Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le premier sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Le premier sang   Mar 3 Avr - 2:44

Le premier sang
Sire Cédric



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : Mars 2012.
NOMBRE DE PAGES : 508.
ÉDITION DE TON LIVRE : Le pré au clerc.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Les plus grandes terreurs naissent dans l’enfance et prennent racine au plus profond de nous.
Qu’est-ce qui les fait resurgir ? Sommes-nous capables de les surmonter ?


Par une nuit d’hiver glacée, deux flics de la criminelle, partis pour surveiller un parrain de la drogue en banlieue parisienne, mettent les pieds dans une étrange affaire. Leur principal suspect est mort brûlé vif dans son appartement et les méthodes employées ne ressemblent pas à un règlement de compte. Eva Svärta, la policière albinos, dominée par le désir obsessionnel de retrouver le meurtrier de sa mère et de sa sœur jumelle, pressent un danger imminent. Et si les fantômes du passé se mettaient à reprendre vie ? Hallucination ou réalité ?


À travers ce nouveau roman étonnant de maturité, Sire Cédric ramène son héroïne aux origines du mal qui l’empoisonne. Le vertige qui la submerge progresse tout au long de l’intrigue, impitoyablement, terriblement. Vos nuits n’ont pas fini de vous surprendre.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Oui.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Dans ma chronique.
LE LIVRE EN UN MOT : Fascinant !
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10/10.
TON AVIS : Le premier sang raconte trois histoires en parallèle qui ne semblent pas avoir de lien précis entre elles, mais qui pourtant ne sont que des morceaux d'un casse-tête infernal. Celle d'Eva Svärta, la policière albinos, mène une enquête sur le meurtre d'Ismaël Constantin, nom de très connu de la police. Celle d'Alexandre Vauvert, policier qui enquête sur la disparition d'un chef d'entreprise et celle de Madeleine Reich qui voit resurgir son passé d'un coup sans avertissement.

L'histoire est un mélange entre le thriller et le fantastique. D'un côté, nous avons des enquêtes, des faits plus que troublants qui n'ont au départ aucune corrélation entre eux. Des meurtres, une disparition. Et d'un autre côté, nous avons les faits irrationnels qui touchent à la magie, les superstitions et les rêves en passant par la folie et le fanatisme. Mélange qui forme un tout extraordinaire, au final. De plus, ce qu'on remarque tout de suite dans ce roman est l'importance du passé. Le passé qui surgit inévitablement, les événements passés qui ont un impact direct sur le futur (soit le présent, dans l'histoire). Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde en ayant ce roman entre les mains. L'intrigue était très bien ficelée, la touche de fantastique bien placée à la fois discrète mais bien présente.

Les personnages m'ont tous semblé d'une certaine façon attachants et travaillés. Alexandre est le personnage que j'ai préféré puisque je n'ai pu qu'avoir de la compassion pour lui pour son amour pour Eva, qui elle, n'arrive pas à le lui rendre. Il est imparfait mais tellement vrai. Eva est un personnage fascinant. Elle a un passé douloureux, une vie tourmentée mais une très grande force de caractère. Elle est différente par son apparence et par son sang.

Le style de l'auteur est particulier. Je pensais avoir fait le tour des genres d'écriture après avoir lu un bon nombre de thrillers mais Sire Cédric m'a totalement désarçonnée. Il a une très grande aisance dans l'écriture. On le sent immédiatement. Il sait comment manipuler son lecteur, alterner entre les descriptions rudes et les descriptions finement travaillées pour laisser passer les sentiments. Il y a dans son écriture le petit quelque chose qui fait que lorsqu'on tient ce livre entre nos mains, il nous est impossible de le refermer.

En somme, nous avons ici une très grand roman qui réunit tous les ingrédients pour créer un magnifique thriller fantastique. Du suspense, une intrigue bien ficelée, des personnages fascinants et très travaillés et du fantastique en petites quantités. Ce roman a été un vrai coup de cœur. Je le recommande sans plus attendre.

Je tiens à remercier le forum Mort-Sûre ainsi que les Éditions Le Pré Aux Clercs d'avoir organisé ce partenariat et l'auteur, Sire Cédric, d'avoir écrit un roman si passionnant ! Ce roman a été un véritable coup de cœur !

À QUI LE CONSEILLES-TU ? Dès 14 ans - âmes sensibles s'abstenir !




