Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] La conférie de la dague noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 8008
Age : 22
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] La conférie de la dague noire   Lun 5 Déc - 0:09

La confrérie de la dague noire
J.R Ward


image

L'amant ténébreux - Tome 1
Résumé: Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable... L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c'est à Kolher qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...
image

L'amant éternel - Tome 2
Résumé: Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d'entre eux, car il est victime d'une terrible malédiction : son démon peut s'éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l'entourent.
Pourtant, lorsqu'il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.
Quant à Mary, atteinte d'un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n'est à ses yeux qu'une douce illusion. Tout va changer lorsqu'elle rencontrera les guerriers de la Confrérie... et surtout Rhage.
image

L'amant furieux - Tome 3
Résumé: Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Zadiste, ancien esclave de sang, est le plus effrayant des membres de la Confrérie. Réputé pour sa fureur intarissable, ce sauvage est craint des humains et des vampires. La terreur est sa seule compagne et la souffrance sa seule passion… jusqu’à ce qu’il tire une ravissante femelle des griffes des éradiqueurs. Tout pourrait changer, mais le guerrier est rattrapé par son passé et se sent glisser lentement vers la folie. Animé par un désir de vengeance, il fera tout pour protéger Bella de ses bourreaux et surtout… de lui-même.
image

L'amant révélé - Tome 4
Résumé: Bagarreur de nature, ex-flic à la criminelle, Butch O Neal n’a pas eu la vie facile. Il est également le seul être humain admis dans le cercle fermé de la Confrérie de la dague noire. En se sacrifiant pour sauver un vampire civil de la mort, Butch devient la proie de la force la plus sombre de cette guerre. Laissé pour mort, il est retrouvé par miracle, et la Confrérie fait appel à Marissa, l amour de sa vie, pour le ramener.
image

L'amant délivré - Tome 5
Résumé: mpitoyable et brillant, Viszs est doté d'un pouvoir de destruction et d'une aptitude terrifiante à prédire l'avenir. En tant que membre de la Confrérie, l'amour ne l'intéresse pas. Seule la lutte contre la Société des éradiqueurs l'anime. Lorsqu'une blessure mortelle lui fait croiser le chemin du docteur Jane Whitcomb, sa vie bascule.
image

L'amant consacré - Tome 6
Résumé: Loyal à la Confrérie, Fhurie s'est sacrifié pour le bien de l'espèce. En tant que Primâle des Élues, il est obligé d'engendrer les fils et les filles qui garantiront la survie de leurs traditions. Cormia, sa première compagne, ne veut pas seulement conquérir son corps, mais aussi son coeur. Mais Fhurie ne s'est jamais autorisé à connaître le plaisir ou la joie. Alors que la guerre contre la Société des éradiqueurs se fait plus effroyable, et que la tragédie pèse sur la demeure de la Confrérie, Fhurie doit choisir entre le devoir et l'amour...
image

L'amant vengeur - Tome 7
Résumé: Quand Vhengeance est approché pour tuer le roi des vampires, son mauvais côté meurt d’envie de sauter sur l’occasion. Mais son identité secrète de sympathe est menacée, et il va devoir se tourner vers l’unique lumière de son univers toujours plus sombre : une femelle vampire que la corruption n’a pas atteinte, l’unique chose qui se tienne entre lui et la destruction éternelle.
image

L'amant réincarné - Tome 8
Résumé: John Matthew a vécu parmi les humains, sans jamais suspecter sa nature de vampire jusqu’à ce que la Confrérie le trouve. Même alors, son passé et sa véritable identité sont restés pour tous un mystère. Mais sa vendetta personnelle à l’encontre de Fhléau va l’entraîner au coeur de la guerre sans merci qui oppose les éradiqueurs aux vampires. Il devra alors découvrir qui il est vraiment afin de vaincre son ennemi et de venger Xhex, le seul amour de sa vie.

image

Tome 9 : L'Amant Déchaîné
Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Souffhrance est faite de la même étoffe ténébreuse et séductrice que son frère jumeau Viszs. Emprisonnée durant des centaines d’années par sa mère la Vierge scribe, cette force de la nature risque de succomber à de terribles blessures lorsqu’elle parvient enfin à se libérer. Seul Manuel Manello, le chirurgien humain, peut la sauver. Mais alors qu’entre eux la passion fait des étincelles, une dette vieille de plusieurs siècles va rattraper Souffhrance, menaçant son amant et sa vie.
image

Tome 10 : L'Amant ressuscité
Aux heures les plus sombres de la nuit, à Caldwell, état de NY, une guerre souterraine à nulle autre pareille se déroule. La ville est hantée par des Frères qui ont juré de défendre leur race : les guerriers de la Dague Noire. Parmi eux, Tohrment, émacié et presque méconnaissable.

