Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Dôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mimipouss


avatar


Messages : 1424
Age : 30
Localisation : Ile de la Réunion
Emploi/loisirs : Infirmière


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Dôme   Sam 27 Aoû - 10:07

Dôme
Stephen King


image

Dôme (tome 1)
Le dôme: personne n'y entre, personne n'en sort. A la fin de l'automne, la petite ville de Chester Mill's, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde parun champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu'est ce dôme transparent, d'où il vient et quand - ou si - il partira. L'armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l'intérieur de Chester Mill's se raréfient.

Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu'à l'os, voit tout de suite le bénéfice qu'il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s'installe et la résistance s'organise autour de Dale Barbara, vétéran de l'Irak et chef cuistot débarqué récemment en ville...
image

Dôme (tome 2)
Le dôme: personne n'y entre, personne n'en sort. A la fin de l'automne, la petite ville de Chester Mill's, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde parun champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu'est ce dôme transparent, d'où il vient et quand - ou si - il partira. L'armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l'intérieur de Chester Mill's se raréfient.

Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu'à l'os, voit tout de suite le bénéfice qu'il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s'installe et la résistance s'organise autour de Dale Barbara, vétéran de l'Irak et chef cuistot débarqué recemment en ville...


informations
TITRE D'ORIGINE : Under the Dome.
DATE DE PARUTION : 2011.
ÉDITION DE LA SAGA : Albin Michel.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Le dôme : personne n'y entre, personne n'en sort. A la fin de l'automne, la petite ville de Chester Mill's, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde parun champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu'est ce dôme transparent, d'où il vient et quand - ou si - il partira. L'armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l'intérieur de Chester Mill's se raréfient.

Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu'à l'os, voit tout de suite le bénéfice qu'il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s'installe et la résistance s'organise autour de Dale Barbara, vétéran de l'Irak et chef cuistot débarqué récemment en ville...
NOMBRE DE TOMES : 2
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LA SAGA EN UN MOT : Génialissime (#1). Étouffant (#2).
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10/10 (#1) 9.5/10 (#2).
TON AVIS : Tome 1 : Ça fait vraiment du bien de retrouver du " bon " King. Ce roman est tout simplement fantastique. Ce fut une immersion totale pour moi. Quand je lisais, je vivais dans Chester Mill's, j'avais vraiment l'impression d'y être. Le rythme de l'histoire est soutenu, les personnages sont riches en couleurs, on ne s'ennuie pas.

Les personnages sont très nombreux, mais les protagonistes les plus importants sont Big Jim Rennie et Dale Barbara dit Barbie. Big Jim est un politicien véreux, qui n'aspire qu'à une chose prendre le pouvoir. Il est prêt à tout pour avoir la mainmise sur la ville, et ne reculera devant aucun obstacle.

Barbie est le cuisinier du restaurant de la ville. Sans avoir rien demandé à personne, il va se retrouver à la tête de la résistance. Sa tâche sera loin d'être simple, avec le serpent de Big Jim comme adversaire.

La ville devient une jungle où la loi du plus fort règne. La manipulation, la ruse, la fourberie sont le cœur de ce roman. Les personnages ne sont que des pions que Big Jim déplace ou élimine selon ses envies. On est tenu en haleine du début, et surtout, à la fin du livre. Fin qui ne donne qu'une envie, lire la suite.

Tome 2 : Dans le premier tome, j'avais été immergée dans la ville de Chester Mill's, j'avais vraiment l'impression d'y être. Ce fut aussi le cas pour le deuxième tome, mais avec une sensation d'oppression en plus.

La façon dont les chapitres sont coupés donne la sensation de regarder une série télévisée. Chaque chapitre correspond à une " action " et pas forcément à un personnage. Ça donne un rythme intéressant et non habituel, chose que j'ai bien aimée.

Dale Barbara n'est plus au centre du roman, les personnages secondaires prennent plus de place et d'importance. On en apprend plus sur eux, leurs doutes, leurs espoirs. Des camps vont tout doucement se former, les pour et les contre Big Jim Rennie, mais tous ne veulent qu'une chose : survivre.

King surf sur la vague de l'écologie qui déferle depuis quelques années. En effet, toute la partie pollution, ressources qui s'amenuisent ne peuvent que nous faire nous poser des questions sur notre propre façon de consommer. Mais j'ai trouvé toute cette partie un peu facile, et trop redondante par rapport à ce qu'on voit ou entend autour de nous.

