Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Saga] Chroniques de la mort blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 31
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: [Saga] Chroniques de la mort blanche   Ven 20 Juil - 12:58

Chroniques de la mort blanche
Nicolas Cluzeau


image

Tome 1 : Avant les Ténèbres
Les Franges féeriques d'Orlandie sont la proie d'une bien étrange épidémie : ce sinistre fléau décime les magiciens et les druides, garants des libertés de l'île. Profitant de la vacance du pouvoir, Endrew, fils d'un seigneur maudit, se proclame Haut Roi. Les Marches méridionales refusent son autorité. Toute la région est alors entraînée dans la guerre civile.
Dans la tourmente, Arline et Sean, deux jeunes sorciers, secondés par un puissant troll, tentent de trouver le remède au mal qui frappe leurs semblables. Guidés par Lorcan, limier des Marches du sud, ils vont atteindre la Tour d'Émeraude. L'antique citadelle voilée de mystère pourrait bien détenir les réponses qu'ils cherchent désespérément.
Mais, au sein des ténèbres qui souillent la magie et rongent le coeur des êtres, l'espoir renaît peu à peu...
image

Tome 2 : Noir Saphir
Au large des grands empires continentaux l'île d'Orlandie, patrie antique des êtres-fées, n'en finit pas de se consumer. Comme si la Mort Blanche, fléau des magiciens et des druides, ne suffisait pas, la guerre civile atteint son point culminant et clame plus de victimes chaque jour.
Endrew, le nouveau Haut Roi, n'a plus que la Marche du seigneur Donnely à écraser pour asseoir sa suprême autorité. Le souverain est confiant, car dans son ombre évoluent les représentants du puissant Empire de Léristère, aux intérêts inconnus, ainsi qu'un esprit corrompu concentré sur sa vengeance.
Mais la résistance s'organise: Deirdre, fille de Donnely, part en quête d'une arme antique qui pourrait détruire Endrew. De leur côté, Arline et Sean ont découvert, grâce aux sortilèges de la Tour d'Émeraude, le moyen de mettre un terme à l'épidémie. Mais la tâche n'est pas de tout repos. Pour les deux jeunes magiciens atteints par la Mort Blanche, le temps est compté...
image

Tome 3 : Dragon des Brumes
L'île d'Orlandie, ravagée par la Mort Blanche, une épidémie qui décime mages, druides et êtres-fées, brûle dans les feux de la guerre civile : un Haut Roi usurpateur, Endrew, secondé par un vieux fantôme malveillant, Maerlar, conquiert tous les territoires des Marches un par un.

Au coeur de l'île, les gouvernements des Franges féeriques organisent la résistance sous la direction de Muirenn, la reine-sorcière. Des traîtres à la botte de l'usurpateur minent cependant ses efforts. Furieux, Muirenn et ses alliés décident de contre-attaquer. Le conflit s'enlise, et une rumeur désastreuse venue du nord inquiète la reine-sorcière : le puissant Chêne-Monde, garant de la force vive de l'Orlandie, serait contaminé par la Mort Blanche. Loin de ces événements tragiques, Arline et les survivants de l'attaque du dragon cherchent par tous les moyens à s'échapper des souterrains de Pyral, où ils sont pris au piège. Mais le troll Ferhian a été enlevé par le dragon des brumes Edjer-Verian, qui nourrit de bien sombres projets à son endroit.
image

Tome 4 : Le Maître des Oiseaux
Résumé


informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : Depuis 2011.
ÉDITION DE LA SAGA : L'Archipel, collection Galapagos.
RÉSUMÉ DE LA SAGA : -
NOMBRE DE TOMES : 3, tome 4 à paraître.
EST-ELLE TERMINÉE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LA SAGA EN UN MOT : Agréable.
UNE CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 8/10.
TON AVIS : T.1 : Les chroniques de la mort blanche fut une lecture vraiment agréable. Peut-être un peu complexe à certains moments et donc le conseiller à partir de 13 ans me paraît un peu juste. La couverture m'a bien plu parce qu'elle est bien dans l'ambiance du roman et on y retrouve Arline, son corbeau et son renard et au fond le tour d'émeraude.

