Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ROZENFELD Carina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lavoixdulivre


avatar


Messages : 2870
Age : 21
Emploi/loisirs : Lire, écrire !


Vos papiers SVP
Crédits: Moi :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: ROZENFELD Carina   Sam 10 Sep - 16:24

Carina Rozenfeld
"Ici, ailleurs, et pour toujours."



Ses papiers
NOM : Rozenfeld
PRÉNOM : Carina
SES DATES : Née le 13 février 1972
NATIONALITÉ : Française
GENRES LITTÉRAIRES : Imaginaire, fantastique, science fiction


le pLus important
BIOGRAPHIE :
Après avoir fait des études de géographie et d'urbanisme elle se dirige vers l'édition, et se tourne ensuite vers la presse jeunesse où elle devient journaliste-rédactrice. Elle se fait connaitre en 2008, après avoir publié Lucille et les dragons sourds en 2004, en publiant Le mystère Olphite et Le livre des âmes. Aujourd'hui mère d'un fils nommé Léo, elle consacre tout son temps à l'écriture.
SES ŒUVRES :
- Le mystère Olphite, L'Atalante
- Les portes de Doregon tome 1, L'Atalante
- Les portes de Doregon tome 2 : La guerre de l'Ombre, L'Atalante
- Les portes de Doregon tome 3 : Les cracheurs de lumière, L'Atalante
- La Quête des Livres-Monde tome 1 : Le livre des âmes, Intervista
- La Quête des Livres-Monde tome 2 : Le livre des lieux, Intervista
- Lucille et les dragons sourds
- A la poursuite des Humutes, Mini-Syros
- Moi, je la trouve belle, Mini-Syros
- Les Clefs de Babel, Syros
- Âmes soeurs, (Nouvelle), Robert Laffont Collection R
- Phænix tome 1 : Les cendres de l'oubli, Robert Laffont Collection R
- Phænix tome 2 : Le Brasier des Souvenirs, Robert Laffont Collection R
QU'AIMES-TU CHEZ ELLE ? Chez elle, j'aime son style poétique et original, qui est simple et pourtant magnifique, nous emportant dans son imagination débordante. Et surtout, après l'avoir rencontré, j'aime son caractère chaleureux et encourageant dans mes écrits, j'aime beaucoup la rencontrer, car elle est vraiment sympathique.
SITE OFFICIEL : http://carinarozenfeld.wordpress.com/


interview
SOURCE DE L'INTERVIEW : Blog lavoixdulivre (http://lavoixdulivre.skyrock.com/2935434899-EXCLUSIF-Interview-de-Carina-Rozenfeld.html) interview réalisée en octobre 2010)

Bonjour Carina. Nous allons d'abord parler de « La Quête ». Comment avait vous eu l'idée de ce monde avalé par l'avaleur de monde, Chébérith, une planète peuplée d'anges ? Et que deux Chébériens sont encore sur terre et doivent chercher 3 livres mondes ? Et pourquoi une trilogie ?

Ouh lala, ça fait beaucoup de questions d'un coup ça ! ;-)
Alors je voulais, dès le début, écrire une quête, c'est-à-dire une histoire où l'on doit partir à la recherche de quelque chose. Il fallait que les héros soient des ados et comme j'aime les super héros, je voulais une sorte de "pouvoir". J'ai très vite pensé aux ailes. Je crois que c'est parce que, comme tout le monde, j'ai toujours rêvé de voler et c'était une façon de réaliser ce rêve à travers l'écriture. Après ça, l'histoire se construit d'elle-même : quels sont les enjeux ? Il faut une mission noble et importante, donc un monde à sauver. Et puis je tricote mes idées au fur et à mesure une fois que les bases sont posées. L'Avaleur de Mondes était une idée particulière : je ne voulais pas un méchant qui est basiquement méchant, genre qui veut se venger ou un psychopathe. L'idée d'une entité destructrice qui est là pour maintenir l'équilibre dans l'univers donnait une autre dimension à son rôle. Il n'est pas "méchant", il fait juste son job.

La trilogie était logique : 3 livres à retrouver, 3 tomes. Facile !

