Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gótico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Erine


avatar


Messages : 1217
Age : 27
Emploi/loisirs : assistante pédagogique/ lecture, informatique, histoire


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Gótico    Mar 24 Avr - 21:12

Gótico
Rafael Abalos



informations
TITRE D'ORIGINE : Kôt.
DATE DE PARUTION : 2011.
NOMBRE DE PAGES : 640.
ÉDITION DE TON LIVRE : Albin Michel.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Un vieil homme s'éveille sans mémoire dans un cachot médiéval. Une neurologue est retrouvée morte, le mot KÔT marqué au fer rouge sur la main. Nicholas et Beth, deux lycéens brillants doivent résoudre des énigmes qu'on leur envoie par email. Rien de commun à ces trois événements,
pourtant ils sont liés par un ténébreux secret qui peut changer le cours du monde...
Un thriller ésotérique qui visite les temps sombres du Moyen Âge jusqu'à la New York d'aujourd'hui.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Habile.
UNE CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 9/10.
TON AVIS : C'est un thriller jeunesse, jeunesse mais qui n’en a que le genre car le contenu pour une fois est très bon pour une lecture jeunesse. Bien sûr, oui, nous avons affaire parmi les personnages principaux à deux adolescents, c’est sûrement plus facile pour le public auquel il est destiné de se référer à ces jeunes héros, cependant, concernant l’intrigue, mon avis est tout autre. Elle est très bien travaillée, sophistiquée et cela change des livres jeunesse où on nous donne les informations importantes trop facilement. Par contre, pour plus d’un élément, je ne trouve pas que le public auquel il s’adresse n’y soit adapté. Déjà rien que le thème m’a surprise, l’ésotérisme pour un public jeunesse, ça me laisse perplexe, de même que la propre passion d’un des personnages pour la période de l’histoire médiévale.

Heureusement, la forme y est et ça, je dois le dire, ça m’a bluffée. D’une part, l’intrigue est racontée sur plusieurs plans, cela permet de développer un certain suspense, de ne pas s’ennuyer lorsqu’une scène devient longue ou encore de faire des pauses quand on nous raconte quelques détails un peu trop glauques. D’autre part, pour une partie de cette histoire, l’auteur emmêle habilement l’intrigue dans un jeu vidéo. Je n’avais jamais lu un livre utilisant cette forme particulière mais je vous assure le résultat est garanti. Cela permet de faire habilement passer les détails les plus techniques, les plus historiques en douceur, mais aussi de donner de la crédibilité à l’avancée de l’enquête auprès de nos plus jeunes héros qui s’en sortent très bien et très vite, ils deviennent de vrais super-héros comme dans les vrais jeux vidéos.

Autre point que j’ai apprécié, et là, je précises que je ne donne qu’un point de vue d’adulte car auprès d’adolescents je pense que le ressenti serait différent, j’ai aimé le paradoxe entre les scènes toute gentilles, naïves avec nos jeunes héros et celles avec l’autre partie des personnages adultes, aussi bien l’enquête menée par la police que les méchants. J’ai trouvé ça très dépaysant, les extrêmes représentés nous permettaient de nous sentir très présents dans les personnages malgré le manque de détails, d’approfondissement sur eux, aucun mélange entre les personnages ne pouvaient être fait, ce qui arrive parfois quand le nombre d’antagonistes est important.

Le contenu de l’intrigue m’a plu, les thèmes abordés : la mémoire par exemple et les théories développées, les énigmes presque intéractives pour certaines, l’univers réaliste décrit mais aussi les rapports à l’Histoire, aux monuments et aux musées américains ont fait la richesse de cette lecture.

C’est un léger coup de cœur, léger car ce n’est pas un livre que je lirai et relirai, quand on connait le dénouement, je ne pense pas qu’on ait vraiment énormément de raisons pour le relire, mais coup de cœur quand même, car l’auteur a su développer son intrigue habilement pour compenser les habituels défauts des livres jeunesse.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Il s'adresse à un public jeunesse, j'émettrais une réserve, je le conseillerais peut-être à des jeunes adolescents, mais qui ont déjà une certaine maturité, sinon à de jeunes adultes et plus âgés sans problème.