Le style de Nicolas Cluzeau est fluide, la lecture est très agréable, ça se boit comme du petit lait. Pas de phrases à tournures lourdes ou complexes qui vont nous demander de relire celles-ci plusieurs fois. Une maîtrise quasi parfaite des dialogues mais j'ai trouvé parfois certaines scènes d'action un peu brouillon comme la petite guerre navale qui a lieu dans le roman. Autrement, le roman se lit très vite, le petit lexique à la fin nous permet de nous y référer si on est perturbé par l'un des terme de Nicolas Cluzeau et de son univers. D'ailleurs pour un premier tome je trouve qu'on entre assez vite dans le vif du sujet et ça m'a beaucoup plu puisqu'on n'a pas à engloutir trente six mille informations d'un coup. Non, l'auteur les a dosées petit à petit pour qu'on parvienne à les comprendre dès la première fois.

L'histoire m'a beaucoup plu. Pour un premier tome, il y a déjà pas mal de combats, d'action, une guerre qui éclate, des morts, de la magie, de l'amour aussi. Bref un tas d'ingrédients qui donne un mélange agréable et doux à la lecture. On n'est pas vraiment dans la fantasy prophétie puisque ici, en fait, c'est une étrange maladie qui va être la cause de tous les bouleversements. Une maladie qui ne s'attaque qu'aux mages et aux créatures magiques, ainsi, l'équilibre de l'univers va être bouleversé justement si tout être pratiquant ou vivant de magie venait à disparaître.
Ce premier tome nous permet de suivre trois grands axes. Le premier, c'est la recherche de la cause de cette maladie par un duo de magicien, un limier, un troll et deux animaux. Très vite, cette équipe va s'avérer importante et va s'agrandir de deux nouveaux membres dont l'un des deux m'a captivée et je pense que c'est normal vu sa nature et sa physionomie.
Le deuxième axe nous permet de découvrir un jeune homme ambitieux, Endrew, qui va se proclamer Haut Roi pour débuter une guerre contre le peuple magique et ceux qui y sont rattachés. Cette guerre qui débute par une bataille navale m'a vraiment plu même si j'ai trouvé ce combat de bateaux un poil brouillon et que j'ai eu du mal à vraiment m'y accrocher.
Et ensuite, le dernier axe vise un protagoniste du nom de Deirdre qui va se révéler être une adversaire de taille contre Endrew.

Le tout est bien construit, l'histoire est captivante et on suit avec intérêt chacun de ces axes ou groupe dans le but de voir qui aura le fin mot. Et c'est là où l'auteur réussit puisqu'une fois le premier tome terminé, on ne peut que se jeter sur le second qui, on l'espère, apportera son lot de réponses et de rebondissements. D'ailleurs, j'ai vraiment apprécié le bestiaire présent pour ce premier tome. Des hommes-loups, des fauves, des trolls, des magiciens, des oiseaux de feu, des homoncules, un peuple de félins, des faunes... bref un tas de créatures diverses pour un premier tome c'est souvent un pari risqué. Mais ici, le tout est utilisé de manière réfléchie, donc forcément on n'est pas gêné de découvrir autant de créatures lors d'une première lecture.

Des personnages, j'ai trouvé qu'ils avaient tous un petit quelque chose de particulier.Un énorme grain de folie pour Endrew ainsi qu'une ambition démesurée, du courage pour Lorcan, de la détermination pour Parshah qui est mon personnage coup de cœur. Tellement courageuse et imprudente en même temps ! Tellement féline !

En bref, ce fut une lecture agréable et je recommande ce premier tome à tous les novices en fantasy mais aussi auprès des adeptes parce qu'ils trouveront ici un roman bien mené et avec une panoplie de personnages différents et intrigants. Une bonne lecture !

