Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Naya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7488
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] Naya   Mar 13 Mar - 23:28

Naya
Natacha Catel

image

TOME 1 : LA COLONIE D'ASTRELOF
Pour les grandes vacances, les parents de Naya décident de l'envoyer en colonie de vacances.
Là, elle se lie d'amitié avec une jeune fille drôle et dynamique, Stessie, puis avec Lucas, le rebelle courageux. Ensemble, ils essayent de percer les secrets de l'équipe d'animation qui se comporte bizarrement. La colonie regorge de mystères et le trio, en cherchant à les éclaircir, découvre un livre étrange : il révèle l'existence d'un monde inconnu, ampli de magie et de créatures, extraordinaires.
L'arrivée d'un être diabolique déclenche de véritables hostilités. Unis par le lien invisible d'une origine commune, les adolescents doivent livrer un combat où l'esprit d'équipe est synonyme de survie...
image

TOME 2 : TERRANOVA
Résumé indisponible
image

TITRE ET N° DU TOME
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 2010
NOMBRE DE PAGES : 282
ÉDITION DE TON LIVRE : Persée (premier tome), Bookelis (deuxième tome)
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Pour les grandes vacances, les parents de Naya décident de l'envoyer en colonie de vacances.
Là, elle se lie d'amitié avec une jeune fille drôle et dynamique, Stessie, puis avec Lucas, le rebelle courageux. Ensemble, ils essayent de percer les secrets de l'équipe d'animation qui se comporte bizarrement. La colonie regorge de mystères et le trio, en cherchant à les éclaircir, découvre un livre étrange : il révèle l'existence d'un monde inconnu, ampli de magie et de créatures, extraordinaires.
L'arrivée d'un être diabolique déclenche de véritables hostilités. Unis par le lien invisible d'une origine commune, les adolescents doivent livrer un combat où l'esprit d'équipe est synonyme de survie...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Oui
EST-ELLE TERMINEE ? Non.



© aurélie

Informations +
INFOS : Présenté dans le cadre d'un partenariat avec les éditions Persée - Tour




_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Aurélie le Jeu 2 Avr - 20:57, édité 5 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/07/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurélie


avatar


Messages : 7230
Age : 25
Localisation : Hérault
Emploi/loisirs : Reine des cailloux


Vos papiers SVP
Crédits: (c) sweet disaster
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Jeu 12 Avr - 15:33

Livre lu dans le cadre d'un partenariat avec le forum.

Naya est une jeune fille comme les autres : des amis, des parents aimants et des grandes vacances qui s'annoncent bien remplies. Seulement, son père décide de l'envoyer dans une colonie dans les Alpes durant 28 jours au lieu de la colonie dans les Pyrénées prévue et durant deux semaines seulement... Elle ne cache pas son agacement mais n'a pas tellement le choix. Elle promet à ses amis de leur écrire et embarque à bord du bus qui la mène tout droit à Astrelof... Cette colonie n'est pas comme les autres, elle le sent et, aidée de ses deux nouveaux amis Stessie et Lucas, elle va mener l'enquête mais les réponses qu'elle va obtenir pourraient bien bouleverser complètement sa vie et ses vacances hors normes...

Ce tome est le tout premier d'une série nommée Naya : on sait donc dès le départ que c'est elle, notre héroïne du début à la fin. La couverture du livre est très belle, l'écriture choisie, l'image, tout colle parfaitement à l'histoire.

Ce livre a fait naître chez moi un avis complètement mitigé. J'aime beaucoup l'histoire principale, l'idée de base mais j'ai peiné dans ma lecture, du début à la fin.

