Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Owllie


avatar


Messages : 790
Age : 44
Emploi/loisirs : lecture, jeux videos


Vos papiers SVP
Crédits: moi
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso   Jeu 30 Juin - 22:24

Je vais d'abord remercier le forum et Les Nouveaux Auteurs pour ce partenariat.
Ensuite, je vais remercier l'auteur pour ce livre, véritable moment de plaisir.

Je vous donne le synopsis, pour placer le décor :
1999. À la mort de sont grand-père, Aurélien Cochet découvre que celui-ci aurait travaillé durant la guerre dans un lebensborn, une maternité nazie accueillant des jeunes femmes enceintes de membres de la SS.
 Au même moment, dans un petit village de la Marne, une octogénaire sans histoire est retrouvée assassinée à la suite d un cambriolage. Les gendarmes soupçonnent très vite une mise en scène,  mais ils sont loin de se douter que cette retraitée est la victime indirecte, plus de cinquante ans après la fin de la guerre, de l'entreprise eugéniste nazie.
 Aidé par une jeune universitaire, Aurélien Cochet va tenter de lever le voile sur le passé de sa propre famille. Cambriolage, menaces, agression... Rien ne l'empêchera de plonger au coeur d un des programmes les plus mystérieux et les plus terrifiants du IIIe Reich.
Quitte à mettre ceux qu'il aime en danger...

Voilà, c'est fait, j'ai lu mon premier Valentin Musso, et d'entrée de jeu, je peux vous assurer que ça ne sera pas le dernier !!

L'écriture de l'auteur est efficace, belle et simple.
Les personnages sont assez attachants, le fait que ce soit Aurélien lui-même qui raconte une partie de l'histoire m'a bien plu. Les allers-retours dans le temps ne m'ont pas dérangé, ils sont bien placés et ne nuisent pas à la compréhension de l'histoire, bien au contraire.
J'ai trouvé original le fait qu'Aurélien nous raconte aujourd'hui une histoire qu'il a vécu une dizaine d'années auparavant. Cela rajoute à l'ambiance, je trouve. De plus, l'action se situe dans la Marne principalement, en Champagne-Ardenne, la région où je vis.
Je ne suis habituellement pas fan des romans dont une partie fait appel à la seconde guerre mondiale, ce n'est pas mon époque préférée de l'histoire, mais dans le cas de ce livre, cela m'a permis de découvrir une partie de l'Histoire que je ne connaissais pas, et qui m'a intéressée.
Roman que l'on n'a pas envie de lâcher, "les cendres froides" est ce que j'appelle un bon polar. En tout cas, un qui rentre dans mes choix !
Je ne dirais pas forcément que l'écriture est simple mais elle n'est pas ardue, et coule au fil des pages.
Je me suis laissée emporter par l'histoire, j'ai suivi Aurélien dans ses recherches de la vérité, avec un plaisir évident. Ce personnage est plutôt sympathique, il a une drôle de vie, une drôle de famille. A aucun moment, je n'ai pu deviner la chute de l'histoire, j'ai découvert les choses en même temps qu'Aurélien.
Vraiment, je vous recommande ce livre, courez vite l'acheter. Il y a de quoi être scotché.
Attention, talent !!!

Ma seule obligation maintenant est de lire "La ronde des innocents" afin de renouveler ce plaisir ...

Critique également visible ICI

_________________________________________________

Chaque assassin est probablement le vieil ami de quelqu'un.
[Agatha Christie]

Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux, et ils sautèrent un peu partout. Ce fut l'origine des fées.
[James Barrie]


Dernière édition par A&M le Sam 27 Avr - 17:20, édité 2 fois (Raison : Corrigée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso   Lun 4 Juil - 12:53

J'ai vu le nom de Valentin MUSSO et cela m'a intrigué. Faut dire que voir le frère de Guillaume MUSSO écrire dans un style diamétralement opposé à son frère est déjà une intrigue en soi. Sans compter le synopsis accrocheur. J'ai toujours aimé les reportages télévisés et les films portant sur la deuxième guerre mondiale. Certains reportages et films ayant laissé une marque profonde. Je me suis donc proposée naturellement d'en faire la lecture afin de le chroniquer.