La fin est étonnante et décevante en même temps. J'ai beaucoup aimé l'apocalypse qui s'abat sur cette petite ville, et comment un petit groupe de personnes arrivent à survivre avec si peu de moyen.

Par contre, j'ai bien moins aimé le dénouement de l'histoire, que j'ai trouvé un peu trop facile et simpliste.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À tout le monde !!! Ce livre est incontournable.




_________________________________________________

Mes lectures du moment :cherry: L'épée de vérité , tome 1 de Terry Goodkind

Mon blougounet :albino:

Ma page facebook :rendeer:


Dernière édition par Jacana le Jeu 14 Avr - 23:10, édité 6 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivrenlivres.blogspot.com
Mimipouss


avatar


Messages : 1424
Age : 30
Localisation : Ile de la Réunion
Emploi/loisirs : Infirmière


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Jeu 24 Nov - 8:09

Mise à jour du tome 2.

_________________________________________________

Mes lectures du moment :cherry: L'épée de vérité , tome 1 de Terry Goodkind

Mon blougounet :albino:

Ma page facebook :rendeer:


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 19:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vivrenlivres.blogspot.com
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Mar 4 Sep - 13:13

Du côté de la ville de Chester's Mill, tout semble aller pour le mieux. Les habitants vaquent à leurs occupations lorsque sans crier gare et surgissant de nulle part, un dôme invisible enveloppe la ville tuant au passage de nombreux êtres vivants et causant de multiples dégâts. Tous ignorent d'où provient ce dôme et surtout pourquoi il est là, enfermant les habitants de la ville et laissant une atmosphère malsaine autour de lui et des morts dont il est la cause, volontairement ou pas. Et lorsque les habitants commencent à se sentir réellement effrayés, tout dérape. Parviendront-ils à s'en échapper ?

J'ignore pourquoi, mais ces temps-ci j'ai envie de lire du Stephen King. Peut-être parce que ses romans ne m'ont jamais déçue et que chaque fois je les dévore ? Une fois de plus Dôme malgré ses 630 pages n'aura pas fait long feu et en trois jours, je l'aurai dévoré.

Stephen King possède une plume addictive et fluide et les petites anecdotes qu'il ajoute sur ses personnages ou les villes où se déroule l'intrigue ne font que renforcer le côté crédible de ses histoires. Dans Dôme, j'ai retrouvé un style vif, qui pourtant prend son temps pour poser les marques, mais il le fait tellement bien, qu'on accroche, en général, de suite. Les descriptions sont à ce point soignées que même un simple animal vous semblera étrangement familier. Et que dire de la multitude personnages dont les descriptions sont à ce point justes qu'on ne peut absolument pas se perdre malgré le fait qu'ils soient une bonne trentaine ? C'est parce qu'à mon sens, Stephen King a du talent, et pas des moindres!

L'histoire a su éveiller mon intérêt dès la première page. Même si l'intrigue est plutôt lente parce que l'auteur plante son décor et ses personnages, à aucun moment je ne me suis ennuyée. Bien au contraire ! Ce dôme qui apparaît d'on ne sait où est intrigant, troublant. On veut savoir qui l'a placé là et surtout dans quel but. Une expérience pour évaluer les capacités humaines à faire face à l'inconnu ? De nombreuses questions se posent et c'est avec un peu de rage que j'ai refermé ce premier tome sans aucune réponse ! Le suspense est vraiment bien utilisé et l'on se sent plein de compassion pour nos protagonistes qui vivent un événement hors du commun. Le dôme fait son apparition subitement, mais ses conséquences seront nombreuses et elles se révéleront petit à petit pour mieux faire monter la pression du lecteur (et des héros !). Malgré ça, j'ai aimé que Stephen King utilise une panoplie de défauts humains en plus de ce côté surnaturel. L'Homme nous montre ses plus mauvais côtés avec des personnages détestables et foncièrement mauvais tout comme les bons côtés avec certains personnages qui eux vont tenter d'adoucir le moral des habitants de la ville qui forcément ne vont pas bien. Des pertes malheureuses, des accidents, des meurtres... L'auteur use d'un tas de gadgets et d'effets pour renforcer le mal-être du lecteur face à ce troublant dôme. Je crois que certains passages m'ont d'ailleurs davantage marquée comme le viol que j'ai trouvé écœurant ou le fait de donner du pouvoir à des jeunes sans expérience et loin d'être de doux agneaux.