La trame est franchement bonne même si ça n'est pas forcément novateur : un autre monde, des jeunes exceptionnels, des oppresseurs... C'est du déjà vu mais ce n'est franchement pas un problème puisque Natacha Catel nous rajoute une pointe d'originalité à son histoire avec ses créatures et tous les personnages entourant les adolescents de la colonie. J'ai trouvé cependant les choses trop faciles... Les trois personnages principaux comprennent trop vite les choses, ils trouvent facilement leurs réponses et réussissent sans difficulté à berner les "monos" : cette colonie, elle se prépare sûrement depuis plus de dix ans alors la fan de difficultés que je suis n'a pas trouvé son compte dans les épreuves imposées par l'auteur aux protagonistes. Les pouvoirs donnés aux personnages sont aussi extrêmement puissants : je me dis que c'est un moyen de les aider à triompher mais sur le coup, j'ai été pas mal surprise. Là où j'ai eu le plus de mal à réellement essayer de trouver l'histoire plausible, c'est dans l'assimilation de la "vérité" par les adolescents : je me demande comment, en quelques jours seulement, les trois personnages réussissent à intégrer qu'ils ont été adoptés, l'accepter sans problème, croire en un autre monde, accepter de croire Léandrane alors qu'elle aussi pourrait très bien leur vouloir du mal après tout dans cette colonie hostile, et surtout décider de se battre pour la liberté d'un pays qu'ils ne connaissent pas. C'est tout ça qui me laisse réellement perplexe sachant qu'ils n'ont que seize ans et que leurs connaissances de base leur viennent d'un livre dont ils ne lisent qu'un passage... À mon avis, ça manque de réalisme : l'auteur aurait dû prendre son temps sur ces assimilations, quitte à laisser de côté une bonne part de l'intrigue parce qu'un personnage ne doit jamais, selon moi, être simplifié. Stessie, Lucas et Naya se posent des questions très vite, ont un caractère qui fait que le comportement des moniteurs les pousse à creuser mais ils se contentent sans problème d'une histoire abracadabrante sans trop de scepticisme ? C'est là que ça donne un mélange incohérent.
L'enchaînement des chapitres m'a tout de même donné envie de continuer ma lecture, je voulais savoir ce qu'il se passait, ce qui allait arriver aux personnages. Je regrette seulement que Naya ne soit pas plus développée que ça : l'auteur insiste sur le poids des responsabilités, sur ses craintes vis-à-vis de son rôle de leader mais c'est tout. On ne sait rien d'autre d'elle alors que Lucas et Stessie, qui ne sont pas censés être aussi importants, ont droit à un portrait d'adolescents "réels" : le côté drôle de Stessie, le côté fonceur de Lucas... Naya gagne sûrement à être plus connue que ça.

Mon vrai problème avec ce livre a été l'écriture. J'ai eu du mal à me plonger dans l'intrigue à cause du style : l'auteur n'a, selon moi, pas développé les points qui méritaient de l'être et s'est concentrée sur des détails sans importance. Peut-être que j'ai eu cette impression parce que je n'ai pas en main toutes les clés pour tout comprendre mais ça a beaucoup influencé sur mon avis. Les réactions des personnages ne sont pas "vivantes", elles sonnent faux. Seules les réactions de Stessie semblent fluides, peut-être parce que c'est le personnage le plus spontané de l'histoire. Il y a aussi pas mal d'incohérences qui sautent aux yeux : la course d'orientation avec un passage où les indices et les balises de correspondent plus, le moment où Naya fait le compte des personnes qu'elle doit encore toucher (ils sont quarante adolescents mais elle semble faire le compte des quarante sans inclure Stessie, Lucas, Kétie et elle-même), le nombre de jours séparant la soirée (samedi soir) et la discussion sur les personnes convaincues (mardi alors qu'ils se voient tous les jours et que cette histoire est censée être au centre de leurs préoccupations)... Je n'ai pu m'empêcher de me poser toutes ces questions au cours de ma lecture et c'était vraiment déroutant.
Je pense que le véritable problème de tous ces détails vient d'un éparpillement : Natacha Catel a essayé de donner toutes les informations importantes mais elle n'a pas su les organiser et les déposer au bon moment dans son récit et ça se ressent, comme le moment où, d'un coup, elle explique que Naya a déjà parlé de sa vision nocturne à ses amis et qu'ils ont très bien compris la chose... C'est le genre de scènes qui s'écrit et non qui se résume sachant que Naya reste le guide, le personnage qui s'est retrouvé à avoir des aptitudes avant de réellement recevoir ses pouvoirs : c'est le genre de maladresses qui porte préjudice à l'ouvrage.