_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 10:45, édité 2 fois (Raison : Fiche 2.0 [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: Le premier sang   Mar 24 Avr - 22:49

Citation :
Ce roman est un véritable coup de cœur, comme je m'y attendais ! Déjà, je sais que les éditions le pré aux clercs ne publient que de très bons romans. J'ai eu l'occasion d'en lire bon nombre et je n'ai jamais été déçue ! J'avais d'ailleurs eu un coup de cœur pour Le Jeu de l'ombre de Sire Cédric et une fois encore, l'auteur a su me captiver !

Du style, il est mâture, travaillé, fluide. Les pages vont défiler à une vitesse folle me faisant sans cesse dévorer chaque mot du roman. Les descriptions et scènes d'action se mélangent habilement pour à aucun moment nous couper dans notre élan de lecture.

L'histoire est juste wahou ! Je n'ai pas lu De Fièvre et de sang, mais je compte bientôt le découvrir, seulement cela ne m'a aucunement gênée pour lire Le premier sang. Et c'est là qu'on voit que l'auteur a un talent fou puisqu'on comprend très vite ce qu'il a pu se passer dans le roman précédent avec comme héroïne Eva. Ici, l'enquête est saupoudrée de beaucoup d'événements fantastiques pour mon plus grand plaisir ! Rituels, sacrifices, fantômes, hallucinations, l'auteur ne se gêne pas pour exploiter le plus de paranormal possible dans son enquête et plus on avance plus on se rend compte que le final sera étonnant et grandiose ! Il y a certains passages assez oppressants et étouffants surtout cette scène avec les spectres des chevaux qui est vraiment très bien écrite. Ce que j'ai aussi vraiment aimé, c'est qu'on découvre les pièces du puzzle en même temps que nos héros même si pour certaines choses j'avais un petit wagon d'avance sur eux, notamment les pièces du puzzle retrouvé enterré avec les sacrifices. Je savais où cela mènerait. L'autre chose que j'ai plutôt appréciée, c'est qu'il n'y a pas vraiment de bien contre le mal dans ce roman. Parce que nos héros sont loin d'être parfaits. Nos victimes et coupables sont aussi entre les deux puisqu'au fond ils veulent réussir leur vie, même s'ils s'y prennent très mal. En tout cas, l'histoire est vraiment énorme et je me demande où l'auteur va puiser toutes ses ressources et surtout toute cette imagination. Parce que l'air de rien, le tout est cohérent et même crédible ! L'histoire, c'est une simple enquête criminelle qui va plonger dans une atmosphère de magie rouge (la magie du sang et de la mort) avec une découverte qui va vous étonner !

Des personnages, j'ai craqué sur Eva ! Cette policière albinos, souvent jugée de par son apparence qui cache de profondes blessures en elle, m'a beaucoup plu. Elle essaye de rester de marbre face à certaines situations mais dès qu'il s'agit d'un autre policier, on sent vite qu'elle est attachée à lui et qu'elle le fuit pour le protéger d'elle et se protéger elle de lui puisqu'elle a beaucoup trop souffert par le passé et ce, dès son plus jeune âge. Eva est intelligente et forte et j'ai eu beaucoup de peine pour elle et pour tout ce qu'elle va subir au cours du roman. Alexandre Vauvert m'a aussi beaucoup plu. Il est exactement comme Eva. Et c'est ce qui les rapproche le plus je pense. Je suis contente de voir que jusqu'au bout il ne cessera d'être son allié le plus proche et de voir leur relation ainsi évoluer !
Autre coup de cœur pour Madeleine Reich. Cette femme qui au fond n'est qu'une victime d'une erreur de jeunesse. Cette femme qui perd tout ce qu'elle aime à cause d'une promesse et de la peur qu'elle ressent face à Louis, ce dangereux psychopathe qui n'est même plus humain mais une entité démoniaque.

En bref, un sans faute pour ce nouveau thriller que j'ai adoré et qui va me permettre de vite découvrir d'autres romans de l'auteur comme De Fièvre et de sang par exemple ! Un thriller fantastique mémorable, intrigant, addictif ! À lire de toute urgence !
10/10.