L’ancien directeur de la confrérie a eu le cœur brisé. Lorsqu’il il revoit en rêve ceux qu’il a perdus –prisonniers d’un monde nébuleux et glacé - il réclame l'aide d’un ange déchu pour les sauver. Il apprend que leur rédemption dépend de lui, qu’il doit les libérer du passé et réapprendre à aimer pour que son ancienne compagne puisse atteindre l’Au-delà. Pour Tohr, c’est impossible, et il devient désespéré… Mais une femelle au passé douloureux réussit à transperser ses défenses. Malgré la guerre, les lessers et un nouveau groupe de vampires qui cherche à renverser le trône du roi, Tohr se débat dans son enfer personnel, entre un passé à enterrer et un futur brûlant de passion… Pourra-t-il vraiment oublier ses tourments et libérer tous ceux qu’il aime ?
image

L'amant désiré - Tome 11
Résumé: Désavoué par sa lignée, Vhif devient l’un des guerriers les plus violents de la Confrérie. Même s'il est en couple et a des projets pour l’avenir, sa vie lui semble vide, car il ne peut vivre avec celui qu’il aime…
Blay, après avoir longtemps nourri des sentiments non partagés pour Vhif, a enfin réussi à tourner la page. Bien que le sort semble s'être ligué contre eux, ils se retrouvent tous deux à combattre les nouveaux ennemis de la Confrérie.
Vhif apprendra alors le véritable sens du mot « courage » et découvrira que rien ne peut séparer deux êtres destinés l’un à l’autre…



informations
TITRE D'ORIGINE : The Black Dagger Brotherhood
DATE DE PARUTION : 2010
ÉDITION DE LA SAGA : Milady
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable... L'un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c'est à Kolher qu'il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien...
NOMBRE DE TOMES : 9 parus en français.
EST-ELLE TERMINÉE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : facultatif
LA SAGA EN UN MOT : Sympathique
UN CITATION : facultatif
UNE NOTE SUR 10 : 8/10
TON AVIS : AVIS POUR LE TOME 1 =>
Ce livre m'a été recommandée à plusieurs reprises et c'est donc sans réelles appréhensions que je l'ai entamé. En sommes, je n'ai pas été déçue par ma découverte!

L'histoire m'a semblé un peu clichée. La gentille fille, belle, intelligente qui tombe sous le charme du dangereux héros (qui me fait drôlement penser à un terminator vampire)... Les histoires se répètent de plus en plus on dirait. Pourtant, tout ça ne m'a pas dérangé puisque l'auteur est arrivée à me captiver avec l'histoire qui se déroule autour des deux personnages principaux.
Je pense qu'elle a réussi à innover sur plusieurs points dont les caractéristiques des vampires, le monde dans lequel ils évoluent. Je suis encore une débutante en bit-lit je n'ai pas encore lu beaucoup de ce genre alors à mes yeux tout était nouveau et surtout intriguant.
Je n'ai pris que quelques heures avant de parvenir à le terminer et au final je ne suis pas du tout déçue. J.R Ward mélange humour, surnaturel et érotisme pour nous offrir un roman captivant!
Malgré quelques soucis avec la traduction. J'ai relevé plusieurs fautes pendant ma lecture.
Dans l'ensemble, l'écriture est très bien seulement quelques accrochages à certains endroits.
Les personnages, quant à eux, sont tous très intéressants. Beth a un petit quelque chose qui ne la classe pas dans la même catégorie des héroïnes de romans bit-lit. Quant à Kohler même si certaines de ses réactions m'ont déroutées j'ai fini par m'attacher à lui. Pourtant, le personnage que j'ai le plus aimé des Rhage, l'un des membres de la confrérie. J'aime bien son humour et sa personnalité. Je trouve cela dommage que ce ne soit pas un personnage plus exploité.
A QUI LA CONSEILLES-TU ? Je le recommande très fortement mais à partir de 15 ou 16 ans pour plusieurs scènes d'érotisme.




_________________________________________________

"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Crédits pour l'avatar: via Google


Dernière édition par Jacana le Dim 25 Jan - 17:34, édité 7 fois (Raison : MAJ + Correction par Chouquette / MAJ Jaca (25.01.15))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Mer 21 Déc - 13:21

Je m'étais laissé tenter par ce livre il y a quelques temps déjà par une offre chez Milady 2 achetés, 1 offert. J'ai longtemps hésité avant de le commencer, car une copine n'avait pas apprécié les scènes légèrement "hot" du livre. Finalement, je me suis enfin lancée et je n'ai pas été pas déçu !

On commence le livre avec Beth, une jeune femme cherchant sa voie. Kolher, le chef d'une bande de vampire, est contraint de lui avouer son identité et de la prendre sous son aile, à cause d'une promesse faite au père de Beth : elle ne fait pas partie du monde des humains, mais bien entendu, de celui des vampires.

