Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Terre des oublis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goblinlaya


avatar


Messages : 725
Age : 31
Localisation : Seine et Marne
Emploi/loisirs : Assistante coordination dans une société d'édition


Vos papiers SVP
Crédits: white rabbit
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Terre des oublis   Mar 24 Juil - 19:44

Terre des oublis
Duong Thu Huong



informations
TITRE D'ORIGINE : Je ne le trouve pas et ne préfère pas dire de bêtise. Si vous le connaissez, dites-le moi et j'éditerai.
DATE DE PARUTION : 2005
NOMBRE DE PAGES : 794
ÉDITION DE TON LIVRE : Sabine Wespieser Éditeur
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Alors qu'elle rentre d'une journée en forêt, Miên, une jeune femme du Hameau de la Montagne, situé en plein cœur du Viêtnam, se heurte à un attroupement : l'homme qu'elle avait épousé quatorze ans auparavant, dont la mort comme héros et martyr avait été annoncée depuis longtemps déjà, est revenu. Miên est remariée avec un riche propriétaire terrien, Hoan, qu'elle aime et avec qui elle a un enfant. Bôn, le vétéran communiste, réclame sa femme. Sous la pression de la communauté, Miên, convaincue aussi que là est son devoir, se résout à aller vivre avec son premier mari.
Au fil d'une narration éblouissante, la romancière passe de l'un à l'autre des personnages de ce triangle tragique. Miên tente désespérément de se réhabituer à un homme épousé très jeune, physiquement détruit par des années de combats et d'errances dans la jungle, mû par la seule obsession d'engendrer un fils. La jeune femme, nuit après nuit, vit un calvaire. Elle ne peut oublier Hoan qui, résigné, a fui vers la ville où, malgré ses succès commerciaux, il vit un enfer.
Plongeant dans le passé de ces trois innocentes victimes, éclairant leurs destinées individuelles par l'évocation d'une société pétrie de principes moraux et politiques, convoquant leur quotidien dans une somptueuse description de sons, d'odeurs et de couleurs, Duong Thu Huong donne véritablement corps à son pays.
Terre des oublis, grand roman de l'après-guerre du Viêtnam, est un livre magistral.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Vrai (j'ai beaucoup hésité avant de choisir cet adjectif car il est très difficile de définir ce roman)
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 7/10
TON AVIS : Comme vous pouvez le constater en lisant la 4ème de couverture, l'intérêt du livre n'est pas de savoir qui Miên va choisir entre les deux hommes qu'elle a épousés.
Le roman débute sur le retour de Bôn au village et le basculement des vies de ces trois protagonistes. Et là, la descente en enfer commence. Finalement, aucun de ces personnages ne se satisfait de cette situation qu'ils font pourtant perdurer chacun pour des raisons différentes. L'atmosphère de ce livre est particulièrement pesante car nous suivons les tergiversations de chacun des personnages. Très souvent, l'auteur nous fait partager leurs pensées. Il y a d'ailleurs très peu de dialogue.
L'atmosphère est pesante également par la manière crue qu'a l'auteur de nous raconter la vie des vietnamiens à l'époque où se déroule le roman. Nous découvrons les mœurs de la ville et de la campagne grâce à nos différents personnages, et nous avons également une partie qui se déroule sur le front. En cela, le livre est vraiment très riche et intéressant. Même si certaines scènes ou dialogues m'ont un peu dérangée.
La fin m'a légèrement déçue car elle ne conclut pas vraiment l'histoire. D'un autre côté, je n'imagine pas non plus comment l'auteur aurait pu apporter une conclusion à tout cela. Il n'y a pas vraiment de bien ou de mal. Personne n'est complètement bon ou mauvais dans ce livre. Chacun pense faire ce qu'il est en devoir de faire ou de réclamer et c'est pour cela qu'il est très difficile de choisir son camp dans ce triangle amoureux. Apporter une conclusion aurait été apporter une sorte de morale et je pense que ce n'était pas le souhait de l'auteur. Il n'y avait pas de bonne ou de mauvaise solution. Les protagonistes en ont choisi une mais l'histoire ne nous dit pas si c'était la bonne, juste que c'était la leur.
En conclusion, je ne peux pas dire que ce livre m'ait plu car il y a eu beaucoup de passages où je me suis ennuyée et où je n'étais plus très concentrée mais je ne regrette vraiment pas cette lecture car je l'ai trouvée vraiment très riche sur le pays où se déroule l'histoire et elle amène quand même à réfléchir sur le sens de la vie et de nos choix.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? Je ne le recommande pas aux adolescents ni à ceux qui cherchent beaucoup d'action.




_________________________________________________

Ma pile à lire
Mes lectures du moment



Dernière édition par Crazy le Dim 21 Oct - 20:04, édité 1 fois (Raison : Corrigé par Crazy (21/10/2012))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Terre des oublis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Littérature contemporaine/générale-