Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout, tout de suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Tout, tout de suite   Dim 30 Oct - 17:50

Tout, tout de suite
Morgan Sportès



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2011
NOMBRE DE PAGES : 384
ÉDITION DE TON LIVRE : Fayard
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Vous qui entrez ici, laissez toute espérance.
Ce livre est une autopsie: celle de nos sociétés saisies par la barbarie. En 2006, après des mois de coups tordus et d’opérations avortées, une petite bande de banlieue enlève un jeune homme. La rançon exigée ne correspond en rien au milieu plutôt modeste dont ce dernier est issu. Mais le choix de ses agresseurs s’est porté sur lui parce que, en tant que Juif, il est supposé riche. Séquestré vingt-quatre jours, soumis à des brutalités, il est finalement assassiné. Les auteurs de ce forfait sont chômeurs, livreurs de pizzas, lycéens, délinquants.
Certains ont des enfants, d’autres sont encore mineurs. Mais la bande est soudée par cette obsession morbide: «Tout, tout de suite.» Morgan Sportès a reconstitué pièce par pièce leur acte de démence. Sans s’autoriser le moindre jugement, il s’attache à restituer leurs dialogues confondants d’inconscience, à retracer leur parcours de fast-foods en cybercafés, de la cave glaciale où ils retiennent leur otage aux cabines téléphoniques d’où ils vocifèrent leurs menaces, dans une guerre psychologique avec la famille de la victime au désespoir et des policiers que cette affaire, devenue hautement «politique», met sur les dents. Indigence intellectuelle et morale au milieu de l’indigence architecturale et culturelle: il n’y a pas de mot pour décrire l’effroyable vide que la société a laissé se creuser en son sein, et qui menace de l’aspirer tout entière.
Pas de mot. Il fallait un roman.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



©️ aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Yacef, cerveau de la bande, désire se faire de l'argent, vite et tout de suite. S'en suit alors une série de tentatives de kidnapping manquées, jusqu'au jour où Elie, devient sa cible. Petite parenthèse : toutes les cibles de Yacef sont juives car, pour lui, tous les juifs sont riches. On remarque déjà que sa logique défaille un peu. Enregistrant toutes ses précédentes erreurs, Yacef, suivi de sa bande, réussit enfin son coup! Mais à quel prix? Celui- ci réclame 450 000 euros à la famille. Qui, évidemment, ne les possède pas. La traque commence. La torture aussi. Frustré des constants refus de la famille (qui a mis la police dans le coup), celui-ci s'en prendra à Elie.
LE LIVRE EN UN MOT : Choquant. Bouleversant. Effrayant. Désolé moi j'en ai 3. Smile
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 7
TON AVIS : Que dire? Choquant. Bouleversant. Effrayant. Mais le pire c'est que tout ceci est vrai, pâle reflet de la cruauté humaine. Je relevais souvent la tête en me demandant : Mais comment des hommes ont-ils été capables de faire de telles atrocités? Le gang des barbares vous dit quelque chose, voire rien du tout? Ouvrez-le, vous ne serez pas déçu.

Je l'ailu dans le cadre du Goncourt des lycéens. Personnellement, je pense que je n'aurais jamais pensé le lire autrement. Et quelle découverte! Je ne connaissais rien à cette histoire et je suis heureuse aujourd'hui d'avoir compris. Avoir compris ce drame et les sentiments de chaque membre de cette bande.

L'écriture de l'auteur est directe, nourrie de multiples détails qui ne rendent l'histoire que plus effrayante. Celui-ci ne raconte que les faits, sans enjolivement. Le langage adopté est celui des banlieues, touche apportée par l'auteur que j'ai trouvé importante. J'ai d'ailleurs eu la chance de le rencontrer grâce aux rencontres Fnac et l'auteur, répondant à une des questions posées, à révélé que 90% du livre se base sur les dialogues réels, soit entendus par téléphone, soit en prison.

Ce roman, évidemment, ne peut pas laisser indifférent. On est touché, frappé. Cela s'est passé en 2006. 2006! Soit il y a à peine 5 ans. Mais où va le monde? Cette barbarie humaine fait froid dans le dos. On comprend, au fur et à mesure du livre, qu'Elie aurait pu être sauvée plus d'une fois. Tant de monde a été au courant, pourtant personne n'a osé appeler la police. La peur pousse à fuir et c'est bien légitime. Mais le prix à payer est fort, celui de la vie...

Cette lecture est peut-être, choquante, voire même crue, mais elle marque à jamais. Elle pousse à réfléchir sur la société d'aujourd'hui. A chaque instant, on espère voir débarquer la police et pouvoir ce dire que ce n'était encore qu'un coup foireux de Yacef. Connaissant toute l'affaire, aurais-je agi de la même manière que toutes ces personnes qui sont restées dans l'ombre sans agir? Je ne sais pas. Et ça fait peur.
A ne surtout, surtout pas manquer !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je pense qu'il faut un minimum de 14 à 15 ans pour lire ce livre car certaines scènes peuvent, je pense, être choquantes.






Dernière édition par Jacana le Dim 1 Fév - 22:21, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly / 2.0 Jaca (jan15))
Revenir en haut Aller en bas
 

Tout, tout de suite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans biographiques/témoignages/réalistes-