Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mimipouss


avatar


Messages : 1424
Age : 29
Localisation : Ile de la Réunion
Emploi/loisirs : Infirmière


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Mar 31 Mai - 17:58



Synopsis

Après 8 années d’absence, le groupe de rock God Dog est de retour à Rotor City, la ville qui l’a vu naître, pour le dernier concert de sa tournée mondiale.

Pour Mik, le chanteur, il y a bien plus en jeu : un voyage sur les traces du passé. Ou peut-être un nouveau départ ? Sinon, pourquoi avoir annoncé la fin de God Dog ?

Mais peut-être Kim, la fan, en sait-elle davantage sur les motivations du charismatique chanteur. Sosie féminin de Mik, elle passera sa journée en quête du pass "all access" censé lui ouvrir les coulisses du P-Drome afin d’accomplir la mission qui lui a été confiée.

Tous deux seront le soir venu au P-Drome, pour un concert qui se révélera exceptionnel à tout point de vue.

Mon avis

Tout d'abord je remercie Accros & Mordus de Lecture ainsi que les Editions Griffe d'encre pour ce partenariat.

L'originalité de ce roman réside dans le fait qu'il se lise de deux façons: soit on commence par Mik le chanteur, soit par Kim la fan. Les deux histoires se déroulent au même moment et se complètent.  

L'action se passe à Rotor City, ville qui a vu naître le groupe God dog, et lieu de leur dernier concert d'une grande tournée. Un retour aux sources pour tous les membres. La ville est décrite dans de longs paragraphes. On la voit qui se meurt à tout petit feu. Hélas, on la voit même trop. J'ai trouvé les descriptions un peu longues. Il y a très peu d'action dans le roman, ça manque un peu de rythme.

J'ai eu beaucoup de mal à choisir par quel personnage j'allais commencer. Et j'ai fini par le faire au hasard, mais je ne pense pas que le choix est fondamentalement important car les deux histoires se complètent et restent toujours un peu dans le vague.

Mik est un chanteur sombre et quelque peu perturbé. Il est très complexe et mystérieux. Tout au long du roman, on ne sait jamais ce qu'il pense, ni ce qu'il prépare. Il parle toujours à demi-mots, et souvent pour lui-même. On suit l'histoire du côté de son ami d'enfance Dave, qui ne le comprend plus et qui essaie d'avoir des réponses à de multiples questions. Je n'ai pas réussi à m'identifier aux personnages qui sont torturés et vivent dans un monde qui leur est propre.

Puis j'ai lu la partie de Kim, et j'ai été un peu plus emballée, même si son fanatisme est à la limite de la pathologie : en effet, elle s'habille, se coiffe et marche comme son idole Mik. On ne sait pas vraiment ce qu'elle fait dans la vie, à part être une fan. Elle aussi est perturbée et torturée, mais j'ai mieux réussi à m'identifier et à entrer dans l'histoire. En effet, cette partie est plus riche en action, il y a une quête, on sait où elle doit aller. On est moins dans le brouillard en comparaison avec Mik. Le fait de connaître la fin doit jouer un rôle, je pense. On sait ce qui nous attend et on cherche des réponses aux questions posées dans l'autre partie.

Le grand point positif de ce livre est la présence de  palindromes tout au long du roman. Chaque nom de ville, de rue ou même de cours d'eau peut se lire dans les deux sens. Tout comme le roman. Le travail de traduction a vraiment été réalisé d'une main de maître. Ça n'a pas dû être de tout repos de trouver tous ces mots qui se lisent dans les deux sens. Tout comme les noms des chapitres.

J'ai aussi aimé les couvertures : elles restent simples, sans nous donner d'indications sur le sens de lecture. On est vraiment libre sur notre choix.

En bref

C'est un roman auquel je n'ai rien à reprocher quant à sa forme, cependant, j'ai trouvé le fond un peu insipide. J'espère que vous serez plus emballé que moi....

Vous pouvez retrouver mon avis :
IcI


Dernière édition par Aurélie le Ven 13 Sep - 14:10, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivrenlivres.blogspot.com
Marly


avatar


Messages : 4031
Age : 27
Localisation : Valence
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Lettres Modernes


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Mar 31 Mai - 21:46

Merci pour ta critique, vraiment bien construite, qui reprend, dans l'ordre, les points qui ont l'air importants, et qui éclairent bien ta lecture, je pense. Smile

Je suis contente wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lestyledemarly.blogspot.com
Mimipouss


avatar


Messages : 1424
Age : 29
Localisation : Ile de la Réunion
Emploi/loisirs : Infirmière


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Mer 1 Juin - 5:11

Tant mieux si celle-ci convient mieux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivrenlivres.blogspot.com
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Gig de James Lovegrove   Mer 13 Juil - 11:27

Gig de James Lovegrove



Tout d'abord, je tiens à remercier les Editions Griffe d'Encre ainsi que le forum Le Sanctuaire de la lecture de m'avoir fait parvenir ce livre.