Le système des vampires dans ce livre est vraiment original et c'est tout d’abord cela qui m'a vraiment plu. Pas de vampires tout mignons et gentils, mais viriles et impressionnants, qu'il ne faut pas titiller. Ils n'essayent en aucun de cas de contrôler leurs pulsions quelles soient destructrices ou sexuelles. Cela ne les rend que plus... Sexy ! On retrouve dans le cœur de nos guerriers, une vraie fraternité entre les membres de la confrérie, qui se soutiennent mutuellement. Chacun possède un caractère bien particulier et il est vraiment intéressant que chaque livre se consacre à un membre. L'originalité se fait également sentir dans bien d'autres domaines comme leur transformation, car ils ne deviennent vampires qu'à l'age de 25 ans mais aussi dans leur façon de boire du sang. Non, non, je ne vous dirai pas lequel mais le sang des humains n'est pas leur préféré ! Tous ces petits détails font que cette série, voguant sur la vague des vampires, se démarque des autres.

Le style de l'auteur est assez particulier. J'ai  été étonné par les nombreuses fautes de l'auteur (je ne sais pas si cela est dû à la traduction), mais il manquait par exemple, beaucoup de négations. Cela casse en partie l'image virile et charismatique du personnage de Kolher et renforce son côté brute. C'est vrai que, au final, ce n'est qu'un détail mais répété un million de fois dans le roman, cela finit par vraiment vous agacez. Rassurez vous, c'est la seule critique que je peux faire sur ce livre. Parce que pour le reste, le style de l'auteur est juste fabuleux ! Il est simple, mais plus qu'accrocheur. Certes, il y a beaucoup de scènes dites "hot", mais ce ne serait pas La confrérie s'il n'y en avait pas. Elles s'inscrivent parfaitement dans l'esprit du livre et je n'en ai pas été dérangé. L'auteur arrive même à nous retranscrire chacun des sentiments et sensations des personnages, ce qui nous projette vraiment bien dans la scène ! De plus, l'auteur change souvent le point de vue des personnages, ce qui nous permet de comprendre mieux leurs sentiments et entretient le suspense.

Pour conclure, ce livre nous montre un univers que j'ai trouvé assez différent des autres livres du genre, avec des vampires qui sont de vrais guerriers ! Et je peux dire : enfin ! Le système entre eux est complexe et vraiment intéressant. Il me tarde maintenant de connaître les autres personnages et de lire la suite !


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 20:54, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Babynoux


avatar


Messages : 855
Age : 26
Localisation : FRANCE
Emploi/loisirs : Etudiante/lecture,sport, etc.


MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Mer 21 Déc - 13:59

Je veux cette saga. =D

_________________________________________________

Le blog de Bibliotheque-Quilittout :




MON FACEBOOK


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 20:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Lun 2 Jan - 12:36

En lisant le premier tome, je me suis dit que si tous les livres de la série pouvait l'égaler, cette saga ferait vite partie de mes favorites. Mais je ne m'attendais sûrement pas à ça... Car ce livre n'est pas juste bien, mais extraordinaire ! J'ai du mal à en trouver mes mots... Je voudrais tellement vous convaincre de commencer la série. Car franchement, elle vaut le coup !

Ce livre est principalement axé sur Rhage, l'un des membres de la confrérie. La vierge Scribe lui ayant jeter un sort, il doit en permanence dominer la bête qu'il porte en lui. Pour cela, il s'abreuve de combats et enchaîne les femmes car il n'a qu'une peur : que la bête se réveille et fasse mal à l'un de ses frères. C'est ainsi qu'au lendemain d'une transformation, affaibli et presque aveugle, il entendra le son d'une voix. Celle de Mary. Et c'est alors que pour lui, tout changea.

Ce tome comporte vraiment tout ce que je pouvais attendre de cette saga. Dans le tome précédent, il y avait quelques détails qui m'avaient un peu gêné. Ici, tout a été corrigé. J'avais tout d'abord trouvé que la traduction avait été négligée et qu'il manquait beaucoup de négations. Cela m'avait vraiment énervé par moments, gâchant les répliques des personnages. Dans ce tome, je n'ai rien à redire, tout est parfait. J'avais aussi trouvé que Beth était tombée vraiment rapidement dans les bras de Kolher. Mary dans ce tome va résister, empreinte de doutes par rapport aux avances de ce ténébreux jeune homme. Cela va vraiment rendre l'histoire plus crédible car j'aurais sûrement réagi de la même façon qu'elle. D'ailleurs je me suis senti beaucoup plus proche de Mary que de Beth dans le tome 1. Pour la raison que j'ai dit précédemment, sûrement. Et pour son manque de confiance en elle, sûrement aussi. Mais elle possède une combativité et une force qui va se révéler petit à petit et qui m'a fasciné.

Mais nous ne sommes pas là pour parler d'elle mais des membres de la confrérie, évidemment ! Rhage... Ah Rhage ! Il est tout bonnement incroyable, tout ce que l'on peut aimer chez un homme. Beau, sexy, ayant des allures de gros durs mais possédant un cœur tendre. On ne peut que compatir pour lui, fasse à la douleur de sa malédiction. Et puis il a une façon de protéger et de chérir Mary totalement adorable. Impossible de résister, on fond forcément pour lui.