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 10:51, édité 2 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Opaline


avatar


Messages : 23
Age : 44
Emploi/loisirs : Technicienne en administration


MessageSujet: Re: Le premier sang   Mer 25 Avr - 1:27

Voici mon avis :

Je crois bien que je suis accro à la montée d'adrénaline que causent les thrillers et dans ce domaine, Le premier sang de Sire Cédric est un morceau de choix. J’ai retrouvé avec bonheur le duo de policiers que j’avais appris à aimer dans De fièvre et de sang, les commandants Alexandre Vauvert et Eva Svärta. J’ai un petit faible pour elle, tout étrange qu’elle soit avec ses cheveux blancs et ses yeux rouges d’albinos. À ces caractéristiques physiques hors du commun, s'ajoute une très grande capacité d’empathie qui lui permet de se mettre dans la peau non seulement des tueurs, mais aussi des victimes, ce qui fait d’elle une excellente enquêtrice. Elle est aussi médium et possède une âme torturée, héritage de son enfance où elle a été victime d’un tueur en série. Tout cela fait d’elle un personnage unique et original dans la littérature policière.

Au départ, Vauvert et Svärta enquêtent chacun de leur côté sur des meurtres barbares ressemblant aux exécutions de la Sainte Inquisition. Par la suite, ils se retrouvent ensemble confrontés à des événements et des forces qui dépassent leur entendement pour sombrer dans l’incompréhensible et l’impossible. S'ils veulent survivre, ils n'auront d'autre choix que d'accepter l’inadmissible, soit que la magie noire existe bel et bien et qu’elle influe sur notre monde. Et ils devront la combattre sur son propre terrain.

C'est quand l’auteur verse dans l'occulte qu'il m'emballe carrément ; j’en aurais même pris davantage. C’est ce qui fait l’originalité de la plume de Sire Cédric : quand le surnaturel se glisse sans crier gare dans les fissures de la normalité pour la faire éclater et nous faire déraper. Il y a plus de choses en ce monde que nos sens seuls peuvent en détecter et manipuler ces forces obscures sont terriblement périlleuses et mortelles. La description de cette sorcellerie du sang est terrifiante, mais fascinante aussi. Qui n’a jamais voulu être magicien et connaître le pouvoir suprême de commander aux éléments et aux humains ?

Au niveau de l'action, on embarque directement et pleinement dans celle-ci. Sire Cédric ne laisse aucun répit aux pauvres lecteurs que nous sommes et c'est ainsi tout au long de l'histoire. La pression augmente graduellement jusqu'à l'insoutenable, nous tenant rivés à nos sièges. Eva et Alexandre sont meurtris et fragiles tous les deux, seront-ils capables de se rapprocher ? Et que dire de la fin qui laisse planer beaucoup de doute ? Ce maudit doute qui vient nous glacer le sang et nous empêcher de bien dormir par la suite, comme l’héroïne de ce roman…

Le premier sang rassemble tous les ingrédients d'un excellent thriller et on peut que réclamer une suite à cor et à cri. Plaisir et angoisse garantis aux amateurs avertis !

_________________________________________________

Opaline


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 10:54, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enigma


avatar


Messages : 187
Age : 25
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante / lecture, danse, musée, ciné


Vos papiers SVP
Crédits: Enigma
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le premier sang   Dim 25 Nov - 19:26

Tout comme De fièvre et de sang, ce deuxième tome fut un coup de cœur.
Nous retrouvons notre dynamique et atypique policière albinos, Eva Svärta ainsi qu'un de ses coéquipier et ami de la brigade criminelle du Quai des Orfèvres, Erwan Leroy en train de filer un trafiquant de drogue, Ismaël Constantin dans sa banlieue parisienne.
Cependant, cette simple filature prendra un tournant lorsqu'ils découvriront sur place que l'appartement de Constantin est en train de brûler. À l'intérieur, son corps est retrouvé non seulement brulé mais aussi mutilé : le cœur et la langue arrachés.
Alors que beaucoup de policiers concluent à un règlement de compte, une macabre découverte ébranlera leurs suppositions ; un nouveau-né mort est retrouvé dans le congélateur de Constantin...
Dans le Midi de la France, nous rejoignons le commandant toulousain Alexandre Vauvert, que nous avions déjà rencontré dans le premier tome et qui avait aidé Éva dans une étrange et surnaturelle affaire criminelle.
Alexandre Vauvert enquête sur la disparition d'un important homme d'affaires, Pierre Loisel. Sa femme et son fils en bas âge sont morts dans un accident de voiture. N'était-ce réellement qu'un accident ?

Une autre histoire en parallèle aux deux autres nous est contée : celle d'une femme riche et puissante, Madeleine Reich qui est subitement victime de stigmates. Avant de disparaître, elle tue froidement son mari et met le feu à leur maison sur Neuilly.