Résumé : Après 8 années d'absence, le groupe de rock God Dog est de retour à Rotor City, la ville qui l'a vu naître, pour le dernier concert de sa tournée mondiale.
Pour Mik, le chanteur, il y a bien plus en jeu : un voyage sur les traces du passé. Ou peut-être un nouveau départ ? Sinon, pourquoi avoir annoncé la fin de God Dog ?
Mais peut-être Kim, la fan, en sait-elle davantage sur les motivations du charismatique chanteur. Sosie féminin de Mik, elle passera sa journée en quête du pass "all access" censé lui ouvrir les coulisses du P-Drome afin d'accomplir la mission qui lui a été confiée.
Tous deux seront le soir venu au P-Drome, pour un concert qui se révélera exceptionnel à tout point de vue.
Choisissez votre personnage et commencez avec lui le voyage que vous terminerez avec l'autre.

Gig, c'est un projet ambitieux : celui d'écrire deux histoires différentes se reliant, de décrire deux personnages différents, mais si proches l'un de l'autre. N'ayant jamais lu aucun roman de James Lovegrove, ni même de cette maison d'édition, il me restait tout à découvrir. Il s'est présenté tout d'abord un immense dilemme en recevant le roman : de quel côté commencer ? Choisir la célébrité en premier, ou bien la personne de l'ombre ? J'ai choisi de lire la préface de Magali Duez, pour avoir quelques éclaircissements sur l'œuvre en elle-même. Elle recommandait de lire Mik en premier, afin d'entrer pleinement dans l'histoire. Je ne suis, à l'heure actuelle, pas vraiment convaincue d'avoir fait le bon choix.

J'ai donc commencé ma lecture par le personnage de Mik, à la fois froid et distant, mais non dénué de sentiments. Dès les premières pages, les descriptions se succèdent. L'action reste plate, il est donc difficile d'entrer pleinement dans le roman. Je n'ai pas non plus pu m'attacher aux personnages, même à celui de Dave, le meilleur ami de Mik, à travers qui l'histoire est racontée. L'histoire se passe à Rotor City, ville dévastée par l'industrie, où seule la musique permet de libérer ses misérables habitants. L'ambiance de la ville est omniprésente durant tout le roman, si bien que ses longues descriptions peuvent gêner, et on peut en venir à décrocher totalement en les lisant. L'auteur place tout de même une pointe de suspense en annonçant dès les premières pages du roman l'intention de Mik de mettre un terme à son groupe de rock, God Dog. Je dois avouer que je n'ai pas compris tout de suite où il voulait en venir. Pourquoi cette annonce si brutale ? Le cadre n'est même pas posé que tout s'arrête déjà ? Suit ensuite une entrée plus approfondie dans le personnage de Mik, jeune homme torturé dès sa plus tendre enfance, battu par son père, toujours solitaire. L'ambiance de cette première partie était bien sombre et les personnages me paraissaient tous très distants. Je n'ai pas été très convaincue par le dénouement du roman.

J'ai donc suivi ma lecture par Kim, qui au premier abord paraissait plus attachante que Mik. J'ai été déçue, car ne partageant pas sa passion pour ce groupe fictif qu'est God Dog. Je ne me suis que très peu identifiée à elle, dont le fanatisme est impressionnant. Le roman s'ouvre sur la description des symptômes de Kim après avoir fumé un joint, ce que j'ai trouvé assez maladroit. Cela dit, je reconnais qu'une véritable intrigue est mise en place. Qui est cette jeune fille ? Est-elle folle ? Quelle est sa mission ? Il est évident qu'après avoir lu Mik, le rapprochement se fait vite fait, mais tout de même, il y a un véritable suspense à propos des raisons de ses agissements. Je n'ai cependant pas été convaincue par la fin, qui ne répondait pas vraiment à mes attentes. Un élément manquait : cette deuxième partie ne donnait pas de réponses à certaines des questions posées à la fin de Gig.

