Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Jeu de L'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
blackangel


avatar


Messages : 1289
Age : 35
Localisation : Ardennes Françaises
Emploi/loisirs : Technicien informatique


MessageSujet: Le Jeu de L'Ombre   Sam 4 Aoû - 7:12

Le jeu de l'ombre
Sire Cédric



informations
TITRE D'ORIGINE : /
DATE DE PARUTION : 2011.
NOMBRE DE PAGES : 476.
ÉDITION DE TON LIVRE : Le pré aux clercs.
QUATRIÈME DE COUVERTURE : Mais que pouvait bien chercher Malko Swann cette nuit-là ? Une overdose d'adrénaline, la sensation ultime, le sentiment de liberté ?
Pourquoi roulait-il aussi vite en pleine nuit sur une route de campagne étroite et sinueuse jusqu'à faire une chute de trente mètres en bas du pont du Diable ?
Atteint d'un traumatisme inexplicable, le musicien est désormais incapable d'entendre la musique. Mais il ne s'agit que du début de sa déchéance. Dans l'ombre, quelqu'un l'observe... quelqu'un qui veut jouer avec lui. Un jeu au goût de sang... Il s'engage alors dans un combat désespéré.
Y A-T-IL UNE SUITE ? Non.



© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL : /
LE LIVRE EN UN MOT : Folie.
UN CITATION : /
UNE NOTE SUR 10 : 10/10.
TON AVIS : Voici une nouvelle lecture d’achevée d’un des livres de Sire Cédric. La dédicace de l’auteur nous annonçait une promenade sanglante le long du Canal du midi. C’était vraiment un très bon résumé du livre. Lors de ma précédente lecture d’un de ses romans, en l’occurrence « De fièvre et de sang », je terminais mon avis en certifiant que Sire Cédric avait trouvé le genre littéraire qui lui seyait à merveille. Ce n’est pas « Le jeu de l’ombre » qui affirmera le contraire.
Dès le prologue, l’auteur nous plonge dans les pensées de Malko Swann, le personnage central de l’histoire. On découvre la raison de son succès musical et les travers qui sont les siens. On subit avec lui le terrible accident dont nous faisait part la quatrième de couverture.
On le découvre ensuite sur un lit d’hôpital, son ami d’enfance à ses côtés. Il est un miraculé. La plus importante séquelle consiste en le fait qu’il n’entend plus la musique, ce qui est terrible pour lui.
Après cette présentation de ce personnage et de son accident, Sire Cédric nous amène trois mois plus tard. Malko Swann semble déprimer de ne plus entendre la moindre mélodie. Il le vit très mal et vit reclus chez lui. Les médecins essayent de lui venir en aide en vain.
Ailleurs, sur les rives du Canal du midi, le cadavre d’une femme est retrouvé. C’est dans ces circonstances que l’on retrouve Alexandre Vauvert, personnage récurrent depuis « L’enfant des Cimetières » et que j’aime beaucoup. C’est un réel plaisir de vivre une nouvelle enquête à ses côtés. C’est un flic comme je les aime, droit et juste, idéaliste, une vraie réussite.
L’intrigue est multiple. D’un côté, les cadavres se succèdent et l’enquête tourne un peu en rond. De l’autre, qu’est-il arrivé à Malko Swann ? Qui lui en veut à ce point ? Sire Cédric jongle avec les points de vue pour nous faire suivre les intrigues. Vauvert mettra-t-il la main sur le coupable de ces horribles crimes. Swann retrouvera-t-il son « oreille musicale » et découvrira-t-il qui lui fait vivre un tel enfer ?
Au fil des pages que l’on tourne hâtivement, les indices sont disséminés sans qu’on y prête vraiment attention tant ils nous paraissent banals. C’est la grande force de ce livre, jamais l’identité du coupable nous sautera aux yeux jusqu’à ce que la vérité nous soit révélée. Toutes les choses qui nous semblaient jusqu’alors anodines prennent là un tout autre sens.  
Nous avons affaire à un véritable chef d’œuvre et l’intrigue est telle que l’on ne voit absolument rien venir. Du bout de sa plume, il nous a menés de fil en aiguille là où bon lui semblait pour nous provoquer des insomnies. Voilà comment je décrirais ce que j’ai ressenti alors que le dénouement nous prenait à la gorge : « Oh la vache ! ». Comment ai-je pu rester aveugle face aux indices disséminés ci et là de par le texte.
Son style nous subjugue toujours autant et avec ce roman, il n’a plus rien à envier aux grands auteurs de thrillers. Il fait maintenant partie des « Grands ».  Une comparaison m’est venue quant au personnage de Malko Swann : il me fait penser au personnage de Natalie Portman dans Black Swan. Y-a-t-il un rapport entre son nom justement et le black swan (cygne noir) du célèbre « Lac des Cygnes » de Tchaïkovski ? Quoi qu’il en soit, le fantastique est toujours bien présent dans l’univers de Sire Cédric et ce n’est pas « Le jeu de l’ombre » qui changera la donne.
[b]Ouvrez ce livre et vous ne pourrez plus le refermer avant d’en avoir tourné la dernière page. Vous détenez un thriller des plus angoissants et peu m’ont autant fait frissonner que celui-ci où la folie et l’horreur vous guettent au coin de chaque page.
À QUI LE CONSEILLES-TU ? À tous ceux qui n'ont pas le sommeil fragile car sinon je vous promets quelques insomnies.




