Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] La déclaration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen


avatar


Messages : 2872
Age : 30
Localisation : Seine et marne
Emploi/loisirs : Professeur des écoles - Loisirs: lecture - cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: [Saga] La déclaration   Sam 17 Mar - 14:17

La déclaration
Gemma Malley


image

La déclaration, l'histoire d'Anna (tome 1)
Angleterre, 2140.
Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n'auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n'a plus de parents désormais. Confinée dans l'enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute.
Anna a tout oublié de son passé. Jusqu'au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?
image

La Résistance : L'histoire de Peter (tome 2)
Angleterre, 2150.
La mort n'existe plus. Les hommes vivent à l'ère de la Longévité : pas de morts... mais, pour éviter le surpeuplement, pas de naissances non plus. Peter et Anna ont un point commun : ils n'auraient jamais dû naître. Parce qu'une vie éternelle leur semble contre nature, parce que le système de la Longévité a gâché leur enfance, parce qu'il menace leurs rêves, ils ont décidé d'entrer en lutte. Pour sa suppression.

Au sein du Réseau souterrain, la résistance s'organise : Peter a pour mission d'infiltrer le plus grand des laboratoires, le centre névralgique du système, Pincent Pharma... dirigé par son grand-père, Richard Pincent. Un homme puissant et influent, bien décidé à faire plier les rebelles ; une présence troublante pour Peter : quand les liens du sang s'en mêlent, tout se complique...
image

La révélation (tome 3)
Royaume-Uni 2142. Peter et Anna coulent des jours tranquilles en Ecosse avec leur fille Molly, vivant à une adresse secrète pour leur protection.
Pendant ce temps à Londres, un événement affole la puissante société Pincent Pharma qui commercialise les pilules de Longévité: une étrange épidémie provoque la mort subite de centaines, puis de milliers de gens semant consternation et affolement dans cette société qui avait occulté toute idée de mort...


informations
TITRE D'ORIGINE : The Declaration
DATE DE PARUTION : 2007
ÉDITION DE LA SAGA : Naïve
RÉSUMÉ DE LA SAGA : Angleterre, 2140.
Les adultes peuvent choisir de ne plus mourir s'ils renoncent à faire des enfants. Anna vit depuis presque toujours au Foyer de Grange Hal un pensionnat pour les Surplus, des enfants qui n'auraient pas dû naître, des enfants dont les parents ont défié la loi en les mettant au monde. Anna n'a plus de parents désormais. Confinée dans l'enceinte du pensionnat, elle travaille très dur, pour effacer leur faute.
Anna a tout oublié de son passé. Jusqu'au jour où arrive un jeune garçon qui semble la connaître. Mais qui est ce Peter ? Pourquoi ne la laisse-t-il pas tranquille ? Et pourquoi elle, Anna, se sent-elle soudain si troublée ?
NOMBRE DE TOMES : 3
EST-ELLE TERMINÉE ? Oui



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LA SAGA EN UN MOT : Enrichissant (#1)
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 7//10
TON AVIS : J'ai passé un très bon moment de lecture avec La déclaration, une dystopie réussie selon moi qui réalise bien les "objectifs" du genre.

En effet, cette dystopie apporte un certain nombre de réflexions et fait passer une philosophie de la vie qui me plaît. Elle traite du problème de la vieillesse et de la mort et du cycle de la vie, du renouveau. Moi-même, étant petite, je me souviens avoir formulé le vœu qu'on puisse trouver de mon vivant un "antidote" qui pourrait nous faire arrêter de vieillir et donc, nous éviter la mort. Ainsi, je me disais que je pourrais vivre pour toujours auprès de mes proches. Sauf qu'à cet âge-là, je ne me souciais évidemment pas de problèmes tels que la surpopulation ou les besoins en énergie...

Dans le monde d'Anna, l'héroïne de cette histoire, on est en 2140 et on a justement trouvé comment régénérer les cellules humaines pour stopper le vieillissement. Ce traitement s'appelle "la Longévité". Si on veut y avoir droit, il faut signer la Déclaration stipulant qu'on accepte en contrepartie de ne pas faire d'enfants afin de ne pas dilapider les ressources de la planète. Reste une seule possibilité pour en avoir : s'affranchir de la jeunesse éternelle et accepter de mourir en laissant sa vie à son enfant. Une vie pour une vie, tel est le principe.

Anna ne connaît pas ses parents. En tant que "Surplus", c'est à dire un enfant né hors-la-loi, elle n'a pas le droit d'exister. Ses parents ont été jetés en prison lorsqu'elle a été raflée à l'âge de 3ans et elle est condamnée à apprendre à devenir un esclave dans le "foyer" de Grange Hall dans lequel on lui apprend à baisser les yeux, à ne pas réfléchir et à obéir aux "Légaux".