Mon avis mitigé vient donc du fait que l'histoire m'a plu alors que l’écriture et l'organisation du récit n'ont pas su me séduire. Cette saga a du potentiel, l'auteur aussi mais il faut vraiment que les autres tomes ne laissent rien au hasard et que les points négatifs soient travaillés pour être transformés en points positifs. Il faut que les informations soient données au bon moment, qu'elles soient utiles au récit. Je pense poursuivre cette saga parce que j'ai réellement aimé l'intrigue, l'idée de base et je suis confiante pour la suite : le premier tome reste toujours le plus délicat car il faut donner plein d'outils au lecteur pour qu'il comprenne. La suite donnera sûrement l'occasion à l'auteur de bien développer son récit et ses personnages.


_________________________________________________



Dernière édition par Crazy le Dim 29 Juil - 18:56, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/07/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/
Inlandsis


avatar


Messages : 1400
Age : 35
Localisation : Fin fond du Poitou
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Mer 6 Juin - 21:21

Naya a 16 ans et cet été ses parents l'envoient en colonie de vacances du jour au lendemain. Quitter sa famille, ses amis est une grande première pour la jeune fille. Elle n'est pas encore arrivée à Astrelof que des choses étranges commencent à se produire. Cette colonie n'est pas aussi normale que Naya le pensait et accompagnée de nouveaux amis qu'elle y rencontre, Naya va mener l'enquête afin de comprendre enfin ce qui se déroule autour d'elle. La jeune héroïne ne sera pas au bout de ses surprises.

Roman jeunesse et premier tome d'une série, forcément ce livre n'est pas aussi abouti qu'on aurait pu l'espérer. L'univers n'est ici qu'entrevu et il est finalement relativement difficile de s'en faire une idée précise. Somme toute, c'est un monde qui semble prometteur et qui devrait permettre à l'auteur d'explorer beaucoup d'aspects de son univers : l'auteur va pouvoir nous emmener n'importe où. Ce point particulier du livre est à mon sens une très bonne chose. En effet, on ne pourra qu'être étonné de la tournure que prendront les événements dans la suite de la série.
D'un point de vue général, l'intrigue paraît simpliste, les épreuves et autres énigmes sont résolues facilement par les personnages. Bref l'ensemble paraît un peu facile. C'est une critique que je ferais à bon nombre de romans jeunesse et ce premier tome des aventures de Naya n'est hélas sans surprise de ce point de vue là. Toutefois, une fois encore, ce premier tome laisse entrevoir des possibilités nombreuses et variées pour une suite plus complexe et construite.
Comme pour le reste du récit, les personnages me paraissent manquer un peu de coffre, de profondeur. Certains personnages qui semblent importants au début, je pense ici en particulier aux amis quotidiens de Naya, disparaissent complètement du récit dès l'arrivée à la colonie. J'ai trouvé ça dommage car l'auteur avait réussi à me convaincre de l'amitié sincère entre ces personnages et du coup j'ai été étonnée de ne plus en entendre parler : pourquoi n'essaient-ils pas de contacter Naya ? Et inversement ? Par opposition, j'ai eu plus de mal avec les liens qui relient Naya et ses nouveaux amis à la colonie : j'ai trouvé ça un peu rapide mais finalement assez adolescent.
L'écriture est simple et fluide tout à fait à l'image de ce qu'on attend dans un roman jeunesse.

En résumé, La colonie d'Astrelof est le tome 1 d'une série jeunesse d'héroic fantasy qui n'invente rien, n'approfondit rien. Bref c'est, pour moi, une introduction pour une série qui pourrait tout à fait tirer son épingle du jeu. En attendant de lire le tome 2, je remercie les Éditions Persée et le forum du Sanctuaire de la lecture pour ce partenariat.