Ce que j'ai adoré également dans ce tome, c'est qu'il est plus axé sur la fraternité entre les membres. On est frappé par le lien fort qui unit les membres de la confrérie. On ne peux qu'être touché pour ces hommes qui sacrifieraient leur vie pour l'un de ses frères, ce que je n'avais pas forcément ressenti dans le tome précédent. On y voyait d'ailleurs très peu les frères de Kolher et sur le moment, cela ne m'avait aucunement gêné. Dans celui-ci, l'auteure nous donne une vision de tous les personnages et j'ai trouvé cela vraiment intéressant. Elle donne une tout autre perspective au roman.

Je vais donc dire juste un petit mot sur les personnages secondaires de ce livre. Il y a tout d'abord John Matthew, un futur vampire qui devrait subir sa transformation dans peu de temps et peut-être même intégrer la confrérie. Je me suis tout de suite attaché à lui. Il n'a pas eu la vie facile et cela se ressent. Il est toujours à l’affût du moindre bruit et méfiant. On n'a qu'une envie, c'est d'aller le rassurer ! Il y a aussi l'apparition de Belle, la voisine de Mary. Je n'en dit pas plus mais... J'ai hâte de lire le tome 3 pour la connaître plus ! Smile On entrevoit aussi une partie de la vie de Zadiste qui fut vraiment détruit par ce qu'il a vécu. Cela nous donne un petit avant goût de ce que sera le tome suivant !

En conclusion, je dirais que ce livre est largement meilleur que le précédent ! Tout ce qui lui manquait pour être un coup de cœur est réuni : plus de faute au niveau de la traduction, une histoire d'amour un peu plus longue à se mettre en place ce qui la rend plus réaliste et un livre qui nous présente la totalité des membres. Que du bon pour passer un moment magique !


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:01, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Mar 28 Aoû - 16:38

Avis du tome 1 :

Je l'avais déjà débuté mais chaque fois je n'arrivais pas à dépasser les quarante premières pages. Par deux fois je l'ai donc reposé le trouvant lent et long à démarrer. Et puis hier je me suis dis "allez il faut se motiver et voir pourquoi tout le monde apprécie cette saga". Je ne suis pas déçue !

Du style de l'auteur je l'ai trouvé entraînant, envoûtant et très fluide ! Les pages ont finalement défilé à une vitesse hallucinante et j'ai très vite découvert que j'avais fini ce roman. Les scènes d'action ne sont pas aussi nombreuses que ce que j'avais cru puisqu'on suit davantage une histoire passionnelle entre une demi-vampire et le roi des vampires. Les scènes sexuelles sont très nombreuses mais dans l'ensemble bien écrites et ne tombent pas dans la pornographie.

L'histoire m'a beaucoup plu alors qu'elle n'a rien de vraiment bien original. C'est une histoire d'amour passionnelle à laquelle s'ajoute une guerre entre les vampires et les éradiqueurs où les humains se retrouvent entre les deux sans s'en rendre compte. La seule véritable originalité de cet univers se situe au niveau des vampires et de leurs ennemis qui ne sont plus humains et qui ont chacun leur dieu. Ils ont aussi toute une manière de vivre avec leur loi, leur habitude et le tout est très intéressant puisqu'une fois encore les vampires ne sont plus du tout similaire à ce que l'on peut lire partout. Oubliez le mythe de Dracula car les vampires craignent peut-être le soleil mais à côté de ça ils sont très différents et surtout j'ai trouvé qu'ils étaient de vrais brutes, de vrais durs à cuire, loin du ténébreux et gentil vampire qu'on nous offre dans la littérature. Les vampires sont sexy et surtout bourrés de sensualité tout en étant de vrais monstres, vulgaires et dangereux. Et ça, ça m'a beaucoup plu. J'en avais marre de la trop surfaite douceur des vampires habituels. Au niveau de l'intrigue, pas de surprise du tout puisque le tout est assez linéaire et n'apporte pas vraiment de rebondissements à l'histoire. J'ai apprécié de suivre davantage les éradiqueurs pour tenter de les comprendre et de savoir pourquoi ils luttent contre les vampires mais on n'en apprend guère plus sur leur guerre.
On les sent haineux, en colère et prêts à tout pour éradiquer les vampires en n'hésitant pas à tuer des humains qui deviennent leurs proies favorites.

Des personnages, j'ai beaucoup aimé Butch même si j'ai trouvé son admiration pour Marissa un peu déplacée xD. D'accord elle est belle mais là il en devient gaga et change radicalement son comportement envers les femmes, chose qui me plaisait pourtant. J'ai beaucoup apprécié Kolher, même si à la fin il devient trop doux et affectueux et c'est dommage parce que j'adorais son côté mal luné xD. Bon, de même, j'ai trouvé dommage que Beth succombe aussi vite à Kolher mais même tous ces petits défauts ne m'ont pas empêché d'adorer le roman.

Alors en bref c'est un vrai coup de cœur malgré les quelques petits défauts qui, je trouve, sont très minimes et le tout est très agréable à lire même si certains passages donnent un peu chaud xD.