_________________________________________________





Merci Aurélie!!!


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 18:51, édité 2 fois (Raison : 2.0 Jaca / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inspireretpartager.wordpress.com/
Opaline


avatar


Messages : 23
Age : 44
Emploi/loisirs : Technicienne en administration


MessageSujet: Re: Gótico    Mar 24 Avr - 22:14

Je l'ai aussi beaucoup aimé. J'essaierai de mettre mon avis plus tard.

_________________________________________________

Opaline


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 18:51, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opaline


avatar


Messages : 23
Age : 44
Emploi/loisirs : Technicienne en administration


MessageSujet: Re: Gótico    Mer 25 Avr - 1:33

Voici mon avis sur Gótico :

Pour paraphraser la célèbre citation de Winston Churchill au sujet de la Russie, dire de Gótico qu'il est un rébus enveloppé de mystère au sein d’une énigme me semble être une bonne définition de ce roman. Dès le départ, nous nous retrouvons aux prises avec une avalanche de mystères qu'il nous faudra solutionner aux côtés des différents protagonistes de cette histoire, que ce soient les meurtres assez bizarres de plusieurs scientifiques américains ou les devinettes posées dans le jeu des énigmes infinies. Comme présenté sommairement dans le résumé, le roman se divise en trois histoires qui sont parallèles : l'enquête du lieutenant Aldous Fowler de la police de New York et de l'agente Tessa Taylor du FBI, la quête de Nicholas et Beth au sein d'un jeu virtuel pour trouver l'Essence du Mystère et les manigances retorses d'un homme d'affaires qui semble lié à une société secrète d'inspiration diabolique. Et ces trois intrigues sont toutes captivantes.

Gótico est un roman haletant, mené tambour battant et sans aucun temps mort. J'ai trouvé assez facile de résoudre les différentes énigmes proposées, elles sont d'un niveau de difficulté raisonnable. En tout cas, je semble avoir une meilleure connaissance de la Grosse Pomme que je ne le croyais. Malgré les quelques 625 pages que fait le roman, j'y suis restée accrochée tout le temps, tellement je voulais savoir ce qui arriverait aux héros de ce roman et ce, même si j'avais deviné certains développements avant le dénouement. C'est toute une brique avec beaucoup de contenu, il ne faut pas se décourager si notre lecture nous semble longue (j'ai passé près d'une semaine à lire ce roman), car elle tient vraiment ses promesses. Les personnages les plus attachants sont Beth et Nicolas, car ils représentent l'avenir et l'espoir de la victoire des lumières de la science sur l'obscurantisme du fanatisme religieux.

C'est un bon thriller à saveur ésotérique qui mêle présent, passé et futur, avec ses références au Moyen Âge, à l'histoire de la ville de New York, aux jeux vidéos et à la réalité virtuelle et aux avancements de la médecine dans le domaine de la neurologie du cerveau. L'écriture est d'un bon niveau, je dirais donc que le roman s'adresse plutôt aux adolescents à partir de 16 ans. Les adultes y trouveront aussi leur compte, même si j'ai trouvé que les motivations et la psychologie des personnages n'étaient pas assez fouillées, pour laisser toute la place aux énigmes et aux événements. La fin laisse planer la possibilité d'une suite que je lirais avec plaisir, tout en faisant référence à un précédent roman de l'auteur, qui nous donne le goût de le lire aussi. J'ai vraiment passé un bon moment en lisant Gótico parce qu'il représente un bon cocktail de connaissances et d'action nous tenant en haleine jusqu'à la toute dernière ligne.

_________________________________________________

Opaline


Dernière édition par Jacana le Lun 4 Avr - 18:54, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Gótico

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-