_________________________________________________


No good deed goes unpunished


Dernière édition par Crazy le Dim 29 Juil - 18:59, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/07/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dodoniver.blogspot.com/
Owllie


avatar


Messages : 790
Age : 44
Emploi/loisirs : lecture, jeux videos


Vos papiers SVP
Crédits: moi
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Sam 9 Juin - 13:33

Pour les grandes vacances, les parents de Naya décident de l'envoyer en colonie de vacances. Là, elle se lie d'amitié avec une jeune fille drôle et dynamique, Stessie, puis avec Lucas, le rebelle courageux. Ensemble, ils essayent de percer les secrets de l'équipe d'animation qui se comporte bizarrement. La colonie regorge de mystères et le trio, en cherchant à les éclaircir, découvre un livre étrange : il révèle l'existence d'un monde inconnu, empli de magie et de créatures, extraordinaires. L'arrivée d'un être diabolique déclenche de véritables hostilités. Unis par le lien invisible d'une origine commune, les adolescents doivent livrer un combat où l'esprit d'équipe est synonyme de survie...

Voilà le synopsis du livre que je viens de lire en partenariat avec les éditions Persée et le forum. J'en profite ici pour les remercier.
Ce résumé m'avait beaucoup attirée, c'est pour cette raison que j'avais décidé de participer à ce tour.

Cependant, je sors assez déçue de ma lecture !

L'écriture ne m'a pas vraiment emballée. Certaines répétitions, certaines fautes grammaticales et mauvais choix de vocabulaire m'ont fortement dérangée. Du coup, ma lecture n'était pas fluide, voire plutôt laborieuse à certains moments.

Quant aux personnages, ils manquent de caractère à mon sens.
Stessie, à toujours se plaindre, m'a fortement déplu.
Rien de ce qui leur arrive ne les choque, ne les surprend. Ils vivent les événements les uns après les autres, sans s'étonner de quoi que ce soit. J'ai trouvé cela un peu creux.
Les méchants ne sont pas assez méchants (désolée, j'aime les super méchants ^^) et les gentils n'ont pas plus d'intérêt que ça.

L'histoire, quant à elle, m'a fortement déçue. Je ne sais pas à quoi je m'attendais, mais je ne l'ai pas trouvé dans ce livre. Il m'a été très difficile de le lire, et j'ai failli plusieurs fois arrêter ma lecture ! Je n'ai pas trouvé ce roman crédible une seule seconde, et cela, combiné à l'écriture, fait que je n'en garderai pas un souvenir impérissable !

_________________________________________________

Chaque assassin est probablement le vieil ami de quelqu'un.
[Agatha Christie]

Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux, et ils sautèrent un peu partout. Ce fut l'origine des fées.
[James Barrie]


Dernière édition par Crazy le Dim 29 Juil - 19:01, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (29/07/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salsera15


avatar


Messages : 192
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Lun 11 Juin - 5:00

La saga m'intéresse, je la note, mais à quand la suite ?

_________________________________________________

Lecture en cours:Beyonders tome 1, Brandon Mull study


Dernière édition par Crazy le Lun 5 Nov - 9:38, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (05/11/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.com
Chouquette


avatar


Messages : 1756
Age : 24
Localisation : Ardèche
Emploi/loisirs : Etudiante en L3 Droit


Vos papiers SVP
Crédits: Chouquette
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Dim 4 Nov - 22:24

Dans ce premier tome de la série Naya , nous découvrons les personnages que l’on va suivre tout au long de cette saga, mais aussi un univers bien particulier. En effet, à la colonie d’Astrelof, rien n’est comme ailleurs. Les monos parlent de tuer les jeunes, celle-ci ne se trouve sur aucune carte et plusieurs événements étranges se produisent durant leur arrivée à la colonie. De plus, les adolescents semblent tous avoir quelque mystérieux secret en commun. En bref, tout pour plaire au lecteur et l’entraîner dans un autre monde, un monde plein de magie et de mystères, de batailles et d’amitié. Et pourtant, cette lecture m’a déçue. Peut être avais-je placé mes attentes trop hautes ou peut être est-ce simplement dû à d’autres facteurs.

Au tout début du roman, j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. Je n’accrochais pas et j’ai dû m’accrocher au livre pour le continuer jusqu’à enfin trouver un intérêt à le lire. Malgré tout, cela n’a pas suffi. J’ai trouvé le livre long et ma lecture a été laborieuse. Peut être cela est-ce dû au fait que j’ai trouvé le style trop « simple » par rapport à certaines de mes lectures précédentes, mais là, où je m’attendais à quelque chose de très dynamique, j’ai trouvé quelque chose qui ne l’était quasiment pas, et seule la fin a su éveiller mon intérêt.