Comment avez-vous eu cette idée ? C'est votre premier roman ?

Pour l'idée j'ai répondu avant. Ce n'est pas mon premier roman. Avant lui, j'ai publié deux romans : Lucille et les dragons Sourds qui s'adresse à un public plus jeune, en 2004 et le Mystère Olphite, un roman d'anticipation, chez l'Atalante, en 2008.

En moyenne, combien de temps mettez vous pour écrire un roman ?

Ça dépend. Quand je n'ai "que" ça à faire, je peux mettre 3 ou 4 mois. Quand, comme c'était le cas pendant plusieurs mois, avec les Incos, j'ai des déplacements et des interventions dans les collèges, je n'ai pas le temps d'écrire, donc ça dilate le temps d'écriture.

Vos personnages vous ressemblent ? Pourquoi avoir choisi ces prénoms ?

Je ne sais pas si mes personnages me ressemblent vraiment, mais je pense que je mets un peu de moi dans chacun d'entre eux, forcément. J'adore le prénom Eden. Si j'avais eu une fille, je l'aurais appelée comme ça. Ezéchiel, c'était un prénom qui rassemblait plusieurs qualités : il est original, peut avoir un diminutif sympa : Zec (j'aime les prénoms courts, c'est plus rapide à taper quand j'écris un roman) et Ezéchiel est un prophète dans la bible qui a des contacts avec des êtres anges.

Avez-vous toujours rêvé de devenir écrivain ? Qu'est-ce qui vous y a incité ?

Je ne sais pas si j'ai toujours rêvé d'être écrivain, mais j'ai toujours écrit, depuis que j'ai 8 ou 9 ans et les choses se sont un peu faites d'elles-mêmes. Comme on n'a jamais l'assurance d'être publié, ça ne pas être un plan de carrière. Donc j'ai écrit pour le plaisir, avec l'espoir d'être publiée un jour et puis quand ça arrive, on devient un écrivain !

Quel est le premier éditeur à qui vous avez envoyé votre manuscrit ? A-t-il de suite été pris et si non, pourquoi ne l'ont-ils pas pris !?

J'ai envoyé mon premier manuscrit à de nombreux éditeurs qui l'ont tous refusé. C'était Lucille et les Dragons Sourds. Alors j'ai réfléchi à ce qui n'allait pas dans cette histoire. Je l'ai retravaillée de fond en comble et puis ça a marché.

Que lisiez-vous, petite ?

Beaucoup, beaucoup de choses. J'ai toujours dévoré les livres. Mais ma préférence est toujours allée vers la SF et le fantastique, ainsi que les comics américains.

Vos romans sont-ils destinés seulement aux jeunes ? Et pourquoi des romans pour les jeunes ?

Oui, pour le moment, je n'écris que pour la jeunesse, mais c'est un terme assez vaste : j'ai écrit pour les primaires, pour le collège et le lycée et beaucoup d'adultes lisent les romans jeunesse. Il n'y a pas de frontière. La littérature jeunesse est de grande qualité, avec de bons auteurs et des histoires géniales. Le but est de se faire plaisir, peu importe la "catégorie" du livre. J'adore écrire pour les jeunes, parce que mes héros sont jeunes eux aussi et sont donc en plein devenir, ce qui est passionnant. Et le public en jeunesse est extra : passionné, fidèle, sincère, dynamique. Il se passe plein de belles choses autour des livres jeunesse.

Avez-vous déjà eu envie d'écrire pour les adultes ?

Pas à proprement parler, mais je pense Doregon, mon prochain roman, s'adresse à un public un peu plus âgé que les Clefs de Babel, par exemple. Je le conseillerais à partir de la 3e et après.

Quels sont vos auteurs préférés, je crois avoir compris qu'il y avait Pierre Bordage ?

Oui, je suis une grande fan de Pierre et c'est un honneur pour moi de le connaître personnellement, depuis que j'écris aussi. Les Guerriers du Silence a été une lecture révélation : première lecture de SF d'un auteur français. Ça m'a donné de l'espoir que je pouvais en faire moi aussi. Je suis aussi une fan de Dan Simmons, de Asimov ou Jack Vance. Dans un autre registre, j'adore Anne Golon, Jonathan Tropper etc.