Aurélien, jeune professeur, vient de perdre son grand-père, étant le seul parent dont il était proche et qu'il admirait, la perte est douloureuse. Connaissant sa passion pour les films, la compagne du grand-père propose à Aurélien de ranger et trier ses documents et ses films. C'est à ce moment que tout bascule. Aurélien tombe sur un film datant de la guerre mondiale montrant des jeunes femmes dans une maternité. Son grand-père lui avait parlé de sa fonction de médecin dans cette maternité mais avait délibérément déformé la vérité. En plus du film, il y a un post-it avec un numéro de téléphone...
Avec qui son grand-père a eu contact avant son décès ?
Que cachait-il réellement?
La recherche de la vérité va pousser Aurélien au devant de dangers pour lui, mais aussi pour son entourage.
Qui cherche tant à étouffer la vérité et qui le menace?

C'est avec plaisir que j'ai ouvert ce livre et parcouru les premiers chapitre. On sent véritablement que l'auteur maîtrise son sujet mais aussi sa plume. Ce qui m'a d'autant plus impressionnée sachant que ce n'est que le deuxième livre de l'auteur. Dès le début, Valentin MUSSO m'a transportée dans son univers recherché. Recherché oui car on sent une réelle recherche sur la deuxième guerre mondiale et les dessous non dévoilés ou pas assez intéressant pour être évoqués en comparaison des horreurs commises à cette période.
On y évoque une histoire familiale autour des lebensborn. Qu'est ce qu'un lebensborn ? Pour faire très simple, c'est une maternité nazie ayant pour premier but la reproduction de la race aryenne au moment de la deuxième guerre mondiale. Ce "détail" que je ne connaissais pas m'a poussé à en apprendre davantage sur ce genre d'établissement. Le thriller est monté autour de cette base chancelante. Chancelante est le mot qui me parle en évoquant l'histoire de cette famille basée sur le mensonge. Mensonge qui sera mis à la lumière du jour d'une manière tout à fait inattendue et presque cruelle.
J'avoue avoir du mal à trouver de points négatifs à ce livre tant il m'a touché et tenu en haleine.

Tout le thriller est écrit du point de vue d'Aurélien et c'est là que réside toute la force du livre. Aurélien est jeune et insouciant. Il vit au jour le jour, ne se souciant pas du sentiment de ses maîtresses. Il se pose pas mal de questions autour de la mort de son père qui se serait tué en voiture. Il soupçonne plus un suicide mais il ne saurait dire pourquoi, la raison de son silence et de sa soif de vérité. L'Auteur a vraiment bien travaillé Aurélien.
Mais il aussi bien travaillé les autres personnages, comme sa soeur qui est dépressive. Il arrive à mettre des mots sur ce que l'on ressent quand on est plongé dans une dépression et il le fait de manière tout à fait remarquable. Aucun détail sur la personnalité d'une personne intervenante dans le thriller n'est laissé au hasard ! Là aussi c'est une force, on se laisse manipuler par la plume de l'auteur sans se douter ce qui se trame derrière...

Ce livre est juste une perle, un coup de coeur pour ma part. Au travers de l'écriture, on ne sent pas que c'est une jeune auteur, on sent un véritable travail de recherche et un thriller travaillé. Ce thriller est une révélation pour moi, une révélation de l'auteur et un vrai coup de coeur. Je ne peux que vous conseiller de le lire de toute urgence. Que ce soit pour vous transporter ou pour en apprendre davantage sur les horreurs de la deuxième guerre mondiale, ce livre doit être ouvert !

