Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Chien des Baskerville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RivieredOr


avatar


Messages : 2443
Age : 23
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Etudiante *_*


MessageSujet: Le Chien des Baskerville   Mar 20 Déc - 18:28

Le Chien des Baskerville
Sir Arthur Conan Doyle



informations
TITRE D'ORIGINE : The Hound of the Baskervilles.
DATE DE PARUTION : 1901.
NOMBRE DE PAGES : /
ÉDITION DE TON LIVRE : Omnibus.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Une malédiction pèse sur les Baskerville, qui habitent le vieux manoir de leurs ancêtres, perdu au milieu d'une lande sauvage : quand un chien-démon, une bête immonde, gigantesque, surgit, c'est la mort. Le décès subit et tragique de Sir Charles de Baskerville et les hurlements lugubres que l'on entend parfois venant du marais, le grand bourbier de Grimpen, accréditent la sinistre légende. Dès son arrivé à Londres, venant du Canada, Sir Henry de Baskerville, seul héritier de Sir Charles, reçoit une lettre anonyme : "Si vous tenez à votre vie et à votre raison, éloignez-vous de la lande." Malgré ces menances, Sir Henry décide de se rendre à Baskerville Hall, accompagné de Sherlock Holmes et de son fidèle Watson.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Palpitant.
UNE CITATION : « Puis les seigneurs ivres maudirent le berger et reprirent leur chevauchée. Mais bientôt un frisson leur parcouru l’échine, car ils entendirent un bruit de galop sur la lande et une jument noire, couverte d’écume blanche, passa près d’eux la bride au sol et la selle vide. »
UNE NOTE SUR 10 : -
TON AVIS : Je crois, si mes souvenirs sont bons, que Le chien des Baskervile est la première aventure de Sherlock Holmes que j’ai lue. Et c’est donc aussi la naissance d’une passion tenace et qui grandit en moi depuis l’âge 12 ans. Comment décrire un chef-d’œuvre pareil, comment mettre des mots sur l’affection que je porte aux livres, au personnage de Sherlock Holmes, et à cet auteur ? Comment pourrais-je trouver si ce n’est qu’un minuscule défaut à ce qui restera ma série préférée ? Bref comme vous l’aurez sans doute compris, pour moi Sherlock rime avec amour !
Commençons tout d’abord par l’histoire. Le chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle est un livre policier narrant l’une des enquêtes du célèbre détective Sherlock Holmes, et de son fidèle compagnon le Docteur Watson. Comme toutes les enquêtes de Sherlock, ce récit se base au départ sur une histoire qui nous paraît presque fantastique, irréelle et sans aucun sens logique.  Un mystère à résoudre qui semble à nos yeux insolubles si on ne va pas chercher une explication merveilleuse !

Doyle excelle dans l’écriture de ses scènes d’action, comme dans celles de narration ou encore dans les descriptions. Mais son art atteint son apogée lors de l’explication de Sherlock Holmes. Celui-ci réside notamment dans le fait que contrairement à beaucoup d’auteurs, qui pour conserver du suspense cachent certains détails aux lecteurs, lui fait en sorte que nous ayons les mêmes éléments en mains que son héros tout au long de l’histoire. Ainsi, quand il étale sa déduction, on est époustouflé par la mise en œuvre d’une idée si complexe, qui montre toute l’étendue de l’imagination de l’auteur. Scènes d’action et de narration s’alternent tout au long du roman sans aucun problème, et forment une histoire parfaitement agencée qui nous happe dès le début.