Pouvez-vous me parler de Doregon, votre prochain roman ?

C'est une histoire que j'ai abordée de façon différente parce que mon héroïne, Mia parle à la première personne. Cela change beaucoup la façon d'écrire, je trouve. Mes personnages sont plus âgés : ils ont plus de 20 ans, sont étudiants et donc vivent des situations plus complexes, plus matures et leurs sentiments sont donc différents de ceux d'un héros de 14 ou 16 ans. C'est du fantastique romantique. Des univers parallèles, la découverte d'un autre monde avec une histoire d'amour très intense.
Je suis en train d'écrire le tome 2 et j'espère que mes lecteurs me suivront dans cette nouvelle aventure !

Combien y aura-t-il de tomes ?

Je ne sais pas encore. Deux, ça c'est certain, mais l'univers que j'ai imaginé est tellement vaste qu'il offre beaucoup de perspectives, donc il est possible qu'il y en ait plus.

Avez vous discuté avec les illustrateurs des couvertures ?

Je discute avec mes éditeurs qui transmettent à l'illustrateur. Benjamin Carré qui a fait les couvertures de la Quête 1 et 2, et aussi de Doregon a refait celle du Mystère Olphite qui ressort relooké en novembre. Il est devenu mon illustrateur attitré en quelque sorte !

Doregon sortira en novembre, un extrait sera-t-il dévoilé avant sa sortie ?

Il y a de fortes chances. Il faut que je discute duquel avec mon éditeur, mais on a émis l'idée de mettre un passage sur mon blog.

Et la quête 3 ?

C'est prévu pour mai 2011. Je suis dessus aussi. Ce sera la conclusion de la trilogie, la fin de l'aventure pour Zec et Eden et aussi pour moi, car pour être une super aventure, c'en était une !

D'autres projets ?

Oh oui ! Pour le moment, 2 romans qui mijotent. Les éditeurs attendent mes manuscrits. Toujours pour les ados, toujours du fantastique ou de la SF. On m'a démarchée pour un autre projet, mais pour le moment, je ne sais pas encore ce que ça va donner. Bref, des heures d'écriture pour moi et de lecture pour vous, en perspective !

Merci d'avoir répondu !

De rien Tom, à bientôt !



interview
SOURCE DE L'INTERVIEW : Blog lavoixdulivre (http://lavoixdulivre.skyrock.com/2999473853-EXCLUSIF-Nouvel-interview-de-Carina-Rozenfeld.html) interview réalisée en mai 2011)

Bonjour Carina ! Smile A l'occasion de la sortie du tome 2 de Doregon, je vais vous poser quelques questions !


Hello Tom, c'est partiii !

Tout d'abord, de quoi parle le tome 2 de Doregon ?

À la fin du tome 1, on laisse Mia dans la même situation qu'au début du livre. Du coup, cette fois, on va découvrir une autre version de sa réalité, celle où elle ne reçoit pas le Secret de la part de Garmon, celle où le Veilleur se fait enlever par Moone et toutes les conséquences de ce changement. Comment va-t-elle faire pour entrer en Doregon ? Que prépare Moone ? Voilà les réponses que l'on va trouver dans ce tome 2.

Quel est votre tome préféré ? Le 1, ou le 2 ? Et pourquoi ?

Oh lala, je suis bien incapable de répondre à cette question, parce que pour moi, c'est la continuité d'une même histoire. Je veux dire, j'aurais pu l'écrire en une fois et en faire un gros pavé. Je n'aime pas proposer des pavés parce que j'ai découvert que de nombreux lecteurs avaient peur de livres trop épais, et cela les empêche de découvrir des histoires dans lesquelles ils seraient quand même rentrés. C'est surtout pour cela que je fais plusieurs tomes, mais c'est une seule et même histoire... Donc pas de préférence.

Maintenant que l'histoire est avancée, pouvez vous nous dire si le tome 2 marque la fin de la série ? Si non, combien de tomes avez vous prévu pour la suite ?

Il y aura un 3e tome. Encore une fois, le tome 2 s'arrête en plein suspense (je sais, je suis sadique). Par contre, le 3e tome marquera la fin de cette série.

