Forum de discussion littéraire pour tous les passionnés de lecture !
 
AccueilAccueil  Blogs des A&M  Boutique  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La duchesse de Langeais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lireparelora


avatar


Messages : 192
Age : 27
Localisation : Auxerre (89)
Emploi/loisirs : Lecture, Equitation


Vos papiers SVP
Crédits:
Coups de Coeur:
Lecture du moment:

MessageSujet: La duchesse de Langeais   Mer 10 Oct - 9:23

La Duchesse de Langeais
Honoré de Balzac



informations

DATE DE PARUTION : 2011
NOMBRE DE PAGES : Ebook
ÉDITION DE TON LIVRE : Feedbook
QUATRIÈME DE COUVERTURE : A l'égal de la princesse de Clèves et de la Sanseverina, la duchesse de Langeais est l'une des grandes divinités féminines de notre littérature. Elle réunit en sa personne le triple prestige de la beauté, de la naissance et du malheur. Issue d'un sang illustre, Antoinette de Navarreins voit le jour en 1794, sous la Terreur, une bien sombre étoile qui sera pour elle la marque du destin. Quelque vingt ans plus tard, séparée de son mari abhorré que lui avait imposé un père indifférent, c'est l'une des gloires mondaines ... Lire la suite du Faubourg Saint-Germain. Mais que dissimule la coquetterie glacée de cette aristocratique Célimène ? Et par quel étrange sortilège l'incandescente passion d'Armand de Montriveau va-t-elle à son tour la consumer ?





© aurélie

Ton avis
RÉSUMÉ PERSONNEL :  Le Général de Montriveau est épris de la duchesse Antoinette de Langeais, une coquette qui se refuse à lui et qui disparaît. Aidé par les puissants Treize, sorte de franc-maçonnerie aux pouvoirs occultes comme Balzac aime à mettre en scène, il la poursuit jusqu’à un monastère espagnol où elle s’est réfugiée sous le nom de sœur Thérèse. Là, elle accepte de le recevoir en présence de la mère supérieure à qui elle fait croire que cet homme est son frère. Mais, au dernier moment, elle avoue sa faute en même temps que son amour longtemps caché pour Montriveau. Ce début amène un long retour en arrière, à l’époque où la duchesse menait le monde par le bout du nez, faisant ménage à part avec son mari et méprisant ses soupirants. L’esprit des Treize imprègne le roman, en particulier la scène de violence où l’on voit Montriveau, conseillé par Ronquerolle, menacer la duchesse de la marquer au front avec une croix de Lorraine rougie au feu.
(Wikipédia)
LE LIVRE EN UN MOT : Incompréhensible
UNE NOTE SUR 10 : 4
AVIS : A la découverte de ma liseuse, j'ai téléchargé beaucoup de classiques dont toutes les oeuvres de La Comédie Humaine de Honoré de Balzac. 129€, faut rentabiliser et profiter des lectures que l'on peut avoir gratuitement.
De plus, j'ai toujours eu "honte" de mon manque de culture littéraire concernant les classiques. Pour moi qui adore les châteaux de la Loire, je dois dire que La Duchesse de Langeais semblait tout à fait adéquat... sachant qu'il ne pesait que 123 pages.

Et bien, devinez quoi ? ... Je me suis ennuyée terriblement. A tel point que j'ai abandonné ma lecture dans les 50 premières pages !

Il faut dire que cela m'a semblé interminable. Le vocabulaire n'est pas difficile mais les phrases sont terriblement longues et le style est terriblement descriptif. Je ne m'attarde même pas sur l'analyse quasiment scientifique de chaque lieu et des sentiments ! ça m'a interloquée, tout simplement.

J'ai eu besoin d'aller voir sur internet pour avoir une explication quant à l'histoire. En effet, je n'ai absolument rien compris. Pourtant, j'ai lu Le père Goriot, il y a quelques années et j'en garde un bon souvenir...
A QUI LE CONSEILLES-TU ? + tranche d'âge




_________________________________________________



Dernière édition par Aurélie le Mar 10 Fév - 17:13, édité 1 fois (Raison : Correction par Aurélie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lireparelora.wordpress.com
 

La duchesse de Langeais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Accros et Mordus de Lecture :: LA BIBLIOTHEQUE :: Littérature générale :: Romans classiques-