Par manque de temps, je n'ai pas essayé de lire dans l'autre sens : Kim, puis Mik, mais cela change-t-il véritablement quelque chose ? Je salue tout de même un véritable travail de traduction, accomplit par Mélanie Fazi, puisque dans la version originale, les titres des chapitres d'une novella, sont des anacycliques. De plus, il se cache dans Gig de nombreux palindromes, que je n'ai pas toujours repérés, mais dont chacun représente un travail immense! Chapeau donc à cette jeune traductrice, pleine de talent. Je fais ce même compliment à Magali Villeneuve, qui a réalisé la couverture de Gig de manière totalement anacyclique. De plus, elle met en valeur le côté sombre des personnages du roman, par ses tons gris.

En conclusion, je terminerais cette critique en disant que le pari de Gig n'a peut-être pas été relevé jusqu'au bout, malgré un travail de traduction et d’illustration important. Une idée originale, un concept novateur, tout cela ne suffit pas à faire un bon roman, si l'histoire ne suit pas.

Je remercie une fois de plus le forum Le Sanctuaire de la lecture et les Editions Griffe d'encre de m'avoir permis de lire ce roman.


Ma critique est également visible ICI


Dernière édition par lolly le Dim 15 Juil - 22:33, édité 3 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
Miss Carotte


avatar


Messages : 1141
Age : 20
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Étudiante / Lecture, jeux vidéos, sciences…


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Sam 20 Aoû - 15:33

Voici ma critique :

Je ne mettrai aucun résumé de ce livre. Pourquoi donc ? Car il faut le découvrir, plonger dans l'inconnu, ne rien savoir en l'ouvrant, si ce n'est que Mik est un chanteur et Kim une fan.

La forme de ce livre est très particulière. Je n'avais jamais vu cela auparavant. En fait, on a deux côtés : celui de Mik, et celui de Kim. Il faut retourner le livre pour voir l'autre côté. Ce qui est très fort de la part de l'éditeur, c'est que les deux côtés sont exactement pareils. On a la même présentation, le code barre, tout est pareil, sauf l'image et l'ordre des deux phrases "Mik est un chanteur" et "Kim est une fan". Franchement, bravo. Et ce qui est très fort de la part de l'auteur, c'est qu'on peut lire les deux parties dans n'importe quel sens. On peut aussi bien commencer par Kim que par Mik. À cet instant, vous vous dîtes "Ouais mais y'a forcément un sens mieux que l'autre..." et bien détrompez-vous. Cela va même au-delà : tout le monde défend son sens. Il y a de chaque côté du livre le "témoignage" d'une personne. L'une a commencé par Mik, l'autre par Kim. Toutes les deux pensent que leur sens est le mieux !

J'ai aussi aimé le système de palindromes qui se trouvent partout. Dans le nom des personnages, dans le nom du livre (GiG, qui signifie "concert"), et Kim et Mik qui sont l'inverse l'un de l'autre... Ça va même au-delà : le nom d'un chapitre d'un côté sera le palindrome du nom du chapitre de l'autre côté ! Et la traductrice a brillamment réussi à faire de même en français !

Et moi-même vous conseillerai de commencer par Mik, comme je l'ai fait ! Une fois le livre fini, j'ai trouvé l'enchaînement parfait. Tout se complétait.
Je ne sais pas quoi dire pour faire l'éloge de ce livre car j'ai trop peur de dévoiler son histoire... mais James Lovegrove est un auteur fabuleux. J'aime son style, sa manière d'amener les choses, ses descriptions sans aucune longueur. On ne s'attache pas particulièrement aux personnages, mais ça ne dérange pas. On est tout de même dans leur monde...

Une déception cependant. J'ai trouvé la fin trop ouverte... on reste un peu trop sur sa faim, et je pense que c'est le cas dans les deux sens.

Je souhaite remercier à nouveau les éditions Griffe d'Encre et A&M, et féliciter Griffe d'Encre pour tout ce travail fourni pour rendre GiG si parfait, et bien sûr James Lovegrove pour cette idée fabuleuse et si magnifiquement réussie !


Dernière édition par lolly le Dim 15 Juil - 22:36, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Lun 26 Sep - 18:52

J'aime beaucoup ta critique Crazy, elle reflète ce que j'ai pensé du livre...

NB : J'ai changé le lien de ma critique, car l'autre ne fonctionnait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
Miss Carotte


avatar


Messages : 1141
Age : 20
Localisation : Nantes
Emploi/loisirs : Étudiante / Lecture, jeux vidéos, sciences…


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Dim 2 Oct - 12:05

Merci beaucoup ! C'est l'une de mes première ça fait plaisir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   Dim 2 Oct - 15:35

Pour moi aussi, c'est quasiment la première, et je dois avouer qu'avec un livre comme ça, c'était pas facile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Griffe d'encre] Gig de James Lovegrove

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-