Les personnages quant à eux sont réfléchis et là aussi d’une extrême complexité. Il faut avoir lu plusieurs Sherlock Holmes avant de saisir tout le personnage. Si on prend le livre en lui-même, Sherlock n’apparaît que vers la fin, alors on ne retient de lui qu’une certaine hauteur, un personnage tout sauf modeste, et même enquiquinant sur les bords. Pourtant, après avoir lu toutes ses aventures, on saisi pleinement toute la profondeur et l’ampleur sur laquelle Doyle base Sherlock. C’est un génie qui n’a aucune notion de modestie, et légèrement (même très) misogyne. Et je ne cite ici que ses principales « qualités » ! Quant à Watson, je dois avouer que si dans beaucoup d’autres aventures, il n’a que le rôle très secondaire d’un narrateur, dans ce roman-ci, j’ai appris à mieux le connaître et à l’apprécier à sa juste valeur. Les autres personnages, malgré le fait qu’ils n’apparaissent que dans ce livre-ci, sont eux aussi recherchés et profonds. On s’attache facilement à eux, et au fil de l’histoire on en vient à espérer qu’il ne leur arrivera rien.

Le décor que plante l’auteur ici s’adapte parfaitement au côté fantastique de l’histoire : une lande où il se passe la nuit venue des choses étranges, le tout agrémenté de descriptions très réalistes et vivantes,qui nous mettent dans l’ambiance et tendent à nous faire accepter des explications fantastiques.  

Malgré tout, Le chien des Baskerville, bien qu’il reste génial, n’est pas mon préféré. Mais, Sherlock étant mon personnage préféré, je trouve qu’il n’est pas assez présent. Ce qui n’est pas un défaut, loin de là ! Lui encore, je ne peux que le conseiller ! Il est à lire et à relire !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous les amateurs de policier : c’est un incontournable, un classique…




_________________________________________________

[ Chroniqueuse ]


Merci à Aurélie pour cet ensemble magnifique ^^


Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 14:55, édité 2 fois (Raison : 2.0 Jaca / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.citadelledesombres.skyrock.com
Fl3ur de lun3


avatar


Messages : 200
Age : 27
Localisation : Essonne (91)
Emploi/loisirs : Professeur des écoles


Vos papiers SVP
Crédits: Avatar by Fl3ur de lun3
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Mar 20 Déc - 20:42

Ça tombe bien, je vais devoir le lire pour le challenge classique. ^^
Il me tente énormément. Smile En plus, vu ton avis ... c'est parfait, je sens que je vais aimer. Smile

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 14:55, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-inn-of-books.com
RivieredOr


avatar


Messages : 2443
Age : 23
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Etudiante *_*


MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Mar 20 Déc - 20:56

Tu verras, tu ne le regretteras pas ! Doyle est un génie, un dieu dans son genre... Bref, j'arrête mon éloge, je pourrais continuer des heures. ^^

En tout cas, bonne lecture quand tu le liras, j'ai hâte de savoir ce que tu vas en penser !

_________________________________________________

[ Chroniqueuse ]


Merci à Aurélie pour cet ensemble magnifique ^^


Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 14:56, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.citadelledesombres.skyrock.com
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 29
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Mar 20 Déc - 22:39

Je n'ai lu que celui-ci de cet auteur. Mais j'ai tout bonnement adoré. Il se lit simplement et l'intrigue est intéressante.
Et pourtant, je n'aime pas les livres classiques, mais je n'ai pas regrettée un seul instant sa lecture. ^^
Bonne chance pour le challenge.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 14:56, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fl3ur de lun3


avatar


Messages : 200
Age : 27
Localisation : Essonne (91)
Emploi/loisirs : Professeur des écoles


Vos papiers SVP
Crédits: Avatar by Fl3ur de lun3
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Mer 21 Déc - 11:27

RivieredOr : Merci. Smile
Je sens que si je vais en librairie bientôt... hum... xD

Merci noisette. Smile

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 14:56, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-inn-of-books.com
Elarinya


avatar


Messages : 263
Age : 22
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Etudiante


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Ven 2 Aoû - 16:14

Deuxième livre lu sur ma liseuse (parce que c'est gratuit et que c'est Holmes, comment résister ?). Je me souviens avoir vu plusieurs adaptations de cette aventure dont je ne me souviens pas très bien pour être honnête, la dernière en date étant celle de Sherlock et qui est très très très adaptée, si vous voyez ce que je veux dire. C'est donc avec un œil totalement neuf que j'ai plongé dans l'univers du génial détective et de son acolyte. L'histoire se déroule dans une inquiétante région de l'Angleterre, au milieu de la lande, et est rythmée par les hurlements d'un chien enragé qui poursuit, tel une malédiction, les héritiers de la famille Baskerville.  

