Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] La roue du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: [Saga] La roue du temps   Lun 23 Avr - 21:52

La Roue du Temps
Robert Jordan


image

Préquelle : Nouveau Printemps
Vingt ans avant les événements de L’Œil du monde, Moiraine n’est qu’une jeune femme qui va bientôt passer les épreuves pour devenir une Aes Sedai. Mais les temps sont troublés. Au pied des murailles de la cité de Tar Valon, face aux armées ennemies, se dresse un défenseur hors du commun, un guerrier qui se bat avec le cœur d’un roi sans couronne. Les destins de cette magicienne et de cet homme d’armes se mêleront lorsque naîtra un enfant du destin, celui que certains augures désignent comme le sauveur tant attendu…
image

Tome 1 : L'Oeil du Monde
Il existe un monde de lumière et de ténèbres où le bien et le mal se livrent une guerre éternelle.
La Roue du Temps tourne, et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes. Puis les légendes se métamorphosent en mythes, qui sombrent eux-mêmes dans l’oubli longtemps avant la renaissance de l’Âge qui leur donna le jour.
Mais une vérité demeure, et les Aes Sedai n’oublient jamais ce qui s’efface de la mémoire des simples mortels.
Ce qui fut, ce qui sera et ce qui est risquent pourtant de succomber aux assauts des Ténèbres.
image

Tome 2 : La Grande Quête
La roue du temps tourne et les Âges naissent et meurent, laissant dans leur sillage des souvenirs destinés à devenir des légendes.

À peine arrivé à la forteresse de Fal Dara, le jeune Rand n’a déjà qu’une idée en tête : fuir les noirs secrets qu’il a appris sur lui-même.
Moiraine, la puissante magicienne qui seule pourrait lui fournir des réponses, l’évite désormais comme la peste. Rand sait qu’il devrait quitter ces lieux, partir où personne ne le connaît et où il ne pourrait faire aucun mal.
Mais il est trop tard : les Aes Sedai l’ont enfermé et son seul espoir d’obtenir de l’aide à présent est Egwene, la femme qu’il pensait épouser un jour… et qui est en train de devenir elle-même une Aes Sedai.
image

Tome 3 : Le Dragon Réincarné
Rand al’Thor se résigne peu à peu à son sort : il est le Dragon Réincarné, que ça lui plaise ou non, et il devra honorer son rendez-vous avec le Ténébreux – une sanglante affaire de gloire, d’honneur et de salut du monde.
Totalement dépassé par ses nouveaux pouvoirs, il décide alors de laisser ses amis derrière lui et de partir seul pour Tear, la fabuleuse cité où l’attend Callandor, l’épée légendaire qu’il est censé brandir lors de l’Ultime Bataille. C’est là que les fils du destin se noueront une fois pour toutes…
image

Tome 4 : Un Lever de Ténèbres
Forteresse réputée imprenable depuis des millénaires, la Pierre de Tear est tombée, conquise par Rand al’Thor et un groupe d’Aiels, ces terribles guerriers du désert qui se voilent le visage pour combattre.
Désormais en possession de l’épée mythique Callandor, Rand peut clamer à la face du monde qu’il est le Dragon Réincarné.
Un grand pas en avant, certes, mais vers quelle destinée ? Censé sauver le monde, le jeune homme doit d’abord apprendre à maîtriser le saidin.
Hélas, cette moitié masculine du Pouvoir de l’Unique est une arme à double tranchant. Car elle condamne à la folie et à la mort les hommes à qui elle offre la gloire et la puissance…
image

Tome 5 : LES FEUX DU CIEL
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : The Wheel of Time.
DATE DE PARUTION : Depuis 2012 pour l'édition en intégrale Bragelonne. .
ÉDITION DE LA SAGA : Bragelonne.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 4 + 1 préquelle.
EST-ELLE TERMINÉE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Mouvementée.
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 8.5/10.
TON AVIS :  Je possédais les tomes 4 à 7 dans ma PAL mais il me fallait d'abord lire les trois premiers tomes. C'est chose faite avec ce premier tome dont j'ai vraiment apprécié la lecture.

