Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Pygmalion Fantasy] Winterheim de Fabrice Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myly


avatar


Messages : 1575
Age : 31
Localisation : Montpellier
Emploi/loisirs : Lecture, Graphisme, Ecriture


Vos papiers SVP
Crédits: Me
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Pygmalion Fantasy] Winterheim de Fabrice Colin   Dim 1 Jan - 22:01

Voici la critique de Livresse:

Winterheim , de Fabrice Colin, porte bien son nom. Il y a, dans ce livre, une ambiance glaçante, qui vous emmène avec lui dans un hiver mouvementé ! Nous suivons notre jeune héros Janes, paysan solitaire, dans une mission qui va lui changer la vie totalement…
Dans ce livre se mêlent des personnages aux caractères et tempéraments très variés. Nous aurons le plaisir de rencontrer des humains fidèles, des Faeders, êtres au pouvoir divins, des dragons, des sorcières… Un large éventail de personnages mythiques aussi maléfiques que bienveillants.
Effectivement, nous allons les retrouver lors d’une quête très importante : détruire l’Anthémion , un anneau sacré. Ceci pourra peut-être faire penser à certains qu’il s’agit d’un remix du Seigneur des Anneaux… mais détrompez-vous ! L’univers créé là par Fabrice Colin est bien différent de celui du célèbre Tolkien… Nous allons donc suivre Janes entouré de sa fameuse équipe composée de son fidèle ami Davënger, de son aimée Livia… et de quelques autres personnages intéressants…
Janes est un jeune homme très intéressant. Il est dynamique, fort, intelligent, réfléchi, et aime aller au bout de ses objectifs. Il va très vite prendre de l’importance dans le roman, puisque nous allons découvrir qu’il a quelque chose de différent… C’est un personnage auquel on s’attache rapidement, car on sent qu’il essaye d’être juste et que ce n’est pas un être qui veut faire souffrir les gens qui l’entourent…
Nous aurons bien évidemment le droit d’assister à la naissance d’un amour pur entre notre héros et la belle Livia, une relation qui ne les rendra que plus fort, mais qui pourra aussi les détruire…
J’ai beaucoup aimé l’approche des Faeders, de la Nuit particulièrement. J’ai aimé l’imaginer avec un visage et une longue chevelure, légère, immense, flottant autour d’elle. J’ai aimé donner un visage à chacun de ces Faeders.
J’ai beaucoup de mal à exprimer clairement mes idées pour ce roman que j’ai tant apprécié. Je ne veux pas en révéler trop, car pour moi, ça a été un réel plaisir que de me plonger dans ces pages, de voir le fil se dérouler sans être sûre de ce qui allait se passer. L’avantage de ce roman est aussi le fait que nous ayons la vision du côté maléfique, ce qu’ils préparent, et pourtant, malgré cela, d’être toujours dans le doute… Ce livre est une réelle bouffée d’air, un grand livre de la fantasy, à n’en pas douter ! L’histoire et les personnages sont travaillés consciencieusement. L’écriture de Fabrice Colin est très agréable. C’est une écriture soignée, riche, très bien construite, sans pour autant tomber dans le complexe.
Je pense que cette lecture risque de poser quelques difficultés aux jeunes lecteurs, en dessous de 13-14 ans puisqu’il s’agit tout de même d’un fantasy assez mature, pas dans la présence de scènes érotiques puisque ce livre n’en contient pas, mais dans le fait que ce soit un univers très conséquent, très large, rempli de beaucoup d’informations. Il faut, je pense, une certaine maturité littéraire pour arriver à comprendre la totalité de ce livre, et donc pour l’apprécier à sa juste valeur.
Vous l’aurez sans doute compris, j’ai été happée dans ce livre dès les premières pages par la tournure de l’histoire. Il est tellement merveilleux d’être entraîné dans une quête, une quête vouée à la paix dans le monde, de voir que certains sont prêts à se sacrifier pour la cause des autres, de pouvoir côtoyer la sagesse, la sincérité, la loyauté.
Je remercie les Editions Pygmalion ainsi que Le Sanctuaire de la Lecture de m’avoir permis de découvrir cette perle de la fantasy… Une trilogie que je ne suis pas prête d’oublier !



Dernière édition par Aurélie le Ven 13 Sep - 16:48, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dautresplumes.wordpress.com/
 

[Pygmalion Fantasy] Winterheim de Fabrice Colin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: MAISONS D'EDITION :: Partenariats passés :: Partenariats ponctuels-