Déjà, je dois dire que j'adore la plume de Doyle, parce qu'elle est directe, ne se perd pas en détails (enfin, pas plus qu'il n'en faut) et que les enquêtes de Sherlock Holmes, aussi complexes soient-elles, restent assez courtes et donc faciles d'accès. Le thème de celle-ci est assez génial, une mystérieuse malédiction qui vient ébranler toutes les conceptions scientifiques que l'on peut avoir, une atmosphère inquiétante, des personnages plus ou moins suspects... L'ambiance est assez parfaite dans le genre, puisqu'on s'y croirait vraiment dans cette lande inquiétante, où vit un forçat et un mystérieux chien enragé. J'avoue d'ailleurs que certains passages m'ont complètement happée et, m'identifiant au docteur Watson, je me posais de nombreuses questions sur l'intrigue qui restaient sans réponse.

Au niveau de l'intrigue en elle-même, maintenant, elle terriblement bien menée, puisque les faits des personnages ne nous induisent en aucun cas sur la piste du coupable. Ils auraient d'ailleurs plutôt tendance à nous induire en erreur. Et à la fin, on en vient à éprouver de la sympathie pour les personnages que l'on détestait au début (sacré Doyle !). Petit regret en ce qui concerne le dénouement (je vais essayer de faire le moins de spoilers possible). Je le trouve assez classique, bien qu'on ait une certaine surprise, tout s'accélère, et ce qui était une formidable affaire, se transforme en quelque chose d'assez attendu. Et puis le chien, c'est un peu décevant... Il faut dire qu'ayant vu l'adaptation de Moffat/Gatiss dans Sherlock, je m'attendais à quelque chose d'extraordinaire, et puis finalement, pas vraiment.

Tout ceci n'empêche cependant pas que le duo Holmes/Watson est merveilleux, et que je ne compte pas m'arrêter là. Surtout que je suis en catégorie Sherlock pour le challenge, et que j'ai déjà de nombreux livres en retard !

_________________________________________________


(Anciennement Kasia)


Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 15:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-faute-a-rousseau.revolublog.com
Ceres


avatar


Messages : 458
Age : 28
Emploi/loisirs : Lecture, écriture, jeux vidéo...


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   Sam 23 Sep - 10:57

Je crois que jusqu'à présent, Le Chien des Baskerville est une de mes enquêtes préférées, pourtant, chose assez curieuse, Sherlock Holmes est absent durant une bonne partie du livre. Comme toutes les autres histoires, celle-ci est racontée par le Docteur Watson, mais la différence est que le personnage devient cette fois-ci un point central. Il devient le détective, faisant le travail de déduction et envoyant ses rapports à Holmes.

Cette façon de procéder est bien plus engageante pour le lecteur selon moi. Il est plus facile de s'identifier à lui. Lorsque Sherlock Holmes tient les rênes, on se demande parfois comment il en est arrivé à cette conclusion, et le discours final expliquant tout de A à Z n'arrange pas tellement les choses. Ici, on suit sans problème le cheminement de pensée de Watson. D'ailleurs, il est agréable de voir qu'il n'est plus dans l'ombre de son ami, mais qu'il est bien un élève du maître, en appliquant ses méthodes.

Au niveau de l'enquête en elle-même, on a de quoi se mettre sous la dent. Complots, secrets, mystères, rebondissements, on a même une petite touche de fantastique pour pimenter le tout. Certains éléments sont d'ailleurs là pour semer le doute : quelle hypothèse est la bonne ? Est-ce que la part de fantastique est finalement réelle ou pas ? En parlant de doute, la multitude de personnages et le fait qu'ils pourraient tous avoir un mobile convenable, fait que l'histoire reste prenante.

Bref, une très bonne aventure et j'espère que les prochaines seront du même acabit.


Dernière édition par Goblinlaya le Sam 23 Sep - 20:48, édité 1 fois (Raison : CPG)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Chien des Baskerville   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Chien des Baskerville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-