À lire donc!

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:04, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Mar 28 Aoû - 16:39

Avis du tome 2 :

Une fois encore je suis ressortie toute chamboulée par ma lecture malgré quelques défauts de-ci de-là, j'ai adoré.

Le style de l'auteur me plaît toujours autant. Ses dialogues sont vivants, souvent très chauds aussi mais surtout ils laissent percevoir les émotions des personnages avec une telle intensité que cela en devient troublant. Les descriptions ne foisonnent pas, c'est un fait, mais on sait exactement à quoi ressemblent nos personnages ainsi que l'environnement dans lequel ils vivent. C'est ce qui est à mes yeux le plus important. J'aurais certes voulu davantage de descriptions mais on ne peut tout avoir ! Et ici nous avons des dialogues vivants et surtout beaucoup de scènes d'action. Des combats entre vampires et éradiqueurs, mais surtout, de nombreuses scènes érotiques qui, je l'avoue, donne des bouffées de chaleurs! Je ne vois pas quoi ajouter si ce n'est que le style de l'auteur a su me transporter dans ce second opus !

De l'histoire, dans le fond elle n'a rien de transcendant. Ce n'est pas l'intrigue incroyable et innovante du moment, mais j'ai adoré. Après avoir découvert la confrérie de la dague noire, ces guerriers vampires qui luttent pour la survie de leur peuple très diminué depuis l'arrivée des éradiqueurs, on en apprend ici davantage sur un second personnage :  Rhage. Un vampire torturé et qui ne vit pas seul dans son corps puisqu'il le partage avec une sorte de créature dangereuses et assoiffée de sang. Une créature qui a tout d'un dragon : écailles violettes et vertes, queue tranchantes, crinière noire... Celle-ci est d'ailleurs plutôt bien décrites et jouera un rôle capital dans ce second opus. Rhage se voit donc contraint de rechercher la confrontation avec des éradiqueurs ou le sexe avec des humaines trouvées dans un bar pour calmer la créature qui vit en lui. Jusqu'au jour où il tombe sur Mary. Une humaine malade qui saura l'apaiser de bien des manières. Ce second tome reprend un peu le schéma du premier : un guerrier de la confrérie tombe sous le charme d'une femme. Il va apprendre à la "dompter" à sa manière et tenter de comprendre pourquoi elle apaise autant la créature qui vit en lui. Leur relation va donc évoluer, tombant très vite dans l'érotique, les libérant de leur attirance physique. Mais cette relation va permettre à Rhage de faire la paix avec lui-même et avec son autre lui, ce dragon qui n'hésite pas à tuer alliés et ennemis lorsqu'il apparaît. L'une des scènes est d'ailleurs très coquine entre nos deux personnages ^^.

J'avoue que la majorité du roman met en scène l'histoire semi-érotique de nos deux héros Rhage et Mary et j'aurais voulu voir un peu plus Beth et Kolher puisqu'ils sont les héros du premier opus mais leurs apparitions sont vraiment très rares. Apparemment tout va bien pour eux !

D'un autre côté on suit beaucoup les éradiqueurs ainsi que leur plan et leur vie. On en apprend plus sur leur fonctionnement et on en découvre un peu plus sur certains d'entre eux, qui je pense, joueront un très grand rôle dans les prochains opus. J'ai d'ailleurs apprécié M.O qui est complètement obsédé par une fille, Jennifer, et cela le rendra fou et presque incontrôlable.

Ajoutons à cela que j'ai aimé l'utilisation d'une maladie comme le cancer dans ce type de roman pour renforcer le côté dramatique de ce second opus puisque nos deux héros luttent tous les deux intérieurement. Mary contre la maladie et Rhage contre le dragon. Voir leur combat est intéressant puisqu'en plus, au début, ils veulent lutter chacun de leur côté et ne pas encombrer la vie de leur compagnon avec leur problème personnel. J'ai aussi aimé la fin ouverte de cet opus qui laisse présager que notre prochain héros sera Zadiste, l'homme aux multiples cicatrices, celui que toutes les femmes craignent. Je l'ai trouvé moins violent et dangereux ici et j'espère qu'il ne va pas se transformer en doux nounours comme Rhage et Kolher à cause d'une femme !