T.2 : J'avais beaucoup apprécié la lecture du premier tome. J'avais donc hâte de lire la suite et de voir la tournure des événements. Cela dit, j'avoue avoir moins apprécié ce second opus. Je ne parvenais pas à entrer dans le roman. Il y a des périodes où c'est comme ça, parce qu'en y réfléchissant, je n'ai trouvé que peu de défauts à ce roman. Aussi je pense que c'est moi qui ne devais pas être dans de bonnes dispositions pour savourer tout le contenu qu'avait à nous proposer Monsieur Cluzeau.

Le style de l'auteur est fluide. Je n'ai rien à lui reprocher. Les dialogues arrivent aux bons moments, les descriptions sont soignées, les scènes d'action bien écrites pour paraître cohérentes. Pourtant, j'ai eu une certaine difficulté à tourner les pages de ce roman que j'ai lu en plusieurs jours (en faisant une petite pause pour tenter de me remettre dans de bonnes dispositions pour le savourer comme il se devait). Aussi je n'arrive pas à comprendre pourquoi je n'ai pas tourné les pages plus rapidement.

L'histoire avance par rapport au premier tome. Attention il est possible que je spoile légèrement étant donné que c'est un second tome ^^ .
On suit donc l'avancée de cette bataille qui se profile dans le premier opus avec un quart du roman qui se concentre sur une bataille plutôt navale. J'ai apprécié ce passage, mais je l'ai trouvé un peu long. À côté de cette guerre qui débute, on suit plusieurs autres groupes de personnages, qui eux, luttent contre la maladie de la mort blanche ou souhaitent tuer le nouveau Haut Roi qui a débuté la guerre. L'auteur nous permet d'en savoir davantage sur les conséquences de cette maladie et de la guerre que ce soit au niveau politique ou humain ; mais je n'ai pas réussi à me sentir vraiment concernée par tout ce qu'il se passait dans ce second opus. Je le lisais un peu sans être dedans et sans vraiment prendre en compte tout ce qui était dévoilé. C'est dommage, parce que j'adore ce genre de roman qui n'épargne personne et où l'auteur nous fait découvrir un univers riche et vaste où on parvient même à s'attacher aux personnages les plus antipathiques.

Les seuls passages qui me captivaient c'étaient ceux mettant en scène le groupe de magiciens parce que je souhaitais, comme eux, trouver un remède à cette étrange maladie qui détruit le peuple magique. Heureusement, je pense que l'auteur a su alterner grâce à ses chapitres les événements du récit puisqu'on alterne ici entre chaque groupe pour bien comprendre l'étendue des effets de cette bataille.

Par contre, il y a bien une chose que j'ai beaucoup appréciée c'est la fin de ce second tome. Wahou ! Là, ça donne envie de lire la suite ! Quel rebondissement ! Quelle tragédie ! Pourquoi l'auteur fait-il toujours mourir des personnages qu'on apprécie ? Rha quel sadisme ! Lol.

Des personnages, à part Parshah que j'ai vraiment adoré une fois de plus, je n'ai eu aucun autre coup de cœur. Certes, Endrew me plaît beaucoup malgré sa folie et son ambition démesurée, mais il est humain et agit en tant que tel. Deirdre a un rôle capital et il est bien dommage de voir ce qui lui arrive ! Ijane est toujours aussi mystérieuse et j'aurais aimé que les personnages aient davantage d'âme et de cœur. Je pense que c'est ça qu'il manque au roman. Les héros sont crédibles et bien construits, mais on a l'impression qu'ils sont des automates et de ce fait, on n'arrive pas à en apprécier plus certains que d'autres ! Dommage !

En bref, c'est un bon second tome, mais il m'a manqué ce petit plus qui aurait pu me le faire vraiment apprécier. J'aurais voulu retrouver Lorcan que j'appréciais tant et ne pas voir un autre personnage mourir comme ça ! Un second tome qui plaira à ceux qui ont su apprécier le premier opus !
À QUI LA CONSEILLES-TU ? À partir de 15 ans et à ceux qui cherchent une nouvelle saga de fantasy d'un auteur français. ^^




_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Dim 13 Mar - 17:40, édité 3 fois (Raison : Fiche 2.0 par Chouquette / [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
 

[Saga] Chroniques de la mort blanche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature imaginaire / futuriste :: Romans fantastiques/fantasy/Bit-lit-