En effet, tout au long du livre, l’auteur nous raconte l’histoire d’Astrelof, ce qui se passe à la colonie etc. mais, de fait, la description et la narration prennent peut être trop le pas sur l’action, qui n’est que très peu présente et qui, quand elle est là, ne dure que très peu de temps. Certes, il s’agit d’un premier tome et il faut bien introduire les personnages et l’histoire mais, malheureusement, j’ai trouvé cette introduction bien trop étendue et le dénouement beaucoup trop long à venir.

Par ailleurs, le fait que le dénouement soit long à venir n’a pas été le seul problème que m’a posé ma lecture. En effet, par moments, je me suis presque « perdue » dans ma lecture, ne comprenant pas qui est qui ou qui fait quoi. Certains faits m’ont semblé confus, notamment une action de Lucas vers la fin du roman pour ne citer qu'elle.

Toutefois, la fin est vraiment digne d’intérêt et introduit bien l’idée d’un second tome que je lirai peut-être, malgré ma déception du premier. La seule chose que je regrette, là aussi, c’est qu’encore une fois l’action tourne court et qu'en à peine une poignée de pages tout soit déjà fini.

La fin de la guerre est déjà là et cela semble ne choquer personne. Les adolescents ont un caractère très plat. On dirait qu’ils agissent comme des automates, comme si rien de la situation ne les choquait vraiment. Ils agissent beaucoup trop rationnellement selon moi et je n’ai pas trouvé ça logique… Malgré tout, Léandrane aura su éveiller mon intérêt et c’est peut être elle qui m’aura fait tenir le roman jusqu’au bout, en dépit d’une lecture très fastidieuse.

En conclusion, une lecture qui me laisse un sentiment de déception et d’inachevé et que j’ai, de fait, plus subie qu’appréciée. On se retrouve vite à s’ennuyer dans ce roman où, malheureusement, les points essentiels sont délaissés au profit de points beaucoup plus secondaires qui ne servent pas à grand-chose dans l’histoire et sur lesquels l’auteur aurait pu passer plus rapidement. Malgré tout, je ne doute pas que le livre puisse plaire à de plus jeunes personnes et je ne doute pas non plus du potentiel de l’auteur, qui a un créé un univers bien à elle et très sympathique. En tous les cas, si l’occasion se présente, je me laisserai peut-être tenter par une lecture de la suite. Je remercie le Sanctuaire de la lecture ainsi que les Éditions Persée pour cette lecture.

_________________________________________________


No more feel, no more heal, no more light meets my eyes.
Is it night ? Is it day ? I'm alone, paralyzed.. ♪♫


Dernière édition par Crazy le Lun 5 Nov - 9:43, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Crazy (05/11/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://htpp://frozen-memories.1fr1.net
LaraEmilie


avatar


Messages : 1654
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Dim 25 Nov - 19:16

Naya, La colonie d'Astrelof
Natacha Catel
_________________________________________
C’est la quatrième de couverture qui m’a attirée, sa promesse d’un univers mystérieux et extraordinaire. L’envie de relire un peu de fantasy pour changer de mes dernières lectures, aussi. Tout commence pourtant dans un monde parfaitement normal, où l’on découvre la vie de Naya, adolescente de seize ans, et de ses amis. Très vite, on accompagne l’héroïne dans un endroit étrange : la colonie d’Astrelof. Là, avec ses nouveaux amis, elle cherchera à éclaircir les mystères qui entourent ce lieu et à se protéger de la force maléfique qui les menace.

Je dois avouer qu’il m’est plutôt difficile de donner mon avis sur ce roman. En effet, un grand nombre de petits détails m’ont gênée au fil des pages. Pourtant, globalement, je ressors de ma lecture avec un sentiment plutôt positif et j’ai bien l’intention de lire la suite quand elle sera publiée. Je remercie donc le forum A&M pour l’organisation de ce tour et les Éditions Persée pour leur confiance.

