et limite bâclé, elle arrive à nous proposer une phrase de fin absolument ridicule, que l’éditeur a repris pour sa quatrième de couverture, ce qui élève le tout à un niveau de foutage de gueule que je n’avais jamais vu avant.


Bref, j’ai perdu mon temps, j’ai tout détesté de A à Z et je mettrais volontiers mon premier 1/10, mais elle en serait trop contente je suppose, alors je lui donnerai un 1,5/10, je ne peux décemment pas aller plus haut ! Je ne supporte pas qu’on se moque impunément du monde.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 14:31, édité 2 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassyna


avatar


Messages : 312
Age : 30
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, jeux de société


MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Sam 30 Juil - 14:29

Jaca, je ne lirai pas ce livre mais quel régal que la lecture de cet avis !!!


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 14:31, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loasislivresque.wordpress.com/
Ceres


avatar


Messages : 459
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Sam 30 Juil - 15:50

Je me souviens avoir lu ce livre en seconde. La prof nous avait demandé de choisir une autobiographie parmi plusieurs dans une liste pour écrire un commentaire dessus. Déjà à l'époque, je n'étais pas ultra fan de ce genre littéraire, et naïvement, je me suis dirigée vers ce livre car j'avais lu Les Combustibles de cet auteur. Vu que j'avais plutôt bien aimé ce livre (il y a une réflexion vraiment intéressante dedans), je me suis dit que Métaphysique des tubes serait peut-être sympa à lire.
Ouch.
Autant dire que ce fut difficile d'écrire quelque chose dessus. D'ailleurs, je tiens à dire que les autres œuvres autobiographiques de l'auteur sont aussi insupportables à mon avis (oui, j'ai fait l'erreur de les lire). Il y a toujours cette prétention et cette manie de vouloir à tout prix déformer les faits pour qu'elle devienne une personne tout à fait exceptionnelle.
Je me souviens du passage où elle explique comment elle a prononcé son premier mot. Si mes souvenirs sont bons, elle raconte qu'elle a volontairement gardé le silence jusqu'à trouver un mot digne d'être prononcé en premier et ce fut "aspirateur", je crois. Non. Arrête de vouloir nous enfumer. T'as juste prononcé "papa" ou "mama" comme tout le monde, car à cet âge, un bébé ça se limite à des syllabes faciles à prononcer et semblables.
Franchement, j'avais juste envie de lui dire que, si elle n'a pas eu une vie trépidante/traumatisante/etc. pour écrire une autobiographie, elle ne se sente pas obligée de s'en inventer une. Ce ne sera ni une vraie vie, ni une bonne fiction à lire.


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 16:37, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4136
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Sam 30 Juil - 16:06

Ouais, c'est ça ! Elle explique qu'elle savait déjà parfaitement parler, mais qu'elle ne voulait pas s'abaisser à dire des trucs inutiles de bébé, mais elle s'est sentie obligée de dire « maman » puis « papa », pour ne pas vexer ses géniteurs. Puis après, « aspirateur ». Et elle parlait complètement japonais et français à moins de 3 ans et a appris à lire toute seule à cette âge-là, en s'intéressant à la Bible et tout... Pffff... Vraiment ?

Bref, du coup, les louanges autobiographiques de madame, ce n'est plus pour moi ! Beurk ! Pour l'instant, même un autre livre d'elle, même si ça ne parle pas de son sujet favori, je pense que je vais laisser tomber, j'ai besoin de me remettre après autant d'horreurs. Je fais un épisode post-traumatique je crois.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 16:38, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceres


avatar


Messages : 459
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Sam 30 Juil - 17:44

Elle a écrit quelques bons livres (quand je dis « bons », c'est dans le sens « intéressants et intrigants » car « bon » a un sens différent selon les gens), et c'est d'ailleurs pour ça que j'ai tout de même tenté d'autres autobiographies d'elle mais, en toute honnêteté, je trouve que ses romans sont de plus en plus bâclés. J'ai définitivement lâché l'affaire après avoir lu Le Fait du prince. J'ai tellement eu l'impression qu'on se foutait de moi et d'avoir perdu mon temps...
Alors peut-être qu'en réalité c'est profond, que je suis passée à côté de ses messages ou je ne sais quoi, mais même si c'est le cas, ça ne rendra pas mon expérience plus plaisante donc, à présent, je fuis cet auteur et je m'en porte bien. :lol:


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 18:10, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4136
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Sam 30 Juil - 19:53

J'avais lu Pétronille aussi, mais vu que même des fans de madame m'ont dit que ce n'était pas aussi bien que ses autres livres, j'ai retenté l'expérience, mais bon, finalement, c'est pas une réussite non plus... J'avais aussi trouvé qu'elle utilisait tous les prétextes pour se lancer des fleurs, mais j'étais bien loin d'imaginer ce que j'allais trouver dans Métaphysique des tubes !