Le monde de Doregon est très développé. Le roman également, avec des "remontées dans le temps", qui vont bien sûr changer la suite de l'histoire. Comment avez vous eu l'idée de cette série ? Vous devez avoir beaucoup d'imagination !

Ah, j'ai eu l'idée de Doregon de manière un peu particulière : j'ai fait un rêve (c'est la première scène dans la librairie dans le tome 1) et ce rêve a entraîné plein de questions. Pour y répondre, il a fallu que j'invente une histoire. Et ensuite, les idées arrivent, pour créer un monde comme Doregon. En effet, j'ai de l'imagination !

Vous êtes vous inspirée de quelconques personnes pour vos personnages ?

Non, je tente, dans la mesure du possible de créer mes propres personnages, d'autant qu'au bout d'un moment, ils se détachent de moi, ils prennent un peu vie par eux-mêmes, ils ne m'appartiennent plus complètement. Par exemple Moone, je savais qu'il serait le méchant, mais finalement, il est encore plus tordu que ce que j'avais pensé au départ, et curieusement, c'est lui qui a décidé d'être comme ça. Donc je pense que mes personnages ne ressemblent qu'à eux...

Et pour les lieux et Doregon, avez-vous placé des lieux existants, à part bien sûr les Beaux-Arts ?

L'histoire dans le monde réel se passe à Paris, Mia est aux Beaux-Arts et Josh à la Sorbonne. Sinon, tout le reste est inventé. Je fais des clins d'œil à des artistes ou des mondes existants (comme Star Wars) dans d'autres imaginaires dans les mondes de Doregon, mais sinon, je tente d'inventer au maximum.

Pour parler un peu de La quête des livres mondes tome 3, il y a effectivement des problèmes avec l'éditeur. Ça met en rogne plus d'un fan ( moi le premier ). Quelles sont les dernières nouvelles et pouvez vous éclaircir la situation à ceux qui ne la connaissent pas encore ?

Je peux t'assurer que la situation me met en rogne moi aussi. Pour le moment, les choses sont au même point, c'est-à-dire que le tome 3 est bloqué, puisque Intervista ne publie plus de livres alors que les droits du tome 3 leur appartiennent toujours, mais je n'ai pas encore baissé les bras...

Pour parler de ce tome, que va-t-il se passer ? Avez vous un ou deux petits scoops à me dévoiler ?

C'est bien parce que c'est toi ! Tout va être lié au message laissé sur le répondeur de Léa à la fin du tome 2. On découvre alors qu'il existe d'autres Chébériens qui vivent au Pérou. Qui sont-ils ? Pourquoi sont-ils là ? Comment vont-ils pouvoir aider les héros ? Haha... J'espère pouvoir vous délivrer toutes les réponses un jour pas trop lointain.

(Merci pour ces exclus !) A part ces deux séries, quels sont vos prochains projets ?

Il y a évidemment le tome 3 de Doregon !
Je travaille sur une autre série en deux tomes, qui sera une histoire d'amour fantastique. Le premier tome devrait sortir en juin 2012. J'en parlerai plus sur mon blog le moment venu.
Et puis, je vais proposer une nouvelle histoire de science-fiction pour la collection Soon, qui a publié les Clefs de Babel. Ça fera pas mal d'actualité d'ici quelques mois !

Des conseils pour les futurs écrivains ( moi dans le lot, bien sûr ! Smile )?

Ecrire, lire, écrire, lire, écrire, lire ! C'est la seule école possible !
Et puis aller au bout de ses histoires, accepter la critique pour apprendre à faire mieux, et ne jamais abandonner.
Ensuite, un jour, on se sent prêt à envoyer un ouvrage à un éditeur là, tout peut arriver !

Quelles sont vos prochaines dédicaces ? A quand celle en Charente Maritime !?

Le 14 mai je serai en région parisienne pour les Futuriales, et fin mai à Epinal pour les Imaginales qui fêtent leurs 10 ans cette année, ça va être un bel événement !
Pour la Charente-Maritime, ce serait avec plaisir, mais je viens là où on m'invite et pour le moment...