Le style de l'auteur m'a plu. Il m'a permis de très vite entrer dans l'histoire et dans cet univers vraiment vaste et parfois complexe. Nous sommes vraiment face à un grand cycle de pure fantasy. Les descriptions sont ultra soignées pour ne pas perdre le lecteur vu la quantité de lieux différents que l'on va découvrir à travers ce premier tome d'introduction. J'ai aussi trouvé que les dialogues étaient très vivants, un peu comme pour la saga la Belgariade où un tiers de l'intrigue se déroule via les discussions entre les personnages, qui sont d'ailleurs bien décrits et nous permettent de les identifier sans problème. Une immersion qui se fait en douceur dans ce monde vaste et riche.

De l'histoire, j'ai vraiment beaucoup aimé. Cela ne sera pas un coup de cœur et de peu, mais uniquement parce que j'ai trouvé quelques inégalités au niveau de l'histoire entre les moments d'action et les moments plus calmes. J'aurais aimé que cela soit alterné plus judicieusement, mais là, on passe de l'un à l'autre en l'espace d'un court paragraphe ou avec un nouveau chapitre alors bon c'est plus pour chipoter qu'autre chose. ^_^

Alors donc de l'histoire on est très vite happé par les évènements. L'auteur pose, certes, les bases de l'univers, mais il ne nous enseveli pas sous un mont d'informations explicatives qui parfois peuvent être indigestes pour certains lecteurs. J'aime avoir des explications, mais j'aime surtout découvrir l'univers au travers des personnages et des évènements, autrement, je lirais une encyclopédie ^^. Bref, ce roman commence de manière totalement anodine et soudainement, on sent que les choses vont se corser. Comment, on l'ignore mais l'auteur parsème ici et là des indications pour nous faire comprendre que les choses sérieuses vont commencer. Il faut certes attendre une centaine de pages mais ce n'est pas si long que ça puisqu'on apprend du coup à connaître certains des protagonistes qui voyageront à nos côtés pendant une bonne partie du roman. Moi qui habituellement aime quand ça commence sur des chapeaux de roues, j'ai apprécié ici de prendre mon temps pour découvrir quel serait l'enjeu de ce premier tome. J'attendais aussi depuis tellement longtemps de pouvoir découvrir cette saga que j'ai pris mon temps pour la lire et je n'en suis vraiment pas déçue. Le roman se divise en plusieurs phases. Le début est assez mignon et calme nous expliquant les croyances de cet univers nouveau et une fois les premières bases posées (car à mon avis, vu la complexité de cet univers très riche, il faudra de nombreux tomes pour être incollable sur la saga ^^), l'action démarre avec l'arrivée de créatures qui, d'après mon interprétation, ressemblent à de gros trolls pas très futés mais extrêmement violents et dangereux. On découvre également l'existence d'un bestiaire impressionnant pour un premier tome, qui déjà nous montre tout son potentiel.

Je ne vais pas trop en dire, pour vous donner envie de découvrir cette saga, si ce n'est déjà fait, mais j'ai vraiment apprécié la fuite de nos héros et la découverte de leur " destinée " puisqu'un personnage énigmatique leur fera comprendre que tout ça était écrit. (Manière superbe d'éviter l'énième roman de fantasy avec une prophétie !).

Et alors que je pensais assister à la simple fuite de nos héros pour se mettre en sécurité, une fois de plus l'auteur me surprend et décide de se jouer de nous, à sa manière. Admirable puisque cela ne donne qu'une seule envie : se jeter sur la suite !

Des personnages je n'ai eu qu'un seul coup de cœur c'est pour le lige, Lan. Ils sont tous intéressants et bien dépeints, plutôt intelligents dans l'ensemble même si à plusieurs reprises j'ai eu envie de gifler Rand, Matt et Perrin qui ne sont pas toujours très futés et qui seront la cause de bon nombre de bouleversements ! Mais Lan a ce côté froid, mystérieux que j'affectionne particulièrement dans les romans de fantasy. C'est un homme d'action qui ne perd pas son temps en dialogue. J'ai d'ailleurs hâte de voir l'évolution de ce personnage si particulier et je pressens une certaine relation ambiguë avec la Sagesse, Nynaeve. Et puis ce passage avec la découverte de l'homme aux loups m'a captivée ! Une raison de plus d'apprécier cette saga et de tenter de la lire en intégralité !