Naya, la colonie d’Astrelof est un roman jeunesse qui n’invente rien. Des adolescents en apparence normaux qui appartiennent à un autre monde. J’ai pourtant trouvé l’idée de départ assez originale ; situer la colonie de vacances dans une sorte d’« entre deux mondes » m’a séduite d’emblée. En revanche, ce qui m’a moins convaincue, c’est la vitesse à laquelle tout devient étrange ; j’aurais préféré un passage un peu plus en douceur de notre monde réel à celui d’Astrelof. Je suis du même avis en ce qui concerne le caractère et les agissements des adolescents : trop insouciants, trop superficiels, trop stéréotypés… On peut en grande partie prévoir ce qui va survenir, que ce soit au niveau de l’action ou au niveau psychologique. Leurs caractères mériteraient d’être affinés pour donner de la profondeur à l’histoire et le développement de leurs relations gagneraient à être moins prévisibles.

Quant à l’action elle-même, elle m’a beaucoup plu, même si je trouvais sa consistance assez irrégulière : parfois, tout semble presque arrêté alors qu’à d’autres moments, tout se déroule si vite qu’on a à peine le temps de se rendre compte de ce qui se passe avant que cela ne se termine. L’équilibre est donc un peu perturbant, mais les petits aperçus ponctuels que nous avons du monde mystérieux sont prometteurs et nous permettent d’avancer rapidement.

À propos de ce monde, justement, je voulais tout d’abord commencer ma chronique en disant ma déception de ne jamais réellement le découvrir. Puis, en y réfléchissant bien, j’ai changé d’avis parce que je pense que c’est, en fait, une des forces de ce roman. En effet, comment nous donner plus envie de lire la suite, sinon en nous promettant un voyage dans cet univers ? Un premier tome est toujours une introduction à la suite de la saga, mais on y découvre normalement l’univers dans lequel évolueront les protagonistes par la suite. Ici, ce n’est exactement le cas. Bien que l’on apprenne quelques éléments qui seront sans aucun doute capitaux pour la suite et que l’on rencontre des personnages apparemment centraux, on n’a qu’une quantité limitée d’informations sur ce monde magique, les créatures qui le peuplent et la mission des protagonistes. Tout n’est que suggéré et nous laisse imaginer une suite complètement ouverte, qui nous réservera sans doute bien des surprises.

L’élément qui m’a le plus dérangée dans ma lecture est probablement le style de l’écriture. S’il est simple et agréable au premier abord – et bien adapté au roman jeunesse – la présence de plusieurs erreurs syntaxiques et de tournures et expressions peu naturelles ou idiomatiques m’a freinée dans mon enthousiasme. J’ai trouvé cela vraiment dommage car, de manière générale, le tout s’enchaîne plutôt bien et se lit de manière fluide.

Pour finir sur une note positive, j’admettrai avoir un faible pour le personnage de Naya, même si j’espère que l’auteur s’attardera un peu plus sur sa psychologie dans les prochains tomes. Sa manière de mener le groupe est impressionnante et je me réjouis de découvrir son histoire et ses liens avec ce monde étrange. Les premières pages, durant lesquelles elle rencontre ses amis de longue date, sont également très touchantes. Avec un peu de chance, on assistera à une autre de leur rencontre par la suite, même si la vie de la jeune fille est désormais bien différente.

_________________________________________________

Anciennement connue sous le pseudonyme de Lolly

___________

Imagine all the people, living life in peace.


Dernière édition par Crazy le Dim 25 Nov - 20:54, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (25/11/12))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
Zelda


avatar


Messages : 384
Age : 28
Localisation : Ardèche (vers Annonay)
Emploi/loisirs : vendeuse


Vos papiers SVP
Crédits: elwing (me)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Ven 17 Mai - 9:59

Le résumé de ce roman me tentait beaucoup : un livre magique qui révèle un autre monde empli de créatures fantastiques. Cela promettait ; j’allais donc me plonger dans un roman fantasy/jeunesse. Et j’avais hâte de découvrir cet univers. Je me suis alors inscrite pour le recevoir sur le forum Accros et Mordus, en partenariat avec les Éditions Persée. Je les remercie de m’avoir permis de découvrir ce roman.