Merci pour tout ! Tom, votre plus grand fan !

Merci à toi, Tom, à bientôt !



interview
SOURCE DE L'INTERVIEW : Blog lavoixdulivre (http://lavoixdulivre.blogspot.fr/2012/02/interview-carina-rozenfeld.html) interview réalisée en décembre 2011)

Comment vous présenteriez la quête des livres mondes ?

Une aventure fantastique, un rêve, on a tous rêvé de voler. C’est un rêve qui se réalise à travers les mots.

D’où vous est venue l’inspiration ?

Je ne sais pas vraiment comment j’ai eu l’idée. Je crois que je voulais écrire une quête. Quand on part du principe d’une quête : il faut trouver quelque chose, mais quoi ? Quel est l’enjeu… les histoires se construisent les unes après les autres. Je voulais qu’il y ait des adolescents, mais que doivent-ils faire, trouver… en plus j’aime bien quand ils ont un pouvoir. Donc ici ce sont les ailes. Qu’est ce que j’aimerais alors leur attribuer comme différence, pouvoir, particularité un peu héroïque… Les idées se sont construites à partir des questions que je me suis posées sur : que doivent-ils faire, qu’est-ce qui peut leur arriver, qu’est-ce que je peux trouver sur eux…

Vous êtes heureuse que le troisième tome soit enfin bientôt publié ?

Oh oui c’est un grand soulagement. Déjà je suis heureuse parce que ça fait du bien d’arriver au bout de son projet quand même ! Quand on lance un projet et on se dit c’est une trilogie et que ça s’arrête au milieu c’est un peu frustrant. Et puis je me sentais mal par rapport à mes lecteurs. Heureusement beaucoup d’entre eux viennent sur le blog se renseigner et voient ce que j’écris et comprennent pourquoi le troisième tome n’est pas publié. Il y en a plein qui peuvent penser que c’est moi qui ai joué les paresseuses et qui n’ai pas écrit le tome 3. Moi ça me met en porte à faux par rapport aux nombreux lecteurs qui sont à la fois les lecteurs des incos qui avaient voté pour mon livre et à la fois les lecteurs librairie on va dire. Et je sais que depuis le temps il y a encore une grosse attente autour du tome 3. Et moi je me sentais très très mal par rapport à mes lecteurs et à mon image personnelle à me dire : voilà mais qu’est-ce qu’ils vont penser de moi ? J’avais l’impression de les trahir ! Heureusement maintenant avec internet on peut communiquer et ça permet de mettre les choses au clair ! J’ai pu leur dire : « je suis désolée mais ce n’est pas de ma faute, si ça ne tenait qu’à moi il serait déjà publié ». Mais oui je suis vraiment heureuse et j’ai cette chance d’avoir pu récupérer les droits de la trilogie complète et d’avoir une maison d’édition –L’Atalante- qui me soutient et qui va republier la trilogie entière ! Ça c’est quand même de la chance car il y a aussi des auteurs qui parfois se retrouvent comme moi le bec dans l’eau et qui n’ont pas forcément des éditeurs prêts à republier des bouquins qui sont déjà parus ailleurs, qui ont déjà un public, qui ont déjà été vendus… Est-ce que ils vont retrouver un nouveau public, dans quelles mesures ça va être vendu s’ils font une reparution ? Ce n’est pas simple pour un éditeur ! Donc j’ai la chance d’être soutenu et d’avoir un éditeur pour republier ma trilogie.

Qu’est-ce qui vous a poussé à écrire la trilogie ?