En bref, me voilà ravie de découvrir enfin une des plus grandes et longues saga de fantasy qui n'est à ce jour toujours pas terminée en VF. Du côté de la VO, je ne sais pas non plus où cela en est. Tous les ingrédients sont réunis, magie, combat, rebondissements, amitié, créatures, pour nous faire vivre un voyage unique à travers la roue du temps !
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À partir de 16 ans pour certaines longueurs dans les descriptions, mais surtout à ceux qui n'ont pas peur de se lancer dans une saga de fantasy très longue !




_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Jeu 14 Avr - 23:30, édité 5 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Inlandsis


avatar


Messages : 1403
Age : 36
Localisation : Fin fond du Poitou
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Mar 24 Avr - 21:29

J'ai lu les premiers tomes il y a des années. J'avais beaucoup aimé. Il faudrait que je prenne le temps de lire la suite...

_________________________________________________


No good deed goes unpunished


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:00, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dodoniver.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Mar 24 Avr - 22:45

J'ai les quatre tomes suivants à lire pour ma part, ^^ j'espère apprécier autant que le premier, et même plus. =)

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:00, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Inlandsis


avatar


Messages : 1403
Age : 36
Localisation : Fin fond du Poitou
Emploi/loisirs : en dilettante...


Vos papiers SVP
Crédits: à moi même...
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Mar 24 Avr - 22:57

Je me souviens que le premier n'avait pas été mon préféré, donc j'aurais tendance à dire que ça se bonifie. wink

_________________________________________________


No good deed goes unpunished


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:01, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dodoniver.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Mar 24 Avr - 22:58

Ah tant mieux alors !

Même si j'ai trouvé le premier très bien cela n'a pas été un coup de cœur alors à voir pour la suite ! Il faut surtout s'accrocher, la série est très longue !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:01, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
pierre de jade


avatar


Messages : 114
Age : 28
Emploi/loisirs : interimaire


MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Mer 25 Avr - 13:10

Je les ai quasiment tous lus de ceux qui sont sortis en VF , par contre l'auteur est mort avant d'avoir pu écrire le dernier volume et le dernier tome a été repris par Brandon Sanderson. ^^


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:02, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pierredejade.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Dim 27 Mai - 11:54

La roue du temps tome 2 : l’œil du monde

Quatrième de couverture : Cinq d'entre eux viennent du Champ d'Edmond : Rand, Mat, Perrin, Egwene et Nynaeve. Trois sont des étrangers : la Dame Moiraine, le guerrier Lan et le ménestrel Thom. Ils sont huit compagnons qui cherchent Tar Valon, la cité forte.
Le Seigneur de l'Ombre a jadis voulu conquérir la terre mais les Aes Sedai, maîtresses du pouvoir unique, l'ont repoussé. Pour se venger, il a inspiré à ses vainqueurs une folie meurtrière. Où est le Dragon qui guidait les Aes Sedai ? On dit qu'un jour il renaîtra pour délivrer l'univers. Mais quand ?
Grâce à Moiraine et à ses pouvoirs, les aventuriers échappent à bien des dangers, mais quand des géants ténébreux, les Trollocs, se lancent à leur poursuite, ils se dispersent : Mat et Rand descendent le fleuve en bateau ; Egwene et Perrin le traversent à la nage. Se retrouveront-ils au rendez-vous convenu : Caemlyn, capitale du royaume d'Andor, étape sur la route de Tar Valon ?

Ma note : 9,5/10

Mon avis : Le style de l'auteur est réellement efficace. Une prose fluide et d'une qualité sublime, elle nous fait voyager en même temps que les personnages. Même si le narrateur n'est pas omniscient, on a vraiment l'impression de se retrouver dans la peau des personnages et on peut sans mal s'identifier à l'un deux. Les dialogues apportent une vivacité au récit surprenante et surtout un tas d'informations qu'il faut assimiler pour comprendre l'avancée de nos héros. L'auteur alterne judicieusement passages descriptifs et narratifs pour ne pas nous endormir sur des descriptions que l'on pourrait trouver lourdes. Son univers est incroyablement riche et le bestiaire chaque fois plus impressionnant. Beaucoup le compare au Seigneur des anneaux, mais non, ce sont deux sagas bien distinctes qui même si elle débute de la même manière, sont loin de se ressembler. Ce que j'aime vraiment, c'est que ce second tome nous donne encore plus envie de lire la suite et de découvrir toujours davantage l'univers de La roue du temps.