L'histoire de fond, par laquelle j'étais obligée de passer pour vous détailler mon avis, est donc très intéressante en soi et originale. Je me suis attachée au personnage d'Anna, son côté anti-héros en voulant être un bon élément et rentrer dans le moule alors qu'on s'attend à une révoltée. En effet, je pense malgré tout ce qu'on peut dire ("Moi je serais révoltée à sa place"... etc) qu'on réagirait comme elle après avoir été battu et endoctriné à tel point qu'elle n'a aucune idée de ce que peut être la vie à l'Extérieur, la liberté ou l'amour.

D'autre part, j'avais lu dans certaines critiques qu'Anna changeait du tout au tout et que le bouleversement dans sa personnalité était trop brutal voire incohérent. Pour ma part, je ne suis pas d'accord du tout avec ce point de vue. Je trouve au contraire qu'elle met du temps à évoluer et à se laisser convaincre par Peter. D'autre part, les éléments qui lui font ouvrir les yeux sont plausibles (je n'en dirai pas plus pour ne pas trop en dire). De plus malgré son côté "fayot bien endoctriné", on sent bien depuis le début cette envie profonde de se révolter et d'exister avec son journal intime caché dans lequel elle retranscrit toutes ses émotions alors qu'un Surplus ne doit pas penser. Il lui faut ensuite une bonne partie du roman pour réaliser le système dans lequel elle vit et c'est tout à fait probable selon moi.

Les autres personnages sont aussi intéressants : Peter, l'idéaliste rebelle qui vient au secours d'Anna. Mrs Pincent, la cruelle intendante de Grange Hall qui fait subir tous les sévices possibles aux Surplus de son établissement. Celle-ci m'a beaucoup intriguée. Qu'est-ce qui a pu se passer pour qu'un être humain devienne si machiavélique ? La réponse arrive tardivement dans le roman et j'ai aimé découvrir son histoire même si c'est un peu tiré par les cheveux.

Si ma critique s'arrêtait là, vous vous demanderiez pourquoi ne mettre que 7/10 ?
Et bien il y a un point négatif qui est tout de même majeur dans ce roman : c'est le style d'écriture de l'auteur.
En effet, les dialogues sont d'une pauvreté et d'une banalité affligeante ("Je t'aime, tu es ma meilleure amie" "Moi aussi tu es mon meilleur ami." "Que ferais-je sans toi ?"/ "Donne-moi la clé" "Non je ne te donne pas la clé" "Si donne-la moi." "Non" Etc et je vous épargne la suite....)
C'est vraiment dommage car ç'aurait pu être un très bon livre si il n'y avait pas eu ce défaut qui nous rappelle constamment qu'on est bien dans un roman jeunesse et que ça ne vole pas bien haut...

Malgré tout je recommande ce roman ne serait-ce que pour les idées transmises et le fond. La morale a réussi à me faire oublier mes souhaits de petite fille. On ne peut pas vivre éternellement. Vivre, c'est profiter de chaque instant parce qu'on sait justement qu'il est éphémère. Bonne lecture à tous.
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À ceux qui aiment la dystopie, plutôt à un public jeune.




_________________________________________________

[Chroniqueuse du sanctuaire]



Mes lectures actuelles / Ma PAL + Wish / Ma présentation


Dernière édition par Jacana le Mar 5 Avr - 21:31, édité 4 fois (Raison : Corrigé par Crazy (25/07/2012) + Fiche 2.0 par Lady Swan / MAJ Jaca (jan15))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leschroniquesdarwen.blogspot.com/
lavoixdulivre


avatar


Messages : 2870
Age : 20
Emploi/loisirs : Lire, écrire !


Vos papiers SVP
Crédits: Moi :)
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La déclaration   Sam 17 Mar - 19:32

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : facultatif
LE LIVRE EN UN MOT : /
UNE CITATION : facultatif
UNE NOTE SUR 10 : 7/10 comme Arwen avec qui j'ai fait la lecture commune !
TON AVIS : J’ai ce livre depuis déjà bien longtemps, depuis sa sortie je crois en septembre 2007 ! Et c’était ma mère qui  nous l’avait offert à mon frère et moi, mais je ne l’avais toujours pas lu et je culpabilisais un peu… bref il a fallu que Arwen se lance dans la lecture pour que je la suive en lecture commune, et je crois que c’est bien avec toi Arwen que je fais les lectures communes les plus intéressantes, car on a vraiment des échanges très intéressants sur le livre ! Ici il y a eu beaucoup de positif, mais aussi du négatif… en effet j’ai bien aimé ce livre, j’ai vraiment passé un bon moment mais il y a quelques petites choses, un peu semblables à ce qui a déçu Arwen aussi qui ne m’ont pas vraiment plu… alors j’espère que vous lirez mon avis jusqu’au bout pour voir qu’il y a vraiment du bon, et même si il y a des choses qui m’ont empêché d’être au mieux dans ma lecture, j’ai quand même beaucoup aimé ce livre !