Le côté religieux est aussi fort exploité comme dans bon nombre de romans du maître de l'horreur. Mais le petit plus ce sont les crises des enfants qui sans cesse laisseront penser à ce qu'il va arriver sous peu dans la ville. La pluie d'étoiles roses, la balle d'or, Halloween...

Du dôme, personne n'y entre ni n'en sort. Rien ne peut le briser et certains objets explosent à son approche.

Des personnages, j'ai adoré Barbara, le cuistot et le militaire. Il sera la cible des gros bonnets de la ville pour la simple raison qu'il est un vagabond et un étranger, un peu trop dangereux. La journaliste Julia apporte beaucoup aussi avec son intelligence et le fait qu'elle veuille toujours tout savoir pour tenir informé la population. Je ne vais pas tous les détailler, mais j'ai adoré détester certains personnages comme Junior, un dangereux psychopathe, Jim Rennie, l'un des élus de la ville, Georgia Roux, une vraie garce ou encore Sam Verdreaux le poivrot de la ville. L'auteur nous les présente tous au début du roman pour nous permettre de plus facilement savoir qui est qui, et je n'ai eu recours à ce rappel à aucun moment comme quoi l'auteur a réussi a parfaitement les intégrer.

En bref, un vrai coup de cœur pour ce premier tome dont j'ai bien hâte de lire la suite !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 19:28, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
nataly


avatar


Messages : 54
Age : 45
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, ma famille


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Mer 2 Jan - 8:37

Citation :
Chester’s Mill est une petite ville du Maine, paisible oÙ chaque habitant mène son petit train-train quotidien paisiblement et sereinement. Jusqu’à ce fameux jour, ou sans crier gare, cette ville se retrouve couverte d’un Dôme. Il apparaît sans aucune raison, en provoquant des accidents et des morts humaines. Dès lors les habitants se retrouvent séparés du monde extérieur au Dôme, et ils s’en trouvent effrayés, se posant multitude de questions, parviendront-ils à en sortir… ? Mais bien sûr les évènements font que les choses vont se dégrader !

Stephen King est vraiment un auteur à part, que j’apprécie de plus en plus à la lecture de ses romans. Il a cette écriture fluide qui offre l’opportunité de lire agréablement ces romans. Il instille toujours des passages intéressants sur les personnages et les lieux afin que l’on s’y retrouve et que l’on s’y intègre personnellement. Et malgré le nombre important de personnages, il sait leur donner des caractères personnels avec chacun leur passé, leurs envies qui font que même s’il ne donne pas de descriptions massives, on s’attache aussi un peu à chacun d’eux. Car ces hommes et femmes pourraient être nous en fin de compte. Et l’idée de poser ses histoires dans des lieux peu communs aux romans est plutôt intéressante car elle nous permet de mieux cerner le côté « égocentrique » de certains protagonistes du roman.

L’histoire par elle-même est vraiment formidablement bien trouvée. En effet, du jour au lendemain, toute une ville se retrouve dans ce Dôme sans aucune explication. D’ailleurs cette découverte va causer beaucoup de dégâts avant qu’ils en prennent conscience. Enfermer plusieurs personnes dans un endroit hermétique, et les caractères bons et mauvais vont apparaitre même si vous croyez connaître les hommes et femmes qui vous entourent. Bien sûr certains diront que 630 pages pour un premier tome c’est long ! Mais absolument pas, on est embarqué dès le début dans cette énigme, tout comme les gens qui s’y trouvent. D’où sort le Dôme ? Est-ce une expérience ? Va-t-il disparaître comme il est venu ? Bien qu’il y ait de nombreux personnages, nous nous y retrouvons à chaque fois, et le suspense nous tient vraiment jusqu’à la dernière page. Et puis il est vraiment intéressant de constater que les idées, les sentiments, les actions humaines découlant de cet enfermement peuvent aller d’un extrême à l’autre allant de la gentillesse à une sorte de dictature et de méchanceté selon qui l’on est. Et tout au long du roman, Stephen King instille des énigmes supplémentaires telles que les enfants qui dans leur sommeil semblent avertir les adultes d’évènements à venir ; des meurtres, un viol…

Dans les personnages principaux, on retrouve Dale Barbara (surnommé Barbie), qui de ce que l’on connaît de lui est cuistot. Il souhaitait disparaître de cette ville juste à l’apparition du dôme, et l’on comprend pourquoi lorsque les personnes qui prennent la direction de la ville s’en prennent à lui pour des raisons qui leurs sont personnelles. Il sera toutefois aidé de Julia, journaliste à la recherche du scoop mais aussi de la vérité. Big Jim, dirigeant de la ville, de gré ou de force, est vraiment détestable au plus haut point, tout comme ceux qui l’entourent du fait de les voir profiter pleinement en abusant de la situation.