J'ai aimé dans les descriptions cette manière de les rendre utiles aux lecteurs et surtout de faire partie intégrantes de l'intrigue. On ne fait pas que lire une description, mais on la ressent comme l'histoire. Sans elles, le tout aurait moins de piquant ! L'action est dosée à juste mesure. L'auteur n'a guère besoin d'en faire des tonnes pour nous captiver et ça, c'est plus qu'appréciable !

L'histoire est encore plus mouvementée que le premier opus. Ici, on a oublié le côté introductif pour ne pas en mettre plein la vue dès le début. Rand et ses amis sont tous séparés et on vivra le roman à travers chacun des groupes. Rand et Matt d'un côté, qui vont perdre Thom le ménestrel pendant une attaque. Dès lors ils tenteront de se rendre à Caemlyn pour retrouver leurs alliés mais leur chemin sera périlleux, long, douloureux et surtout mortel ! Ils devront sans cesse se cacher, se terrer dans des bosquets comme des lapins pourchassés, ils deviennent presque des gibiers et j'ai souffert avec eux de l'inconfort de ce voyage et surtout du fait que dès qu'ils pensent pouvoir souffler, un autre danger se pointe ! C'est ainsi qu'ils vont passer leur temps cachés dans des fermes et dans des charrettes pour arriver plus vite à leur destination. Mais l'ennemi les guette chaque jour de plus près !

D'un autre côté on suit Perryn et Egwene qui eux aussi vont souffrir mille tortures avant de retrouver leurs alliés. Ils font faire la connaissance d'Elyas dans le tome précédent, mais c'est ici qu'on va saisir la portée de cette rencontre, grâce également aux loups. Egwene va elle-même se rendre compte que la vie n'est pas aussi simple qu'elle le pensait et j'ai eu beaucoup de peine pour eux durant leur périple, même si, heureusement, ils retrouvent rapidement leurs alliés afin de se sentir davantage en sécurité.

Et enfin, on découvre Lan, Nynaeve et Moiraine qui sont à la poursuite de nos deux groupes précédents. Les faire évoluer par petits groupes est un choix judicieux je trouve pour un second tome puisque cela va permettre au lecteur de s'identifier à chacun d'eux et surtout de les connaître davantage. Lorsqu'ils sont tous groupés, certains sont plus mis en avant que d'autres et ici, au contraire, ils ont tous leur part de gloire.

Si j'ai encore plus savouré ce second tome, c'est parce qu'on sent que nos héros et leurs ennemis se rapprochent les uns des autres et pourtant tentent encore de se fuir mutuellement. Le seigneur de l'ombre n'arrêtera à aucun moment d'envoyer ses sbires pour tuer nos héros et je pense qu'ils ont beaucoup de courage et de force pour endurer toutes ses épreuves sans craquer, ou presque. L'arrivée à Caemlyn m'a vraiment plu puisque c'est là qu'on se rend compte que le destin est capricieux et qu'il décide de tout ! L'arrivée de Loial l'Ogier apporte une touche de comédie et de douceur à ce second opus même si son apparence est monstrueuse (3 mètres le bestiaux ! ^^)

Jusqu'au bout j'étais captivée et je me demandais comment allait finir ce second tome, et là... oh mon dieu ! Déjà fini ? Rha! J'enrageais... ^^

Des personnages, je ne vais que les évoquer brièvement, ils sont bien trop nombreux ^^. Lan est toujours fidèle à lui-même, calme, silencieux et presque muet. Seulement il fait preuve d'une véritable efficacité en temps dangereux ! D'ailleurs, on commence à percevoir un léger attachement envers Nynaeve et j'ai hâte de voir si une relation sera possible et envisageable entre eux deux ! Nynaeve est toujours aussi remontée envers Moiraine, mais elle montrera un véritable courage et saura se montrer forte quand il le faudra ! Moiraine est troublante. Tantôt douce, tantôt dure, on sent qu'elle commence à apprécier nos jeunes héros, mais elle fait preuve de maladresse pour le montrer. Elle ne voit que la finalité de ce qui se joue sous ses yeux et elle se donnera les moyens d'amener l'équipe là où elle le souhaite. Matt est le plus troublant. Je ne le sens absolument pas. Dans ce second opus il est méchant, sombre, grincheux et effrayé comme une bête. Il va s'enfermer dans une bulle qui le rendra dangereux pour tous ! Rand est le plus drôle à mes yeux. Sa timidité et sa gaucherie face aux filles m'ont beaucoup fait sourire et il va lui arriver de drôle de choses comme se retrouver face à une reine et en ressortir comme si de rien n'était ! Concernant Perryn maintenant, je pense qu'il n'a pas fini de nous étonner. Son nouveau don me passionne ! Et enfin, Loial... un vrai coup de cœur pour cette créature au grand cœur ! Bon, certes, il est très bavard, mais je pense qu'il a davantage l'habitude d'effrayer les humains et d'être seul donc forcément dès qu'on l'écoute, heureux, il ne s'arrête plus !

