Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Requiem pour une cité de verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LaraEmilie


avatar


Messages : 1654
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Requiem pour une cité de verre   Ven 8 Juin - 15:54

Requiem pour une cité de verre
Donna Leon



informations
TITRE D'ORIGINE : Through a glass, darkly (anglais américain)
DATE DE PARUTION : 2006 VO, Traduction 2010
NOMBRE DE PAGES : 352
ÉDITION DE TON LIVRE : Points
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Tassini, veilleur de nuit dans une verrerie, est obsédé par les déchets toxiques que les entreprises locales rejettent dans les eaux de Venise. Une pollution qui serait responsable, selon lui, du handicap de sa petite fille. Un matin, Tassini est retrouvé mort devant l'un des fours de l'usine maudite. La thèse de l’accident ne satisfait pourtant pas le commissaire Brunetti.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non, mais il y a d'autres enquêtes du commissaire Brunetti



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : facultatif
LE LIVRE EN UN MOT : étonnant
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 9
TON AVIS : C'est un livre que j'ai beaucoup aimé. Une fois de plus, Donna Leon nous mène à travers les rues de Venise accompagnés du commissaire Brunetti pour résoudre un meurtre des plus mystérieux. Si le début est relativement long jusqu'à ce que le cadavre ne soit découvert, le lecteur comprendra à la fin pourquoi les premiers événements sont importants. Les thèmes abordés sont très actuels et comme toujours, les personnages très attachants: on fait irruption à la Questura pour rencontrer les collègues de Brunetti, dans la famille du commissaire, qui d'ailleurs contribuera à la résolution de l'enquête, et parmi les proches de la victime. Personne n'est mis de côté!
Dans cet ouvrage, Donna Leon nous fait découvrir un côté important de la vie à Venise: le travail du verre, renommé dans le monde entier. Comme l'affaire se déroule en grande partie sur Murano, "l'île des souffleurs de verres", nous pénétrons dans le monde des fabriques de verre... avec les problèmes environnementaux et économiques qui en découlent.
A QUI LE CONSEILLES-TU ? A tous ceux qui aiment les romans policiers bien construits, avec des personnages réalistes et bien développés. Si vous aimez l'Italie, vous apprécierez particulièrement les références à la culture vénitienne qui parsèment le livre...





Désolée, je n'ai pas pu mettre de citation car je ne possède ce livre qu'en version originale. Si un avis plus détaillé vous intéresse, j'ai posté une chronique en anglais sur mon blog.


Dernière édition par lolly le Dim 30 Sep - 22:49, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
 

Requiem pour une cité de verre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-