Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le petit oiseau blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ianesthan


avatar


Messages : 1109
Age : 25
Localisation : Isére
Emploi/loisirs : étudiante


Vos papiers SVP
Crédits: Misstigri
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le petit oiseau blanc   Dim 28 Aoû - 22:33

LE PETIT OISEAU BLANC
James Matthew Barrie



informations
TITRE D'ORIGINE : The little white bird
DATE DE PARUTION : 1902 (2006 pour la traduction française)
NOMBRE DE PAGES : 300
ÉDITION DE TON LIVRE : Terre de Brume
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Ce roman est inédit en France. Un seul fragment de ce récit, les cinq chapitres centraux consacrés à Peter Pan, a été publié, il y a quelques années, sous le titre Peter Pan dans les Jardins de Kensington. La démarche n’est pas tout à fait illégitime, si l’on considère que Barrie lui-même les édita sous cette forme. Toutefois, cela sous-entendrait que Peter Pan est l’amande de ce roman et que le reste — soit vingt et un chapitres — n’est que coquille. Rien de plus faux. Ces deux fragments sont construits en raison, sinon en regard, l’un de l’autre. L’ensemble, une coquille d’œuf brisée en mille éclats, cache un secret, un post-scriptum que le lecteur devra déchiffrer…
    Le Petit Oiseau blanc est un roman sulfureux. Mais la provocation n’est pas là où cet adjectif semble conduire… Il convient de le lire pour comprendre à quel point il faut de l’audace à un homme pour vivre, non pas dans l’imaginaire, mais dans la réalité qui se plie, soudain, au bon plaisir d’une fantaisie intime et parfois douloureuse. Lire ce roman revient à surprendre une conversation, c’est un acte d’impudeur. On le décachète ; il s’agit d’une lettre qui ne nous est pas adressée en propre, mais qui parle peut-être de nous. Dans ce roman, Barrie publie tous ses chagrins et ses fantasmes d’homme dans un corps d’enfant, toutes ses joies et ses espérances dans une fausse peau d’adulte. Le Petit Oiseau blanc est à la fois l’enfant que la nature lui refuse, le livre que nous lisons, et celui qu’écrit le narrateur et, finalement, le double d’un enfant bien réel, George Llewelyn Davies (nommé David dans le texte).
Céline-Albin Faivre
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Comme ne le dit pas vraiment le résumé, le petit oiseau blanc, c'est l'histoire d'un homme pour le moins étrange que l'on connait sous le nom de Capitaine W. Au début du livre, cet homme se pose en spectateur discret de la vie d'un jeune femme qu'il ne connait pas, intervenant plusieurs fois anonymement dans sa vie.
La femme finit par se marier et bientôt elle donne naissance à un charmant garçon : David auquel s'attachera énormément W.
Ensemble, accompagnés de Porthos, le saint-bernard de W, ils arpenteront les jardins de Kensington, et parleront des fées qui y vivent, des oiseaux qui deviennent des enfants et de Peter pan, cet enfant qui a voulu rester un oiseau et qui vit désormais dans les jardins.
LE LIVRE EN UN MOT : Enfance/
UN CITATION : Le début du roman :
Spoiler:
 
et dans la section extraits du forum
UNE NOTE SUR 10 : 10/10
TON AVIS : J'ai lu ce livre depuis un moment déjà (pardonnez donc ma critique rapide, j'en posterai une autre quand je le relirai) et sur le coup, je ne savais pas trop quoi en dire hormis que ce fut un énorme coup de cœur, un livre qui m'a vraiment touchée et qui "trône" à présent dans ma bibliothèque. Je me décide à faire une fiche parce que, quand même, j'aimerais beaucoup vous présenter ce classique anglais si mal connu en France.
Ce livre est pour moi le plus représentatif du style de James Barrie. Tout son univers, sa mythologie et sa vision du monde des enfants y sont exposés. Plein de poésie, d'humour et d'ironie, il nous ramène à notre enfance quand le merveilleux nous paraissait aussi naturel que la pluie et le beau temps.
Comme le dit la quatrième de couverture, un extrait du roman a été publié séparément sous le titre de Peter Pan dans les jardins de Kensington. Paru après le succès retentissant de la pièce, j'avais cru à une manœuvre commerciale mais si je trouve dommage de le détacher ainsi de l'œuvre complète, je dois reconnaître qu'elle n'est pas insensée. En effet, on peut nettement distinguer deux phases dans le roman. La première, qui constitue le début et la fin du livre, est centrée sur le capitaine W. (dans le genre du premier extrait) et la seconde, située au milieu du livre, sur les jardins et les êtres féeriques (dans le genre du second). Ce choix d'édition aura également eu l'extrême avantage de permettre la parution d'une version illustrée (celle que j'ai présentée dans la section conte) proprement sublime. J'avais d'ailleurs spécialement réemprunté le livre pour m'y replonger quand je suis arrivée au dit passage du "Petit oiseau blanc" et si vous pouvez le faire, je vous le conseille grandement.

Au passage:
- si vous n'accrochez pas au début poussez au moins jusqu'au chapitre 8 (personnellement c'est à partir de là que j'ai vraiment apprécié) et si vous n'êtes toujours pas convaincu, allez directement au 13 (c'est là que commence la seconde partie dont le sujet est différent et qui peut se lire indépendamment). Bref, quoi qu'il arrive, ne le lâchez pas !
- la seule traduction française (de très bonne qualité soit dit en passant) est un peu chère mais vous pouvez aussi trouvez le livre en anglais, libre de droit sur internet.
- pour plus de renseignements n'hésitez pas à visiter ce site créé par la traductrice (la spécialiste française de l'auteur) : Sir James Barrie
À QUI LE CONSEILLES-TU ? A tout le monde et même aux très jeunes (car, après tout, c'est presque un conte) pour la partie sur Peter Pan.




_________________________________________________



Dernière édition par Aurélie le Mar 10 Fév - 16:37, édité 5 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le petit oiseau blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-