Thom m'a quand même pas mal manqué dans ce second opus ! Apparaît-il par la suite ? Mystère !

En bref, un second tome au-dessus du premier, mieux mené, plus simple à comprendre. L'aventure ne fait que commencer et il me faudra rapidement lire le troisième tome pour découvrir la suite !!
À qui le recommanderais-tu ? (+tranche d'âge) À ceux qui ont aimé le premier tome ou qui sont resté un peu sceptiques. Ce second tome est bien au-dessus !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:12, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Mar 28 Aoû - 16:30

La Roue du Temps, tome 3 : Le Cor de Valère

Quatrième de couverture : Le Seigneur de l'Ombre a jadis voulu conquérir la Terre, mais les Aes Sedai, maîtresses du Pouvoir Unique, l'ont repoussé. Pour se venger, il a inspiré aux vainqueurs une folle meurtrière. Quant au Dragon qui guidait les Aes Sedai, on dit qu'un jour il renaîtra pour délivrer l'univers. En attendant, les serviteurs du Ténébreux abattent leurs cartes : un peu partout éclatent les rixes et les incendies. Sur les conseils de Moiraine, une Aes Sedai, Rand et ses compagnons, traqués par un cavalier sans visage, se mettent en route vers l'Œil du Monde, dont la surface limpide est source de " saidin ". Ils y trouvent la Bannière du Dragon et le Cor de Valère, dont le son - dit la légende - fera surgir de la tombe les héros du passé. Mais Rand osera-t-il souffler dans l'instrument magique ? Selon qu'il penchera - bon gré mal gré - vers la Lumière ou les Ténèbres, c'est une légion de héros... ou une armée de démons qu'il fera sortir des entrailles de la terre. Il se sait investi d'un pouvoir capable de tout anéantir et songe à fuir loin de ceux qu'il aime.

Ma note : 8/10

Ton avis :  Je tiens à remercier Tia pour m'avoir permis de lire ce troisième opus en livre voyageur, moi qui possède la suite dans ma PAL. J'ai découvert là une saga gigantesque et vraiment très riche et complexe.

Au départ pourtant, de ce troisième tome, j'ai eu énormément de mal à avancer dans ma lecture. Les quelques cent premières pages sont remplies de descriptions et de discussions, aucune action et ça rend le tout très long et lent. J'ai failli abandonner la lecture, mais je me refusais à commettre pareil crime, surtout que j'avais apprécié les deux premiers tomes ! Et en poursuivant, j'ai avalé le reste quasi d'une traite !!

Le style de l'auteur est fluide mais assez recherché. Les descriptions sont toujours pointilleuses, les dialogues sont très " moyenâgeux ". L'auteur aime insérer de nombreuses prophéties ou contes et légendes propres à son univers tout au long de ses tomes et de ce fait, j'avoue en avoir eu un peu marre de lire toujours des légendes, mais de ne pas voir l'intrigue bouger. Heureusement, par la suite, l'auteur donne un coup de fouet à l'intrigue et aux personnages et on ne peut plus lâcher le roman !