J’ai eu beaucoup de mal avec le style de l’écriture. Je n’arrivais pas à me plonger dedans. Je n’étais ni un personnage, ni une caméra, ni un spectateur… J’étais cette fois vraiment hors du livre. Je ne suis pas sûre de me rappeler ma lecture d’ici quelques mois. L’auteur est jeune, cela se voit, pourtant elle écrit plutôt bien ; les mots ne sont pas toujours les même, ils sont recherchés… etc. Mais je n’ai pas réussi à être charmée.

L’histoire, quant à elle, est plutôt originale. Beaucoup savent que j’adore les portails entre les mondes imaginaires, mais je trouve qu’ici on tourne un peu en rond et ça m’a agacée. Je n’avais qu’une envie : vite arriver à la fin pour savoir ce qui va se passer et si on va enfin voir ce monde merveilleux. Ce dernier point m’a déçue. Par contre, en finissant le roman et en relisant le résumé, je me suis aperçue que tout est dit dans ce dernier ; c’est exactement la trame du roman. Il aurait fallu moins en dire dans le résumé, ou alors continuer le roman encore un peu plus. Bref, une histoire sympathique, mais que je ne trouve pas très bien exploitée.

Concernant les personnages, je ne me suis attachée à aucun d'entre eux. Naya commence plutôt bien ; pourtant, au fur et à mesure, elle m’a irritée. Elle quitte sa famille et ses amis pour aller dans cette colonie, mais elle n’en a pas envie, puis elle prend alors des responsabilités et là, elle devient la plus forte. Tout le monde dit qu’elle grandit trop vite… etc. Bref, à ce moment là, elle m’a agacée. Le pire, c’est que j’ai trouvé bizarre que tout le monde l’accepte et croie tout ce qu’elle dit. Bref, tout cela manque de crédibilité. Ensuite, il y a Lucas, le rigolo de la bande, et Stessie. Ils se chamaillent tout le temps et, malgré tout, ils cherchent toujours la compagnie de l’autre. Bref, on sait déjà ce qui va arriver à ces deux là. Enfin, il y a Kétie. Je dois dire que c’est le personnage que j’ai préféré. Elle paraît plus jeune que les autres, mais je l’ai trouvée plus sérieuse et plus attachante. Je suis déçue qu’on n'en sache pas plus sur elle, surtout vers la fin… Mais ce qui m’a le plus énervée au niveau des personnages, c’est qu’apparemment ils sont ou vont rentrer au lycée, donc ils ont une quinzaine d’années, mais j’avais l’impression de me trouver en face de jeunes de 11-12 ans. J’ai trouvé qu’à certains moments ils faisaient trop enfants, dans leurs dialogues surtout, qu’ils n’avaient pas vraiment de caractère propre à eux.

Bref, un avis très mitigé sur une lecture qui m’a aussi déçue. L’histoire est originale, mais mal exploitée et les personnages n’ont pas réussi à me toucher. Et si je n’aime pas les personnages, la lecture se passe toujours mal. Je ne m’attendais pas non plus à cela au niveau de l’intrigue ; je pensais qu’on allait, même un petit peu, se rendre à Terranova. Je ne sais pas encore si je lirai le tome 2, sauf si j’en ai l’occasion, mais je n’irai en tout cas pas le chercher, même si cette fois on va sûrement découvrir l’autre monde.


Dernière édition par Crazy le Mer 22 Mai - 13:53, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (22/025/13))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michiko


avatar


Messages : 4013
Age : 24
Localisation : Lille
Emploi/loisirs : Professeur des écoles / Jeux vidéos/de rôle/de plateau


Vos papiers SVP
Crédits: Google
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] Naya   Mer 6 Nov - 18:51