En conclusion, ce roman malgré le nombre de pages qui peut faire peur, se lit sans aucun temps mort, très rapidement (4 jours pour ma part). C’est une lecture plus que plaisante. Un Stephen King vraiment formidable, comme il sait le faire, que je vous conseille de lire. Pour ma part, je me jetterai rapidement dans le tome 2.


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 19:33, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natalyetseslivres.blogspot.fr/
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 6 Jan - 20:23

J'ai été totalement absorbée par cette lecture qui était à la fois mon tout premier Stephen King et mon tout dernier livre de l'année 2012. Pour cela, il fallait au moins un chef d'oeuvre ! Et bien Dôme en est presque un et je peux dire que j'ai fini l'année sur un coup de cœur. Pour commencer, le début est captivant, l'auteur parvient à nous attraper dans son filet dès les premières lignes et on se dit " whaou, ça commence fort " ! Et même si par la suite l'action est un peu ralentie, le récit reste palpitant jusqu'au bout malgré sa longueur.

Ce roman est un thriller fantastique et l'auteur mêle les deux genres avec brio. L'intrigue est en effet basée sur le fantastique : une ville se retrouve en quelque sorte " sous cloche " à cause d'un champ de force en forme de dôme et dont le mystère reste entier. L'histoire qui commence alors dans cette ville livrée à elle-même prend des allures de thriller, et c'est là que King excelle. Une tension progressive s'installe, les habitants changent de comportement et se laissent emporter par l'angoisse et le doute.

Les personnages du roman sont tout simplement les protagonistes de cette ville et malgré leur nombre important, ils sont décrits avec tant de justesse que le lecteur parvient très bien à se les représenter et qu'aucune confusion ne persiste bien longtemps. Certains, comme Dale Barbara ou encore la journaliste m'ont beaucoup plu mais il est vrai que d'autres sont un peu manichéens, il y a les gentils d'un côté et les méchants de l'autre...

On pourrait comparer ce livre au dernier J.K Rowling (NB : Une place à prendre) et faire le constat que les personnages du Dôme sont bien plus forts et plus intéressants. Les relations qui s'établissent entre eux me paraissent bien plus crédibles et l'intrigue est plus passionnante aussi. La force de Stephen King, c'est qu'il parvient à ce que l'on retienne notre souffle, à ce que l'on s'inquiète pour les personnages, à ce que l'on soit cloué sur place face aux étonnantes révélations qui sont faites au cours du récit ; bref, toutes ces choses que Rowling n'avait pas réussi à faire selon moi.

Certains lecteurs ont jugé que le côté fantastique n'était qu'un prétexte et qu'il était trop peu exploité. Ce n'est pas un avis que je partage car j'ai trouvé au contraire que tout reposait sur ce dôme surnaturel. Certes, nous en apprenons très peu sur ce phénomène mais j'imagine que le tome 2 répondra à nos interrogations lorsque tout sera dévoilé. Pour ma part, je me suis totalement laissée prendre au jeu et le mystère du dôme m'a beaucoup intriguée. J'apprécie le fait que l'auteur fasse perdurer un peu le mystère et nous fasse nous interroger constamment.

En principe je n'aime pas trop les thrillers mais là, j'ai été sous le charme. J'adore la façon de raconter de Stephen King, j'avais sans cesse l'impression de voir un film défilant sous mes yeux tant il parvient à rendre son récit palpitant. Dès le début, il sait installer l'angoisse en décrivant des scènes horribles comme les nombreux accidents liés à l'apparition du dôme. Ensuite, ce sont certains personnages qui instaurent la terreur par leurs actes. Tous les évènements s'imbriquent avec une perfection inégalable, ce qui fait que j'ai suivi le récit avec passion.

Je ne pourrai reprocher à la limite que la longueur de certains passages qui auraient pu être réduits, j'imagine que si l'auteur avait été plus vite à l'essentiel, Dôme aurait été parfait. Malgré tout, j'ai passé un excellent moment de lecture et je recommande à tous ceux qui n'ont jamais lu de Stephen King de commencer par celui-ci sans hésiter. Pour ma part, je me jetterai sur le tome 2 dès le mois de février et ça ne sera sans doute pas mon dernier livre de cet auteur...