_________________________________________________

[ Chroniqueur ] [ Journaliste]


Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 22:35, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blackangel822002.blogspot.com/
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 29
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Jeu de L'Ombre   Sam 4 Aoû - 9:51

Il est déjà dans ma WL. ^^
En tout cas, je serai contente de retrouver Alex Vauvert. ^^

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 22:35, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve


avatar


Messages : 1766
Age : 30
Localisation : Dans une grotte obscure et humide
Emploi/loisirs : la lecture, le cinéma, les jeux vidéos


MessageSujet: Re: Le Jeu de L'Ombre   Mar 28 Aoû - 16:32

C'était avec beaucoup de curiosité que je voulais découvrir Sire Cédric et son style qui semblait si particulier. Lorsque l'occasion s'est présentée je me suis jetée dessus pour savourer ce thriller si particulier. Un habile mélange d'enquête et de paranormal qui m'a vraiment conquise.
Car oui j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman et cela me donne l'irrésistible envie de découvrir les autres romans de l'auteur, surtout s'ils sont dans la même veine.

Le style de l'auteur y est pour beaucoup. Avec des mots simples, sans fioritures, l'auteur capte notre attention pour nous emmener dans un voyage vraiment déroutant, parsemé de fausses pistes pour nous faire tourner la tête. Plusieurs fois, je me suis sentie happée par l'aventure que vit le personnage et par un désir de découvrir enfin la vérité.

De l'histoire, je l'ai trouvée très bien construite et l'auteur parvient à nous intriguer sans trop en dévoiler rapidement, rendant le dénouement stupéfiant sur fond de surnaturel et de troubles psychologiques, car la frontière entre les deux est bien mince dans le roman que nous offre Sire Cédic et à plusieurs reprises j'ai pensé qu'au fond, ce thriller n'était basé que sur les troubles psychologiques d'un drogué qui au final fut plus atteint qu'on le dit par son accident.

Des personnages, j'ai beaucoup apprécié le "héros". Malko est un être méprisable pour ce qu'il fait subir aux femmes et pourtant on l'apprécie tout de même. Il n'hésite pas à marcher sur les pieds des autres et surtout des femmes pour obtenir un peu de bon temps, ne se souciant pas du mal qu'il cause et surtout ne remarquant pas que les gens qui l'entourent sont malheureux.

J'ai aussi beaucoup apprécié Jack malgré son côté effacé et distant vis-à-vis des événements étranges qui vont se présenter à notre protagoniste principal.

Des policiers, on peut aussi dire qu'ils sont tous crédibles et travaillés et suivre l'enquête avec eux est très enrichissant puisque cela permet de faire en sorte que peu de choses soient dévoilées pour ne pas gâcher l'effet de surprise final.

En bref j'ai trouvé que l'auteur parvient grâce à une galerie de personnages intéressants et détestables pour certains à nous offrir un excellent thriller sur fond d'événements surnaturels pour notre plus grand plaisir et je recommande vivement ce roman pour toutes ces choses ainsi que pour la couverture qui est très esthétique à mon sens.

_________________________________________________


http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/


Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 22:37, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
steronais59


avatar


Messages : 33
Age : 47
Localisation : comines
Emploi/loisirs : lecture thrillers horreur


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Jeu de L'Ombre   Mer 19 Sep - 10:29

Un bon livre qui se situe entre De Fièvre de sang et Le Jeu de l'ombre, si vous voulez la suite des aventures de Vauvert, vous découvrirez de nouvelles choses entre les deux flics-¨,

Bonne lecture du Premier sang.


Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 22:39, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noisette2011


avatar


Messages : 1406
Age : 29
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : Infirmière/ lecture, films, sorties...


Vos papiers SVP
Crédits: créateur de l'avatar
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: Re: Le Jeu de L'Ombre   Mer 9 Jan - 15:11

Mon avis :


C'est le troisième livre de l'auteur que je lis. D'ailleurs l'un des auteurs que j'ai découvert en 2012 et pour qui j'ai eu un réel coup de coeur.

Je dois avouer que ce livre est un peu en deçà des deux autres romans, notamment De Fièvre et de sang qui est mon favori.