Ce premier tome raconte l’histoire d’Anna, en 2150. Cette jeune fille de 15 ans environ est une Surplus. Un Surplus c’est un enfant non désiré qui ne devrait pas être là. En effet, à cette époque de notre Terre, la Longévité a été inventée, les gens ne meurent donc plus… et les enfants sont donc interdits ! Toute personne qui contrevient à cette règle se voit placé en prison et son enfant enlevé, qui sera placé dans un foyer de Surplus et qui accomplira toutes sortes de corvées pour racheter leur existence qui est un pêché. Anna est donc dans un foyer, et elle fait tout pour devenir un Bon Élément, détestant ses parents plus que tout… jusqu’à ce que Peter arrive et change tout.

J’ai bien aimé me plonger dans un roman dystopique. De ce point de vue là il se rapproche assez de Starters car la société dans laquelle les personnages vivent favorise la vieillesse… enfin, les Légaux, ceux qui sont immortels, qui vivaient ici avant. Ça m’a plu de me plonger une nouvelle fois dans ce genre et ce livre là était vraiment bien de ce côté-ci. Mais on aborde aussi un côté de découverte d’une autre facette de soi pour Anna, elle va apprendre à se reconstruire et à vivre différemment. J’ai aussi beaucoup aimé découvrir une vie dans un foyer comme celui-ci assez horrible. On découvre que la haine est érigée entre tous, et que même si les « Bons Éléments » pensent vivre une vie plutôt bonne parfois, elle est en fait construite par la terreur, la haine, et surtout aucune amitié ou autre sentiment agréable qui se verrait entre plusieurs des membres, et lire ces phrases qui disaient en fait très clairement « je n’ai aucun ami » m’a choqué, et montre vraiment que ces Surplus sont considérés comme des illégaux, comme des personnes qui devraient être punies rien que parce qu’elles existent, alors que ça devrait être les Légaux, ceux qui vivent indéfiniment, qui devraient mourir… qui ne devraient pas exister par ces choses si horribles qu’ils font subir aux Surplus, ce sont eux les égoïstes…

Je vais le dire tout de suite les personnages… ils sont bien faits, et il y en a que j’ai beaucoup aimés ! Mais Anna au départ ne m’a pas bien plu… il a fallu d’une sorte de renversement, un événement très important du livre pour pouvoir avoir une Anna bien changée que j’ai bien plus appréciée que celle du début. Au début elle veut vraiment être le « Bon Élément » de son foyer, mais ce renversement va offrir une Anna bien plus sûre d’elle, bien plus forte, courageuse et aimante, oui c’est un point important. Sinon j’ai pas mal aimé Peeter mais après… car dans le foyer il m’a paru un peu idiot, pas assez discret… c’est l’évolution des personnages qui m’a le plus plu, notamment pour Anna. Sinon je n’ai pas du tout aimé Mrs Pincent, mais il y a un personnage que j’aimais beaucoup au début, qui me paraissait innocente, gentille : Sheila. Mais il est vrai que comme Arwen a parlé de Sheila elle se sent supérieure et je n'avais pas bien réfléchi à ce côté... mais en fait je me prends de pitié pour elle alors qu'elle ne devrait pas être là... mais en écrivant ces lignes je me rends compte que mon raisonnement sonne un peu faux : personne ne devrait être là et ce côté d'injustice est triste. Et c’est pour ça que j’ai méprisé Sheila de se croire supérieure. Sinon je ne parlerais pas d’autres personnages car ça risquerait de vous révéler des choses sur l’histoire que vous ne devriez pas savoir !

Le rythme est très bien et il y a des passages vraiment bons. Il y a assez de rebondissements mais alors gâchés par ce quelque chose qui m’a beaucoup déçu dans ce livre… Mais en fait je ne sais pas vraiment ce qui m’a gêné... il y a quelque chose dans le style que je n'ai pas vraiment aimé. Effectivement c'est-peut être trop enfantin, mais pas que dans les dialogues qui ne m’ont pas bien plus, surtout avec Peter. Je n'aime pas vraiment le style, et Anna ne me plaisait pas trop... Mais c’est vraiment la plume de l’auteur. C’est fluide mais trop simple, trop enfantin, il y a ce petit quelque chose qui m’a gêné et c’est vraiment dommage…

Bref c’est un roman qui m’a beaucoup plus, mais qui manque d’un petit quelque chose, ou plutôt qui contient un quelque chose dans le style, dans la plume qui m’a déçu ! C’est donc un très bon livre, surtout niveau dystopie, mais il m’a un peu déçu !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À partir de 11 ans, un public jeune.




_________________________________________________

{Chroniqueur}
_________________________________________________




Dernière édition par Lady Swan le Ven 6 Juin - 2:11, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Crazy (25/07/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Saga] La déclaration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans de Science-Fiction-