Je remercie le forum Accros et Mordus mais aussi la maison d'édition "Les Nouveaux Auteurs" de m'avoir permis de lire cette pépite.

Chronique postée là


Dernière édition par Freelfe le Ven 4 Mai - 9:38, édité 1 fois (Raison : Corrigée)
Revenir en haut Aller en bas
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso   Jeu 7 Juil - 10:19

Tout d’abord, merci aux éditions Les Nouveaux Auteurs et au forum des Accros & Mordus (devenu le Sanctuaire des Accros & Mordus depuis) grâce à qui j’ai pu lire ce roman dans le cadre d’un partenariat.
Si ce roman me tentait particulièrement, ce n’est pas parce que j’avais fais un rapprochement avec le frère de l’auteur, Guillaume Musso, mais tout simplement parce que j’aime énormément les romans policiers et que malgré le fait que la 2de Guerre Mondiale soit une période peut connue de notre histoire que je n’aime pas spécialement, c’est une période assez intéressante à étudier puisqu’elle constitue une page important de notre histoire.
Le roman en lui-même est excellent, notamment au niveau de l’écriture, si bien que l’on ne croirait pas que ce n’est que le deuxième roman de cet auteur, et pourtant c’est le cas. L’écriture est fluide et plus on avance, plus on veut en savoir ! Le roman regorge d’informations sur cette période ce qui est un plus puisque l’auteur a réellement chercher les faits et à les comprendre en quelque sorte ou du moins à les analyser. Si je ne suis pas portée sur les comparaisons de livre, je peux néanmoins dire que ce roman est digne d’un Camilla Läckberg (auteure suédoise de romans policiers ; série : Erica Fälck) ! En effet, on passe de l’époque de la guerre à 1999 avec une certaine aisance c'est-à-dire que ça ne gêne aucunement et est même un plus pour l’histoire. Il y a aussi le jeu des différentes narrations et le fait que deux personnes qui ne se connaissent absolument pas enquêtent sur le même fait sans le savoir ce qui m’a beaucoup fait penser aux romans de Camilla Läckberg, auteure que j’admire.
Par ailleurs, si la 2de Guerre Mondiale est quelque chose de peu connue puisqu’on n’en parle pas, le sujet dont traite le livre, les « lebensborn » est encore moins connu et je dois bien avouer que je ne savais même pas que ça existait mais après une petite recherche internet j’ai un peu mieux compris ce qu’étaient ces maternités servant à créer des « enfants parfaits ».
Mais revenons-en à l’écriture de ce roman qui semble être sans défaut. En effet, on passe d’un récit à un dialogue voire même de temps en temps à des articles de journaux avec une facilité époustouflante ! On pourrait croire que l’auteur a écrit des romans toute sa vie tellement le style est maitrisé et agréable à lire. Le suspense est maintenu jusqu’au bout et le rebondissement final est digne d’une nouvelle à chute. Autant dire que l’on ne s’y attend pas ! On vit l’histoire avec les personnages, on souffre avec eux, on rit avec eux etc. On vit réellement le roman ce qui est très plaisant à la lecture puisqu’on se plonge littéralement dans la 2de Guerre Mondiale.
Les personnages en eux-mêmes, hormis Aurélien et Héloïse, nous sont un peu inconnus, au final on ne sait que très peu de choses d’eux comme si ils étaient impersonnels et pouvaient être un peu n’importe qui dans la réalité. Ils sont tous entourés de mystères et de secrets dont ils ont plus ou moins conscience et apprennent au fil du livre que certaines vérités mériteraient parfois de restées cachées même si leur devoir est de les dévoiler au monde.
Par rapport au rebondissement final, il est très bien écrit et tout au long du livre on ne se doute d’absolument rien ce qui le rend d’autant plus surprenant. Lorsqu’on arrive à la fin de la 3e partie, on était déjà surpris mais là on l’est encore plus d’apprendre cette vérité qui entoure la famille d’Aurélien. Le livre se termine sur une note heureuse qui contraste avec le reste du livre mais qui est nécessaire pour le lecteur et qui est tout aussi bien écrite que le livre.
En conclusion c’est un très bon livre qui se lit facilement et rapidement puisque l’on est réellement plongé dans l’histoire. L’écriture y est agréable et le passage à différents types de récit est parfait et ne gêne pas le lecteur du tout. Un livre que je conseille à tous les amateurs de romans policiers.