Comme vous pouvez vous en douter, les trois histoires seront liées, ce qui permettra de retrouver ensemble nos deux commandants : Eva et Alexandre.
                                    ~~~¤~~~¤~~~¤~~~    
Vous n'êtes pas obligé d' avoir lu le premier tome pour comprendre celui-ci, cependant d'importantes questions qu'on se pose dans le premier tome seront éclaircies ici, notamment sur le passé traumatisant d’Éva.

Eva Svärta est une femme déterminée, solitaire et qui s'acharne au travail pour essayer de trouver des réponses au mal qui la ronge depuis l'assassinat de sa sœur jumelle et de sa mère.

Alexandre lui ressemble beaucoup. C'est un insomniaque qui passe son temps à travailler. Il n'arrive pas à se remettre de sa rupture d'il y a deux ans avec Eva. C'est un homme marqué physiquement par son expérience, mais qui sait être doux et protecteur.

Nos deux protagonistes vont être de nouveau confrontés à des évènements dépassant l'imaginable. Ils vont devoir côtoyer et se battre contre du surnaturel.
~~~¤~~~¤~~~¤~~~    
Bien que moins sanglant que De Fièvre et de sang, ce deuxième tome garde l'atmosphère pesante du premier. Sire Cédric manie avec perfection ce mélange de thriller et de fantastique.
Grâce à sa plume fluide et entraînante, à son rythme enchaîné, les 500 pages défilent d'une traite sous nos yeux ébahis ! J'ai hâte que la suite sorte !!

_________________________________________________

coeur Mon blog Littéraire coeur


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 10:59, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphoselivresque.blogspot.fr/
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 29
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le premier sang   Mar 26 Fév - 11:01

MON AVIS :

Décidément, dès que je mets mon nez dans un livre de Sire Cédric, je ne peux être que enchantée (ou plutôt terrifiée ^^).

Déjà, j'étais trop contente de retrouver Eva et Vauvert dans une enquête des plus surnaturelles et horrifiantes. Ces personnages sont vraiment hors du commun et n'ont rien de caricaturaux, bien au contraire. À eux deux, ils forment un duo hors pair et une véritable alchimie les anime, ce qui ne fait que renforcer la puissance de l'histoire en elle-même.
Le passé tourmenté et horrible d'Eva la poursuit et nous avons enfin la réponse aux questions que l'on pouvait se poser à la fin de De Fièvre et de sang. Et il y a de quoi être surpris. On ne peut même pas imaginer que l'horreur puisse aller jusqu'à ce point-là.

Je l'ai dit et redit, mais le style de l'auteur est vraiment particulier et talentueux, égalant les plus grands maîtres de l'horreur et du fantastique (je pense notamment à Stephen King que j'admire depuis mon enfance. ^^ )

Je n'en raconterai pas plus de l'intrigue pour ne pas tout gâcher, car c'est vraiment un livre qui se découvre en lisant et qui se dévore.

Les mains en tremblent, tellement l'on est impatient de tourner la page afin de savoir ce qui va bien pouvoir arriver et où l'histoire va-t-elle nous emmener... autrement dit, dans les confins même de l'horreur et des enfers...

Lorsque l'on plonge dans un roman de Sire Cédric, il faut oublier tout le reste : les diktats du genre, les intrigues simplistes... Car sire Cédric nous plonge directement dans l'histoire et dans l'horreur la plus complète n'hésitant pas à nous bousculer et à nous montrer ce qu'il désire et à nous amener dans le plus profond du paysage fantastique/horreur où ce qui paraît impensable est désormais possible...

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 11:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Swan


avatar


Messages : 7503
Age : 21
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Lecture, musique, cinéma


Vos papiers SVP
Crédits: Gritsou
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le premier sang   Sam 2 Mar - 21:03

Je ne peux qu'être d'accord avec toi, Noisette. *.*
Un livre fabuleux !
Je dois mettre la main sur les tomes précédant maintenant. xD

_________________________________________________

"Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie."
Johannes Wolfgang von Goethe


"La seule connaissance authentique naît de l'amour universel. Lorsque nous aimons, nous souffrons de toutes les formes d'oppressions et de toutes les dictatures: et nous désirons lutter pour la liberté , pour la justice, et pour tous ce qui peut favoriser la dignité humaine" Antoni Tàpies, "La pratique de l'art"

Avatar par Poison Ivy


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 11:03, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 29