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7808
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 6 Jan - 20:31

Je viens de lire sur Allociné qu'une série allait être faite sur ces livres, pour 2013.
En tout cas, vos avis me donnent vraiment envie.  :drunken:

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 6 Jan - 20:39

Chouette pour la série merci pour l'info ! Par contre un peu déçue en lisant la chronique du tome 2 de mimipouss... tu nous spoiles miss c'est dommage... Je me suis arrêtée de lire à temps... :(

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 6 Jan - 20:59

Pour ça que je ne lis jamais les avis des tomes suivants pour éviter d'être spoilé. ^^

Mais moi aussi j'attends ma série de Steven Spielberg et de Stephen King.  cheers

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:24, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
nataly


avatar


Messages : 54
Age : 45
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, ma famille


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 24 Fév - 10:25

Citation :
Dans cette seconde partie, c’est un réel bonheur de se replonger dans la suite de cette histoire en huis clos. Dès les premières pages nous retombons dans cette ambiance infernale.

Dans cette suite, Stephen King s’attache à nous décrire où l’enfermement de tous les personnages va les amener au final. Et bien sûr, la situation est dramatique. Tout comme dans le premier tome, on ne s’ennuie jamais grâce à un rythme effréné et entraînant, et des situations plus intéressantes les unes que les autres. En même temps, l’auteur a eu le temps de bien le travailler puisqu’il avait commencé l’écriture en 1976, pour la mettre de côté par manque d’inspiration, et l’approfondir ensuite dès 2007. Il ne faut vraiment pas se laisser impressionner par le nombre de pages, ni le nombre de personnages ou de situations. La lecture est vraiment facile, fluide, car Stephen King démontre encore une fois son talent, et son imagination.

On est entrainé dans une angoisse stressante dès le début qui va monter crescendo. Il y a la découverte de « la boîte » qui va nous donner une raison à l’apparition du dôme, beaucoup de morts dus à cet enfermement, une folie de plusieurs personnages, une mise en place d’un semblant de dictature par des profiteurs, une réunion de personnes pleines d’espoir dans une rébellion, des crimes…. Et la fin est vraiment explosive.

Ici le personnage de Big Jim démontre qu’il est plus que jamais détestable. Il est dans cette partie le personnage que l’auteur a le plus travaillé en nous le présentant complètement dans son évolution sans cesse plein d’orgueil, de cruauté, de mensonges, de besoin de pouvoir, de manipulations, de violence… Les autres personnages sont importants bien entendu, mais je pense que par le souci du nombre, il était impossible toutefois de rentrer dans chaque psychologie personnelle profondément. Ceci dit, cela ne nuit en rien à notre histoire. Et nous arrivons à nous attacher malgré tout à des personnages.

Il ne faut pas oublier de mentionner qu’avec ce roman, Stephen King pose encore certaines idées sur notre monde : l’écologie, la politique, le système d’informations… Toutes ces choses qui nous entourent quotidiennement.
Pour ce qui est de l’explication de l’existence du dôme, je l’ai trouvée somme toute plutôt simpliste. Ceci dit Stephen King a préféré travailler sur la réaction de l’être humain qui se retrouve enfermé soudainement et doit survivre dans une situation hostile. Et je dois dire que malheureusement pour nous, les réactions sont très réalistes. C’est ce qui rend cela encore plus intéressant et qui nous scotche car encore une fois, nous voyons que nous, les hommes, sommes loin d’être parfaits.

Ce second roman confirme mon opinion sur Dôme, c’est un énorme coup de cœur !!!!!! Je n’aurais qu’un conseil à vous donner : plongez dans l’univers de Stephen King.



Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:28, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natalyetseslivres.blogspot.fr/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Jeu 28 Fév - 14:39

Avis sur le tome 2 :

J'avais bien hâte de me plonger dans la suite de ce diptyque dont j'ai adoré le premier tome ! Autant dire que lorsque j'en eu envie et qu'en plus l'occasion s'est présentée d'en faire une LC, je n'ai pu que sauter sur l'occasion.
Nous retrouvons donc nos personnages à l'intérieur du Dôme et la situation s'aggrave puisque Jim Rennie renforce son emprise sur les habitants afin d'avoir le contrôle complet de la ville. Dale Barbara est toujours en prison, accusé du meurtre de quatre personnes et les habitants commencent à le croire coupable, souhaitant même son exécution.