Des personnages donc, il y en a beaucoup. Rhage est un vampire sombre et torturé par la créature qui l'habite et à plusieurs reprises il effrayera ses frères en se transformant malgré lui en dragon. Le défaut que je lui reproche c'est de passer d'un macho obsédé et violent en un nounours tout mignon tout doux. Au début, il en était presque à maltraiter Mary et à la forcer à parler et à le toucher et petit à petit ça en devient un amoureux transi qui ne cesse de lui courir après. Alors oui toutes les femmes rêveraient d'un homme décrit comme lui, grand, musclé, beau, divin, sensuel, très sportif au lit et surtout très affectueux et protecteur, mais il faut savoir dire stop aux rêves je pense ^^. Mary est presque l'inverse de Rhage. Elle est décrite comme banale, frêle, malade, fragile et au début, elle a un caractère soumis et timide. Du coup son évolution est fulgurante et je me demande comment elle parvient à tant de prouesses sexuelles avec une maladie comme la sienne qui en plus la tue à petit feu ! Butch est aussi présent dans ce second opus et ce fut un plaisir de le retrouver, même si sa relation avec Marissa n'a pas bougé et j'ai hâte de lire la suite pour y trouver une quelconque amélioration. J'ai aussi adoré retrouver Zadiste, ce guerrier obscur et assez froid qui ne laisse personne le toucher. Il en est dangereux mais très séduisant ! On suppose qu'une histoire se nouera entre lui et Bella et j'ai hâte de voir ce que cela va donner.

En bref, même si le procédé de l'intrigue reste sensiblement le même que dans le premier opus, j'ai littéralement dévoré chaque page de ce deuxième tome. J'ai adoré ce roman qui m'a vraiment fait passer un très bon moment. Je le recommande vivement pour une lecture non prise de tête et qui plaira beaucoup aux demoiselles !

Les plus :
- de nombreux personnages attachants (et même plus que ça ! miam !)
- une relation très caliente !!
- des dialogues vifs et qui donnent beaucoup de vie au roman.
- des scènes érotiques grandement appréciées par les lectrices !

Les moins :

- des personnages un peu effacés au profit d'autres
- les mêmes ficelles sont utilisées ici que dans le premier opus ce qui donne un côté " rébarbatif" !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:12, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Tari


avatar


Messages : 211
Age : 25
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, musique


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Ven 29 Mar - 18:36

Mon avis sur le tome 1 :

Au départ, ce livre ne me tentait pas vraiment, voire pas du tout. Depuis Twilight, je ne supporte plus les vampires. Pourtant, après que La confrérie m'ait été recommandée par trois des mes amies, je me suis enfin décidée à le lire. Et j'ai été agréablement surprise, même si on reste très loin du coup de cœur tout de même.

Dans ce premier tome, on suit l'histoire de Beth, jeune femme mi-humaine mi-vampire, mais qui ignore tout de sa véritable nature, et de Kolher, guerrier aveugle vêtu de cuir, chef de la Confrérie de la dague noire. Kolher a été chargé d'accompagner Beth et de la protéger durant sa transition (le moment où elle devient vampire). Mais rapidement, dès leur toute première rencontre, en fait, sa relation avec la jeune femme va aller bien au-delà d'une simple protection, et dégénérer en un amour passionné entre les deux personnages.

J'ai apprécié que l'auteur réinvente en quelque sorte la légende du vampire. Ici les vampires ne se nourrissent pas exclusivement de sang, ils peuvent se reproduire, il y a une hiérarchie précise entre eux... Il est un peu difficile au début de rentrer dans l'histoire justement à cause de cette hiérarchie et du vocabulaire spécifique au monde vampire, mais il y a un lexique au début, très utile pour s'y référer en cas de besoin, et puis au bout de quelques chapitres, tout va bien.

Mon regret par contre, reste que l'histoire d'amour entre Kolher et Beth soit autant mise en avant, au détriment du monde vampire et du fonctionnement et de l'histoire de la Confrérie, qui aurait mérité un meilleur développement selon moi. Et puis les passages sur M.X, le chef des éradiqueurs, m'ont quelque peu ennuyée, ils n'apportaient pas grand-chose à l'histoire, sauf peut-être à la fin, mais bon, c'était clairement accessoire face au côté romance qui est la trame principale du roman, pas forcément le meilleur choix selon moi.

Parlons maintenant des personnages. Heureusement pour eux, le ridicule ne tue pas (même chez les vampires). Tous sans exception sont poussés à l'extrême et caricaturaux à souhait. Je ne sais pas trop si ça m'a plu ou exaspérée. Un mélange des deux, je crois. Certaines scènes et dialogues sont à hurler de rire, et parfois j'avais vraiment envie de leur donner des baffes, à ces personnages.

Je pense lire la suite, même si ce tome 1 ne m'a pas spécialement emballée, je m'attendais à bien pire. J'ai envie de savoir ce qui va en découler, et également d'en apprendre un peu plus sur les autres personnages et sur la Confrérie en général.

_________________________________________________

"You know you've read a good book when you turn the last page and feel a little as if you have lost a friend"
"You can't buy happiness, but you can buy books and it's kind of the same thing"



Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:14, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://i-read-therefore-i-am.blogspot.fr/
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 30
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Ven 5 Avr - 16:01

MON AVIS SUR LE TOME 1 :

Après avoir entendu parler de cette superbe saga un peu partout et principalement en bien,je ne pouvais que me résoudre à commencer à la lire. Et comme ma copine Erine l'avait dans sa PAL, autant la lire ensemble, c'est beaucoup plus plaisant. ^^

Assez palabré, passons à mon avis.
Les personnages principaux autour desquels tourne la romance dans ce premier tome, ne m'ont pas vraiment plu plus que cela, sans pour autant me rebuter. Sans doute, car ils ressemblent beaucoup trop aux autres couples que j'ai l'habitude de rencontrer dans ce genre de roman.

