Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La voleuse de livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité

avatar



MessageSujet: La voleuse de livres   Mer 17 Nov - 16:13

La voleuse de livres
Marcus Zusak



informations
TITRE D'ORIGINE : The book thief
DATE DE PARUTION : 2006
NOMBRE DE PAGES : 633
ÉDITION DE TON LIVRE : Pocket
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s'est arrêtée. Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres...
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Touchant
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : )/10
TON AVIS : Dès le début j'ai trouvé ce roman déroutant autant par la forme du récit, qui est assez libre, que par son narrateur : la mort. Le sujet abordé n'est pas facile non plus. Comment avoir une enfance normale quand on vit sous le régime de l'Allemagne nazie? Pourtant, l'héroïne de ce roman ne s'en rend pas compte, elle est bien trop jeune. D'autres sujets graves et difficiles sont abordés tout au long du roman, de façon subtile. Rares sont les passages où, pendant ma lecture, j'ai été directement confronté la guerre, celle qui opposait l'Allemagne aux Alliés, mais aussi l'autre front qui opposait l'Allemagne à la Russie. Ces moments arrivent d'ailleurs quand Liesel grandit et prend conscience d'éléments jusqu'alors trop compliqués pour son regard d'enfant.
Les personnes qui croisent Liesel sont aussi attachantes, chacune à leur façon et plus particulièrement trois hommes qui gravitent autours d'elle : Papa, Max et Rudy. Aussi sa mère adoptive, pas très subtile comme femme, mais dont on découvre au fil de la lecture le cœur en or et une autre femme un peu plus tard dans le récit.
La voleuse de livre est un roman que j'ai trouvé très touchant, par les sujets qui y sont abordés, leur force, mais aussi la délicatesse des mots employés.
A QUI LE CONSEILLES-TU ? Aux amoureux des mots, aux personnes curieuses de voir qu'aussi en Allemagne il y a eu de la résistance, des enfants, etc.





Dernière édition par lolly le Lun 10 Sep - 17:36, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Lolly)
Revenir en haut Aller en bas
eighia


avatar


Messages : 307
Age : 34
Localisation : Québec, Montréal
Emploi/loisirs : lecture


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Jeu 18 Nov - 14:25

Ça semble particulier comme lecture, je vais essayer de me le procurer !


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:42, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoé


avatar


Messages : 57
Age : 20
Localisation : Est de la France
Emploi/loisirs : Lecture, photo


MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Mar 5 Juil - 10:53

Quel est le genre principal de ce roman ? Est-ce plutôt fantastique ou historique, etc. ?
Il a l'air très original !

_________________________________________________

Mon blog de lectures : http://l-e-c-t-u-r-e-s.over-blog.com


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:42, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-e-c-t-u-r-e-s.over-blog.com
LaraEmilie


avatar


Messages : 1655
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Mar 26 Juin - 23:09

J'ai trouvé ce livre tout simplement magnifique. Il faisait partie de ma PAL depuis longtemps, mais j'avais toujours repoussé ma lecture en raison de sa taille et du sujet. Il y a de nombreux livres qui parlent de la Seconde Guerre mondiale. C'est bien sûr nécessaire d'un point de vue historique, mais certaines lectures peuvent être relativement difficiles en raison du sujet très sérieux. La voleuse de livre est toutefois un livre différent de tout ce que j'ai lu auparavant.
Le style de l'auteur est très particulier et nous invite à entrer directement dans l'histoire. On ne la lit pas, on la vit. Sans jamais chercher à nous influencer, il parvient à ce que nous nous attachions à chacun des personnages de l'histoire. La mise en page est elle aussi très bien faite : des dessins, des croquis, des définitions et des précisions signalés par des changements de police d'écriture (en tout cas dans la version anglaise, je n'ai pas eu de traduction entre les mains). Le livre en lui-même est d'apparence très attrayante.
Et bien sûr, ce qui est probablement le plus interpellant pour les lecteur : le narrateur. Eh oui, l'histoire est racontée par la mort. Avec ce choix, Markus Zusak marque un grand coup. C'est en effet très inhabituel d'avoir une telle histoire racontée par la mort et, en même temps, c'est parfaitement approprié au contexte. De plus, il y a des avantages narratifs non négligeables : bien que l'héroïne soit Liesel, on fait la connaissance de plusieurs personnages qui sont tous bien développés ; le temps du récit n'est pas linéaire et on passe à plusieurs reprises du passé au présent et même au futur, ce qui maintient l'intérêt du lecteur au fil des pages.
Le langage est probablement l'élément qui m'a fait autant apprécier le livre. L'auteur utilise de nombreuses métaphores et des images magnifiques pour raconter son histoire. Les descriptions sont poétiques et j'aime beaucoup les passages concernant les couleurs, qui surprendront probablement bien plus d'un lecteur de par leur symbolique.
En bref, vous l'aurez compris, c'est un véritable coup de cœur. Pour ceux qui lisent en anglais, je vous conseille vivement la version originale, qui est tout simplement magnifique !