Postée également sur facebook Smile

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Freelfe le Ven 4 Mai - 9:43, édité 1 fois (Raison : Corrigée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
coupie


avatar


Messages : 1380
Localisation : France ( Bretagne )
Emploi/loisirs : Lecture ! =D


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso   Lun 11 Juil - 16:05

Aah j'arrive dans les derniers !
Voilà ma critique ! =)

Quand on dit "Musso", beaucoup pensent tout de suite à Guillaume Musso, auteur de romans sentimentaux, en ignorant qu'il existe un autre Musso, dont les récits sont relativement différents... C'est avec Les cendres froides que j'ai découvert cet autre écrivain.

Ce roman abrite en fait deux histoires bien distinctes : celle de l'enquête sur le meurtre d'une vieille dame, et celle d'un homme dont le cours de la vie va être bouleversé par la découverte d'un film montrant son grand père aux côtés d'un SS, pendant la seconde guerre mondiale. Les recherches d'Aurélien vont le mener aux "lebensborn", maternités nazies pratiquant l'eugénisme.

Je le précise dans ma chronique car cela figure dans le résumé et je ne vous apprends rien, mais je ne vous cache pas que j'aurai aimé le lire sans savoir de quoi il retournait. Je trouve que la quatrième de couverture en dévoile trop. Mais ça ne m'a pas gênée dans que ça dans la découverte de ce superbe roman.

J'ai été séduite par le fait que dans ce livre, des événements passés appartenant à l'Histoire, aient encore de lourdes conséquences sur le présent. C'est sûrement ce qui m'a amené à lire ce roman. Car les deux récits présents dans ce livre se rejoignent bien en une seule et même fin...

On pourrait même dénombrer une troisième histoire : celle de Rachel, jeune fille juive vivant dans le Paris occupé. Aux premiers abords, peu de rapport avec les "lebensborn". Et pourtant...

L'auteur promène son lecteurs, entre retours en arrière et changements de point de vue.

Mais plus qu'un thriller historique, ce roman relate aussi la vie de famille d'Aurélien qui garde peu de relations avec sa soeur Anna. Ce sont tous deux des personnages complexes : le jeune homme est un peu en dehors du reste de sa famille. "Tu n'as jamais rien vu, Aurélien. Adolescent, tu vivais déjà dans ta bulle," s'emporte un jour Anna.

La fin du roman est très surprenante. J'ai eu beau établir conjectures sur conjectures, concernant l'issue de l'histoire, j'aurais été incapable de deviner ce qui allait se passer. Et aux derniers chapitres, je m'accrochais au livre, à la fois impatiente de connaître la fin et désireuse que le livre soit plus long pour faire durer le plaisir...

L'écriture de Valentin Musso est très agréable à lire mais loin d'être simple ou dénuée de style. Et j'ai eu du mal à me détacher de cet univers... La ronde des innocents, que je n'avais pas encore lu malgré son succès, m'attend déjà ! Je remercie le Sanctuaire de la lecture des A&M et les éditions des Nouveaux Auteurs pour ce partenariat. Cela fait le deuxième roman que je lit de cette maison d'édition et je n'ai pas été déçue !