Mais pourquoi alors, ce livre a-t-il été un coup de cœur ?
Eh bien, sans doute à cause de son univers et de ses personnages attachants, eh oui ce sont les membres de la confrérie qui m'ont vraiment enchantée. Leur dynamique de groupe est vraiment superbe, on les sent en harmonie entre eux, bien que ce soient tous des fortes-têtes... Ensemble, ils apportent un petit quelque chose à l'histoire, entre leur vie personnelle, leurs manières d'appréhender les choses, les vannes qu'ils peuvent se lancer à la tête, la façon dont leur mode de vie marche... Bref, tout cela crée une histoire vraiment hors du commun et vous donne envie de tout connaître sur eux.
J'ai d'ailleurs un petit faible pour Zhadiste. (J'ai hâte de lire son tome.)

L'univers du livre est très complexe et dans ce premier tome, on sent que l'on ne fait qu'effleurer les choses, on sent qu'on a encore énormément de choses à découvrir. J'ai aussi aimé que les vampires soient un peu différents de ce que l'on rencontre habituellement, et que leurs ennemis soient aussi tenaces et horribles.

L'action est aussi bien présente dans ce livre et ajoute une facilité de lecture, car il n'y a pas de temps mort. Les pages se tournent rapidement, sans que l'on s'ennuie le moins du monde.

Bref, je ne peux que le conseiller pour la lecture. Vous allez devenir fan, c'est obligé. Moi c'est vraiment leur univers qui m'a plu et j'ai vraiment hâte d'en savoir davantage sur cela et aussi sur les personnages qui sont hyper attachants.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:17, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erine


avatar


Messages : 1290
Age : 28
Emploi/loisirs : assistante pédagogique/ lecture, informatique, histoire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Mer 24 Avr - 22:16

Je vois qu'on les trouve toutes attachants ces beaux vampires. Very Happy. Désolé Noisette pour le temps de réaction pour écrire mon avis.  :lol: .

Mon avis, ci-dessous :
J’ai décidé de me lancer dans cette série qui déchaîne les blogueuses ces derniers temps et mieux encore je l’ai lue en lecture commune avec ma copinette Noisette.

Ce livre débute avec la découverte du père de Beth qui connaîtra très vite une fin tragique. Cet événement sera le déclencheur en quelque sorte de l’intérêt que la Confrérie va avoir à l’attention de Beth. En effet, le père de Beth a confié avant son décès la mission à Kolher, vampire et dirigeant de la Confrérie de la Dague Noire de protéger sa fille. Celle-ci se croît jusque-là orpheline de père et mère depuis sa naissance, elle ne connaît rien au monde d’où provient l’un de ses métissages. Kolher sera chargé de la protéger mais aussi de l’initier à ce monde des vampires. Outre cette protection rapprochée auprès de la jeune fille, Kohler avec son clan, a pour mission aussi de préserver les siens. Les vampires sont menacés directement par la Société des éradiqueurs, un groupe composé de membres un peu particuliers qui s’est donné pour objectif d’éliminer tous les vampires de la Terre.

Ma première surprise dans cette lecture a été de lire une présentation des différents types de personnages avant même que l’histoire ait commencé. Cet arrangement est assez singulier puisque normalement le premier tome d’une série est essentiellement consacré à la découverte des personnages, du ou des mondes où ils vivent, du contexte de l’intrigue… Ici, l’auteur a choisi l’originalité en donnant directement une vue d’ensemble sur les protagonistes que le lecteur allait rencontrer. Je ne vous cacherai pas cela m’a un peu gênée notamment car j’aurais aimé avoir les éclaircissements au moment où ils auraient dû être nécessaires.  Et puis j’adore les foules d’informations autant dire que dans « L’Amant Ténébreux » je n’ai pas été comblée car l’ensemble était limité à des explications succinctes voire des états de fait paraissant compris d’avance, ce qui n’était pas forcément toujours le cas. Le comble peut-être c’est que cela aurait pu être fait sans être un problème puisque Beth, la narratrice, découvrait en même temps que les lecteurs la plupart des faits nécessitant des précisions.

A contrario, cela a donné des avantages à cette histoire puisqu’on ne peut pas s’ennuyer, l’action domine assez largement. Ce n’est pas avec cette série qu’on ira se plaindre de présentations trop conséquentes.

De plus, l’histoire est assez simple car on retrouve les méchants d’un côté avec la Société des éradiqueurs entre autres et les gentils de l’autre avec la Confrérie et les amis policiers de Beth. Les deux groupes qui s’opposent ont chacun leurs pratiques, des coutumes propres qu’on découvre au fur et à mesure, nous permettant de comprendre les intérêts qu’ils défendent, leur raison de vivre, leur fonctionnement qui n’est pas si simpliste. Ce côté est donc très intéressant, même si je regrette un peu le côté trop porté sur les combats, la stratégie n’a pas été leur fort je trouve dans ce tome.

