Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Acacia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erine


avatar


Messages : 1290
Age : 28
Emploi/loisirs : assistante pédagogique/ lecture, informatique, histoire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Acacia    Mer 31 Aoû - 15:34

Acacia
David Anthony Durham


image

Tome 1 : La guerre du Mein
Le roi Leodan du prospère royaume d'Acacia est assassiné par des guerriers Meins voulant régner sur sa terre. Ses quatre enfants, Aliver le futur roi, Corinn, Dariel et Mena seront exilés pour leur salut aux quatre coins du royaume. Chacun rêve de venger Leodan et de partir à la reconquête du trône. Mais la route est longue...
image

Tome 2 : Terres étrangères
Neuf années ont passé depuis la défaite et la chute brutale des Meins. Corinn Akaran est devenue la reine de l'empire d'Acacia, qu'elle dirige d'une poigne de fer. Mais déjà la révolte gronde, emmenée par Barad le Simple, un homme profondément marqué par les travaux dans les mines et habité par les rêves de justice d'Aliver.
Quand les envoyés de la Ligue des vaisseaux sollicitent l'aide de la souveraine pour négocier avec les mystérieux Auldeks, un peuple que personne n'a jamais vu et qui vit au-delà du Monde Connu, c'est à son jeune frère Dariel qu'elle confie la difficile mission de découvrir quelles menaces planent sur l'empire, au prix d'un voyage de tous les périls...
Cette fresque, traversée de bout en bout par un souffle épique singulier, tient le lecteur en haleine dès les premières pages : créatures monstrueuses contre lesquelles la princesse Mena et son armée mènent un combat sans merci, intrigues dans les couloirs du palais et au-delà des mers, luttes sanglantes pour le pouvoir, autant de rebondissements qui font des Terres étrangères un chef-d'oeuvre de la littérature fantasy.
image

Tome 3 : L'alliance sacrée
L’Empire est au bord du gouffre. La trahison des Numreks, les sauvages alliés d’hier, déclenche les hostilités au cœur du royaume tandis qu’aux confins glacés de l’empire, les redoutables Auldeks des Terres Étrangères sont en marche avec leur immense armée d’enfants-esclaves. A l’intérieur, la révolte gronde chez les citoyens asservis. Les puissants sorciers du Santhot, libérés de leur désert de pierre, regagnent de jour en jour leurs pouvoirs pour reconquérir l’arme absolue de la reine, le magique Chant d’Elenet.

Les héritiers du trône parviendront-ils à sauver le monde ancien, à quel prix ? Mena part à la tête d’une armée défendre la frontière du Nord pour endiguer une formidable invasion sur les terres les plus inhospitalières du royaume. Dariel, échappé des geôles Auldeks, devra surmonter ses propres démons pour trouver le chemin du retour. Corinn sème la dévastation sur son passage. La puissance de sa magie n’a plus de limites. Elle va réaliser l’impensable, ressusciter le prince Aliver. C’en est trop pour les sorciers Thantôt qui s’engagent dans un combat sans merci.


informations
TITRE D'ORIGINE : Acacia
DATE DE PARUTION : 2011.
ÉDITION DE LA SAGA : France Loisirs.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 3.
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Impressionnante.
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 8/10.
TON AVIS : C’est par hasard que j’ai choisi cette lecture, le titre m’a surtout attiré, pourquoi « Acacia », quel rapport avec un livre de fantasy me suis-je demandé et la couverture du tome 1 est si jolie que je n’ai pas su résister. J’ai débuté ce joli pavé et grosse déception, je n’arrivais pas à entrer dans l’histoire. On nous présente rapidement diverses actions et divers personnages et je ne faisais que revenir en arrière car je me mélangeais.

En fin de compte, il nous faut surtout un temps d’adaptation pour rentrer dans ce monde, qui a déjà une longue histoire derrière lui et qu’on nous apprend en même temps. Il nous faut aussi découvrir ces personnages au fur et à mesure ; de chapitre en chapitre on s’intéresse à chacun des enfants de la famille royale, en passant par leurs parents, mais aussi des différents peuples des contrées voisines. Ce peuple d’Acacia domine le monde, ses ancêtres lui ont permis de s’imposer et d’asservir la plupart des territoires voisins. Cependant, il ne le domine pas seul et c’est la complexité de cette histoire, la Ligue a un rôle très important où le pouvoir des Acacians repose avec le commerce de la brume contre des enfants esclaves. Et on découvre les limites de cet empire quand la guerre est déclarée par les Meins et les Numreks qui se sont alliés.

La vie plutôt tranquille que menait l’empire se trouve bouleversée et une nouvelle ère débute. La bataille est cruelle, originale, je suis admirative car j’imaginais déjà que cette guerre composerait une grande partie du livre, que ce serait lourd et puis non, par le plus grand hasard, l’auteur choisit une tournure intéressante.

Comparé à la 1ère partie du livre, le rythme de la suite est plus intense, le contexte est présenté, on avance enfin. Des années de l’histoire passeront, encore peu de lourdeur et nous redécouvrons les enfants de la famille un à un : chacun a pris une destinée différente. Le suspense règne, car nous attendons avec impatience de savoir ce qu’ils sont devenus. Malgré tout, sur une partie, j’hésite à dire que l’histoire avance vite, on est perdu car on ne sait pas trop ce à quoi vont servir les enfants Akarans, on les découvre en tant qu’adultes, ce qu’ils font de leur côté, comment ils subissent les changements opérés dont les deux plus jeunes se rappellent à peine leur ancienne vie.

Et enfin le dénouement, une autre guerre qui fera beaucoup plus de pages que la précédente mais dont l’originalité est encore sans égal. Cruel encore mais cette fois-ci la magie est là aussi. Nous voyons que les Acacians et leurs alliés ont plus d’un tour dans leur sac et c’est appréciable par rapport à la raclée qu’ils ont prise durant la 1ère bataille. L’expérience des enfants Acacians est mise à l’épreuve, on voit qu’ils ont beaucoup appris durant ces 9 années.

L’intrigue est très travaillée, le tournant que connaît ce monde, les espoirs de la famille Acacian de faire disparaître le Quota, de changer la manière dont a été géré l’empire depuis ces années qui ont provoqué sa fin est impressionnante. On apprendra beaucoup de l’histoire de chacun des peuples, j’ai aimé ces passages car cela permet de comprendre ces hommes tous différents et même d’apprécier certains comme les Meins que je ne trouvais plus si affreux avec les histoires que racontaient Hanish à Corinn. Même les Acacians présentés comme les « gentils » ont fait du tort à d’autres peuples, chacun récolte les conséquences de ce qu’il a semé…

L'écriture est fluide, le vocabulaire est accessible, une carte est au début du livre pour qu'on situe les territoires, tout est présent pour nous faciliter la lecture.

Je suis pressée de lire la suite car la menace a changé de place et il reste vraiment beaucoup à faire par rapport au projet d’avenir de chacun, j’ai hâte de savoir comment leur monde va évoluer.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? Je pense que dès l’adolescence on peut le lire, du moment qu’on n'a pas peur de lire un livre si long avec une intrigue complexe.





Dernière édition par Jacana le Jeu 14 Avr - 21:08, édité 4 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inspireretpartager.wordpress.com/
 

[Saga] Acacia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-