Je pense que je vais faire comme toi, éviter cette auteure comme la peste. Et si vraiment un jour j'ai la foi, tenter peut-être quelque chose de différent d'elle, mais je pense que le résultat sera le même. C'est une réaction assez épidermique en fait.

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Sam 30 Juil - 20:04, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enorah


avatar


Messages : 1803
Age : 27
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / Cinéphile boulimique


Vos papiers SVP
Crédits: http://marion-lutine.eklablog.com/
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Dim 31 Juil - 12:32

Je pense que c'est plus de l'autofiction que de l'autobiographie non ? Connaissant pas mal l'auteure pour avoir lu beaucoup de ses livres à une époque, je dirais que cette autobiographie n'est clairement pas à prendre au pied de la lettre et au 1er degré, c'est d'ailleurs ce côté loufoque que j'aimais dans ses bouquins. (Après, pour le japonais à 3 ans, ça ne m'étonnerait pas vu qu'elle entretient des liens étroits avec cette culture depuis toute petite - il me semble que son père notamment, de par son boulot en lien avec le pays justement, le parlait couramment, possible qu'elle ait eu une éducation bilingue).

(Mais généralement les livres où elle parle d'elle me gonfle prodigieusement, j'ai détesté Stupeur et tremblements par exemple, ou Ni d'Eve ni d'Adam, et globalement, je n'ai accroché à aucun de ses nouveaux livres depuis des années [en même temps, elle en pond un par an, donc bon, niveau qualité, faut pas trop en demander.].) En revanche j'avais adoré Mercure ou encore Acide Sulfurique, que je te recommande chaudement, ou encore Cosmétique de l'ennemi.
Dans le même genre même, si je les ai moins aimés, il y a aussi Antéchrista qui est vraiment pas mal ou encore Le Robert des noms propres (mon premier de l'auteur).

_________________________________________________



Dernière édition par Kassyna le Dim 31 Juil - 12:49, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-deux-pages.eklablog.com/
Ceres


avatar


Messages : 459
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Dim 31 Juil - 13:04

Oui, certainement, mais même avec cet angle de vue c'est insupportable à lire. J'ai beaucoup aimé Cosmétique de l'ennemi, Les Combustibles ou Acide Sulfurique par exemple, mais toutes ses autobiographies sont indigestes selon moi, peu importe le degré avec lequel on les lit. Peut-être que ce côté loufoque ne se prête pas bien à ce genre. Mais bon, maintenant je n'apprécie même plus ses autres romans... Je crois que c'est à partir de Journal d'Hirondelle que j'ai grincé des dents jusqu'à décrocher complètement après Le Fait du prince.


Dernière édition par L'erreur sociale le Dim 31 Juil - 13:31, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacana


avatar


Messages : 4136
Age : 26
Localisation : Genève
Emploi/loisirs : étudiante// escrime, théâtre


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   Dim 31 Juil - 13:54

J'imagine qu'il y a une part de fiction, mais je ne sais pas trop où. Je ne dis pas que je suis étonnée qu'elle parle le japonais, elle a eu une éducation bilingue, c'est sûr. Mais la façon dont elle explique le truc est insupportable. En gros, elle connaît les deux langues de A à Z alors qu'elle n'a pas encore prononcé un seul mot. C'est juste que vu qu'elle est Dieu (dixit), elle ne peut pas s'abaisser à dire des bêtises, si elle parle, c'est pour sortir le plus beau discours de tous les temps, alors elle ne dit rien par choix. Mais elle est totalement bilingue, connaît tout sur tout et ne sent même pas la différence entre les deux langues, d'ailleurs, les autres humains doivent être bien débiles pour ne pas en faire de même... Voilà, en gros c'est ça sa façon de présenter les choses et c'est gonflant au possible.

Le côté loufoque est sûrement présent, mais à mes yeux, il a été totalement occulté par sa prétention hors du commun et sa volonté de se lancer des fleurs.

Donc pour moi, peu importe que ce soit une autofiction, une pièce de théâtre, un thriller ou autre, si la manière d'écrire est la même, la haine monte et la nausée me prend, et ma lecture devient souffrance, je ne profite de rien... Mais tu as sûrement raison sur l'appellation du genre, mais ça ne change pas le fait que j'ai détesté. Ça enfonce même le clou en fait, parce que si c'était vraiment de l'autobiographie et qu'elle était vraiment comme ça, il y aurait une raison de narrer son histoire et de s'en vanter *un peu*. XD

Bref... ♫ Je n'aimais pas, je n'aime pas, et je n'aimerai... JAMAIS. ♫

_________________________________________________

Profil Livraddict | Mon Blog !


Dernière édition par L'erreur sociale le Dim 31 Juil - 14:09, édité 1 fois (Raison : Corrigé par L'erreur sociale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Métaphysique des tubes   

Revenir en haut Aller en bas
 

Métaphysique des tubes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-