Autre point qui mérite qu’on en parle, c’est le fait de suivre les débuts de Beth dans le monde des vampires, elle nous permet de plus une intromission dans l’intimité du petit groupe de vampires. Cela apporte des connaissances supplémentaires sur ceux-ci car, au premier abord, ils apparaissent comme des grosses brutes, des guerriers, mais ils ont finalement des personnalités pleines d’humour, ils sont immatures, marrants… Leur communauté est vraiment unique et promet de bonnes scènes de rigolade.  Les protagonistes ont été vraiment crées pour permettre de passer un bon moment en leur compagnie, chacun a la possibilité de plaire puisque chaque mâle a son propre caractère.

Quant à Beth, elle a un caractère agréable, elle m’a bien plu aussi. Difficile d’en dire plus à part qu’elle a le don de faire graviter les hommes autour d’elle.

Ce que j’ai aussi apprécié c’est l’histoire entre Beth et Kohler. Elle fascine, les sensations, les sentiments, les émotions qu’ils éprouvent sont très réalistes. Je pense que c’est l’atout majeur de ce premier tome, on sait se raccrocher à ses deux personnages et finalement, par conséquent, à leur entourage. On attend de voir ce que leur histoire va donner. Je trouve que cela va vite, par contre, je reste un peu sceptique sur ce que cela pourrait donner dans un futur proche. J’ai peur que leur relation donne quelque chose de répétitif, mais tout ce qui concerne la lutte acharnée entre la Confrérie et la Société des éradiqueurs promet des péripéties en parallèle.

Un bémol cependant, j’ai adoré la dernière partie du livre qui a été très riche en actions mais j’ai trouvé des parties bâclées, j’avais eu l’impression qu’on passait d’événement en événement de façon ultra rapide quitte à ce que tout ne soit pas dit en totalité. Je ne sais pas si ce défaut a été corrigé, mais pour l’instant, j’ai l’impression que l’auteur cherche vraiment par tous moyens à ne pas ennuyer ses lecteurs et que par instants, cela est peut être trop poussé. C’est une bonne chose de faire attention à son lectorat, de rester dans la lignée d’un livre qui ne se veut pas prise de tête mais je suis restée perplexe par moments.

En conclusion, malgré quelques défauts, je trouve que ce livre est un bon moyen de se détendre, il conjugue des ingrédients intéressants pour se donner des sensations fortes avec des personnages auxquels on s’attache vite dès le premier tome. J’espère beaucoup de cette série, à voir si j’ai raison.

_________________________________________________





Merci Aurélie!!!


Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:23, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inspireretpartager.wordpress.com/
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 30
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   Mar 7 Mai - 19:07

Mon avis sur le tome 2  :

Le permier tome m'avait beaucoup plu et je m'étais laissé emporter par le formidable univers décrit par l'auteur. Nous n'avions bien sûr fait qu'effleurer les choses.

Ce tome fut un réel coup de cœur à tous les niveaux.
Tout d'abord les personnages qui m'ont énormément plu : Rhage, Don Juan malgré lui, ayant constamment peur que la bête habitant en lui, ne fasse de mal à ses proches et Mary, une jeune humaine déjà bien éprouvée par la vie : une mère morte dans de terribles souffrances et elle face à la récidive de sa leucémie. Une femme blessée par la vie, mais ayant un caractère tenace pour faire face aux épreuves de la vie.

En tout cas, malgré cela, elle ne fait jamais preuve d'apitoiement et c'est tant mieux, car je n'aurais pas autant aimé sinon. Elle ne correspond pas nos plus aux nombreux clichés, de la belle brune et cela change un peu aussi je dois dire.
Rhage quant à lui, est tout simplement irrésistible. Un personnage fort en gueule et qui a plus d'un charme pour lui. Lui aussi est un peu un personnage blessé, surtout par la bête qui habite en lui et qui lui réclame beaucoup de sacrifices.

En tout cas, leur romance m'a beaucoup plu, j'avais trop du mal à décrocher de mon livre. Je l'ai fini en moins de 2 jours de toute façon. J'avoue avoir même à certains moments angoissé pour Mary. Cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti cela en lisant un livre.

L'univers de J.R. Ward est toujours aussi passionnant. On a toujours envie d'en savoir davantage. On rentre aussi davantage dans le monde de la confrérie et cela est très intéressant.

Je suis plus que frustrée de ne pas avoir le tome 3 dans ma PAL, je sens que je ne vais pas pouvoir tenir bien longtemps avant de craquer pour acheter la suite ! Vivement, j'ai trop hâte de retrouver Z ! Même si Rhage est pour l'instant l'un de mes préférés... ^^

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mar 1 Mar - 21:25, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Saga] La conférie de la dague noire   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Saga] La conférie de la dague noire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-