Je ne vais pas en dire davantage pour ne pas vous spoiler ce second tome, mais je l'ai dévoré du début à la fin, prenant sur mon temps de sommeil pour découvrir avec hâte le sort que réservait l'auteur à nos héros. J'ai été complètement séduite comme toujours par le style de Stephen King qui parvient toujours à glisser de l'humour noir dans ses romans au pire moment et qui nous transforme carrément en spectateurs de cette étrange situation en nous promenant un peu partout en ville, décrivant de-ci de-là ce qu'il s'y passe. Du coup on se sent comme un voyeur, là à tout regarder, à fouiner chez les uns et les autres. Peu à peu le roman prend une tournure dramatique qui m'a mis les larmes aux yeux et a presque réussi à me faire pleurer, et rien qu'en y repensant... Wahou ! J'ai donc pris une claque extraordinaire avec cette suite à la hauteur du premier et même si l'explication donnée ne satisfera pas tout le monde, moi elle me va et me suffit complètement puisqu'au fond il ne pouvait mieux choisir.

Lire Stephen King demande à ne pas être cardiaque, à ne pas attendre de véritable happy end et d'accepter de voir des personnages odieux profiter des plus faibles et faire souffrir les autres. Aussi ce second opus réserve bon nombre de morts tragiques et de "héros " qui tentent de survivre en sachant qu'ils dépendant tous de la ville, du dôme et de ceux qui en sont à l'origine. On en voit qui change de personnalité pour se fondre dans la foule et ne pas devenir une victime du complot de Jim Rennie et de sa nouvelle police qui, il faut l'avouer, abuse de ses fonctions et s'en donne à cœur joie sur les habitants pour laisser parler leur part sombre et profiter des autres afin de se valoriser. La plupart de ses nouvelles recrues sont des gamins lâches qui n'ont jamais tenu une arme, mais qui sont fiers qu'on ait fait appel à eux. Du coup il ne faudra pas s'attendre à ce qu'ils soient doux et protecteurs avec les autres.

Dôme c'est un roman qui vous gifle tant c'est écrit avec brio. Personnellement j'en suis complètement fan et du coup j'attends la série avec impatience, en espérant que rien ne sera oublié ni trop ajouté.

Certains passages sont juste époustouflants comme l'explosion, par exemple, qui m'a scotchée et m'a mis les larmes aux yeux ou la lutte de Olly Dinsmore qui franchement mérite une médaille pour ce qu'il va endurer et la manière dont il va se battre, et seul en plus.

Bref, Dôme tome 2, j'ai adoré, kiffé, je l'ai dévoré et wahou j'en redemande ! Ma seule frustration c'est que ça y est, je l'ai fini !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:33, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 10 Mar - 17:03

Jolies critiques les filles !

Louve, tu as tout à fait raison en disant qu'on est " spectateur " et même " voyeur ", j'ai aussi eu cette impression-là et la plume de l'auteur est juste hyper talentueuse.

Je vous fais part de mon avis complet sur ce tome 2 :

Comme j'avais été plutôt très emballée par le roman 1 de Dôme (le 1 et le 2 formant un seul et même livre dans la publication originale), je n'ai pas attendu très longtemps avant d'entamer cette suite qui reprend à l'instant même où King nous avait laissés.

Nous sommes donc quelques jours après l'apparition du dôme autour de la ville de Chester Mill et le colonel Barbara a été emprisonné pour différents meurtres dont nous savons que les vrais auteurs sont en réalité le machiavélique Big Jim Rennie et son fils Junior. La tension est à son comble en ce début de tome 2 et l'auteur va encore la faire grimper davantage au cours de l'intrigue. J'ai aimé retrouver cette angoisse permanente dosée avec justesse et le mystère autour de ce dôme dont personne ne sait rien.

Ici encore, c'est l'atmosphère du  thriller qui est omniprésente et qui prend le dessus sur l'aspect fantastique du phénomène. J'imagine que pour l'auteur, le dôme n'est finalement qu'un subterfuge qui lui permet d'imaginer les horreurs dont sont capables Monsieur et Madame tout le monde dans une situation de confinement extrême. Et en cela, on est servi. La situation devient incontrôlable et deux camps commencent à s'affronter : celui de Barbara et celui de Big Jim. Sans vous en dire trop, je peux vous dire que cette guéguerre de village tourne vite au bain de sang général... Certaines scènes sont d'ailleurs assez gores, mais cela ne m'a pas gênée plus que ça, étant donné que le reste tient la route.