_________________________________________________

Anciennement connue sous le pseudonyme de Lolly

___________

Imagine all the people, living life in peace.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:46, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
Salsera15


avatar


Messages : 192
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Jeu 28 Juin - 0:44

Le livre est dans un de mes challenges, je ne devrais pas tarder à le lire !

_________________________________________________

Lecture en cours:Beyonders tome 1, Brandon Mull study


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:46, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.com
LaraEmilie


avatar


Messages : 1655
Age : 25
Localisation : CH
Emploi/loisirs : ACO, étudiante


MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Jeu 28 Juin - 9:57

Réjouis-toi alors ! Tu me diras des nouvelles de la version francophone (surtout niveau mise en page), si tu lis en français ?!

_________________________________________________

Anciennement connue sous le pseudonyme de Lolly

___________

Imagine all the people, living life in peace.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:46, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iletaitun-livre.blogspot.com
Maman Carotte


avatar


Messages : 27
Age : 48
Emploi/loisirs : Maman et accessoirement, bénévole dans une bibliothèque


MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Lun 2 Juil - 8:57

Ce livre est magnifique. Roman que l'on vit autant qu'on le lit tellement il est bien écrit. Les personnages sont attachants, même le narrateur, qui pourtant est la mort, mais une mort humaine et pas telle qu'on l'appréhende...


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:47, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salsera15


avatar


Messages : 192
Age : 28
Localisation : St-Jérôme
Emploi/loisirs : Étudiante en communication


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Lun 2 Juil - 19:14

Je lis en français et en anglais donc si je le prends à la médiathèque il sera sûrement en français, tandis que si je l'achète sûrement en anglais car c'est moins cher !

_________________________________________________

Lecture en cours:Beyonders tome 1, Brandon Mull study


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:47, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://salsera15.blogspot.com
In-the-border-eyes


avatar


Messages : 65
Age : 26
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Le monde canin


Vos papiers SVP
Crédits: Moi même
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Lun 27 Mai - 7:22

Je n'avais vraiment pas accroché à ce livre, je ne l'ai jamais fini, la longueur m'a vraiment dérangée pour le coup.

Mais il est vrai que le sujet est très original.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:48, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anne Sophie




Messages : 69
Age : 25

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Mar 21 Oct - 10:48

Mon avis :

Dans l’Allemagne nazie, la Mort va croiser la route de Liesel Meminger. La première fois, c’est dans le train qui la mène chez sa famille nourricière. La Mort va s’inviter dans le train et emporter le petit frère de notre héroïne, qui n’a alors qu’une dizaine d’années. Une fois chez sa nouvelle famille, Liesel va faire la connaissance d’Hans Hubermann, son papa, qui va être son rayon de soleil dans ce quotidien bien morose. En effet, il va égayer cette triste période avec son accordéon, mais surtout en apprenant à notre héroïne à lire. Rosa, sa mère adoptive, ne se montre par très chaleureuse et n’hésite pas à affubler Liesel d’affreux surnoms. Puis Liesel va faire la connaissance de Rudy, qui deviendra son meilleur ami, et de Max, ce juif que son père a décidé de cacher… Cette gamine parviendra-t-elle à survivre à la guerre ? Car comment survivre après avoir vu l’horreur ? Ceci, c’est la Mort qui va vous le raconter…