Critique publiée ici ! =)

_________________________________________________



Merci Tom !!! Very Happy

Spoiler:
 


Dernière édition par Freelfe le Ven 4 Mai - 9:46, édité 1 fois (Raison : Corrigée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freelfe


avatar


Messages : 4052
Age : 24
Localisation : 22
Emploi/loisirs : Lycéenne, passe ses jours à lire et écrire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso   Dim 17 Juil - 21:04

Aurélien Cochet vivait une existence plus ou moins paisible, malgré les aléas de la vie. Mais, à la mort de son grand-père, il découvre que celui-ci a travaillé dans une maternité accueillant des jeunes femmes enceintes de SS, une lebensborn. Tandis qu’une octogénaire est retrouvée assassinée à la suite d’un cambriolage, Aurélien part à la recherche de la vérité, malgré les menaces qu’il reçoit ainsi que les dangers qu’il encourt et qu’il fait encourir à ceux qu’il aime…

Les cendres froides, de Valentin Musso, est un thriller publié aux Editions Nouveaux Auteurs. D’environ 360 pages, il met en scène plusieurs personnages, à différentes époques. Le plus important d'entre eux est Aurélien Cochet, le héros et narrateur interne du livre, celui qui raconte l’histoire.
Aurélien est un homme d’une trentaine d’année environ, professeur d’audiovisuel dans une prépa, divorcé et, pour ne pas dire dépressif, plutôt déprimé, avec un mal-être profond. C’est un personnage très intéressant et l’auteur fait beaucoup ressortir ses émotions.
Pour les personnages secondaires, il est plutôt difficile de donner un ordre. Dans l’histoire d’Aurélien, nous avons Héloïse, la jeune étudiante qui va l’aider, mais nous avons aussi Alice, l’amie de son grand-père, Anna, sa petite sœur et surtout, son grand-père Abuelo qui, même s’il est mort, à un rôle important.
Parallèlement, nous suivons deux policiers sur l’enquête de l’octogénaire assassinée (meurtre ou accident ?) et aussi une famille juive dans les années 40. Quel rapport pourrait-il y avoir avec la quête de la vérité d’Aurélien ? Certainement pas ce à quoi vous vous attensez !

En effet, Les cendres froides est un roman surprenant ! L’histoire se déroule entre les années 40, avec la famille juive, et les années 1999, pour la majeure partie, avec Aurélien et les policiers. L’histoire se déroule en quatre parties. La première pose le décor et n’apporte pas vraiment grand-chose, puisque nous avons appris la majorité des détails dans le résumé. Elle est cependant indispensable pour la compréhension de la suite. Mais c’est réellement à partir de la deuxième partie que l’action et le suspense sont à leur comble !
Ce n’est pas pourtant autant qu’il faut s’accrocher jusque la deuxième partie pour trouver l’histoire intéressante, loin de là ! L’écriture de l’auteur est tout simplement magique et parfaitement maîtrisée ! Elle nous emporte immédiatement dans ce thriller époustouflant. Nous allons de surprise en surprise et il est rare qu’un livre parvienne à ce point à conserver le mystère autour des secrets sans que nous nous en doutions ! Les révélations sont vraiment des coups de théâtre incroyables qui révèlent sans contestation la maîtrise de l’écriture de l’auteur !

Pour conclure : Ce roman est un véritable coup de cœur que j’ai eu plaisir à dévorer en une journée tellement j’étais emportée ! Je le recommande à tous, pour une lecture plus adulte cependant. Un roman plein de profondeur qui nous fait découvrir une page sombre et peu connue de notre histoire.

Je remercie le forum A&M pour m’avoir choisie pour ce partenariat ; les Editions Nouveaux Auteurs pour avoir découvert ce livre, l’avoir édité et l’avoir proposé au forum A&M ; enfin, je remercie Valentin Musso pour ce livre fabuleux.

Publié ici + facebook, fnac, priceminister...

_________________________________________________

[Chroniqueuse]





Dernière édition par lolly le Ven 4 Mai - 11:36, édité 1 fois (Raison : corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freelfe.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Les Nouveaux Auteurs] Les Cendres Froides de Valentin Musso

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-