Le côté " fantastique " en revanche, je vous le disais, est un peu laissé de côté. Certes, on en apprend plus au fur et à mesure de la recherche du générateur, mais King laisse finalement peu de place à notre imagination sur l'origine du dôme. J'attendais de lui qu'il nous laisse entrevoir des hypothèses pour finalement nous livrer une fin digne de ce nom et à laquelle on ne s'attendait pas. Finalement, j'ai été plutôt déçue par l'explication de l'origine du dôme car c'était plus ou moins ce à quoi je m'attendais mais en plus farfelu et donc, en moins crédible.

À vrai dire, c'est ce qui m'a fait baisser la note de ce roman de 5/5 à 4/5 car pour tout le reste, j'étais conquise. Comme dans le roman 1, la longueur du livre ne s'est que peu ressentie. Le style d'écriture est tellement maîtrisé, tellement convainquant et envoûtant qu'on se laisse prendre au jeu quoiqu'il arrive. Rien que pour ce talent remarquable, j'ai plus qu'envie de découvrir les autres romans de Monsieur King.

Je trouve, par ailleurs, que le choix d'avoir " découpé " le roman en 2 dans la version française était très judicieux. Sans cela, je n'aurais sans doute pas osé me lancer dans ce gros pavé et j'aurais à coup sûr manqué quelque chose. Si ce n'est pas déjà fait, je vous conseille donc de vous laisser séduire à votre tour... Il serait dommage de passer à côté de Dôme.

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:37, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 10 Mar - 17:26

Superbe avis Arwen ! je te rejoins sur tous les points sauf sur l'épaisseur du roman même en un seul tome, cela ne m'a jamais gêné pour ma part. ^^

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:38, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 10 Mar - 17:56

J'avoue que j'ai du mal avec les pavés. Avant j'adorais ça (la belle époque de Harry Potter... snif ^^) et maintenant ça a plutôt tendance à me décourager. Peut-être est-ce dû au manque de temps... Je me dis " oula, je vais mettre plusieurs semaines pour le lire... " :/

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:39, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7808
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 10 Mar - 19:18

Ma chronique pour le tome 1 :

Spoiler:
 

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:43, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 10 Mar - 19:23

Décidément, Dôme remporte tous les suffrages. ^^
Lady Swan, toi qui as lu plusieurs Stephen King, tu me conseillerais lequel sachant que j'ai beaucoup aimé Dôme et qu'il me faut ma petite touche de fantastique ?  Smile

_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:44, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
Lady Swan


avatar


Messages : 7808
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Dim 7 Avr - 16:39

C'est vraiment très étrange ! Je viens de recevoir une notification pour ce sujet, mais ta réponse remonte au 10 mars. Désolée ne jamais avoir répondu. *O*

J'en ai lu quelques-uns, mais je ne pense pas être une référence en la matière... :P
Peut-être Carrie ? ou Ça (ah oui Ça a été de mes préférés. *.*)

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:46, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7808
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Jeu 4 Juil - 18:47

Je viens de voir que je n'ai jamais posté mon avis sur le tome 2. ^^

Spoiler:
 

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:49, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Llyda


avatar


Messages : 9
Age : 24
Localisation : Isère
Emploi/loisirs : Etudiante


MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Sam 2 Nov - 19:39

Je ressors du placard une veille chronique de mon ancien blog car j'ai repensé à ce livre après avoir regardé les premiers épisodes de la série (d'ailleurs, est-ce que quelqu'un d'autre a regardé son lancement ?)

Mon avis :
Tome 1 :


Très bonne lecture dans laquelle je me suis lancée en lecture commune avec Sly.
Il y a beaucoup de personnages ce qui rend l’histoire complexe au départ. On finit quand même par se familiariser avec eux. Tout de suite l’auteur nous fait apprécier certains personnages comme Dale Barbara (Barbie) ou Julia Shumway, et en détester d’autres tels que Jim Rennie et son fils Junior.
En fait, je ne sais pas quoi penser de Junior car il agit mal du fait de la mauvaise influence de son entourage (son père et ses amis) alors qu’il sait se montrer gentil comme il le montre avec deux enfants. En attendant il est devenu un monstre avant l’apparition du Dôme et suit docilement son père. Je ne sais pas si vous avez fait attention à l’expression « cueilleur de coton » qu’emploie Junior en début de roman et qui doit en fait appartenir à son père qui l’utilise lui aussi, preuve de son influence.

L’auteur plante magnifiquement bien le cadre dramatique du Dôme alors que, de notre point de vue omniscient, nous observons tout ce qui se trame à l’insu de la population. Lentement nous voyons, sans possibilité d’agir, Big Jim tisser un piège autour de Barbie qui tente d’assurer son innocence, sentant les problèmes venir. Mais l’histoire se termine alors que les « méchants » ont réussi à piéger Barbie et que les alliés de celui-ci ne bénéficient pas de la marge de manœuvre espérée pour dévoiler les manigances de Rennie (malgré les plans de secours de Dale Barbara).