J’ai eu la chance d’avoir un éditeur qui avait aimé le manuscrit du Mystère Olphite –Denis Guiot directeur de collection chez Soon pour qui j’ai écrit Les clefs de Babel- et il avait lu donc Le Mystère Olphite sous forme de manuscrit et il avait aimé mais il ne pouvait pas le publier à cette époque pour plein de raisons différents. Il m’a ensuite rappelée quelques mois plus tard pour me demander où j’en étais et je lui ai dit que j’avais signé avec L’Atalante. Il m’a alors demandé si je n’avais pas un autre projet. On s’est alors rencontrés et je lui ai présenté La quête des livres-monde. Et il l’a casé chez Intervista car il connaissait du monde que ça pourrait intéresser là-bas. Donc à partir du moment où on propose une idée où à l’époque il n’y avait qu’un chapitre et un synopsis, d’un seul coup je rencontre la directrice de collection chez Intervista qui a été emballée et qui m’a dit « c’est bon on la fait ». Donc j’avais déjà le soutien d’un éditeur derrière qui était déjà intéressé par l’idée avant même que je n’aie vraiment écrit le livre, je n’avais que 1 ou 2 chapitres d’écrit pas plus ! Alors c’est à la fois génial car je me suis dit « Wahou ça y est je l’écris et je sais pour qui je l’écrit et où il va aller !» et c’est aussi un peu l’angoisse car on se dit que d’habitude on envoie un manuscrit et puis le manuscrit plait ou non, et voilà l’éditeur le prend car il lui plaît... alors que là on se demande s’il va vraiment plaire au final ! Et en fait ça a été une super aventure jusqu’à ce que ça s’arrête malheureusement ! Donc la motivation a été quasiment présente au premier mot car j’avais déjà le soutien de la directrice de collection.

Comment aimez-vous écrire ? Vous avez des habitudes ?

Non je n’ai pas vraiment d’habitudes je fais 10000 choses différentes et j’ai fait beaucoup de déplacements dans toute la France pour les deux années des Incos donc je passais du temps dans le train, dans les hôtels… il a fallu que je m’adapte et que j’apprenne à travailler partout où je pouvais parce que quand on fait la moitié de l’année des voyages partout on a plus le temps d’écrire. J’ai un ordinateur portable je peux écrire dans le train, dans une brasserie ou dans une bibliothèque… principalement je travaille chez moi au calme, je mets une petite musique d’ambiance, pas trop prenante car quand on a envie de chanter on n’arrive pas à écrire ! Je mets souvent des musiques où il n’y a pas de paroles : musiques de film, d’ambiance… j’aime bien écrire la nuit aussi, quand il n’y a plus aucun bruit, quand c’est noir et quand je suis seul avec ma petite bulle de lumière au dessus de mon ordinateur... mais je peux aussi écrire en journée en matinée, partout pour pouvoir avancer. Cette année ça va être plus calme je vais écrire beaucoup parce que je n’ai plus de déplacements prévus donc ça va être principalement chez moi.

Vous avez un livre que vous avez préféré écrire ?

Non je n’ai pas de livre que je préfère écrire car dès que je me lance dans l’aventure d’un bouquin c’est hyper exaltant pour moi ! C’est une idée que j’ai vraiment envie de raconter et donc à chaque fois que j’ai une idée et que je sais que je ne peux pas l’écrire là maintenant parce que je suis sur d’autres choses et que je ne peux pas en écrire dix en même temps j’ai déjà cette impatience en moi et j’ai toujours le même enthousiasme à pouvoir raconter une histoire qui me plaît déjà quand je l’ai formulée dans ma tête. Donc dès que je me lance dans l’écriture d’un nouveau livre c’est un renouveau pour moi.




Dernière édition par Chouquette le Jeu 25 Avr - 23:15, édité 2 fois (Raison : [CPC + Fiche 2.0])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paradis134


avatar


Messages : 189
Age : 20
Emploi/loisirs : Théâtre, lecture et mes amis :D<3


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina   Dim 13 Nov - 14:01

Une chose à dire : c'est une super auteur qui mérite vraiment d'être lue !!! Very Happy coeur

_________________________________________________

J'espère que vous êtes contents de vous. On aurait pu se faire tuer, ou pire, être renvoyés. Et maintenant, si ça ne vous dérange pas, je vais me coucher. - Hermione Granger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lavoixdulivre


avatar


Messages : 2870
Age : 21
Emploi/loisirs : Lire, écrire !


Vos papiers SVP
Crédits: Moi :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina   Dim 13 Nov - 18:35

Tout à fait ! wink

_________________________________________________

{Chroniqueur}
_________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: ROZENFELD Carina   

Revenir en haut Aller en bas
 

ROZENFELD Carina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Les Auteurs-