Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Saumur : des braises sous la cendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lireparelora


avatar


Messages : 192
Age : 28
Localisation : Auxerre (89)
Emploi/loisirs : Lecture, Equitation


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Saumur : des braises sous la cendre   Ven 20 Juil - 13:06

Saumur : des braises sous la cendre
Frédéric Delvolte



informations
TITRE D'ORIGINE : -
DATE DE PARUTION : 2009
NOMBRE DE PAGES : 171
ÉDITION DE TON LIVRE : Cheminement - L'àpart
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Ce livre fait la part belle aux combats de juin 1940, et rend hommage aux Cadets de Saumur. Il nous fait vivre cette difficile période, depuis les années noires de l'occupation à l'intense phase des bombardements alliés de l'été 1944, qui raya presque de la carte les quartiers de la gare, de la Croix verte et de l île d Offart, puis à la délivrance, la libération de la ville et les quelques jours qui l'(ont précédée. Il aura fallu sept ans pour écrire cet ouvrage qui traite des années noires de la ville de Saumur, à partir de la déclaration de guerre en 1939 jusqu'à la période de reconstruction des années d'après guerre. Il aborde cette période sous un jour nouveau, confrontant vues d'époque et de nos jours, prises sous le même angle, du même endroit ; un saisissant voyage dans le temps, des heures les plus sombres de Saumur, jusqu'au retour de la paix.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : -
LE LIVRE EN UN MOT : À découvrir
UN CITATION : -
UNE NOTE SUR 10 : 9/10
TON AVIS : Pourquoi avoir lu ce livre ?

Non, ce n’est pas uniquement pour le challenge Histoire (celui organisé par Lynnae). Ce dernier, c’est juste la bonne excuse pour faire un article sur Saumur : des braises sous la cendre. Je rêvais de faire cet article sans savoir comment m’y prendre. Si j’ai lu ce livre, c’est avant tout parce que j’adore la ville de Saumur et, par conséquent, que je m’intéresse à tout ce qui la concerne.

Par où commencer pour parler de ce documentaire ? L’auteur a choisi de comparer des images de la région Saumuroise durant la Seconde Guerre Mondiale (et après, pour la reconstruction) à celles d’aujourd’hui et c’est vraiment LE point positif de ce livre. Nous voilà en face de la gare, des Ponts Napoléon et Cessart, l’Église Saint-Eusèbe (à Gennes), l’Église Notre-Dame des Ardilliers, l’EAABC (École d’Application de l’Arme Blindée Cavalerie ou Écoles Militaires de Saumur)… ou d’autres lieux actuellement méconnaissables ou presque. Il faut, d’ailleurs, saluer le travail de recherche de l’auteur afin de retrouver les endroits où avaient été prises certaines photos. On retrouve également quelques cartes dont la plupart ont été modifiées, colorisées… pour les besoins de l’histoire (et un peu de l’auteur, pour ses explications ^^). Ainsi, chaque lecteur peut situer les actions des Allemands comme des Alliés.

Frédéric Delvolte nous plonge ainsi dans l’histoire de Saumur et de ses fameux Cadets (pour en savoir toujours plus les concernant, plongez-vous dans Les Cadets de Saumur de Patrick de Gmeline).
Grâce à cet ouvrage (j’ai envie de dire hors-norme mais je vais passer pour une vendue !), force est de constater à quel point les reconstructions des monuments “historiques” et du centre ville ont été une réussite…

Cependant, certains quartiers de la ville ayant quasiment été rasés par les bombardements, ils portent aujourd’hui encore les stigmates de ce désastre, les reconstructions étant typiquement celles d’après-guerre.
Je ne vous cache pas être un peu à court d’arguments pour vous encourager à vous pencher sur ce livre… J’ai, à la fois, plein de choses à dire dessus et peur de tout vous raconter.

À tous les cavaliers, je dirais qu’il faut y aller. C’est réellement une ville de cheval mais n’espérez pas trouver le Cadre Noir, à l’École de Cavalerie. Il se trouve aujourd’hui, avec l‘École Nationale d’Équitation, à Terrefort.

À tous les amateurs de vieilles pierres, de lieux chargés d’Histoire, de découvertes gustatives (vins, fouées, galipettes…), de beaux paysages, de balades bucoliques (et autres surprises), allez-y . Allez donc prendre le bon air de la Loire. Allez donc visiter ces lieux traumatisés. (J’ai comme l’impression d’être publicitaire, là…)
Et, pour un avant-goût, n’hésitez pas à vous plonger dans ce livre. Ce n’est pas un ordre mais presque.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous !




_________________________________________________



Dernière édition par Chouquette le Lun 22 Avr - 19:59, édité 4 fois (Raison : [CPD] [Fiche 2.0 par Chouquette])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lireparelora.wordpress.com
 

Saumur : des braises sous la cendre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Autres formats :: Essais et Documents-