De l'histoire donc, j'ai été servie ! Si le début laisse la place à un rappel des événements précédents et donne le beau rôle aux informations, légendes et autres de cet univers, la suite est bourrée d'action. je chipote mais après la lecture des deux premiers tomes, je pense qu'il est normal de souffler un peu au début de ce troisième opus et on retrouve nos héros qui se cachent et qui commencent à comprendre qu'ils ne sont pas près de retrouver leur petit village. La manière dont ce début est centré sur Rand m'a un peu agacée aussi je pense. La manière dont il tourne tout autour de sa personne sans en être sûr m'a franchement gonflée ^^. Et lorsque le Cor de valère se voit volé par les amis du ténébreux, ainsi que la dague maudite de Mat, là enfin les choses bougent et enfin j'ai retrouvé ce qui me plaisait tant dans les deux précédents tomes ! De l'action, des découvertes, de la magie, des suspicions, quant aux autres personnages, un peu de romance par-ci par-là... bref tous les ingrédients que j'apprécie tant ! D'ailleurs, j'aime la tournure de certains événements comme Lan et Nynaeve ce qui va un peu montrer la face cachée de Moiraine. Dans ce troisième opus la Cor de valère a été volé ainsi que la dague de Mat, donc, ainsi nos héros sont envoyés avec une troupe à la poursuite des amis du ténébreux afin de retrouver les objets. Se joint à eux un Ogier du nom de Loial, découvert dans le second tome. On en apprend également davantage sur Rand et ce qu'il est vraiment et leur quête va lui permettre de se montrer courageux, têtu mais surtout influençable d'une certaine manière ! Par contre j'ai adoré les passages sur l'apprentissage d'Egwene et de Nynaeve pour devenir Ae Sedai. Surtout Nynaeve, la pauvre ! Que j'ai ri devant ce qui va lui arriver ! Notre sagesse sera pourtant mise à rude épreuve vers la fin et j'ai eu un pincement au cœur énorme devant cette troisième épreuve qu'elle subira !

Des personnages, j'ai regretté qu'on voie si peu Lan. Pourtant on sent bien une évolution du personnage qui agit maintenant de son propre chef sans en avertir Moiraine, chose étonnante, et on comprend bien vite que ce changement est dû à un certain attachement pour Nynaeve. Du coup, une petite relation difficile et ambiguë va se lier entre ces deux personnages assez opposés et même Moiraine va nous révéler une face cachée de sa personnalité. Concernant Rand et Egwene, leur relation m'agace puisque toutes les filles lui tournent autour et ce grand benêt va très vite être subjugué par Séléné, un personnage qu'on découvre très tard et que je n'arrive pas à cerner ni à apprécier.

J'ai toutefois regretté le fait qu'on suive très peu Mat et Perrin, parce qu'ils ont aussi quelque chose d'unique, aussi Rand m'a un peu agacée pour ça, même si je sais qu'il est le héros, il est assez tête à claques. ^^"

En bref, un troisième tome qui démarre trop lentement et qui soudain nous rend accro ! J'ai aimé les fils qui se tissent concernant certains personnages et/ou relations et j'espère avoir quelques réponses dans le quatrième tome qui m'attend déjà dans ma PAL !


À qui le recommanderais-tu ? (+ tranche d'âge) Aux amateurs de fantasy !

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:18, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   Dim 21 Avr - 23:06

La Roue du Temps, tome 04 : La Bannière du dragon

QUATRIÈME DE COUVERTURE :  Pour Rand al'Thor et ses compagnons, le succès de la reprise du Cor de Valère est de bien courte durée.
Car l'instrument fabuleux qui a le pouvoir d'appeler les héros des temps passés, vient de disparaître à nouveau dans des conditions dramatiques.
Rand doit maintenant livrer bataille contre mes Seanchans, ces impitoyables guerriers venus de l'autre rive de l'océan. Seul contre les armées... la magie du Cor suffira-a-t-elle à le sauver ?

UNE NOTE SUR 10 : 8/10

MON AVIS :  Rand, Hurin et Loial se retrouvent à Cairhien avec le cor de Valère et le poignard de Mat. Depuis la découverte des pierres portes, ils ont pu se rendre à Cairhien avec beaucoup d'avance sur le reste du groupe. Leur seule solution est d'attendre que Perrin, Mat et les autres les rejoignent dans cette même ville pour rendre le corps à Ingtar et sauver Mat de l'obsession du poignard maléfique. Mais dès son arrivée à Cairhien, Rand ne passe pas inaperçu et chaque jour, il reçoit des invitations des seigneurs des environs. Mais, soucieux de ne pas faire parler de lui, Rand les refuse toutes en les brûlant, jusqu'à ce qu'il reçoive deux invitations qu'il ne peut ignorer. Lorsque enfin ses amis le rejoignent, l'auberge dans laquelle était caché le Cor de Valère est attaquée et l'objet lui est dérobé. Découvrant que Fain est derrière ce vol, une fois encore, Rand, Pierrin, Mat et les autres n'ont plus d'autre choix que de retrouver le voleur et lui reprendre ce qui leur appartient. Mais pour ce faire, Rand devra accepter d'endosser le rôle de noble que Moiraine lui avait confectionné, car c'est auprès d'un autre noble, ennemi du seigneur de Cairhien, que Rand doit se rendre pour reprendre le Cor et le poignard. Bon nombre d'affrontements seront alors inévitables.