Tout d’abord, il faut saluer le choix narratif plus qu’audacieux de Markus Zusak. En effet, cet auteur a choisi un narrateur on ne peut plus inattendu, puisqu’il s’agit de la Mort. Quelque chose d’innovant donc, qui ne peut qu’attirer la curiosité du lecteur. Et même si j’avoue que cela me dérangeait un peu au début, je m’y suis vite habituée et l’étonnement a pris le pas sur la gêne. De plus, j’ai trouvé ce parti pris vraiment original et y ai adhéré à 200 %. C’est d’ailleurs, à mon sens, un point qui fait de ce livre une lecture marquante.

Concernant l’intrigue, nous embarquons avec Liesel dans l’Allemagne de la Seconde Guerre mondiale, et nous côtoyons le peuple qui est pauvre, qui a faim, qui n’a plus de travail, et qui souffre à cause de ce quotidien qui devient un peu plus difficile et un peu plus pesant chaque jour. On ressent le point de ce quotidien, malgré les à-côtés qui embellissent un peu la vie de Liesel : ses séances de bagarre et de chapardage avec son meilleur ami, ses moments de lecture avec son père, ses moments de partage avec Max, qui se livre un peu plus chaque jour. Et puis Liesel va être affublée d’un surnom par notre narratrice hors pair : elle va devenir La voleuse de livres. Je vous laisse imaginer pourquoi !

Grâce au quotidien de Liesel et de sa famille nourricière, nous allons entrapercevoir la vie des familles allemandes pendant la guerre. On va frémir à leurs côtés, car ils ne peuvent plus être sûrs de rien. Et puis on va s’attacher à ces personnages, à ce Rudy qui veut à tout prix voler un baiser à notre voleuse, à Max qui est hanté par les cauchemars (comme notre héroïne), à Hans, qui va tenter d’assurer notre quotidien, mais aussi à Rosa, qui malgré son côté bourru a en fait un grand cœur.

Malgré tout, deux petits défauts ont quelque peu entaché ma lecture. Tout d’abord, le récit souffre de quelques longueurs, et c’est vraiment dommage. De plus, la narratrice étant la Mort, celle-ci nous annonce à l’avance de nombreuses morts. Ainsi, on s’y attend, et la surprise et la tristesse provoquées sont de ce fait bien amoindries. Peut-être que la Mort aurait dû être un peu moins bavarde sur ce point pour laisser davantage de mystère planer…


En conclusion : 4/5.


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:51, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siaru


avatar


Messages : 73
Age : 20
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Se perdre.


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Ven 28 Aoû - 17:42

Coup de cœur pour moi également.

J'avais d'abord vu le film, que j'ai trouvé vraiment bien, mais j'hésitais quand même à me lancer dans la lecture du bouquin, ayant sans doute peur d'avoir déjà tout vu dans le film.

Première surprise : choix du narrateur, la mort. Qui en devient même un personnage attachant, et avec des sentiments : loin de la mort que l'on a l'habitude de rencontrer ! (Je n'ai pas le livre sous la main, mais je me souviens avoir relevé, à plusieurs endroits, des pensées de la mort que j'ai pu trouver touchantes...).
La mise en page est originale aussi, avec dessins, croquis...
Les personnages sont attachants, et pas seulement Liesel ! Papa, Max, Rudy, et tous les autres ne sont pas laissés au second plan, et c'est avec plaisir que l'on suit leur histoire.
Ce livre parle de la Seconde Guerre mondiale sans nous confronter directement à la guerre (sans verser dans le trop glauque quoi !), on aborde le sujet de manière différente.
Important également de rappeler que la résistance allemande a existé...