C’est une situation qui montre bien la réalité : un petit groupe de personnes tente peu à peu d’instaurer leur pouvoir, profitant de leur place déjà acquise (par exemple les forces de police), et nous pouvons voir les nombreux abus de position des nouvelles recrues de la police. Par exemple, certains se permettent de violer une fille en niant la vérité au public car ils savaient que leurs chefs leur donneraent raison. Nous pouvons aussi voir l’impact des choix politiques sur la population : fermer le supermarché ne mène qu’à une émeute où tous oublient leur sens moral, motivés par leur besoin de faire des provisions au cas où la situation perdurerait.

Et puis, il y a une puissante intrigue derrière cela : qu’est-ce qui est à l’origine du Dôme ? Joe et ses amis sont sur la piste qui peut s’avérer dangereuse. Et aussi, quel est le mystère qui entoure les enfants ? Ceux-ci font des sortes de crises d’épilepsie au cours desquelles ils voient le futur sans s’en rappeler par la suite (chacun d’eux a mentionné la pluie d’étoiles rouges dans le ciel qui s’est réalisée la nuit d’après).

Enfin, j’avais peur qu’il y ait une similitude avec Gone de Michael Grant (roman de SF jeunesse). Mais en fait, chacun part dans une situation différente et les éléments de l’histoire sont complètement différents même si on retrouve certaines choses.

Pour conclure, une très bonne lecture malgré le nombre de pages dont la fin nous donne envie de nous jeter sur le tome 2 !!! J’espère que Sly l’aura tout autant aimé que moi.

Tome 2 :

Un second tome qui ne nous laisse pas indifférents. Tout d’abord, c’est un texte très simple à lire : les pages se tournent aisément car nous voulons découvrir ce qu’il advient au final des personnages. Ce que j’aime aussi, ce sont tous les petits détails techniques qu’utilise l’auteur dans son roman avec cette même simplicité. Par exemple, le souci de savoir comment l’air pénètre dans le dôme sachant qu’il est presque impossible de venir en aide à partir de l’extérieur du dôme aux personnages manquant d’oxygène.

Ensuite, il s’agit d’un récit tout en suspense. La situation globale est floue : on ne sait pas qui est à l’origine du dôme ni comment cela va se finir. Tout ce que nous savons c’est que les personnages sont pris au piège et leur destin reste incertain alors que certains font des manigances et la nature de chacun se révèle.

Il y a une certaine réflexion sur ce qui est à l’origine du dôme. Les personnages vont essayer d’apporter des éléments de réponses : Dieu ou des extraterrestres ? On ne sait pas vraiment au final qui a créé le dôme malgré les témoignages de visions d’individus, des enfants, avec des têtes de cuir. Le sentiment de désespoir naît chez les survivants et cela va les pousser à rechercher la pitié de leurs geôliers. Néanmoins, il reste difficile de comprendre comment se résout la problématique qui mène à la situation finale.
Il y a aussi de nombreux symboles du divin ou d’une force supérieure. Déjà, beaucoup de personnages se disent agir pour Dieu. Cela va en amener certains à accomplir des actes fous qui provoquent le chaos. Ce qui se passe ressemble à une sorte d’apocalypse.

Enfin, il est dur de déterminer quelle est la personne la plus sensée sous le dôme. Chaque personnage se rattache à ses valeurs ou à ses pensées idéologiques (certains se disent être des soldats de Dieu), et la raison semble avoir disparu sous le dôme. Ces comportements engendrent leur propre destruction alors que c’est l’instinct qui les dirige. Par exemple, certains commettent un suicide, d’autres vont retourner leur veste alors qu’il s’agit de survivre. Au moment de l’incendie, cet instinct de survie se laisse fortement ressentir et nous voyons la panique des individus ou au contraire ceux qui vont tout faire pour essayer de survivre (même si ce sont des actes désespérés sans chance d’aboutir).

Un très bon tome avec une écriture simple mais efficace.


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7808
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   Sam 2 Nov - 23:15

Oui, j'ai regardé quelques épisodes (j'en suis à l'épisode 7 je n'ai pas trouvé le temps de continuer. :( )
J'aime bien, malgré certaines différences !

_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par CAF-POW


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 20:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Saga] Dôme   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Saga] Dôme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-