Résumé personnel : Naya est une adolescente tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Elle a un père médecin, une mère archéologue et une ribambelle d’amis. Ce sont les vacances d’été et rien ne peut troubler la paix et la tranquillité qui règnent en maîtres dans sa vie. Et pourtant, un gros nuage noir va perturber tout cet équilibre. En effet, son père a reçu des bons de réduction et ne l’envoie pas aux Pyrénées, comme c’était prévu, mais dans les Alpes où se trouve une colonie au nom bien étrange : il s’agit de la colonie d’Astrelof. Naya accepte ce cadeau qui lui semble empoisonné et qu’elle finit par regretter dès sa montée dans le bus. Elle y fait la rencontre d’une jeune fille avec qui elle se noue d’amitié très vite, Stessie mais cela ne lui suffira pas à supporter son séjour. D’autant plus que tout semble très étrange ici, du chauffeur de bus à la conduite particulièrement dangereuse aux moniteurs qui cachent un grand secret. Aidée de ses nouveaux amis, Lucas et Stessie, Naya va découvrir tout un univers qui lui était jusque là insoupçonné. Un grand destin l’attend, mais saura-t-elle se montrer à la hauteur ?

Critique : Mes débuts avec ce roman ont été des plus laborieux. Il est difficile d’accrocher à l’écriture de l’auteur, que j’ai trouvée trop simple et parfois mal structurée. De plus, il y avait trop de fautes et bien trop de détails inutiles qui servaient plus de remplissage et ne représentaient aucun intérêt pour la lecture. Mais j’ai poursuivi ma lecture et j’ai fini par être séduite par l’histoire qui a rehaussé le niveau du roman.

Attention, j’ai préféré partir sur le négatif tout de suite, cependant, mon avis général est mitigé et plutôt tourné vers le positif. Je pense que ce premier tome pourra séduire beaucoup d’adeptes du roman jeunesse, comme j’ai pu être attirée par ces derniers durant ma propre « jeunesse » (et comme je le suis encore). L’aventure qui se déroule devant nos yeux est assez inattendue et j’ai été surprise assez souvent par le tournant que prenait l’histoire. Encore une fois, le seul aspect qui m’a véritablement gênée se situe du point de vue de la plume de l’auteur, mais ça se travaille et je pense que ça ne gênera pas les nouveaux lecteurs qui pourront s’approprier le livre plus facilement. C’est donc une écriture à double-tranchant qui ne plaira pas à tout le monde. Mais, comme elle est compensée par l’histoire qui n’est pas mal du tout…

J’ai beaucoup apprécié les personnages. Ce n’était pas évident de maîtriser tout ce beau monde et les adolescents qui se distinguaient des autres avaient tous une personnalité qui leur était propre, évitant ainsi des copier/coller, ce qui permettait de s’identifier plus facilement à un membre du groupe. Le déroulement de l’histoire constituait un schéma classique, que l’on retrouve souvent dans les œuvres du genre, mais je n’ai pas trouvé cela gênant, j'ai plutôt eu l'impression d’être en terrain connu. L’auteur n’a donc pas à rougir de son œuvre, j’espère seulement un travail plus rigoureux dans les prochains tomes.

J’étais un peu déçue par la fin, que j’ai trouvée bien trop rapide à mon goût. La majeure partie du roman se base sur la préparation des personnages pour affronter un grand événement qui sera un tournant décisif dans la suite des périples de Naya et de ses amis, et ce grand final tant attendu n’a duré que deux ou trois pages. Alors, bien entendu, j’ai adoré cette majeure partie consacrée à la « préparation » et aux « découvertes » diverses et variées (pardonnez-moi de ne pas vous en dire plus, mais il est plus intéressant de découvrir l’univers d’un auteur par soi-même et au travers de ses œuvres plutôt que de le découvrir par une tierce personne), mais la dernière partie méritait d’être un peu plus épique.

En résumé, ce premier tome démontre l’imagination débordante de l’auteur qui se devra de travailler un peu plus sa plume afin de nous proposer une suite encore meilleure. Cependant, La colonie d’Astrelof ravira certainement les plus jeunes, mais également les adeptes du genre, le roman jeunesse.

Bonne lecture.

_________________________________________________

[Correctrice]
Si vous voyez un [CPM] c'est que je suis passée par là wink

lis critique
Je lis, je critique


J'espère que tu passes un bon moment sur notre forum Invité et j'espère te voir ici très longtemps Smile
Bonne lecture.


Dernière édition par Crazy le Jeu 19 Déc - 15:32, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (19/12/2013))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jelisjecritique.wordpress.com/
 

[Saga] Naya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans de Science-Fiction-