Dernière édition par Jacana le Mer 6 Avr - 20:52, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wishy


avatar


Messages : 219
Age : 28
Localisation : La tête dans les nuages
Emploi/loisirs : Agente de sécurité


Vos papiers SVP
Crédits: www.thepicsees.com
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: La voleuse de livres   Jeu 15 Sep - 2:07

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : Nous suivons ici La Mort elle-même, touchée par l'existence d'une petite fille allemande dont les parents sont communistes, Liesel. Liesel est placé dans une autre famille lorsque sa mère est en danger et désire les mettre à l'abri, son frère et elle. Seule, elle survivra et atterrira dans un nouveau monde, avec de nouveaux parents, et des règles à suivre pour ne pas trahir les nombreux secrets d'une Allemagne qui se bat en son cœur pour la liberté d'exister.
LE LIVRE EN UN MOT : Larmes.
UNE CITATION :
"Je pourrais me présenter dans les règles, mais ce n'est pas vraiment nécessaire. Vous ferez bien assez tôt ma connaissance, en fonction d'un certain nombre de paramètres. Disons simplement qu'à un moment donné, je me pencherai sur vous, avec bienveillance. Votre âme reposera entre mes bras. Une couleur sera perchée sur mon épaule. Je vous emporterai avec douceur."
UNE NOTE SUR 10 : ) ♥ 10/10 ♥
TON AVIS :
Je crois n'avoir jamais connu de livre qui ait eu un impact aussi fort sur moi.
Tout d'abord, il faut savoir que je ne lis pas de roman historique, ce genre est ma bête noire. Alors, pourquoi commencer celui-là ?
J'ai regardé la couverture. Elle m'a plu. Toute simple, deux chaussures avec une chaussette toute rabaissée et un tas de livres maintenus par une ceinture.
Ensuite, le titre. La Voleuse de livres. Pour quelqu'un qui les adore, je ne pouvais qu'être tentée ! Alors,  j'ai juste lu les premières pages, là, comme ça, à la volée dans le magasin, et j'ai vu que le narrateur, ou plutôt, la narratrice, n'était autre que la mort, éprise par l'existence d'une fille qui vole les livres.
De là, j'ai plongé. Je l'ai lu d'une traite avec l'impatience à chaque mot de lire le suivant. L'écriture est fluide. Les personnages attachants, et si nous nous trouvons balancés en pleine guerre, nous la vivons de l'autre côté -  première fois pour moi, souvenez-vous, je n'aime pas les livres historiques- et dans la peau d'un enfant des jeunesses hitlériennes !
Reprenons, les personnages, en plus d'en avoir une palette juste assez nombreuse pour pouvoir au moins se retrouver dans l'un deux, ils ne sont pas assez nombreux pour que l'on finisse par s'y perdre et ça, c'est un réel plus! Pour ma part, je suis juste tombée amoureuse de Papa, tellement intègre et fort qu'il m'a bouleversée.
Ce qui m'a aussi beaucoup touchée, c'est que tous, à leur manière, essaient de vivre au-delà des dictas imposés par l'Allemagne nazie, petit clin d’œil à Rudy qui, par passion pour la course, utilise du charbon pour être noire comme son idole !
Le petit bonus aux interventions régulières de La Mort, toujours pleine de justesse et de tendresse, ainsi que pour toutes les citations de début de chapitre, astucieusement trouvées et toujours justifiées.

À QUI LE CONSEILLES-TU ? Certainement pas à ceux qui n'ont pas de paquet de mouchoirs à portée de main !


_________________________________________________

PàL ♥️                            ★ Rapt de nuit, P. Macdonald ★                           Compos Perso


Dernière édition par Jacana le Jeu 15 Sep - 15:00, édité 2 fois (Raison : Corrigé par Kassyna)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamwordsmagic.blogspot.fr/p/test-un.html
 

La voleuse de livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans historiques-