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le premier sang   Dim 3 Mar - 12:46

Oui, il faut, ils sont géniaux, surtout De Fièvre et de sang.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 11:03, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Re: Le premier sang   Ven 17 Mai - 20:12

Mon avis sur ce roman :

Quelle belle promesse que nous fait cette quatrième de couverture ! Faire resurgir les terreurs provenant de l’enfance et surtout lorsque celles-ci nous permettent de retrouver Eva Svärta et Alexandre Vauvert.
Notre héroïne se retrouve impliquée dans une bien étrange affaire en région parisienne et la découverte qu’elle va faire avec ce corps calciné qui n’était autre qu’un parrain de la drogue en milieu parisien. L’enquête qui va en découler va l’entraîner vers des interrogations ainsi que des révélations bien dangereuses. Comment une simple disparition va-t-elle conduire Alexandre Vauvert sur les traces des mêmes personnages que la policière albinos ?
Un profond malaise va la submerger au fil des découvertes qu’elle fera. Et nous ne pourrons que partager son sentiment. Le danger qui la guette est bien réel et le passé ne l’est plus lorsque les origines du mal qui l’empoisonnent resurgissent. Alex, quant à lui, donnera de sa personne pour chercher des réponses aux énigmes qui ne cessent de lui sauter au visage.
La frontière entre le réel et le rationnel se révèle bien mince voire même invisible dans ce roman où le surnaturel s’immisce de la plus belle des manières au fil des pages de ce livre. Sire Cédric tisse une toile dans laquelle l’on se fait capturer et dont il nous est impossible d’échapper.
Le premier sang entraîne nos deux héros au-delà de ce que l’on pourrait imaginer et nos frissons, nos sueurs froides ne sont qu’un faible sacrifice face à ce qu’eux doivent payer tout au long du roman. Du sang qui prend une valeur inestimable et dont on ne mesure qu’au fil des révélations que veut bien nous faire l’auteur au fil des pages.
Du côté de nos héros, nous en apprenons bien plus sur le passé d’Eva Svärta ainsi que sur sa relation avec Alexandre Vauvert. Nous découvrons également un peu plus leurs particularités et ce que l’on avait effleuré lors des précédents romans prend de suite une tout autre mesure. Sire Cédric nous offre deux personnages que l’on ne peut qu’adorer tels des super héros comme on en voit dans les comics, mangas et films.
Une course effrénée s’engage et nous amène vers un final digne d’un feu d’artifice d’émotions et c’est le cœur serré que l’on tourne les pages pour découvrir ce qu’il va advenir à nos flics. Le dénouement vient ensuite tel une cerise sur le gâteau pour magnifier ce thriller qui nous a tenu en haleine depuis les tout premiers chapitres et nous ne savons plus vraiment de quel côté du voile nous nous tenons.

Ainsi donc la promesse faite dans la quatrième de couverture s’est révélée exacte. Mes nuits n’ont pas cessé de me surprendre et chaque soir ce fut une lutte contre la fatigue et le sommeil pour rester aux côtés d’Eva et d’Alexandre dans leur combat face à ces fantômes du passé qui ont resurgi, impitoyables et terribles.

Eva et Alexandre, on se donne rendez-vous dès que possible pour vos nouvelles aventures car vous ne pouvez nous laisser ainsi avec tant de questions qui nous hantent.

Un tel livre ne peut que tomber entre toutes les mains quitte à s’en faire des cheveux blancs, mais quelques frayeurs et frissons ne sont que peu de choses face à la grandeur de ce roman.
Stephen King n’a qu’à bien se tenir, nous avons notre pendant français et Le premier sang laisse présager du meilleur pour la suite.

_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 11:09, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
gummis


avatar


Messages : 26
Age : 33
Emploi/loisirs : Lecture, tricot


MessageSujet: Re: Le premier sang   Ven 28 Oct - 20:15

Pour ma part, c'est le dernier livre que j'ai lu de cet auteur et je ne souhaite pas y revenir. J'ai lu également De Fièvre et de sang.
Ce côté fantastique m'a gêné, je trouve que cela était mal placé. Je n'ai pas accroché à cette histoire ni aux personnages.

_________________________________________________

http://leslecturesdegummis.over-blog.com


Dernière édition par Jacana le Jeu 3 Nov - 10:06, édité 1 fois (Raison : CPJ)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le premier sang   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le premier sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-