Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ma vie de geisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lireparelora


avatar


Messages : 192
Age : 27
Localisation : Auxerre (89)
Emploi/loisirs : Lecture, Equitation


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Ma vie de geisha    Jeu 19 Juil - 8:26

Ma vie de geisha
Mineko Iwasaki



informations
TITRE D'ORIGINE : Geisha, a life
DATE DE PARUTION : 2005
NOMBRE DE PAGES : 349
ÉDITION DE TON LIVRE : Le Livre de Poche
QUATRIÈME DE COUVERTURE : « Mon nom est Mineko. Ce n’est pas le nom que mon père m’ a donné à ma naissance. C’est celui qu’ont choisi les femmes chargées de faire de moi une geisha, dans le respect de la tradition millénaire. Je veux raconter ici le monde des fleurs et des saules, celui du quartier de Gion. Chaque geisha est telle une fleur par sa beauté particulière et tel un saule, arbre gracieux, souple et résistant. On a dit de moi que j’étais la plus grande geisha de ma génération ; en tout cas j’ai frayé avec les puissants et les nobles. Et pourtant, ce destin était trop contraignant à mes yeux. Je veux vous raconter ce qu’est la vraie vie d’une geisha, soumise aux exigences les plus folles et récompensée par la gloire. Je veux briser un silence vieux de trois cents ans. »
Un témoignage exclusif, des révélations à couper le souffle, Mineko Iwasaki nous livre ici un témoignage surprenant sur un art de vivre aussi fascinant que cruel.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Japon
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 6/10
TON AVIS : Vous l’aurez compris, Mineko Iwasaki nous offre ici un témoignage autour de son premier métier. En effet, elle a été geisha jusqu’à ses 29 ans, âge où elle a démissionné.

À vrai dire, notre protagoniste m’a semblé bien insensible et distante… J’aurais dit frigide si le dénouement avait été autre. En effet, la sensibilité et la souffrance sont des sentiments absents ou alors paraissant normaux. C’est assez effrayant.

Nous naviguons, tout au long de la lecture, entre souvenirs, et explications de termes et de rituels historiques. Ces informations paraissent nécessaires pour que l’on se plonge en plein Japon traditionaliste. Mais cela prend le dessus sur l’aspect personnel et ce n’est pas ce que je cherchais.

Je dois admettre que la lecture n’a pas été désagréable, mais je suis déçue.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Dès 13/14 ans





Dernière édition par Jacana le Mar 3 Fév - 0:51, édité 4 fois (Raison : Corrigé par Lolly + nouvelle fiche (21/10/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lireparelora.wordpress.com
 

Ma vie de geisha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans biographiques/témoignages/réalistes-