Au niveau des personnages, l'auteur nous les décrit de façon très complète et très réaliste, ne cachant pas les défauts qu'ils peuvent avoir, même pour les "gentils". L'inspecteur Vauvert est vraiment un policier comme je les aime, idéaliste malgré la difficulté de son métier, n'hésitant pas à "casser la gueule" des méchants si nécessaire et même plus. Il se fie surtout à son instinct et surtout à son Don, bien qu'il ne le considère pas comme tel et essaie d'oublier tout ce qui n'est pas naturel.
Bien que l'histoire tourne autour de Malko et des meurtres qui sont réalisés dans son entourage, c'est Vauvert qui décroche la palme du personnage principal et c'est surtout lui qui me fait adorer l'histoire.
Au début, Malko m'apparaissait comme un parfait salopard, mais eu fur et à mesure de l’histoire, je ne me suis accrochée à lui et surtout vers le destin qui l'attendait. Comme quoi, il ne faut pas toujours se fier à sa première intuition

L'intrigue de ce roman était encore une fois très bien ficelée. J'avoue avoir trouvé les 300 premières pages un peu longues et je me suis demandé si j'arriverais à être surprise comme dans ses autres romans. Et autant dire que l'auteur nous éblouit encore une fois par la maîtrise des rebondissements. Quant aux 100 dernières pages, je me suis sans cesse remise en question tellement les rebondissements étaient nombreux et ont chamboulé ma manière de voir l'histoire et les personnages. Je n'aurais jamais pensé à cela.

Le style de l'auteur est vraiment excellent et propre à lui-même, presque reconnaissable. Il mélange le fantastique et les enquêtes policières avec brio et nous tourmente durant toute la lecture du roman.
Même si j'ai un peu moins aimé ce roman que les autres de par sa longueur qui finalement à la fin s'est révélé compréhensible, je le conseille fortement. Il serait dommage de passer à côté d'une telle œuvre et surtout d'un tel écrivain.

Maintenant, j'ai hâte de lire Le Premier sang qui est dans ma wish-list.

_________________________________________________



Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 22:42, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nataly


avatar


Messages : 54
Age : 44
Emploi/loisirs : lecture, cinéma, ma famille


MessageSujet: Re: Le Jeu de L'Ombre   Mer 6 Fév - 12:04

Citation :
Grâce à Mortsure et à un partenariat avec les éditions Pocket, c’est avec plaisir que je me suis lancée dans la découverte de l’auteur Sire Cédric que l’on m’avait vraiment conseillé.
Quand une personne possède tout ce qu’elle souhaite et que suite à un accident perd sa raison de vivre, comment continuer sa vie ? C’est ce qui arrive à Malko Swann, grande star du rock français, qui, suite à un accident de la route, se retrouve atteint d’amusie. En parallèle, il y a ces découvertes de corps de jeunes filles assassinées, que l’enquêteur Vauvert tente d’expliquer en souhaitant ainsi trouver l’assassin. Apparemment, il n’y a aucun rapport entre ces deux histoires, et pourtant, l’une et l’autre vont se mélanger pour le plus grand plaisir du lecteur.

L’auteur maîtrise parfaitement son récit en utilisant une écriture rythmique, mystérieuse, des chapitres entraînants, à tel point que l’on ne peut pas lâcher le roman. Nous voilà donc entrainés dans un mélange de récit genre thriller noir mais aussi fantastique et psychologique. L’énigme nous surprend et notre intérêt est attisé par les indices que l’on découvre au fil des pages. Et ce qui est d’autant plus surprenant, c’est qu’à certains moments, il nous semble avoir trouvé la solution et l’on s’imagine avoir compris entièrement, et peu de temps après, hop, nous revoilà surpris par un passage qui contredit ce que l’on avait imaginé. Sire Cédric joue avec nos nerfs avec énormément d’habileté. Cet auteur français rivalise grandement avec les auteurs de thrillers américains que l’on a coutume de lire. Mon seul bémol serait peut-être le dénouement, car j’avais déjà deviné depuis un moment le rebondissement. Quoique bien mené, je le trouve trop rapide ; mais c’est malheureusement le défaut que je trouve à beaucoup de thrillers que je lis car je m’attends toujours à des choses plus recherchées et j’ai toujours l’impression que les auteurs s’essoufflent et écrivent donc rapidement la fin de leur roman.

Trois des principaux personnages sont vraiment surprenants et étonnants dans « Le Jeu de l’ombre ». Malko est un homme qui suite à son accident se sent perdu et apeuré par son handicap, il lui semble perdre la tête et cherche à retrouver sa confiance en lui. Vauvert, le commandant qui cherche à résoudre les crimes, utilise son instinct de flic, il est perspicace, entêté. Quant à Belleville, c’est un homme politique qui est malheureusement un être détestable qui utilise des moyens détournés pour parvenir à ses fins. Impossible de vous en dire davantage, sinon cela gâcherait le suspense et l’intrigue.

C’est une très belle découverte pour moi, un roman que je ne peux que vous conseiller grandement. Pour ma part, je vais donc continuer dans la lancée et lire d’autres romans de cet auteur qui, je l’espère, me plairont autant sinon plus.


Dernière édition par Jacana le Dim 3 Avr - 22:45, édité 1 fois (Raison : [CPJ])
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://natalyetseslivres.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Jeu de L'Ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Jeu de L'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature noire / à suspense :: Romans policiers/thrillers/horreur-