Me voici replongée dans cette grande et culte saga de fantasy pour mon plus grand plaisir !

Certes, j'ai eu un peu de mal à reprendre la sage puisque mes lectures des tomes précédents dataient un peu, mais pour autant grâce au résumé présent en début de livre, j'ai pu reprendre très vite mes marques et me lancer dans la lecture, la savourant réellement. Le principal souci de cette saga c'est que l'écriture de Robert Jordan est trop pointilleuse, un peu comme beaucoup l'ont constaté certains chez Tolkien, dans le sens où l'auteur veut absolument tout maitriser, de la taille des feuilles et de leur couleur, à l'impact que peut avoir une brise du vent sur un endroit. C'est ce souci du détail qui risque de repousser les lecteurs potentiels de la saga qui n'en ont pas l'habitude. Pour ma part au bout du quatrième tome, je commence à réellement m'y faire et j'avoue que parfois cela m'a même beaucoup plu !

Ce quatrième tome reprend donc directement après la suite du troisième, je vous déconseille une trop longue pause entre les deux lectures ! (surtout entre chaque diptyque qui comporte un tire secondaire pour la version poche.) Nous retrouvons donc Rand, Hurn et Loial qui ont été séparés du groupe après qu'ils ont réussi à reprendre le Cor de Valère à Fain et au groupe de Trolloc en utilisant des pierres-portes, un moyen de se rendre d'un point à un autre plus rapidement, mais qui peut également les perdre dans une époque alternative où leur vie serait différente selon les choix qu'ils auraient pu faire. Si le début est assez lent puisqu'il repose les bases de l'aventure et de ce qui se joue réellement, très vite on se retrouve à nouveau happé par la quête de nos héros. Tant de choses se jouent sous nos yeux ! La protection du Cor de Valère par Rand qui finira cependant par se le refaire voler, la domination que vont exercer les Seanchans dans plusieurs villes et bourgs, transformant les Aes Sedai en esclaves, ou encore l'apprentissage d'Egwene et Nynaeve pour devenir des Aes Sedai à la tour blanche, l'auteur ne laisse rien au hasard et chaque action de nos héros aura une conséquence pour la suite de l'histoire.

De retrouvailles en retrouvailles, nos héros ne cesseront de se retrouver pour se reperdre après et c'est là que je me rends compte à quel point cette saga est exceptionnelle. On retrouve un Rand qui ne veut pas être ce que les gens pensent qu'il est, c'est à dire le dragon réincarné et pourtant la roue du temps tisse ses fils sans que personne ne puisse y échapper. Cette fois-ci cependant j'ai davantage apprécié l'aventure d'Egwene et de Nynaeve qui vont se voir trahies par une Aes Sedai et devenir des Damanes. (Esclaves reliés par un collier à une Sul'dam qui pourra en faire ce qu'elle veut.) J'ai donc aimé voir l'évolution de nos héroïnes, surtout de Nynaeve, qui nous montre une fois de plus son potentiel incroyable et qui a toujours aussi mauvais caractère, mais c'est pour cela qu'on l'aime ! Lan et Moiraine sont absents de ce quatrième opus, hélas et j'espère les revoir dans le prochain tome !

La petite surprise nous ai donnée par les retrouvailles
Spoiler:
 

Et que dire des quatre derniers chapitres où tout s'accélère et que l'on découvre enfin la nature et le rôle de certains de nos héros dans leur lutte face aux ténébreux ? Tout simplement magistral !

Au fond, voilà ce qui fait le succès de cette grande saga. On ne peut rien prévoir de ce qui va se passer pour nos héros. L'auteur a tellement d'idées et de chemins potentiels pour nos protagonistes, qu'on n'en devient qu'un simple spectateur, dans l'incapacité de prédire leur réaction. J'ai vraiment hâte de me jeter dans le tome cinq maintenant !
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À ceux qui cherchent une grande saga de fantasy !



_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Sam 20 Fév - 23:25, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Saga] La roue du temps   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Saga] La roue du temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-