Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Chant des Sorcières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Le Chant des Sorcières   Sam 23 Juil - 10:45

Le Chant des Sorcières
Mireille Calmel


image

LE CHANT DES SORCIÈRES (tome 1)
En 1483, dans le Vercors, la jeune Algonde, fille de l'intendante du château de Sassenage, échappe miraculeusement à la mort après être tombée dans un torrent. Sous le choc, elle confie avoir été sauvée par la fée à queue de serpent, Mélusine... Désormais, pour la fière Algonde, rien ne sera plus comme avant. Afin d'échapper à une redoutable prophétie, elle doit percer les secrets du château : Quel mystère entoure la mort de la baronne? Pourquoi la plus haute chambre du donjon est-elle condamnée? Et surtout, d'où lui vient cette ressemblance troublante avec la fée? La jeune fille s'apprête à combattre des puissances aussi mystérieuses que maléfiques...
image

LE CHANT DES SORCIÈRES (tome 2)
Jour après jour, nuit après nuit, la prophétie s'accomplit. Si Mélusine a pu tromper la jeune et pure Algonde, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Chambrière à la cour, auprès de Philippine de Sassenage, l'ancienne paysanne ne s'en laisse plus conter. Elle a l'oreille de sa maîtresse et fait grande impression devant les courtisans. Certes, l'ignoble Marthe persiste à comploter à sa perte et ses yeux sont partout : Algonde n'en a cure qui puise, au plus profond de son ventre, le courage et la certitude de vaincre. Son enfant - c'est écrit - aura raison des forces maléfiques qui convoitent les Hautes Terres. Ainsi les fées en ont-elles décidé. Privée de Mathieu, son malheureux amour, Algonde souffre, pourtant. Il lui faudra plus d'habileté, plus de magie que jamais, pour triompher des ombres et étouffer le chant des sorcières...
image

LE CHANT DES SORCIÈRES (tome 3)
Dans la veine du Lit d Aliénor et du Bal des Louves, la fin du magnifique Chant des sorcières, une aventure historique et féerique, foisonnante et sensuelle.
1484. A la cour de Philippine de Sassenage, le danger est désormais partout. Autour du Prince Djem et de leur amour secret. Autour de Jeanne de Commiers. L heure est proche où la prophétie annoncée en Avalon doit se réaliser et Marthe redouble autant de vigilance que d acharnement maléfique. Pourtant, la résistance s organise. Le baron Jacques et Algonde se sont alliés. Par les pouvoirs magiques qu elle a déjà manifestés, Elora, l enfançonne de Mathieu et d Algonde incarne l espoir. Pendant ce temps, de l autre côté de la Méditerranée, la belle Égyptienne Mounia, emportée par sa passion pour le chevalier Enguerrand, tente à la fois d échapper aux assassins lancés sur ses traces... et de retrouver la carte qui rouvrira les portes des Hautes Terres. Auront-ils, tous, le courage d aller jusqu au bout d eux-mêmes ? L amour sera-t-il assez puissant pour déjouer cette partie qui semble gagnée d avance dans l esprit démoniaque de Marthe et de Mélusine ? C est ici et maintenant que le destin d Algonde se joue. Aura-t-elle le cran nécessaire à son accomplissement ? Pour une ultime fois, sauver les siens ?


informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 2008-2009
ÉDITION DE LA SAGA : Pocket
RÉSUMÉ DE LA SAGA : En 1483, dans le Vercors, la jeune Algonde, fille de l'intendante du château de Sassenage, échappe miraculeusement à la mort après être tombée dans un torrent. Sous le choc, elle confie avoir été sauvée par la fée à queue de serpent, Mélusine... Désormais, pour la fière Algonde, rien ne sera plus comme avant. Afin d'échapper à une redoutable prophétie, elle doit percer les secrets du château : Quel mystère entoure la mort de la baronne? Pourquoi la plus haute chambre du donjon est-elle condamnée? Et surtout, d'où lui vient cette ressemblance troublante avec la fée? La jeune fille s'apprête à combattre des puissances aussi mystérieuses que maléfiques...
NOMBRE DE TOMES : 3
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui, mais il existe un deuxième cycle, "La Reine de Lumières"



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Envoûtant (#1)
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 9 (#1#2), 8 (#3)
TON AVIS : Tome 1 : Un très bon premier tome, qui nous emmène au temps du Moyen-Âge, à découvrir des personnes attachants (notamment la jeune Algonde qui a un destin bien particulier), tout en mélangeant histoire et fantastique. L'auteur a une très jolie plume, très agréable pour les yeux, les scènes décrites prenant facilement forme dans l'imagination du lecteur. Après avoir lu Le Lit d'Aliénor, je suis une nouvelle fois enchantée par ce roman du même auteur qui me donne envie de lire très vite les autres tomes (que je n'ai pas encore, malheureusement ><).

Tome 2 : Retour dans le Vercors avec ce deuxième tome tout aussi enchanteur que le premier (malgré la dose de féerie un peu moins présente) qui m'avait laissée en attente de pouvoir lire la suite. Dévoré en quelques heures, ce second tome ne m'a pas déçue. J'ai retrouvé avec délire Algonde qui poursuit son chemin qui la mènera à son destin, en étant bien plus qu'une servante. Les écrits de Mireille Calmel sont toujours aussi charmants à lire et apportent un vent de fraîcheur que l'on s'impatiente de retrouver à chaque nouveau chapitre, à chaque nouveau livre lu.

Tome 3 : Le temps est loin où, chambrière à la cour, Algonde pouvait compter sur ses puissants alliés. Si le baron Jacques l'a bien assurée de son aide et Philippine, sa fille, de son éternelle amitié, la menace plane toujours sur son enfant, Elora, la fillette aux pouvoirs fabuleux, l'instrument de la prophétie... Prophétie dont l'accomplissement semble imminent. Les Hautes Terres entrouvrent déjà leurs portes : qui de l'ignoble Marthe, de la trouble Mélusine ou de Mounia l'Egyptienne en franchira le seuil la première ? Les nuages s'amoncellent sur les amours du Prince Djem, d'Enguerrand, d'Algonde elle-même. Leur destin est-il si grand qu'il ne peut laisser place au bonheur ? De l'issue de la lutte dépend plus que leurs vies...

Tome 3 : Un troisième tome à la hauteur des deux autres, où les choses de corsent pour nos héroïnes. Ce troisième tome bouge plus que les deux autres, faisant monter le suspens et augmenter nos interrogations quant au devenir des protagonistes. On ne s'ennuie pas, l'écriture est toujours aussi raffinée, l'auteur s'efforce de faire revivre des expressions employées au Moyen-Âge et nous les fait découvrir par le biais de ses romans...
La seule chose négative que je pourrais dire, c'est que j'ai trouvé la fin un peu précipitée...
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Pas vraiment aux plus jeunes parce qu'il y a des scènes un peu osées et violentes, mais sinon, à tout le monde.





Dernière édition par Jacana le Jeu 5 Fév - 12:25, édité 3 fois (Raison : Corrigé par Crazy (31/12/13))
Revenir en haut Aller en bas
 

Le Chant des Sorcières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans historiques-